Test Monster Hunter 3

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
test Monster Hunter tri

La licence Monster Hunter fait son arrivée sur la Wii alors que, jusqu'à présent, la série s'était surtout adressée au public Sony. Ce troisième volet exclusif à la console de Nintendo risque d'en laisser quelques uns sur la touche, alors que d'autres découvriront, sans doute avec beaucoup de plaisir, ce jeu de rôle habité de monstres en tous genres. Un mode online est qui plus est de la partie, ce qui n'est pas encore très courant dans les jeux Wii.

Monster Hunter chez Nintendo

Les joueurs Sony seront sans doute déçus de ne pas disposer cette fois de ce Monster Hunter Tri dont on parle tant. Après une longue époque dédié aux plateformes Sony, Capcom a décidé de lorgner du côté de la console la plus casual du moment, la Wii. L'éditeur aurait-il décidé de rendre plus accessible sa franchise, la rendre disponible à un autre type de joueur ? Il n'en est rien, le passage entre Sony et Nintendo n'affichant aucune perte. Monster Hunter Tri sur Wii reste fidèle à l'esprit de la licence et conserve tout ce qui a fait son charme depuis ses débuts. Pas question donc de revoir ici le niveau à la baisse, mais bien à ces nouveaux joueurs de prendre la machine en route et de s'adapter à un gameplay exigeant, particulier, mais ô combien plaisant une fois que l'on y est totalement plongé. Monster Hunter Tri est un jeu de longue haleine et les plus persévérants pourront se délecter de toutes ses richesses. Les autres, les moins téméraires, les moins motivés à se donner du mal, jetteront leur télécommande et iront voir ailleurs.

Monster Hunter Tri Monster Hunter Tri (1)

Un Monster Hunter a toujours été un jeu qui se mérite et celui-ci ne déroge donc pas à la règle. Créé exclusivement pour la Wii, le titre offre une aventure et un contenu complètement originaux. Il n'est pas question de vous proposer une simple adaptation d'un jeu déjà connu, mais au contraire de poursuivre sur une nouvelle aventure avec de l'inédit à la clé. Monster Hunter Tri n'est donc en rien un jeu pour les gamers occasionnels qui se délectent des party-games, mais s'adresse comme d'habitude à un public d'avertis ou à ceux qui ont envie d'en découdre
Pour le confort de ces derniers, on conseillera l'utilisation de la manette classique, et non pas de l'habituel duo nunchuck-Wiimote. Si le titre n'est pas injouable avec ces deux derniers, le confort n'est pas le même que celui offert par la manette classique. N'hésitez donc pas à vous acheter du bundle, la durée de vie du jeu étant assez énorme pour le rentabiliser.



Premiers pas

Monster Hunter Tri conserve son idée de base, celle qui d'ailleurs fait tout le charme de la série. La planète est une cohabitation souvent houleuse entre les monstres, des dinosaures pour la plupart, et les êtres humains qui tentent de survivre face à des voisins peu sympathiques. A vous donc de faire vos premiers pas dans cet environnement hostile, après être passé par la case création de personnage. Vous débarquez dans le village de Moga, village inédit à la série, et ferez la connaissance de ses habitants. De nombreux PNJ sont récurrents à la série, comme le chef du village, le forgeron, l'armurière ou encore l'hôtesse de guilde, d'autres sont inédits et vous offriront une nouvelle interaction avec votre jeu. En parlant avec eux, vous comprendrez rapidement quel est leur rôle et comment ils vous seront utiles dans votre progression. Personne n'est mis sur votre chemin par hasard, tous interviendront régulièrement dans vos parties.

Monster Hunter Tri (3) Monster Hunter Tri (6)

Monster Hunter 3 ne démarre pas sur les chapeaux de roue. Au contraire, il semblerait que les développeurs aient offert aux nouveaux venus un temps d'adaptation, de découverte. Ne comptez donc pas partir la fleur aux dents avec pour mission le lynchage de X monstres locaux... Patience, il vous faut découvrir avant toutes choses le système de jeu, certes fait de combat, mais aussi d'échanges et de collecte.
Nombreux seront les habitants à attendre de vous quelques objets récolter au cours de vos sorties en forêt. Le forgeron appréciera la pierre pour vous concocter de nouvelles armes, le fermier vous laissera sa terre pour cultiver vos propres plantes, etc... Tous auront besoin de ces ressources, cueillis à même le sol ou sur les cadavres des monstres. Et pour que vous sachiez ce dont ils ont tous besoin, le jeu intègre une sorte de point d'information, le fils du chef, qui répertoriera toutes les attentes. Tout ce que vous ramènerez au village pourra alors être transformé en ressources personnelles. Bien sûr, vos collectes vous serviront à vous aussi, puisqu'elles vous permettront de vous créer par exemple des potions de soin, des armes nous l'avons vu, etc... Cet aspect du jeu est incontournable et vous ne pourrez échapper à ces échanges sous peine d'avancer dans la partie avec beaucoup de difficulté. Il faut également savoir que ces récoltes ne sont pas exigeantes et se feront au moment de vos expéditions.

Monster Hunter Tri (2) Monster Hunter Tri (5)

Les premières missions offertes par les habitants vous serviront surtout de didacticiel. Vous ferez ainsi la connaissance de votre nouvel environnement, rencontrerez les premières bestioles à tuer et comprendrez face à ces dernières que le système de combat de Monster Hunter requiert un peu de technique. Il ne s'agit pas ici de foncer dans le tas et de taper sur tout ce qui bouge, mais bien d'appréhender votre cible et voir comment celle-ci réagit face à vous. Après les phases de collecte, les combats sur terre viendront ensuite pour la première fois dans la série les plongées sous-marines. Monster Hunter Tri vous propose de plonger dans les milieux sous-marins et de vous frotter aux créatures qui les peuplent. Là encore, vos premières nages vous serviront surtout à prendre conscience de ce nouvel équilibre, ce changement dans l'approche aux monstres... Plus délicat à maîtriser, vous devrez pourtant passer maître en la matière. Si les premiers monstres rencontrés se montrent d'un naturel sympathique, tous n'auront pas la même attitude. Vos premiers pas dans ce Monster Hunter Tri vous montreront surtout combien il vous faudra relever vos manches...



Face aux monstres

Après ce moment de découverte, on se languit de pouvoir enfin passer aux choses sérieuses... Patience, celles-ci commenceront dès que l'hôtesse de guilde aura des nouvelles de la Guilde des chasseurs. La première ne tardera pas à tomber et, ne soyez pas déçus, pour vous demander d'aller cueillir des champignons... On vous l'a dit, le titre démarre tranquillement... Mais pas d'inquiétudes, vous serez très rapidement mis en présence de monstres tous plus persistants les uns que les autres. Alors que certaines créatures vous paraîtront innocentes et que vous n'aurez même pas l'idée de les tuer, d'autres plus féroces feront leur apparition. C'est avec ces dernières que le titre prendra alors toute son ampleur en terme de combat. Combien de fois vous verrez-vous mourir afin de percer leurs techniques de combat ? Combien de temps serez-vous malmenés avant de vous transformer en chasseur émérite ? Les grosses créatures de Monster Hunter Tri vous donneront du mal, que ce soit sur terre ou sur mer. Mais c'est également dans ces phases que le jeu se montrera on ne peut plus plaisant à jouer.

Monster Hunter Tri (4) Monster Hunter Tri (7)

On vous l'a dit, Monster Hunter Tri est un jeu original dédié à la Wii. Vous y découvrirez des environnements inédits, mais aussi des monstres originaux, jamais croisés dans les épisodes précédents. Seule une petite poignée d'entre eux sont de l'ordre du déjà-vu, mais la grande majorité appartient à la nouveauté. Aussi, il vous faudra, pour chaque espèce, reprendre des notes dans votre livre de chasseur, comprendre leur mode de vie, trouver leur défauts et faiblesses. A vous de prendre votre rôle de chasseur au sérieux, le jeu vous en donnant l'occasion. Mais n'hésitez pas non plus à lutter contre les créatures les plus faibles, puisque ce sont elles qui vous permettront de vous aguerrir dans vos combats, de vous rapporter des ressources et d'améliorer ainsi l'état de vos armes et de vos armures. Monster Hunter Tri vous proposera autant de phases d'observations que de combats purs et incisifs. Vous n'êtes pas ici dans un beat'em all, mais dans un jeu de rôle exigeant, ne le perdez jamais de vue.

Monster Hunter Tri (8) Monster Hunter Tri (9)

Même régime du côté des armes, certaines font leur apparition quand d'autres disparaissent. Certains habitués regretteront certaines d'entre elles comme l'arc et les flèches par exemple.



Monde online

Votre premier réflexe dans ce Monster Hunter Tri sera de vous lancer dans la campagne solo. Pas si solo que cela d'ailleurs, puisqu'un compagnon de jeu viendra vous accompagner en cours de partie. Cha-Cha, votre nouvel ami, sera un fidèle allié, gagnant en taille et en dextérité comme vous au fil de la partie. Il vous servira à débusquer les monstres, à les pister, vous aidera à les combattre aussi...  Un gentil compagnon en somme qui vous apportera main forte dans les moments où la solitude vous pèsera. Un mode coopération est de la partie, mais notez qu'il ne s'agit que de coopération dans le mode online  et Arène et non en local. Et pour le coup, c'est assez dommage.

Monster Hunter Tri (10) Monster Hunter Tri (11)

Le mode Online est sans doute l'un des gros atouts de ce Monster Hunter Tri. Une fois que vous vous serez fait la main en solo, l'envie vous prendra sans doute d'aller rejoindre une équipe de quatre joueurs et de partir enfin en nombre à l'assaut de ces créatures qui vous ont donné tant de mal. Sur le papier l'idée enthousiasme, en pratique, là encore, il faudra se donner un peu de mal.

Monster Hunter Tri (12) Monster Hunter Tri (13)

Pour rejoindre le mode Online, il suffit de vous rendre dans une ville à partir du menu du jeu. Et rejoindre une équipe de trois autres joueurs, prêts à en découdre. Pour communiquer entre vous, on vous conseillera le Wii Speak et la maîtrise de quelques mots d'anglais. Les serveurs n'étant pas rangés par nationalité, il se peut que votre équipe soit polyglotte. Bon courage ensuite pour vous faire comprendre, pour peu que l'un des vôtres ait un accent à couper au couteau ou ne maîtrise pas du tout la langue de Shakespeare. Si vous disposez d'un clavier USB, ce dernier pourra se montrer utile, mais du coup, il vous sera difficile de tenir à la main votre manette et de taper un message. Ne comptez pas sur le système de dialogue intégré au jeu, trop limité. Après le problème de se faire entendre et comprendre, viendra, comme dans tous jeux du genre de toute façon, le moment où chacun n'en fera qu'à sa tête, ne comprendra rien des indications données, mourra en combat entraînant dans sa chute le reste du groupe... Bref, on vous prévoit de belles soirées en communauté, agrémentées d'un peu de lag, histoire de parachever la scène. Le solo sera sans doute votre refuge préféré après cela. Ceci dit, vous pourrez également avoir la chance de tomber sur des compagnons de jeux idéaux, on ne sait jamais après tout... La chasse à plusieurs reste un moment très privilégié dans ce jeu et une fois passés outre les défauts de communication, on y prend un réel plaisir quand l'équilibre est acquis.

Monster Hunter Tri dispose également d'un mode Arêne, un mode où vous pourrez jouer à deux en écran splitté. Ici, vous vous entraînerez aux combats face aux monstres. Tous les objets récoltés pourront être exportés dans votre aventure solo.

 



Galerie d'images

Monster Hunter Tri Monster Hunter Tri (1)

Monster Hunter Tri (2) Monster Hunter Tri (10)

Monster Hunter Tri (9) Monster Hunter Tri (8)

Monster Hunter Tri (7) Monster Hunter Tri (6)

Monster Hunter Tri (3) Monster Hunter Tri (4)

Monster Hunter Tri (5)



Conclusion

Monster Hunter triMonster Hunter Tri affiche de très bonnes qualités, avec un gameplay toujours aussi exigeant et une richesse de jeu incomparable. Ce sont sans doute les joueurs les plus avertis, les plus aguerris en matière de jeu de rôle qui s'en donneront à coeur joie. Le public habituel de la Wii risque de se retrouver perplexe devant ce type de jeu dont ils n'ont finalement pas l'habitude. Pour apprécier Monster Hunter Tri, il faut accepter de se donner du mal, de multiplier les game-over, de perdre du temps dans des allées et venues et de ne pas toujours avoir le dessus sur les monstres.

Monster Hunter Tri, malgré le tapage médiatique dont il fait l'objet, n'est pas pour autant le titre de l'année. Certes, il devient presque un incontournable dans son genre, puisqu'il est assez peu représenté sur la Wii. Mais demandez au public de connaisseurs ce qu'ils en pensent réellement, et vous découvrirez alors combien ce titre joue d'imperfections. Mais Capcom sait masquer ces détails en proposant un bestiaire impressionnant et une réelle richesse de jeu. Impossible donc de ne pas se plaire sur ce genre de titres, même si à la longue, Capcom devra bel et bien faire évoluer sa série pour de vrai...

 



+ Les plus
  • Le bestiaire impressionnant
  • Un mode online gratuit
  • Un titre totalement inédit
  • Des graphismes très honorables
  • Une vraie difficulté de jeu
- Les moins
  • Un gameplay un peu poussif ?
  • Un mode online assez désorganisé
  • Pas de Coop en local

Notes

  • Graphisme Sur le plan graphique, la Wii ne s'en sort pas trop mal et offre quelques environnements et paysage magnifiques. Le style n'est pas celui d'une console next-gen, mais le résultat se révèle très honnête dans l'ensemble. Mention particulière sur les monstres et leur animation, un domaine particulièrement soigné par les développeurs.
    7/10
  • Bande son C'est encore une fois du côté du bruitage des monstres que le jeu s'en sort le mieux. Pour le reste, la bande son se montre relativement discrète, se faisant plus ou moins entendre selon le contexte dans lequel vous vous trouvez. Côté doublage, ce dernier ne peut être raté puisque les personnages ne sont pas doués de paroles.
    7/10
  • Jouabilité Fraîchement arrivé sur la Wii, la prise en main au duo Nunchuck et Wiimote sera sans doute le moment le plus délicat à apprécier. Aussi, la vente de la manette classique devrait en soulager plus d'un. Quant au gameplay, le passage sur la Wii ne lui fait en aucun cas perdre de son exigence. Entre les techniques de combat et les touches de raccourcis, la prise en main ne se laissera pas facilement appréhender. Un temps d'adaptation vous sera nécessaire, ce que vous laisse le jeu au cours de ces premiers instants.
    7/10
  • Durée de vie Monster Hunter Tri est un titre faramineux en terme de nombre d'heures de jeu. Avec une campagne solo riche et complète, un mode online gratuit, le titre est difficilement chiffrable. Dans tous les cas, il respecte la durée des vies des autres titres de la série.
    9/10
  • Note générale Ce Monster Hunter Tri sur Wii ne décevra en rien les fans de la série. Largement à la hauteur des volets précédents, cet épisode sur la console de Nintendo ne perd rien de sa superbe. Le passage entre Sony et Nintendo se passe donc de la meilleure façon qui soit et permettra à des joueurs de prendre pied pour la première fois dans la série. Riche et complexe, le titre s'adresse aussi bien aux débutants qu'aux initiés, pour peu que les premiers s'accrochent au concept. En solo ou à plusieurs, le titre vous attend pour vous dévoiler petit à petit ce qu'il cache en détails...
    8/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Monster Hunter Freedom Unite
    Pratiquement deux ans après la sortie du second volet de ce que l'on peut désormais appeler une série, voici donc le "troisième" opus de Monster hunter freedom avec sa déclinaison Unite. Et si le volume 2 paraissait déjà bien près ...
  • Test Monster Hunter Freedom 2
    Une bonne année après Monster Hunter Freedom, Capcom sort le volet 2 d'un titre qui avait, au choix, beaucoup plu ou irrité. Certes c'est surtout au Japon que les ventes du premier opus en avait fait un méga hit mais les joueurs et ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire