Test MSI Wind U120H : l'ultramobile 3G+ et Wi-Fi n !

Le par Jean-Christophe B.  |  2 commentaire(s)
u120hlogo

Le MSI Wind U120H est relooké en noir et blanc et se veut désormais plus communiquant que ses prédécesseurs ! Ce Netbook de 10,2" dispose en plus des moyens de connexion classiques du Wi-Fi n, avec des débits dix fois plus élevés que le Wi-Fi 54 g et d'une connexion 3G+ intégrée. Au programme, 1,3 kg de bonheur et une autonomie annoncée de 7 heures !

Introduction

Le MSI Wind doté du Wi-Fi N et de la 3 G+
942patternLe MSI Wind U120H est un Netbook aux coques en noir et blanc, plutôt musclé, mais qui met avant tout l'accent sur l'ultra-connectivité Internet. Il est équipé non pas d'une distribution Linux mais du système d'exploitation Windows XP Home Edition SP3. Le constructeur MSI, extrêmement à l'écoute des ses clients, a intégré deux points importants qui manquaient à ses prédécesseurs : le Wi-Fi N et la possibilité d'insérer une puce 3G+ (HSDPA) pour pouvoir librement surfer partout et sans contrainte. Le Bluetooth quant à lui est ici optionnel.


Une configuration satisfaisante ?

La configuration  de ce Netbook reprend en grande partie ce qui a déjà fait le succès de son prédécesseur ou même de ses concurrents et qui a déjà porté ses fruits. On retrouve donc le désormais classique processeur Intel Atom N270 à 1,6 GHz, un écran doté de la technologie LED  de 10" qui délivre des images plus nettes, très colorées, tout en garantissant une consommation d'énergie minimale. Un disque dur SATA de 80, 120 ou comme dans notre cas de 160 Go. Un module de DDR2 d'1Go, une Webcam de 1,3 MP à 2 MP selon les versions.
 991

7 heures d'autonomie en basse consommation !
La batterie Li-Ion 6 cellules totalement bien intégrée au design de la machine vous permettra d'atteindre environ 7h d'autonomie en mode bureautique ! Pour le reste, rien de particulier avec un contrôleur graphique Intel Mobile 945 Express et une panoplie de ports, avec trois connecteurs USB 2, un port réseau LAN 10/100, une sortie VGA, un lecteur de cartes mémoire 4-en-un, micro (Line-in) et sortie (Line-out).

Design sobre et poids bien réparti
953Il n'est plus tout blanc et tout noir. Il est à la fois noir et blanc ! A première vue, on croirait voir le frère jumeau de l'Acer Aspire One 110-Aw. Dire que le produit a du caractère serait exagéré... Disons que l'on est face à un produit aux lignes épurées et très sobre. Il accuse 1,3 kg sur la balance pour des dimensions de 260(L) X 180(l) X 19.75-33(H) mm. Contrairement à l'Asus Eeepc 1000H, la batterie six cellules ne dépasse pas à l'arrière. MSI, très ingénieusement, l'a fait dépasser par le dessous. Du coup, elle surélève de façon très pratique le Netbook tout en favorisant la position oblique du clavier.



Caractéristiques notables du Wind U120H

Le son du silence…
La première chose que l'on remarque c'est que ce Netbook est ultra-silencieux. La dissipation thermique s'effectue, pour le processeur, sur l'aile gauche et pour le disque dur et la mémoire, par le dessous. Le ventilateur sait se faire oublier. En profil basse consommation, il est totalement éteint. En plein usage, il s'active et augmente ses rotations au besoin, comme pour un PC de bureau. Il n'est pas possible de paramétrer sa vitesse dans le BIOS (Aptio Setup Utility) mais les logiciels prévus à cet effet ne manquent pas. Le disque dur WD Scorpio Blue de 2,5" est la seule note " dissonante " que vous entendrez. Il émet un son suraigu et perceptible seulement s'il est très sollicité.

Le rétro-éclairage est une réusssite
Une dalle de 10,2 " en résolution de 1024 x 600 pixels et un rétro-éclairage plus que satisfaisant. En diminuant le contraste à son minimum, pour favoriser l'autonomie batterie, à l'inverse de certains Netbooks pour lesquels c'est le noir complet, il demeure ici toujours possible de travailler dans de bonnes conditions. Le Wind U120H et l'association de touches Fn + F10 commute d'ailleurs  facilement en mode économie de ressources. En activant l'éclairage à son maximum (Fn +F5), on s'aperçoit que la technologie LED fait des merveilles. La luminosité devient d'ailleurs presque trop forte en intérieur.


screen msi2
   screen msi


Un clavier confortable mais sans plus
Le clavier dispose de touches larges, robustes et plutôt bien espacées (17,5 mm). A titre de comparaison, on se sent aussi à l'aise que sur un notebook traditionnel excepté pour le repose-mains, bien entendu. Les touches émettent de légers cliquetis qui s'avèreront pénibles pour vous et vos voisins si vous rédigez de longs documents textes.

988

Touchpad et LED bleutées
Le Touchpad est en accord avec le clavier. Il est tout de blanc vêtu avec des boutons en simili métal. Il est très sensible et on s'habitue rapidement à sa petite surface. Détail intéressant, on décèle le passage de la zone gauche à la zone droite, grâce à un petit picot central discret et bien utile. Toutes les LED situées sur la partie droite du repose-mains s'illuminent en bleu sauf celle de la recharge de la batterie en vert, orange ou rouge selon l'état de charge. Une LED pour le Bluetooth, le Wi-Fi, le mode veille, le disque dur, la batterie, le pavé numérique, les majuscules et le défilement (ScrollLock).

983

Très bonne disposition des ports
Sur le côté gauche, on retrouve la prise d'alimentation. La fiche qui s'y emboîte n'est pas coudée… il faudra donc faire attention avec le temps de ne pas l'abîmer.  Les ports USB sont bien répartis, deux à gauche et un sur l'aile droite, près du lecteur de cartes mémoire. Les ports audio in et out ne sont plus colorés en rouge ou vert, ni le port VGA en bleu. Tout est noir pour plus d'homogénéité avec l'ensemble.

986

L'emplacement de la carte 3G+
Comme pour tous les notebooks et Netbooks récents, il suffit d'ôter la batterie pour pouvoir accéder au port SIM. Ce dernier est indiqué par une petite flèche. Vous insérez votre carte 3G+, vous exécutez la combinaison de touches Fn + F11 et le tour est joué !

1021



Mesures de performances

CPUZ
L'utilitaire gratuit CPUZ nous confirme qu'il s'agit bel et bien du processeur Intel Atom, nom de code Diadmondville, série N270, avec un cache de niveau 2 de 512 Ko. Rappelons que ce processeur a été commercialisé très récemment, en juin 2008. Il est compatible avec le jeu d'instructions MMX, SSE, SSE2, SSE3 et avec les 16 nouvelles instructions introduites par le SSSE3 (Supplemental Streaming SIMD Extension 3).

La consommation électrique du CPU ou Thermal Design Power (TDP) atteint au maximum 2,5 Watts ! Ce processeur est donc totalement idéal pour un Netbook dont la consommation minimale et l'autonomie de la batterie priment ! CPUZ identifie le châssis de carte mère en MSI Wind U100, ce qui est correct. Enfin, le dernier BIOS en date, le 4.6.3 remonte à octobre 2008.

cpuz1   cpuz2


PCMARK05
Les différents tests de PCMARK05 nous dévoilent un indice global de 1539 points. En comparaison, le Netbook Asus EeePC 1000 H, champion de sa catégorie, obtient lui 1594 points. Le Samsung NC10, 1515 points, le Lenovo IdeaPad S10, 1446 points et l'Acer Aspire One 1555 points. Le MSI Wind U120H est donc dans la bonne moyenne.

pcmarkmsi   pcmarkmsi2


HDTune

Les performances du disque dur Western Digital (WD1600BEVT, 160 Go), SATA 1,5 Gbit/s, 8 Mo de cache, 5400 tr/mn sont mesurées avec le logiciel HDTune. La température moyenne mesurée par la sonde varie entre 36 et 40°C (ce disque atteint au maximum 60°C).

En lecture, le débit moyen est de 50,5 Mo/s avec des pointes maximales à 68,5 Mo/s, ce qui constitue un très bon résultat pour un Netbook !  Le temps d'accès moyen du disque dur est de 11,4 ms, score tout autant excellent. Ce disque consomme jusqu'à 2,5 Watts en lecture-écriture, 0,10 Watt en veille et 0,25 Watt en attente. En résumé, le MSI est totalement bien desservi par le fulgurant Western Digital Scorpio Blue de 2,5".

hdtunemsi   wd1600bevs iso

 



La communication sous toutes ses formes

Intel Mobile 945 Express et son port VGA
Enfin, on peut réellement parler d'un Netbook ultra-communicant ! Ceci est d'abord valable pour les ports présents, USB 2.0, lecteur de cartes mémoire 4-en-1 (SD/MMC/MS/MSpro). Ensuite, pour l'interactivité avec toutes sortes de périphériques (clavier et souris USB, imprimante…). Nous avons relié la sortie VGA du MSI Wind U120H à notre dalle, Iiyama B2403WS de 24 pouces, dont la résolution native est de 1920 x 1200 pixels. L'affichage perd un peu en qualité, mais reste acceptable pour un travail ponctuel. Autrement dit l'Intel Mobile 945 Express fait bien son travail ! En liaison avec un vidéoprojecteur 720p (Sanyo PLV-Z5), la lecture de vidéos en, 1024 x 768 ou en 1280 x 720 pixels, toujours via le port VGA, est fluide !

985   986

Webcam, micro et haut-parleurs stéréo
La webcam 1,3 mégapixel est fournie avec une flopée d'utilitaires ludiques qui permettent d'appliquer effets et filtres sur votre visage, de réaliser des captures photo et vidéo (CrazyTalk Cam Suite, Camera Recorder, Easy Face Manager, MSI Q-Face…). Pour l'activer, il suffit d'un Fn + F6.

Nous avons réalisé une prise de son avec l'outil de Windows XP, Sound Recorder. Il faut hélas, se tenir à bonne proximité du micro situé sur la partie droite de l'écran pour être bien entendu... Le réglage du micro était quasiment au maximum, la restitution de l'enregistrement était, il faut l'avouer, médiocre. Les haut-parleurs stéréo sont poussifs et sans surprise. Mais, rares sont les Netbooks à délivrer une qualité sonore satisfaisante.

ctalk


Communications locales et Internet

C'est le point fort du MSI Wind U120H. Un port LAN (10/100), à quand le Gigabit ? Le Wi-Fi 802.11b/g et n, à condition de disposer d'un routeur compatible. Le port Ericsson F3507g pour la puce 3G+ et en option le chipset Bluetooth pour la liaison avec un téléphone portable ou pourquoi pas, le couplage avec un récepteur GPS. Il ne manque donc rien.

configperip



Conclusion

Se connecter par tous les moyens !
MSI jette un pavé dans la marre avec le MSI Wind U120H qui a véritablement tout d'un Netbook ultra-communicant. Si le LAN ne suffisait pas, le voici entouré en standard du WiFi 802.11n, d'un port dédié pour une carte SIM 3G+ et en option du Bluetooth ! Au final, une liberté totale pour se connecter n'importe où à Internet et par plusieurs moyens.


Une configuration standard ? Pas tout à fait !
La configuration, même si elle n'a rien d'exceptionnelle, constitue déjà en soi une norme en matière de performances, pour un Netbook d'1 à 1,3 kg. Un Intel Atom N270 (1,6 GHz), un disque dur de 160 Go, 1 Go de DDR2, une Webcam 1,3 MP, le Wi-Fi n, une batterie 6 cellules... C'est ce que l'on retrouve déjà partout chez les concurrents que sont l'Asus Eee PC 1002ha ou encore le Lenovo IdeaPad S10. Attention cependant, car ces deux Netbooks sont nativement dépourvus du port 3G+ et nécessitent pour rivaliser l'ajout d'une clé USB 3G. Il ne reste donc plus comme concurrent direct que l'Asus Eee PC 1003HG Go.


Que ne pourrait-il pas faire ?
Concernant les performances du matériel, il n'y a rien à lui reprocher... pour un Netbook. Même le chipset graphique, Intel Graphics Media Accelerator 945, suffit à remplir toutes les tâches courantes. Ainsi, vous pouvez facilement emporter le Netbook avec vous et travailler sur un moniteur externe jusqu'en, en 1920 x 1200 ou encore l'associer à un vidéoprojecteur pour visualiser avec fluidité vos vidéos en MPEG-4. De plus, sa batterie 6 cellules lui confère environ 7 heures d'autonomie, soit une bonne journée de travail, en déplacement.


Un seul obstacle à ce jour
Seul son prix peut décourager les aficionados du Netbook. En effet, il est annoncé à 499 € (hors offre abonnement 3G+). La garantie quant à elle s'étend sur deux années. Mieux vaut donc pour le moment patienter, en espérant rapidement une éventuelle baisse de prix.


Constructeur : MSI
Prix annoncé : 499 €

950   msi_logo



+ Les plus
  • Configuration à la hauteur
  • Wi-Fi n, 3G+, Bluetooth (option)
  • Dalle LED ultra-lumineuse
  • Batterie 6 cellules (7h d'autonomie environ)
  • Performances globales
- Les moins
  • Un prix encore élevé
  • Design peu novateur


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Gourmet Hors ligne Vénéré avatar 4713 points
Le #403061

Je ne comprends toujours pas cette obsession qu'ont les fabricants de PC de placer les bouches d'aération SOUS l'appareil.

C'est la meilleure façon de ne rien dissiper du tout ! Tout en brûlant les jambes de l'utilisateur !

Ca réfléchit parfois chez les constructeurs ?

Chez Apple l'extraction s'effectue par l'arrière : pratique, dérange beaucoup moins (le bruit éventuel dégagé par la ou les turbines s'éloigne de l'utilisateur et est masqué par la carcasse et l'écran) pas, l'arrière c'est toujours dégagé et ne risque pas de griller les jambes (ou autre chose :slight_smile.

db

tarantula Hors ligne Vétéran avatar 1425 points
Le #528941
en fait ce sont des modèles prévus pour le marché de la sibérie..
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar