Test du NAS TS-251C de Qnap : le Cloud privé mis en avant !

Le par Mathieu M.  |  3 commentaire(s)
Qnap TS251C 2

A l'heure où les internautes basculent de plus en plus dans le Cloud pour stocker leurs données, beaucoup s'inquiètent de la façon dont sont traitées ces dernières. Il existe pourtant des alternatives permettant de mieux contrôler ses fichiers en ligne : le stockage NAS connecté.

Du NAS au serveur Cloud privé

QNap TS251C 1Les NAS (Network Attached Storage) s'invitent aujourd'hui de plus en plus auprès des particuliers avec des orientations diverses. Du simple serveur de stockage alimentant un boîtier multimédia à l'archivage en passant par la sécurisation des données... Ces périphériques de stockage connectés basculent depuis quelques années dans le Cloud, y compris pour les particuliers.

Autrefois réservés aux entreprises et professionnels, il est aujourd'hui facile d'acheter un NAS capable de constituer un espace Cloud privé que l'utilisateur peut administrer pour en restreindre ou en ouvrir l'accès.

Parmi les grands noms dans le domaine, on trouve QNAP, qui multiplie actuellement les nouveautés tant au travers des solutions matérielles que des services.

C'est ainsi que nous avons pu tester le modèle TS-251C, la dernière évolution du TS-251 qui se veut plus compacte et dont le design a été retravaillé pour séduire davantage les particuliers.



Présentation rapide

QNAP semble souhaiter toucher aujourd'hui davantage le grand public que le marché des professionnels et de l'entreprise, comme le démontre l'orientation de son NAS TS-251C.

Qnap TS251C 2Par rapport au précédent modèle, l'évolution est flagrante : exit les deux baies hot swap, le NAS fait place à une façade blanche laquée dont la conception oblige un démontage et réoriente bel et bien l'utilisation vers du stockage qui a vocation à durer.

Plus compact (c'est d'ailleurs ce que signifie la mention "C" dans la référence), le NAS embarque toutefois une configuration identique au précédent modèle, à savoir un processeur double coeur Intel Celeron cadencé à 2,41 GHz associé à 1 Go de RAM DDR3. Le serveur prometQnap NAS TS-251C installation_1  des taux de transfert jusqu'à 112 Mo/s en lecture et en écriture ainsi que le chiffrement des données en AES 256.

Coté connectique, on trouve un port USB 3.0 en façade ainsi que deux ports USB 2.0 à l'arrière, une prise HDMI ainsi qu'un port Ethernet Gigabit.

Le packaging est succinct : le boitier NAS, un jeu de vis, un câble Ethernet et une alimentation ainsi qu'un feuillet de démarrage rapide. La mise en place se veut relativement simple.

Qnap NAS TS-251C installation_04_1Faire coulisser les deux parties du boîtier permet d'accéder à l'intérieur. Quelques minutes suffisent alors pour installer un ou deux disques durs (ici nous avons testé le NAS avec deux disques Western Digital Green de 2 To 64 Mo SATA III 5400 Tr/min). Il faut ensuite brancher le NAS au secteur et en Ethernet pour accéder à sa configuration.

Sur le papier, Qnap promet une accélération graphique matérielle intégrée permettant d'accéder au transcodage en temps réel ou différé de vidéo HD 1080p.

Qnap NAS TS-251C installation_05_1Il est donc question de streaming possible vers des formats universels comme un ordinateur, un smartphone, tablette ou smart TV.

Pour ce qui est de la connectique HDMI, elle permet au NAS de se présenter comme une solution tout-en-un. À savoir qu'il est possible de brancher une souris et un clavier à ce dernier en USB et de se servir d'un téléviseur pour réaliser l'ensemble de la configuration de ce dernier. 



Qnap NAS TS-251C installation_07_1La prise HDMI servira également éventuellement à transformer le NAS TS-251C en serveur multimédia en prise directe depuis un téléviseur, même si son but premier n'est pas là.

Finalement, le NAS en lui même n'est que le point d'entrée permettant d'accéder à l'ensemble des services de QNAP qui se matérialisent sous la forme d'une interface disponible directement depuis un navigateur ou au travers d'applications mobiles.



Installation du NAS TS-251C

Une fois les disques montés, le NAS connecté, QNAP nous donne rendez-vous sur un espace en ligne permettant de procéder à l'initialisation du serveur avant d'accéder, par la suite, à l'ensemble des réglages et fonctions de ce dernier.

Qnap COnfigLa procédure d'installation se fait pas à pas et permettra à chacun de s'y retrouver, les néophytes comme les plus expérimentés. Il est possible de choisir directement l'attribution automatique d'adresses IP ou d'opter pour une IP statique, puis on sélectionne l'ensemble des fonctionnalités de base automatiquement configurées avec le système qui sera principalement utilisé pour accéder aux fichiers.

Vient ensuite la question de la configuration du ou des disques. Lorsque deux disques sont connectés au NAS, l'utilisateur dispose de plusieurs réglages : JBOD, RAID 0 ou RAID 1 à quoi il peut ajouter une option de chiffrement Qnap Config RAIDdes données AES 256.

L'option JBOD (Just a Bunch Of Disks) permet d'ordonner les disques dans l'ordre, l'utilisateur peut ainsi associer deux disques de tailles différentes, le NAS faisant le cumul de l'espace de stockage pour n'afficher qu'un seul espace unique. Cette option est idéale pour le recyclage de disques de faible capacité, des disques dépareillés, mais ne présente aucune sécurité ni gain en termes de performances.

Le RAID 0 (Striping) correspond au cumul de deux disques durs. Les données y sont réparties par "bandes" Qnap Config RAID 3sur l'ensemble des disques. Les espaces de stockage se cumulent (en cas de différences de taille, une partie de l'espace est perdu), l'avantage du système étant d'offrir des taux de transferts plus élevés puisque les disques travaillent de concert en écriture comme en lecture.

Le RAID 1 (Mirroring) vise quant à lui à dupliquer les données sur plusieurs disques, de sorte que lorsqu'un disque affiche une panne, les données peuvent être récupérées. Il s'agit de l'option permettant d'assurer la meilleure fiabilité de la sauvegarde des données. En contrepartie, le volume total disponible ne dépasse pas celui du disque le plus faible de la grappe. Soit, pour 2 Qnap COnfig RAID 2disques de 2 To, seulement 2 To seront disponibles.

Passé le choix du mode de fonctionnement des disques, le NAS formate, et procède à une vérification du firmware, puis Qnap propose un rapide guide des fonctionnalités de base de son NAS.

Globalement, l'installation est simple, l'utilisateur est toujours accompagné et aiguillé dans ses choix par différents guides ou notifications lui expliquant les points délicats ou nécessitant une attention particulière. La procédure ne prend que quelques minutes et les interfaces sont claires et intuitives.

Qnap Config 1    Qnap HDMI 



Les fonctions de base

Nous l'avons évoqué, le NAS TS-251C de Qnap est principalement pilotable depuis un ordinateur, mais aussi depuis un téléviseur ou diverses applications mobiles.

Qnap QTS 4.1.3C'est sur la gestion pure et dure que nous allons maintenant nous arrêter.

Pas de logiciel à installer obligatoirement ici, la connexion au serveur peut se faire directement depuis l'OS et l'espace réseau. L'utilisateur a ainsi accès à l'arborescence du disque et peut y ajouter ou supprimer le contenu de son choix, à la façon d'un disque dur externe. Il lui sera alors simplement demandé un mot de passe.

Qnap tableau de bordMais ce n'est pas la fonction la plus intéressante, puisque la véritable gestion se passe du côté de QTS, l'espace dématérialisé de Qnap permettant d'accéder à l'ensemble des services, un OS dans un navigateur en quelque sorte, à la façon de Freebox OS pour la box Internet de Free. On se connecte directement depuis un navigateur en tapant l'adresse réseau configurée.

Une autre solution est d'installer le logiciel Qnap Qfinder Qnap Videoqui permet de mieux localiser les serveurs NAS de la marque installés sur le réseau. Le logiciel récapitule les adresses et permet une connexion directe, quelques configurations basiques, ainsi qu'un accès au moniteur de ressources. Néanmoins, toute connexion renvoie immanquablement vers l'espace QTS, qui est le seul à proposer l'ensemble des services disponibles.

Là encore, le menu est clair et efficace même si Qnap Photobeaucoup de choses sont au menu.

Très rapidement, en bas à droite, on trouvera le modèle du NAS sur lequel on est connecté, ainsi qu'un accès à un tableau de bord qui partage quelques informations utiles : température du système, vitesse du ventilateur, utilisateurs connectés, ressources exploitées, temps d'utilisation, gestion de l'espace de stockage, et check up santé du NAS.

Qnap MusicEn haut à droite, on trouve une barre de notification à l'instar d'un OS mobile, informant des tâches de fond en cours, des appareils connectés disponibles, notifications diverses, accès au compte utilisateur, fonction de recherche ou encore gestion de l'affichage du bureau.

Sur la gauche se situe une colonne en masquage automatique qui permet d'accéder aux applications principales de Qnap et des divers réglages. Un module qui pourrait faire office de doublon, mais qui se veut particulièrement intéressant de par la présence de nombreuses applications disponibles sur le NAS, et qui risquent de rapidement semer la pagaille sur le bureau, mais nous y reviendrons plus tard.

Au centre, on trouve des icônes correspondant à des applications. De base, on trouve un accès au panneau de contrôle, Photo Station, Music Station, Video Station, HybridDesk Station, Download Station, File Station, un gestionnaire de sauvegarde, myQNAPcloud, Qsync et App Center.

Photo Station, Music Station et Video Station permettent de séparer les différents fichiers multimédias stockés sur le NAS. Il est possible de créer des dossiers de stockage mais, surtout, de gérer le partage de ces derniers.

Car l'avantage du NAS dans le Cloud est aussi de pouvoir partager certains accès avec des amis, la famille ou des collaborateurs. Chaque espace dédié au stockage de musiques, vidéos ou photos permet ainsi de stocker dans un dossier partagé, dans une collection privée, ou dans des albums. Dans le cas des photos, il est même possible de lier l'espace partagé avec le réseau social Facebook pour permettre à ses contacts d'accéder aux contenus.

L'application Music Station propose la gestion de radios, un classement par albums, genres ou artistes. Quant à l'application Video Station, elle permet de lire des vidéos en profitant d'un transcodage à la volée, tout en permettant de sélectionner la définition d'image ( 240, 360, 480, 720, 1080 p ou taille originale). Lors de nos tests avec un film en 1080p, l'appli de Qnap a toutefois proposé une lecture saccadée, contrairement à VLC qu'il est possible de lancer à la place et qui a fonctionné parfaitement.

File Station est un équivalent des autres applications évoquées ci-dessus, dédié à la gestion des fichiers pour le stockage d'éléments divers. Là il est également possible de partager des fichiers avec une liste de profils créés pour l'occasion.

Pour envoyer des fichiers vers le NAS TS-251C, un simple glisser-déposer est possible directement depuis l'interface de ces applications dans le navigateur. Néanmoins, la plupart proposent une icône permettant l'importation de fichiers. L'application File Station propose (il faut alors l'activer dans les options) d'accéder à l'arborescence du PC pour faciliter la navigation et la gestion des fichiers.

Surveillance Station est une application proposée, mais non installée par défaut, qui s'adresse principalement aux professionnels. Elle propose la gestion de vidéo des systèmes de surveillance ( caméras multiples), et permet d'enregistrer les images capturées sur le NAS pour en faire un système professionnel NVR.

Qnap SurveillanceLe Gestionnaire de sauvegarde s'adressera là encore sans doute davantage aux professionnels qu'aux particuliers, puisqu'il propose de créer des sauvegardes des données stockées pour les exporter vers d'autres plateformes de stockage. L'application gère l'export et l'import de sauvegardes.

La fonction est intéressante puisqu'elle propose la sauvegarde sur un serveur RTRR (de réplication à distance en temps réel), ce qui permet de bénéficier de la sécurité d'un RAID 1 sans sacrifier l'espace de stockage local ( à condition de disposer d'un second serveur capable d'accueillir les données ).

Le module propose également un fonctionnement Time Machine pour OS X, mais aussi la sauvegarde Cloud vers Amazon S3 ou ElephantDrive, ou encore de faire une copie vers un dispositif externe comme un disque dur ou une clé USB. Ce dernier point est d'autant plus intéressant qu'il est possible de configurer le NAS pour que la pression d'une touche de la façade lance automatiquement la copie de l'intégralité du serveur vers la clé.

Lors de nos tests, les transferts de fichiers se sont montrés relativement simples, même s'il existe un battement entre le lancement de la commande et le début des transferts. Les débits en RAID 0 sont corrects compte tenu de la rapidité des disques utilisés (des 5400tr/min) : environ 108 Mo/s en écriture pour 92 Mo/s en lecture. En RAID 1, les débits restent honorables : 82 Mo/s en écriture pour 78 Mo/s en lecture, avec des valeurs sensiblement identiques lorsque le cryptage AES 256 est activé.

Toujours en restant sur les fonctionnalités de base, le NAS de Qnap propose un module de téléchargement. Ce dernier propose de rapatrier directement des fichiers proposés sous divers formats depuis Internet. De base, le module gère les accès en HTTP, depuis des FTP, en RSS , BitTorrent et depuis les comptes d'hébergement de fichiers.

Un moteur de recherche BT permet de faciliter le repérage des fichiers disponibles via les réseaux P2P et de lancer automatiquement les téléchargements. Le tout est d'autant plus intéressant que toutes ces commandes peuvent se faire à distance depuis un dispositif mobile, et qu'il est également possible de gérer des plages horaires dédiées au téléchargement afin d'automatiser la procédure sans saturer la bande passante lorsque l'utilisateur en a besoin. On notera qu'il est également possible de limiter la bande passante allouée aux téléchargements, dans la même optique que le calendrier.



Les fonctions avancées

En marge de ces fonctionnalités de base, QTS propose bien plus encore.

Qnap AppliÀ commencer par l'App Center, qui permet d'ajouter une foule de fonctionnalités au serveur, grâce à des applications développées par QNAP, de grands éditeurs ainsi que la communauté de développeurs.

À la façon du Google Play Store ou de l'App Store d'Apple, des dizaines d'applications classées par catégories permettront d'aller au-delà des fonctions de base du NAS. On y trouve pelle mêle des applications Spotify, Dropbox, Google Cloud Storage, Drive Syn, des convertisseurs PDF, des gestionnaires de Webcam, divers clients P2P, Azure Storage,Plex, Wordpress, des serveurs Mail...

Le NAS TS-251C peut ainsi devenir un serveur Mail, un site Internet, une radio Internet, un serveur de surveillance caméra... Le potentiel est énorme et s'accroit avec l'arrivée de nouvelles applications.

Qnap BTMais c'est sans doute dans la qualité et le nombre des réglages que la solution NAS de Qnap se différencie d'un simple NAS.

Tout d'abord, le système mise sur la sécurité en proposant non seulement le chiffrement des données stockées, mais aussi l'accès au gestionnaire qui peut être forcé en HTTPS. Il est possible de jouer sur la force du mot de passe demandé lors de la création de chaque Qnap Cloudcompte et d'imposer un mélange de lettres majuscules, minuscules et caractères spéciaux, tout en interdisant la réutilisation de plus de trois fois de suite du même caractère.

S'il est possible de créer différents comptes utilisateurs, il est également possible de créer des groupes pour faciliter les différents niveaux d'accès aux contenus du serveur. Les options permettent par ailleurs un accès facilité aux contenus partagés et leur degré de permission d'accès ou de modifications.

Il est également possible de mettre en place des quotas par utilisateur, afin de limiter les espaces de stockages personnels.

Qnap DLCôté connexions, il est possible d'activer ou de désactiver la fonction FTP, Telnet, SSH et SFTP. Il est également possible d'activer le service SNMP pour rapporter des informations aux systèmes de gestion.

L'UPnP est également désactivable, il est activé par défaut pour faciliter la découverte du serveur par les différents modules compatibles (Box Internet, smartphones, consoles de jeux...).

Qnap Réseau 2Les paramètres système proposent un accès complet aux informations des supports de stockage : nombre de disques, santé, gestion des pools de stockage, accélération du cache, stockage iSCSI, sauvegarde LUN et gestion d'éventuels disques distants.

La gestion du réseau est également avancée, avec la possibilité de se connecter à un réseau sans fil, gérer l'IPV6, l'utilisation d'un Proxy, la gestion des DNS ou la Qnap réseauxconfiguration d'un VPN.

Il est possible de programmer un mode veille pour les disques durs lorsqu'ils ne sont pas sollicités depuis un certain temps, ainsi que de régler les fonctions de ventilation pour ne l'activer qu'à partir d'une certaine température. Le NAS profite également d'une fonction Wake-on-LAN, d'une configuration Eco, et d'un mode de planification d'arrêt ou de démarrage.

Qnap SecuritéDes notifications diverses peuvent exploiter les serveurs SMTP pour envoyer des mails à l'utilisateur ou SMSC pour communiquer par SMS.

L'utilisateur dispose également d'un journal du système lui permettant d'accéder à l'historique des actions menées sur le serveur.

Pour terminer sur les fonctionnalités avancées, le service Qnap VPNMyQNAPCloud rassemble l'ensemble des aspects connectés du NAS.

La fonction propose la gestion des services d'accès à distance comme la configuration automatique du routeur, la version du VPN ou du portail DDNS/Cloud. Le module renvoie également vers les services Cloud d'ElephantDrive ou Amazon S3 pour conjuguer les services avec le NAS.

Enfin, la fonction Qsync permet de créer des espaces de stockage synchronisés entre les différentes plateformes et utilisateurs à travers le NAS TS-251C. Pour cela, il suffit d'installer le logiciel Qsync sur un environnement Windows ou OS X, un dossier spécifique est créé, tous les fichiers présents y seront systématiquement synchronisés et partagés selon les règles de partage établies par l'administrateur du NAS.



Les applications mobiles

L'avantage principal du NAS TS-251C, c'est la possibilité de se créer un serveur Cloud personnalisé. Et qui dit Cloud dit aussi accès à distance depuis les plateformes mobiles.

Qnap Applications mobilesCet accès se fait au travers de plusieurs applications disponibles sous iOS et Android. Il existe plusieurs applications, chacune étant dédiée à une fonction plus ou moins unique.

Qvideo, Qmusic, Qfile, Qremote... Une grande partie des fonctionnalités de base du NAS de Qnap sont accessibles, reste à installer les applications en conséquence. Nos différents tests à ce sujet, qu'il s'agisse de l'envoi, visualisation et téléchargement de photos ou musique sont tous concluants.

La vidéo a montré quelques ralentissements, notamment dans le cadre d'une définition HD 1080p, mais il apparaît sans doute que nos disques durs se révèlent trop lents dans la configuration actuelle pour proposer quelque chose de décent à ce niveau.

Qnap UtilitairesOn regrette que Qnap ait fait le choix de scinder l'ensemble de ses services, mais le tout est compréhensible : tous les appareils ne sont pas adaptés à l'ensemble des fonctionnalités, et l'utilisateur peut ainsi mieux gérer ses besoins et surtout son espace disque sur son smartphone ou tablette.

On appréciera particulièrement le fait de pouvoir lancer le téléchargement d'un fichier sur Internet pour le rapatrier vers le NAS directement depuis son smartphone.

Qnap Mobile 



Nos impressions, conclusions

Tester ce NAS QNAP TS-251C en profondeur n'est pas une chose facile, non pas par la difficulté rencontrée avec l'interface ou les réglages, mais bel et bien parce que ses fonctionnalités sont multiples, et les usages presque sans limites.

Qnap NAS TS-251C installation_1Nos tests des fonctions multimédias depuis une Freebox Revolution et une Freebox Mini 4K se sont révélés excellents, l'accès aux disques se veut à la fois rapide et les contenus diffusés en qualité optimale.

Depuis un PC, les manipulations sont en toute logique bien plus aisées, et si la gestion peut paraître déroutante au départ, on comprend rapidement que la découpe des fonctionnalités selon les différents aspects multimédias est un vrai plus à l'usage.

La sécurité est un point essentiel mis en avant par QNAP avec sa gamme de NAS, et nous avons constaté que la société ne faisait pas les choses à moitié. Nous avons oublié de le mentionner, mais une fonction antivirus permet également de s'assurer d'une base de données saine, à quoi peuvent s'ajouter des applications spécialisées dans la chasse aux malwares. Ajoutons à cela diverses options réseau, une gestion approfondie des certificats et comptes utilisateur, un VPN, le chiffrement des données, et le TS-251C fait figure de véritable coffre-fort.

En somme, Qnap rend accessible aux particuliers un service autrefois orienté vers les professionnels, tout en conservant le même niveau d'exigence au niveau de la sécurité des données et de la qualité du matériel et des logiciels.

L'utilisateur lambda pourra configurer et profiter d'un simple serveur multimédia en quelques minutes, tandis qu'un utilisateur plus confirmé pourra disposer d'un Cloud privé et gérer un parc d'utilisateurs tout aussi vite...

Concernant les points négatifs de ce TS-251C, on comprend que Qnap souhaite viser le grand public avec un design plus épuré, impliquant la mise à mort des tiroirs hot swap peu esthétiques. L'idée ici est de miser sur l'aspect Cloud et serveur multimédia, certes, mais le tarif un peu élevé de 299 euros (disques durs non fournis) pourrait rebuter plus d'un acheteur. À ce prix, ce sont principalement les utilisateurs les plus expérimentés qui devraient craquer, des utilisateurs qui sont déjà conscients que l'intérêt du produit se trouve également dans la suite logicielle et les services associés. 
Pour nuancer ceci, notons toutefois que par rapport à la concurrence, la présence d'un processeur plus véloce, qui apporte donc de meilleures performances, peut expliquer cet écart tarifaire.

On pourra également se consoler de la disparition des tiroirs hot swap en constatant le prix moyen des disques durs de haute capacité qui deviennent de plus en plus accessible.

Dans la liste des regrets, on peut également ajouter l'absence de Bluetooth ou connexion alternative comme le NFC ou le WiFi pour faciliter un peu plus les échanges avec des dispositifs mobiles sans application dédiée.

Malgré cela, Qnap a fait forte impression avec un produit solide et une suite logicielle complète dont l'intérêt n'a de cesse de s'amplifier au fil de la publication de nouvelles applications.

A ce sujet, Qnap a profité du CeBit de Hanovre pour dévoiler QTS 4.2 en annonçant l'arrivée d'une fonction de passerelle multimédia centralisée qui permettra de diffuser du contenu dans différentes pièces depuis un seul appareil, la gestion des protocoles DLNA, Airpla, Chromecast, Bluetooth et USB pour la diffusion de contenus. Bref, que du bon.



+ Les plus
  • La sécurité sur tous les plans
  • La gestion avancée des paramètres divers
  • La fonction Cloud
  • La gestion RAID / JBOD
  • Le boitier compact
  • Les fonctionnalités illimitées
- Les moins
  • Le prix un peu élevé (mais les performances sont là)
  • Le montage des disques durs


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Gerªrd Hors ligne Vétéran icone 1038 points
Le #1839236
Les joies du marketing !
bluman Hors ligne Vétéran icone 1300 points
Le #1847056
Je ne suis pas a plaindre, j'ai une connexion internet fibre optique avec un contrat avec un ratio de 100mb/100mb pour le Download/Upload ce qui me permet de tirer le meilleur parti de mon NAS actuel ( un vieux pc sous nas4free ).

Rappelons toutefois que le commun des mortels en France possèdent de l'adsl , qui donne dans la majorité des cas un ratio de 4/1 pour les meilleurs et de 2/0,5 pour les autres.

Comparé au 100/100 c'est assez loin des débits permettant de bénéficier correctement des services de nas connectés.

passer 2h pour récupéré un fichier de 4 megs, cest la mort
Yacka Hors ligne Vénéré icone 3383 points
Le #1958649
Joli plaidoyer pour qnap.
J'ai hésité il y qq années pour un de leur nas.
Finalement j'ai opté pour synology. .et franchement je ne l'ai jamais regretté. J'en suis à mon 3ème (916+) et je suis pas prêt d'aller voir ailleurs

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar