Test Synology DS1019+ : un NAS 5 baies hors normes

Le par Mathieu M.  |  15 commentaire(s)
DS1019+

Synology est actuellement un des constructeurs de référence sur le marché du NAS pour particuliers et professionnels, et la marque cible actuellement les utilisateurs à mi-chemin : entre geeks passionnés souhaitant s'équiper et PME aux besoins grandissants.

Le spécialiste du NAS

Synology est depuis des années un spécialiste reconnu et très apprécié du NAS ( Network Attached Storage) c'est à dire du serveur de stockage en réseau.

Après avoir récemment mis à jour sa gamme de NAS série DS200, Synology a également développé son catalogue dédié aux professionnels avec des solutions toujours plus évoluées proposant toujours plus de baies.

DS1019+

Aujourd'hui, la marque nous a proposé de découvrir le DS1019+, un NAS 5 baies qui vise principalement les professionnels, mais peut également séduire les particuliers à la recherche de solutions conjuguant performances et grande capacité de stockage.

IMG_20190318_152820_1

Nous allons ainsi découvrir non seulement la partie matérielle, mais également les avancées de l'environnement DSM depuis notre précédent test du Synology DS216+.



Un NAS pour les PME et les fans d'informatique

Le DS1019+ de Synology est donc un NAS 5 baies qui répondra aux besoins des petites entreprises ou des particuliers passionnés qui souhaitent disposer d'une grosse solution de stockage combinée à un serveur Web et Cloud.

IMG_20190318_152307_1

Le boitier en lui même est relativement imposant (22x23x17 cm), on y trouve les baies à la verticale, le tout dans une enveloppe sobre. En façade, on trouve un port USB 3.0, un bouton de mise en fonction ainsi qu'un jeu de témoins lumineux indiquant le bon fonctionnement et l'activité de chaque disque dur.

IMG_20190318_152400_1IMG_20190318_152439_1

À l'arrière, la connectique est tout aussi complète avec deux ports RJ45 (qui permettent l'agrégation des débits), un bouton de réinitialisation, un port eSata, une fiche d'alimentation, une fente de sécurité Kensington, un port USB 3.0. Une trappe présente sur le dessous du NAS permettra d'accéder aux deux emplacements M.2 NVMe SSD.

IMG_20190318_152715_1IMG_20190318_152820_1

Le DS1019+ est équipé d'un processeur Intel Celeron J3455 à quatre coeurs cadencés de 1,5 à 2,5 GHz associé à 8 Go (2x4Go) de RAM DDR3L. Il est par ailleurs possible de combiner une extension DX517 pour ajouter 5 disques durs supplémentaires (le module se présente comme un NAS sans partie hardware poussée )

IMG_20190318_152859_1IMG_20190318_152936_1

La partie hardware est relativement intéressante, elle permettra par exemple de gérer le transcodage simultané de vidéo 4K à deux canaux. Dans les faits, disposer de suffisamment de puissance au niveau du NAS permettra surtout de gérer l'hébergement de sites Web gourmands, éventuellement de serveurs dédiés (jeu ou autre), mais aussi de traiter plus rapidement de grands volumes de données tout en les chiffrant ou encore de stocker de la vidéo Ultra HD sur plusieurs canaux (stockage de vidéo de sécurité), ainsi que de mieux gérer le multitâche.

IMG_20190318_153104_1IMG_20190318_153110_1

Le contenu de la boite quant à lui est relativement sommaire : le NAS, un jeu de câbles réseau, des vis, un guide de démarrage rapide et un jeu de clés pour verrouiller les baies. Précisons que le NAS est vendu nu, sans aucun disque, mais que pour les besoins du test, Synology nous a fait parvenir 3 disques Ironwolf NAS de 14 To signés Seagate.

IMG_20190318_153114_1IMG_20190318_153233_1

L'installation du NAS se fait sans réel problème et le tout est facilité par des barres latérales qui se clipsent simplement sur les flancs des disques durs. Le tout est extractible à chaud et ne nécessite aucun outil particulier. On apprécie la présence d'amortisseurs permettant de limiter les vibrations dans le boitier.

IMG_20190318_153450_1IMG_20190318_153526_1



Le cœur de l'environnement Synology

La partie matérielle n'est finalement que le point d'entrée vers un univers plus vaste qui fait toute la différence sur le marché du NAS aujourd'hui. Chez Synology, il s'agit de DiskStation Manager (DSM) actuellement déployé dans sa version 6.2.2.

Syno 1

Pour plus de simplicité, DSM s'inscrit directement dans une interface Web, il n'y a donc rien à installer directement sur son PC pour accéder à l'environnement, il suffit de brancher son serveur à son réseau, puis de se rendre sur http://find.synology.com pour accéder à son appareil et lancer la configuration initiale.

gestionnaire stockageRAID

De base, le NAS de Synology répond à un nombre important de besoins pour la majorité des utilisateurs. L'interface se présente comme un OS, avec un espace de travail présentant des raccourcis et une barre d'icônes permettant d'accéder aux applications ou plutôt "paquets" car c'est comme cela que les nomme Synology.

RAID5RAID 5 2

À tout moment, l'utilisateur dispose d'une vue de l'état de son NAS, avec un moniteur de ressources et un code couleur pour mettre en avant les éventuelles failles ou problèmes.

Gestion stockage

Avant de profiter de l'espace de stockage de son NAS, il faudra au préalable configurer la gestion des disques, notamment en sélectionnant le type groupe de stockage que l'on souhaite. DSM nous propose ainsi plusieurs systèmes : SHR, SHR-2, RAID 0, 1, 5, 6 ou 10, Basic et JBOD. Le choix est à faire en fonction de ses besoins pour miser sur un stockage évolutif prenant en charge des disques durs de capacité différente, mettre en place une solution de protection miroir, protection mixte... Dans notre cas, nous avons fait le choix d'une configuration en RAID5 qui permet de profiter d'un effet combiné de cumul de stockage tout en protégeant les fichiers : 1 disque dur peut ainsi rendre l'âme sans que l'on ne perde aucune donnée.

Cette étape passée, l'utilisateur peut alors profiter du plein potentiel de DSM et des nombreuses fonctionnalités lui étant offertes avec son NAS.

Accès 1

La plus utilisée est la fonction de partage et stockage de fichiers. L'option FileStation permet ainsi de gérer l'architecture de son stockage et il suffit d'y glisser les fichiers de son choix pour qu'ils soient stockés sur le NAS. On peut ainsi les consulter depuis n'importe quel endroit du globe du moment que l'on dispose des accès et d'identifiants correspondant à son espace.

Le tout peut être configuré comme un périphérique UPnP, notamment afin d'apparaitre sur le réseau local et d'être consulté par une console de jeux vidéo, une box internet ou un boitier TV. N'importe quel membre du foyer, autorisé à accéder au NAS, pourra alors consulter les fichiers et y ajouter ses propres documents. Il est possible de gérer différents groupes d'utilisateurs pour restreindre les accès et de partager des accès à distance.

Mais puisqu'un NAS est beaucoup plus qu'un simple disque dur connecté, DSM propose également d'autres services.

Paquets

Pour en profiter, il faudra se rendre dans la gestion des paquets, une plateforme qui permet à chacun d'installer des modules développés par Synology ou des développeurs tiers pour accéder à différentes fonctions.

L'avantage de cette séparation de l'OS et des différents modules réside dans la personnalisation du NAS, mais aussi sa capacité à évoluer plus rapidement en ne mettant à jour que les modules nécessaires.

Parmi les plus populaires, on retrouve des solutions de CMS pour héberger et créer son site Internet, un module de gestion de serveurs DNS, divers modules liés à la création d'un serveur Cloud personnel, serveur Mail, sauvegarde automatique, espace de travail partagé, serveur Proxy, serveur multimédia... le choix est impressionnant.

DSM paquets

Le NAS de Synology peut également héberger des machines virtuelles, disposer d'un module de copie automatique de toute clé USB connectée sur ses ports, se transformer en serveur VPN... Du côté des éditeurs tiers, on retrouve les derniers modules Apache, PHP, Drupal, Joomla... Mais aussi des applications comme Mega, Kodi ou encore Wordpress.

Concrètement, cela laisse la possibilité de transformer son NAS en véritable serveur Web pour héberger un site Internet, tout en modulant une partie réservée au stockage Cloud, en faire un serveur multimédia (même si le DS1019+ ne se connectera pas directement à un écran),...

File Station

Synology associe une grande partie de ses modules à des équivalents prenant la forme d'applications mobiles disponibles sous Android et iOS. On peut ainsi accéder et gérer ses fichiers audio, ses photos, vidéos et fichiers divers directement depuis son smartphone.

Se présentant comme un bureau virtuel, DSM pourra servir de bureau d'appoint pour éditer certains fichiers (texte, tableur, agenda) et les envoyer par mail, voire communiquer via une messagerie. La solution est idéale depuis un dispositif mobile, toutes les opérations étant calculées directement depuis le NAS, la puissance de l'appareil servant d'accès importe alors peu dans le calcul des opérations.

Cette version de DSM 6.2 est sortie en mai, les derniers ajouts notables de la version étant la possibilité de stocker Key Manager sur le NAS, la prise en charge d'IBM WebSphere SSO, une meilleure gestion des mots de passe, une refonte de l'interface ISCSI Manager, la refonte de l'affichage du gestionnaire de stockage, l'ajout du support du Btrfs sur certains NAS de la marque, et l'ajout de nouvelles applications dans le Centre de paquets.



Bilan

Lors de nos différents tests, le NAS Synology DS1019+ n'aura jamais été pris en défaut... les réglages sont clairs, l'ergonomie parfaite grâce à des descriptifs qui informent l'utilisateur à chaque étape ou pour chaque module.

Nous avons mené plusieurs tests de lecture et écriture sur le NAS avec un panel varié de fichiers et nous avons régulièrement flirté avec les 180 Mo/s (Synology annonce jusqu'à 225 Mo/s).

IMG_20190318_153110_1

La gestion de la vidéo en 4K est excellente, il faut dire que la partie matérielle est plutôt performante pour un "simple" NAS et qu'on la retrouve parfois dans certains Notebooks avec moins de RAM. Cela permet notamment d'organiser le chiffrage des données pour sécuriser ses fichiers sans rogner sur la rapidité des opérations, un bon point.

Comme toujours, le choix de Synology de présenter DSM dans un environnement Web est une solution particulièrement intéressante à plusieurs niveaux. D'une part, elle permet de ne pas avoir à télécharger ni installer de logiciel particulier qui pourrait se montrer obsolète. D'autre part, cela permet d'accéder à son NAS directement depuis n'importe quel point connecté à Internet, du moment que l'on dispose des accès, et ce, peu importe le système du point de consultation du moment qu'il est équipé d'un navigateur à Internet.

DSM 6.2 est toujours aussi agréable à utiliser et on apprécie la modularité dont il fait preuve en permettant à chacun de n'installer que les modules qui lui sont nécessaires, comme s'il disposait d'un second bureau.

Ce DS1019+ est donc une franche réussite par le choix des composants qui l'anime, le tout étant sublimé par DSM 6.2 toujours plus fonctionnel et facile de prise en main. Rappelons qu'il s'agit ici avant tout d'un NAS orienté vers les petites entreprises ou les grands mordus d'informatique, mais Synology propose une foule d'autres produits bien plus adaptés au grand public, notamment la gamme DS218 et DS218+ davantage orientée vers le multimédia.

En France, vous pourrez acheter ce DS1019+ à 749,95 € chez Materiel.net ou LDLC, Amazon le proposant pour le moment à 805 €.



+ Les plus
  • Les performances
  • Les services Synology
  • 5 Baies
  • Les possibilités
- Les moins
  • Le prix ?


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
FRANCKYIV Absent VIP icone 49657 points
Premium
Le #2059074
Sympa le test ...
Psyconaute Hors ligne Vétéran icone 1305 points
Le #2059082
Synology reste un leader dans le domaine du NAS, il son suivit de très près par QNAP et ASUSTOR, qui on sensiblement la même interface, la gestion des application "moidule ou paquet) est identique ainsi que les même options tout comme le degré de paramétrabilité , Niveau Hardware je dirais que ça se vaut également a comparaison équivalente, toutefois pour le moment Synology sont les plus rapide a mettre en place les avancé technologique software au profit des clients, de ce côté si les concurrents sont moins rapide, mais fournissent des version plutôt stable et abouti.

Mon avis est donc que ces 3 marques se valent au niveau qualité de matérielle et configuration.


Un test intéressent et pertinent, on peut espéré voir aussi des test pour des équivalent d'autres marques (pas forcément ceux que j'ai cité)

Note : je déconseille fortement les NAS de chez western digitale (WD) qui on un hardware qui ne fais pas de vieux os (2 nas HS en 1 ans et-demi )
Bruno Hors ligne Equipe GNT icone 18704 points
Le #2059090
Psyconaute a écrit :

Synology reste un leader dans le domaine du NAS, il son suivit de très près par QNAP et ASUSTOR, qui on sensiblement la même interface, la gestion des application "moidule ou paquet) est identique ainsi que les même options tout comme le degré de paramétrabilité , Niveau Hardware je dirais que ça se vaut également a comparaison équivalente, toutefois pour le moment Synology sont les plus rapide a mettre en place les avancé technologique software au profit des clients, de ce côté si les concurrents sont moins rapide, mais fournissent des version plutôt stable et abouti.

Mon avis est donc que ces 3 marques se valent au niveau qualité de matérielle et configuration.


Un test intéressent et pertinent, on peut espéré voir aussi des test pour des équivalent d'autres marques (pas forcément ceux que j'ai cité

Note : je déconseille fortement les NAS de chez western digitale (WD) qui on un hardware qui ne fais pas de vieux os (2 nas HS en 1 ans et-demi )


on avait testé qnap y a quelques temps : https://www.generation-nt.com/test-nas-qnap-ts251c-cloud-article-1913491-1.html

mais c'est clair qu'ils sont très près de Synology à l'heure actuelle, pour moi c'est les deux à recommander.
Psyconaute Hors ligne Vétéran icone 1305 points
Le #2059093
Bruno a écrit :

Psyconaute a écrit :

Synology reste un leader dans le domaine du NAS, il son suivit de très près par QNAP et ASUSTOR, qui on sensiblement la même interface, la gestion des application "moidule ou paquet) est identique ainsi que les même options tout comme le degré de paramétrabilité , Niveau Hardware je dirais que ça se vaut également a comparaison équivalente, toutefois pour le moment Synology sont les plus rapide a mettre en place les avancé technologique software au profit des clients, de ce côté si les concurrents sont moins rapide, mais fournissent des version plutôt stable et abouti.

Mon avis est donc que ces 3 marques se valent au niveau qualité de matérielle et configuration.


Un test intéressent et pertinent, on peut espéré voir aussi des test pour des équivalent d'autres marques (pas forcément ceux que j'ai cité

Note : je déconseille fortement les NAS de chez western digitale (WD) qui on un hardware qui ne fais pas de vieux os (2 nas HS en 1 ans et-demi )


on avait testé qnap y a quelques temps : https://www.generation-nt.com/test-nas-qnap-ts251c-cloud-article-1913491-1.html

mais c'est clair qu'ils sont très près de Synology à l'heure actuelle, pour moi c'est les deux à recommander.


oui je me souviens de se test (qui date un peut, a l’époque j'avais pas encore de compte ici) , cela dit c'est pas le même gabarit d'appareillage on a d'un coté une version plutôt axé cloud, et la on a plutôt sur un nas axé multifonction, cloud, hébergeur web / serveur ftp, sftp .... / multimédia ..... et mille et une autre fonction, cela dit il est bien d'avoir mis le liens dans ton commentaire pour l'autre dossier ça permet de comparer un peut les différent produit, et solution qui sont disponible pour les utilisateur finaux, quoi qu'il en soit il y'a de tout pour tout les gout et tout les budgets en fonction des utilisation et de l'espace de stockage désiré..

je pense que le plus dur c'est de se faire prêter du matérielle pour pouvoir faire les dossier de test.

En tout cas merci pour vos contenue régulier et divers et variée. toujours un plaisir de lire les test et actu, ainsi que de participer dans les commentaire quand l'interet s'en fais sentir.
skynet Hors ligne VIP icone 77381 points
Le #2059112
Merci pour ce test
Je ne peux plus me passer de mes Syno, ils sont au coeur de mon réseau, de mes synchronisations.
Ce modèle m'aurait vraiment bien plu, 5 baies avec le SHR c'est du bonheur, mais peu de chance que ça passe avec madame et un tel tarif
Bruno Hors ligne Equipe GNT icone 18704 points
Le #2059120
skynet a écrit :

Merci pour ce test
Je ne peux plus me passer de mes Syno, ils sont au coeur de mon réseau, de mes synchronisations.
Ce modèle m'aurait vraiment bien plu, 5 baies avec le SHR c'est du bonheur, mais peu de chance que ça passe avec madame et un tel tarif


le NAS en lui même encore, ça peut passer mais vu le prix de 5 disques durs 14 To c'est clair que pour un particulier c'est un bel investissement...
skynet Hors ligne VIP icone 77381 points
Le #2059131
Bruno a écrit :

skynet a écrit :

Merci pour ce test
Je ne peux plus me passer de mes Syno, ils sont au coeur de mon réseau, de mes synchronisations.
Ce modèle m'aurait vraiment bien plu, 5 baies avec le SHR c'est du bonheur, mais peu de chance que ça passe avec madame et un tel tarif


le NAS en lui même encore, ça peut passer mais vu le prix de 5 disques durs 14 To c'est clair que pour un particulier c'est un bel investissement...


Après grâce au SHR on peut monter en douceur ... Commencer avec 2 x 8 To par exemple, et ajouter par la suite.
Le SHR est super souple, bien plus que les versions de Raid.
EricG63 Hors ligne Habitué avatar 162 points
Le #2061633
Très bon NAS, mais ...
Des problèmes d'accès d'un MAC pro vers des dossiers dont le nom contient des accents.
Problème récurent depuis des années, il semblerait.
skynet Hors ligne VIP icone 77381 points
Le #2061693
EricG63 a écrit :

Très bon NAS, mais ...
Des problèmes d'accès d'un MAC pro vers des dossiers dont le nom contient des accents.
Problème récurent depuis des années, il semblerait.


Une bonne habitude que tu pourrais prendre : ne JAMAIS mettre d'accents dans un nom de répertoire, et même éviter dans mettre dans les noms de fichiers.
C'est une règle que beaucoup d'informaticiens connaissent bien pour avoir essuyé pas mal d'écueils
FRANCKYIV Absent VIP icone 49657 points
Premium
Le #2061696
skynet a écrit :

EricG63 a écrit :

Très bon NAS, mais ...
Des problèmes d'accès d'un MAC pro vers des dossiers dont le nom contient des accents.
Problème récurent depuis des années, il semblerait.


Une bonne habitude que tu pourrais prendre : ne JAMAIS mettre d'accents dans un nom de répertoire, et même éviter dans mettre dans les noms de fichiers.
C'est une règle que beaucoup d'informaticiens connaissent bien pour avoir essuyé pas mal d'écueils


Perso, je suis tellement vieux (ayant connu le MS-DOS), que je ne mets pas d'espace que je remplace par des _


icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar