Test Okami

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test Okami

Sorti sur PS2 il y a un an, Capcom décide de renouveler l'expérience sur la console Wii. Pas question de changer quoi que ce soit à ce superbe titre. Les deux jeux sont donc jumeaux et cette arrivée sur la console de Nintendo permettra à un plus large public de s'offrir cette expérience de jeu unique et réellement original. Le jeu est simplement magique, envoûtant, parfait... Une perle dans le monde des jeux vidéo qu'on est heureux de retrouver et de vous faire partager.

Le grand Okami

A l'époque de sa sortie sur la PS2, Okami signait la fin de Clover Studio. Aujourd'hui, même si ce sont les développeurs de Ready At Dawn Studios qui sont aux commandes, le titre fait revivre le temps d'un instant un studio apprécié des joueurs. Dans cette version Wii, mise à part la refonte de la prise en main, Wiimote oblige, rien n'a été changé, tout est resté en l'état tel qu'il s'est présenté aux joueurs en avril 2007. Et si parfois l'on grince un peu des dents de voir que les développeurs se contentent de peu et de copier coller une version pour la porter sur une autre plateforme, on salue cette fois l'initiative. Okami est un titre qu'il faut partager, que nombre de joueurs doivent découvrir pour vivre cette expérience. Le rendre disponible sur la célèbre console, c'est permettre à tous de pouvoir approcher un excellent jeu.

Okami Wii (4) Okami Wii

Okami n'est pas n'importe quel titre, et pour juger de toute sa profondeur, de toutes ses richesses et de ses qualités, il n'est pas sûr que nos propres mots suffisent. Il faut réellement se lancer dans le jeu, soi-même pour comprendre à quel point le titre peu séduire. Bien sûr tout est affaire de goût, certains pourront trouver le style "estampes japonaises" un peu vieillot, le gameplay trop répétitif peut-être... Mais tous pourront saluer l'excellent travail réalisé sur ce titre.

Okami Wii (10) Okami Wii (11)

Okami est un jeu d'action et d'aventure, un jeu que bon nombre compare à Zelda. Effectivement, les deux titres affichent quelques ressemblances, tant dans le scénario (notre héros doit sauver le Nippon des forces maléfiques), dans son fonctionnement (réalisations de quêtes et de quêtes annexes) et dans son évolution (rencontre avec différents personnages, apprentissage de techniques de combats...). Si les deux jeux affichent quelques mécanismes commun, il faut arrêter là la comparaison. Pas question de dire que Okami fait mieux ou moins bien, il est différent dans son style et dans l'univers qu'il propose. Okami vit par lui-même et non pas par une inspiration prise ici et là.




Sauver le Nippon

Okami est un titre résolument tournée vers le Japon médiéval, avec ses divinités, ses offrandes et son rapport à la nature, une nature avec laquelle l'homme doit vivre en parfaite harmonie. Votre quête principale sera donc de la sauver, de redonner de la couleur à des paysages teintés de gris et habités par des forces maléfiques. L'histoire d'Okami est celle d’une légende qui oppose le Bien et le Mal. D'un côté on trouve Nagi, un guerrier humain au grand courage, aidé d’un loup blanc, représentant des dieux, du nom de Shiranui et de l'autre, Orochi, un démon à huit têtes de dragon. Nagi et Shiranui finissent par venir à bout du monstre et scellent son sort dans une grotte via Tsukuyomi, l’épée de Nagi. La paix revient sur le monde de Nippon. Un siècle plus tard, une mystérieuse silhouette s’infiltre dans le sanctuaire où repose Orochi et déloge Tsukuyomi de son socle. Les ténèbres envahissent à nouveau Nippon mais le dieu-loup Amaterasu s’éveille lui aussi d’un long sommeil. Lui seul est capable de ramener la vie sur Nippon…

Okami Wii (18) Okami Wii (19)


Et c'est donc ce fameux loup que vous allez incarner pendant plus d'une trentaine d'heure de jeu. Un loup au réel charisme qui au fil du temps apprendra de nouvelles aptitudes pour devenir de plus en plus puissant et apte à combattre et sauver le Nippon. Plutôt réservé et tout à sa quête, il sera accompagné d'un petit personnage assez expansif, Issun, sorte de Gemini Criquet plutôt intéressé mais souvent de bons conseils. C'est avec lui que vous ferez vos premiers pas dans l'aventure, que vous découvrirez tous les à-côtés de l'aventure, à savoir la prise en main du jeu, l'inventaire, les guides obtenus à droite et à gauche. Issun ne manquera non plus de titiller votre orgueil. Le titre ne manque pas d'humour.

Okami Wii (33) Okami Wii (34)

Vous allez donc évoluer dans la partie comme tout jeu d'aventure normal. Votre quête principale sera donc de redonner vie à la nature, refleurir les prairies, reverdir les plaines devenues désertiques, combattre les démons et leurs serviteurs, effacer la peur des esprits des villageois et réveiller des divinités.
Vous aurez aussi quelques quêtes annexes, souvent données par les villageois qui ont besoin de vous pour améliorer leur quotidien ou qui vous lanceront simplement des défis. Vous aurez donc beaucoup à faire et ses petites missions viendront agrémenter l'aventure, vous empêchant ainsi de sombrer dans une certaine répétitivité. Malgré sa très longue durée de vie, le titre ne lasse pas et cela en est d'autant plus plaisant.


A coup de pinceau

Amaretsu, Ama pour les intimes, dispose de plusieurs cordes à son arc pour venir à bout de sa quête. Mais à défaut de flèches c'est surtout son pinceau qui s'avère le plus redoutable. La présence de cet objet, de l'encre donc vous allez avoir besoin, s'inscrit naturellement dans le jeu. Dans un style d'estampe japonaise, de calligraphie, où le coup de crayon est visible dans tous les coins et recoins, le jeu vous demande naturellement d'apporter votre touche personnelle. Arme de combat, il vous faudra tracer à l'écran une ligne vif pour éliminer les ennemis. Outil indispensable pour la progression, il vous sera demander de dessiner des esquisses plus ou moins précises selon votre talent pour débloquer une situation : un rond dans le ciel pour le soleil, une bombe pour découvrir des passages secrets...
Votre pinceau est votre arme ultime pour sauve le Nippon. Mais avant d'arriver au grand final, il faudra avoir appris treize techniques capitales pour que vous ayez une chance de ramener la paix et la quiétude.

Okami Wii (29) Okami Wii (23)

Si le pinceau est au loup, votre arme à vous sera la télécommande. Le titre ne souffre d'aucun défaut de précision, et si vos ronds ressemblent plutôt à des œufs, c'est surtout parce que vous manquez du talent du dessinateur. Pas d'inquiétude de toute façon, le titre ne vous demandera de réaliser que des formes simples, à la portée de tous.
Et la télécommande, sans l'intervention du pinceau, participera à d'autres techniques de combat. Il suffira que vous la secouiez pour que votre loup attaque son adversaire. Si au début ses attaques se montrent basiques, vous pourrez aller au dojo apprendre de nouvelles techniques, moyennant finances. Il ne faudra donc pas hésiter à détruire tout ce que vous pouvez pour grappiller ici et là de la menue monnaie.

Okami Wii (24) Okami Wii (25)

D'autres améliorations vous rendront un peu plus efficace dans le domaine que vous aurez choisi. Plus vous rendrez les gens et les animaux heureux, en leur rendant service ou en leur donnant à manger, plus vous gagnerez des points. Ces points seront à distribuer dans des compétences, tel que les points de vie, l'aptitude à gagner plus d'argent, l'encre (très utile pour ne pas tomber à sec), etc... A vous de choisir la voie dans laquelle vous voulez vous orienter, en sachant que toutes peuvent recevoir des points même si elles n'ont jamais été votre priorité.




Galerie d'images

Okami Wii (26) Okami Wii (27)

Okami Wii (28) Okami Wii (30)

Okami Wii (31) Okami Wii (32)

Okami Wii (12) Okami Wii (13)

Okami Wii (14) Okami Wii (15)

Okami Wii (16) Okami Wii (17)

Okami Wii (20) Okami Wii (21)

Okami Wii (22) Okami Wii (3)

Okami Wii (5) Okami Wii (6)

Okami Wii (7) Okami Wii (8)

Okami Wii (9) Okami Wii (1)


Conclusion

OkamiVoilà pour l'essentiel du jeu. Impossible cependant de vous faire un état des lieux exhaustif tant le titre regorge de possibilité. Et puis le fait d'écrire banalise un peu notre sujet alors que celui-ci mériterait tant qu'on arrive à y insuffler la même ambiance que l'on retrouve dans le titre.

Féérique, magique, envoûtant, drôle, magnifique, nous pourrions vous aligner une liste longue de superlatifs, qui à force pourrait aller contre nous et nous décrédibiliser. Alors on se contentera de vous dire que cet Okami est une véritable petite œuvre d'art, et je rejoins les dires de Christophe, qui à l'époque l'avait testé sur PS2, "Okami est un chef d’œuvre". A vous maintenant de faire votre propre opinion, mais ne ratez pas un aussi bon titre. De cet acabit, ils sont assez rares.

Okami est disponible à partir de 45 €.


+ Les plus
  • Le cel-shading sublime
  • Le gameplay
  • L'ambiance
  • Les mini-quêtes nombreuses
- Les moins
  • La caméra qui pêche lors des combats

Notes

  • Graphisme Dans la pure tradition des estampes japonaises. Le titre est magnifique, le style est assumé du début à la fin et c'est un réel plaisir d'évoluer dans un environnement aussi original. Le coup de crayon est marqué, l'ambiance visuelle enchante. Okami nous offre un vrai travail d'artiste, les sensations qui s'en dégagent vous donnent l'impression d'évoluer dans un monde enchanteur. Impossible de ne pas se faire happer. Splendide.
    10/10
  • Bande son A ces graphismes splendides viennent s'ajouter une bande son magistrale. Les musiques ont elles aussi le don de vous emporter avec elles... Du côté des personnages, vous ne serez pas ennuyé par les dialogues, les personnages ne s'exprimant que par de rapides sons. Quant à votre loup, son silence va de pair avec son aura très charismatique.
    9/10
  • Jouabilité Le passage sur la Wii implique une nouvelle prise en main. Pas compliquée, les coups de pinceaux se feront sans réels soucis. Il suffira simplement de se montrer quelque fois assez appliqué pour venir à bout d'une énigme. Quant aux combats, seuls la caméra vient gêner les élans de notre loup. De nouvelles techniques s'apprendront au fur et à mesure de votre avancée toujours accompagnées d'indications très claires à l'écran.
    8/10
  • Durée de vie Le titre affiche une très longue durée de vie, ce qui nous séduit d'autant plus. Entre vos objectifs principaux et les petites quêtes à droite et à gauche, vous n'aurez pas fini d'arpenter cet univers. Et quel plaisir de redonner vie à des environnements envahis par le mal.
    8/10
  • Scénario Comme souvent, il est question de combat entre le Bien et le Mal. Okami n'y échappe pas mais l'histoire est remarquablement bien narrée, riche en symboles, s'appuyant sur les légendes japonaises. Vous devrez donc sauver vos terres et chasser toutes les forces maléfiques, installées depuis trop longtemps.
    8/10
  • Note générale Quelle bonne idée que Capcom a eu de relancer son titre sur une autre console de la PS2. Pour une fois, on ne reprochera pas à l'éditeur d'avoir fait un simple copier coller tant ce que propose le titre est parfait. Au contraire, on s'enthousiasme de savoir que ce titre est désormais accessible à plus de joueurs. Okami est une perle, un titre à part, différent, original et passionnant. Les jeux vidéo sont aussi des œuvres d'art, il en est la preuve.
    9/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Okami
    Essentiellement connu pour la série Viwtiful Joe, Clover Studio est également le développeur d'Okami. Un titre disponible depuis le mois d'avril au Japon et le mois de septembre en Amérique du Nord qui arrive enfin sur notre ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire