Test de l'Oukitel K12 : le smartphone champion sur l'autonomie ?

Le par  |  0 commentaire(s)

Le smartphone Oukitel K12 se présente comme un solide bloc de plastique, de métal et de cuir à l’impressionnante (à notre époque) épaisseur de 14,5 mm et au respectable poids de 286 grammes.

Oukitel K12 01

On a affaire ici à un poids lourd qui ne manque cependant pas d’une certaine grâce du fait du choix des matériaux. On trouvera au dos une finition cuir et un écusson métallique caractéristique du haut de gamme de la série K et des tranches métalliques avec vis bien visibles et voulant signifier la robustesse du smartphone.

Oukitel K12 05

Le smartphone propose un affichage 6,3 pouces FHD+ LCD avec encoche en goutte d’eau au sommet pour loger un capteur photo avant de 8 megapixels. Le ratio 19,5:9 n’empêche pas la présence d’un bandeau noir à la base du smartphone sur lequel apparaît le logo Oukitel.

 Oukitel K12 04

La dalle LCD tend à piquer un peu les yeux par ses teintes froides bleues qui transpirent sur les fonds blancs et qu’il ne sera pas possible de modifier dans les réglages. Dommage, cela rend affecte l’affichage à forte luminosité, même si on pourra toujours l’adoucir en passant en mode éclairage nocturne.

Oukitel K12 03

On retrouve sur les tranches les boutons d’alimentation et de volume, ainsi qu’une trappe pour la carte SIM et la carte mémoire (au choix, double SIM ou SIM + carte microSD).. A la base, la connectique USB-C est encadrée par deux grilles de haut-parleur tandis que la tranche supérieure ne présente remarquablement...rien. Dommage puisque l’Oukitel K12 ne présente pas de prise casque et qu’il faudra donc passer par l’adaptateur USB-C / jack 3,5 mm fourni ou s’équiper d’un casque USB-C ou sans fil.

Oukitel K12 06

A l’arrière, le dos en cuir et l’écusson métallique donnent belle allure au smartphone avec là encore à la base un logo Oukitel (oui, il est donc présent sur les deux faces). La partie métallique encadre le double capteur photo et le lecteur d’empreintes.

On l’a dit, le smartphone est lourd et l’épaisseur de 14,5 mm en font un compagnon de poids qui ne se laissera pas facilement oublier. Si ces dimensions permettent de le loger dans une poche, la force de gravitation terrestre vous rappellera régulièrement sa présence.

La prise en main n’est cependant pas désagréable et le dos en cuir aura moins tendance à glisser en douce que les dos en verre de la plupart de smartphones du marché. On peut toujours le protéger par un étui mais il est alors un peu dommage de camoufler sa finition.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme