Test de l'Oukitel K12 : le smartphone champion sur l'autonomie ?

Le par  |  0 commentaire(s)

Le smartphone Oukitel K12 propose dans son encoche en forme de goutte d’eau un capteur photo avant de 8 megapixels qui offrira un rendu basique. Cela fonctionnera correctement avec une bonne lumière mais le rendu deviendra beaucoup plus problématique dans beaucoup de situations (fort contraste du fond de scène, luminosité moyenne) et il faudra bien rester immobile sous peine d’un flou fatidique, le focus faisant ce qu’il peut.

Oukitel K12 05

On trouvera une fonction d’embellissement des selfies pour effacer les rides, agrandir les yeux ou encore creuser les joues, ou encore ajouter des animations ou des accessoires virtuels pour personnaliser les selfies.

A l’arrière, le smartphone intègre un double capteur photo 16 + 2 megapixels. Le module est fourni par Sony mais cela ne suffira pas à produire de bons clichés en toute circonstance. Il n’y a pas de souci particulier avec une belle lumière, le double capteur s’en sortant bien avec une image assez naturelle et conservant du détail.

Oukitel K12 10

Là aussi, le focus PDAF affiche vite ses limites et les sujets mobiles seront compliqués à garder nets. Dès que la luminosité s’affaiblit, le capteur peine à capter assez de lumière pour maintenir une bonne qualité d’image.

Oukitel K12 photo 01

Oukitel K12 photo 02

Oukitel K12 photo 03

L’image s’affadit et occasionne rapidement des flous sur des clichés en intérieur. Sur des clartés crépusculaires, l’image devient inexploitable, à moins de disposer d’une source lumineuse dans le champ de vision et le flash n’aidera pas beaucoup.

Oukitel K12 photo exemple 04

Oukitel K12 photo exemple 02

L’application propose plusieurs modes, avec la possibilité de créer un effet bokeh réglable centré, un mode noir et blanc. Le mode Pro ne donnera accès qu’à quelques paramètres et viendra donc difficilement renforcer l’attirail du photographe mobile.

La partie photo de l’Oukitel K12 est donc plutôt destinée à fournir des clichés fonctionnels et de circonstance (mais gare au flou) plutôt que des compositions.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme