Test Overclocked Thérapie de choc

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)
test overclocked pc image presentation

Retour sur un petit point and click des mois passés mais pour lequel nous n'avions pas eu l'occasion de vous fournir un aperçu. Avec le présent test nous réparons donc ceci et vous donnons à découvrir Overclocked, sorte de mental-horror-teenage-soft où vous devrez plus que jamais travailler avec la psyché pour pouvoir parvenir au bout du chemin. Comme en plus vous devrez y aller en reculant...

Introduction

Si on vous dit teenage movie et Wes Craven, vous nous répondrez au pire que ça vous dit quelque chose et au mieux que c'est Scream ou Scary movie par exemple. Et dans les deux cas vous aurez saisi l'essentiel de notre  questionnement. Car en fait, ce que nous souhaitions vous rappeler ici, c'est la trame de ces œuvres cinématographiques qui ont été maintes fois utilisées depuis quelques années. Pour résumer, on prend une tripotée d'ado un peu délurés, on les place dans un endroit, clos et sombre si possible, on leur flanque la peur de leur vie et on les élimine minutieusement à la façon des dix petits nègres.


test overclocked pc image (1)     test overclocked pc image (2)

Le principe est mille fois éculé, on sait que, comme le dit un humoriste célèbre, "y z'avaient qu'à pas faire deux groupes de un mais rester à deux", on sait pratiquement toujours comment cela va finir, on n'y peut rien le truc fonctionne systématiquement au box office. C'est un peu dans cet esprit la qu'est apparu Overclocked. On y retrouve donc nos amis jeunes, on leur a fait des misères mais la différence c'est que cette fois on doit remonter le temps, ce qui change tout...


test overclocked pc image (3)     test overclocked pc image (4)




La machine à faire remonter les souvenirs

Et cette notion de remonter le temps est fondamentale à la compréhension de la suite du test ainsi que du jeu dans son entier. Car vous devez, dans Overclocked, incarner un psy en mission quasi divine afin de retrouver ce qui a pu arriver aux cinq pauvres loques retrouvées en divers endroits de New York perdus et totalement hagards. La mémoire n'étant pas non plus au rendez-vous, votre tache n'en est que plus difficile. C'est la que le coté psy et hypnotiseur à la limite du cliché sont utilisés pour permettre à Dr McNamara, c'est son nom, de procéder au miracle.


test overclocked pc image (5)     test overclocked pc image (6)

Et puisque l'on faisait référence à l'art cinématographique, on peut donc plus comparer ce jeu au superbe Irréversible dans lequel figurait la non moins superbe Monica Bellucci et son mari qui ne ressemble finalement pas à grand chose et qu'elle devrait changer à notre humble avis. Non on n’est pas jaloux, pourquoi ? Revenons en donc à la comparaison puisqu'ici, aussi, on prend l'histoire à sa fin chronologique et l'on tente de reconstituer le passé. Le parallèle s'arrête là.


test overclocked pc image (7)     test overclocked pc image (8)

Notre psy de service, bon à tout faire du cerveau, part ainsi en quête du passé de nos cinq amnésiques de loulous qui se trouvent tous, chose pratique, enfermés dans un asile franchement pas accueillant. En plus, le bougre joue le rôle du chien dans un jeu de quille, bousculant les travaux du Psy en charge de l'établissement ainsi que de son austère assistante. L'intérêt de ce scénario est donc qu'il nous plonge de plus en plus vers les mystères enfouis au plus profond des êtres qui lui font face sans même un regard pour lui.


test overclocked pc image (9)     test overclocked pc image (10)




Un super psy

"Mais alors, comment va-t-on procéder pour remonter dans les souvenirs des protagonistes de ce jeu?" vous demandez-vous sûrement. Rassurez-vous, GNT et surtout les développeurs ont pensé à ce petit détail. Votre rôle de psy consiste donc essentiellement à hypnotiser les individus. Mais pour y parvenir, il doit régulièrement trouver ce qui pourra faire réagir le personnage en question pour provoquer l'état de transe. En résumé, le jeu se décompose en moments où l'on enquête autour des événements et les moments propres à ceux qui ont traumatisés les pauvres jeunes.


test overclocked pc image (11)     test overclocked pc image (12)

Cette première alternance donne au soft un rythme intéressant. Mais ce qui se montre particulièrement attractif est la possibilité non de visionner les souvenirs mais d'y prendre part. Pour schématiser, lorsque le gus commence à vous narrer ce dont il se souvient, vous prenez en fait très vite son contrôle et devez exécuter les actions précises qu'il a réalisées pour voir ce qui s'est réellement passé. On retrouve ainsi toutes les subtilités du point and click de base avec sa trame d'énigmes habituelles.


test overclocked pc image (13)     test overclocked pc image (14)

Autre élément agréable de ce jeu, l'utilisation du PDA qui ressemble plus que jamais à un assistant personnalisé du psy. Ce fameux joujou autorise le héros à enregistrer ses notes et ses interview ce qui permet de les écouter de nouveau à l'envie ou de les proposer à vos zombies de patients pour qu'ils réagissent à ce qu'ils entendent. En plus c'est aussi un téléphone, une boite mail et un tire bouchon. On délire bien sûr pour le tire bouchon mais à la limite cela n'aurait pas paru déplacé tant ce PDA ressemble à un couteau suisse numérique moderne.

test overclocked pc image (15)     test overclocked pc image (16)





Korrek mé San plusse

Coté réalisation on reste cette fois totalement dans le canevas des point and click les plus traditionnels. Mais au moins peut-on régler la résolution jusqu'à celles habituelles des écrans Wide et c'est avec le plus grand bonheur qu'on a mis le jeu en 1680 par 1050 pour un résultat plus que probant. Seul bémol à ce sujet, le jeu ne décide pas lui même de monter à cette résolution si on ne lui demande pas... Un peu ballot non ? On peut donc observer des décors colorés et jolis malgré la tempête qui s'abat sur New York.


test overclocked pc image (17)     test overclocked pc image (18)

Les lieux ne sont pas excessivement nombreux mais au moins possèdent-isl le cachet nécessaire à ce que l'on ne se lamente pas devant. Les personnages, si anguleux parfois, restent également dans la moyenne du genre sans jamais non plus vous procurer de hourra subrepticement. Bref, tout ce qui touche aux yeux n'est pas déplaisant mais manque un poil de plus de finesse et de mouvements autres que le vague balancement des personnages en gros plan lors des dialogues pour nous satisfaire pleinement.


test overclocked pc image (19)     test overclocked pc image (20)

La bande son pour sa part, faite de dialogues très nombreux et correctement doublés ainsi que de musiques pour la plupart prenantes, joue à plein son rôle de metteuse d'ambiance. Demeure toutefois un gros reproche sur ce point concernant la sonorité de certaines voix qui paraissent avoir été exagérément enregistrées dans des cavités graniteuses et sonnent de façon trop résonnante pour, par exemple, une simple chambre d'hôtel. C'est plutôt surprenant au premier abord même si cette impression disparait assez vite avec la descente en profondeurs dans les méandres des souvenirs des patients du psy.


test overclocked pc image (21)     test overclocked pc image (22)




Galerie d'images




test overclocked pc image (23)     test overclocked pc image (24)


test overclocked pc image (25)     test overclocked pc image (26)


test overclocked pc image (27)     test overclocked pc image (28)


test overclocked pc image (29)     test overclocked pc image (30)


test overclocked pc image (31)     test overclocked pc image (32)


test overclocked pc image (33)     test overclocked pc image (34)


test overclocked pc image (35)     test overclocked pc image (36)


test overclocked pc image (37)     test overclocked pc image (38)


test overclocked pc image (39)     test overclocked pc image (40)


test overclocked pc image (41)     test overclocked pc image (42)


test overclocked pc image (43)     test overclocked pc image (44)


test overclocked pc image (45)     test overclocked pc image (46)


test overclocked pc image (47)     test overclocked pc image (48)


Conclusion

S'il n'a pas suscité de mouvement de foule ni de rupture de stocks, Overclocked est un bon point and click dont la principale richesse repose sur son mode de narration à l'envers qui laisse vraiment à croire au joueur qu'il dispose d'une emprise sur ce qui s'est passé. En plus, en prenant possession des protagonistes, ce qui n'a rien à voir avec l'Exorciste, on varie les plaisirs et on modifie le cours établi du déroulement du jeu.


test overclocked pc image (52)     test overclocked pc image (51)

Bref, on finit ce soft avec un plaisir non dissimulé. Mais on le finit bien trop vite à notre goût pour pouvoir en profiter totalement. C'est aussi le propre de nombreux jeux de ce type qui ont misé depuis quelques années plus sur l'histoire que sur sa longueur. Ce sentiment est appuyé par des énigmes vraiment trop simples et qui ne donnent pas grand fil à retordre même aux moins habitués. Un jeu à parcourir par plaisir tout en sachant que le bonheur est éphémère.


test overclocked pc image (50)     test overclocked pc image (49)


Overclocked est disponible sur PC à partir de 38,90 €



+ Les plus
  • Inversion du récit intéressant
  • Techniquement soigné
  • Jamais ennuyeux
- Les moins
  • Enigmes trop faciles
  • Un peu court tout de même
  • Pas révolutionnaire non plus

Notes

  • Graphisme Soignés et de bon goûts, ils donnent à ce jeu une présentation tout ce qu'il y a de plus correcte. On a bien sûr rigolé devant les balancements des interlocuteurs au cours des discussions et qui étaient sensés donner un coté un peu moins rigide aux acteurs. De même certains os saillants à travers la chemise au niveau des coudes laissent songeur. Mais pour le reste c'est vraiment très propre et soigné.
    7/10
  • Bande son Une bande son en totale adéquation avec le reste de la réalisation du jeu. Les musiques sont vraiment intéressantes et les doublages plus que convaincants. Mais il y a ce petit « mais » au niveau de la propension à entendre un son caverneux en certains endroits où il n'y a pas lieu d'être.
    8/10
  • Jouabilité Vraiment rythmée pour un point and click malgré les multiples allées et venues du héros dans les mêmes lieux. Ceci est dû principalement à deux choses : la possibilité de raccourcir un chemin en double-cliquant sur l'issue et l'alternance entre les phases de recherches pures et le moment où l'on incarne les malheureux qui ont subi... ce qu'ils ont subi ! Vous ne croyiez tout de même pas qu'on allait vous raconter le jeu non ?
    7/10
  • Durée de vie Bien trop courte à notre avis ce qui reste toujours, et malgré tout, un élément positif. Mais les six jours que sont censés durer l'enquête ne vous emmèneront pas très loin en terme de temps de jeu effectif.
    5/10
  • Scénario Le vrai point fort d'Overclocked essentiellement grâce à la façon dont on reconstitue pièce après pièce le puzzle que nous dessinent les cinq hurluberlus retrouvés nus et braillant dans les rues de New York. On se passionne donc sans problème pour le récit qui, en outre, se tient parfaitement.
    8/10
  • Note générale Overclocked saura donc intéresser les joueurs de différents horizons par un certain renouvellement du genre utilisant au mieux les capacités, même limitées, des ordis de salon de monsieur tout le monde. Prenant, narratif autant que participatif, immersif et un brin glauque, ce jeu renferme suffisamment de qualités pour mériter un détour par le magasin du coin. Comme en plus on commence vraiment à le trouver en occasion à des prix plus que raisonnables, il n'y a aucune raison pour que vous vous en priviez.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire