Test Overlord

Le par Nathalie M.  |  2 commentaire(s)

On imaginait Overlord assez décalé, nous ne sommes pas déçu. Entre un anti héros et ses fidèles guerriers assez spéciaux, l'aventure prend une autre tournure.

GNT new Logo
Gnt new logoAu programme de ce jeu : destruction, chaos, tueries, vous incarnez le mal et devrez être sans pitié pour les humains et autres ennemis que vous aurez à croiser sur votre passage. Vous êtes l'Overlord, revenu d'entre les morts venger votre passé. Le monde vous appartient et vous n'aurez qu'un seul but, retrouver le pouvoir que vous exerciez sur lui et décider de vie ou de mort sur les habitants.

Overlord packshotVoilà donc un scénario bien noir, très sombre et qui pourrait à la limite susciter quelques frissons dans le dos. A la limite, parce que, quand vous lancerez le son, vous aurez compris que, oui, vous faites le mal, mais que vous ne faites pas vraiment peur avec votre horde de gobelins complètement loufoques. Franck vient à comparer le titre à Shrek, c'est pour dire... Le titre en lui même est un jeu original qui vous offrira une expérience hors du commun.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information
  • Test Overlord II
    Overlord premier du nom n'est plus, place désormais à Overlord II. Les larbins signent leur grand retour et le mal est de nouveau votre priorité.
  • Test Overlord Raising Hell
    Le titre atypique de Codemasters fait son retour sur PS3. Le passage du PC à la console de salon n'est pas sans heurts et ternit quelque peu le plaisir du jeu.

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Aresthya offline Hors ligne Héroïque avatar 702 points
Le #177791
Bonjour, juste une coquille :
"Vous êtes l'Overlord, revenu d'entre les morts vengé votre passé" : "venger" plutôt.
Nathalie M. offline Hors ligne Héroïque avatar 550 points
Le #177795
Merci ! Vivement les vacances tiens...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire