Test Patriot PBO Core : La passerelle multimédia HD

Le par Jean-Christophe B.  |  0 commentaire(s)
pboboxlogo1

Vous connaissez plus certainement Patriot pour ses mémoires en tous genres, DDR, flash, SSD... Mais le constructeur élargit désormais son offre en lançant sa première passerelle multimédia HD (1080p), le Patriot PBO Core. A titre d'information, les initiales PBO signifient littéralement Patriot Box Office. Il s'agit d'un très discret boîtier multimédia en métal pouvant accueillir un disque dur 2,5" en interne et bien entendu des périphériques externes (clé USB, disque dur). L'autre particularité de ce lecteur multimédia est qu'il dispose d'un port réseau (Wi-Fi en option) pour le streaming audio et vidéo et qu'il est capable de lire n'importe quels contenus en provenance d'un lecteur optique USB (Blu-ray ou DVD donc). Que nous réserve ce lecteur au rapport qualité/prix intéressant et au packaging complet ? Tout ce qu'il faut savoir est dans ce dossier !

Introduction

Le premier disque dur multimédia HD de Patriot

PBOcoreintro03Vous connaissez sans doute le constructeur Patriot pour ses mémoires RAM, clés USB, stockage SSD et cartes mémoires ? Désormais, il faudra aussi prendre en compte une nouvelle gamme de produits et se faire à l'idée que Patriot Memory élargit sa gamme en concevant également des passerelles multimédias Full HD (1080p). Une fois relié à votre téléviseur ou vidéoprojecteur, le Patriot PBO Core (PCMPB025) vous offre la possibilité d'accéder à tous vos contenus, locaux ou en réseau, mais aussi, puisque la tendance actuelle est à la WebTV, à des services Internet variés et divers (IMS).

Le Patriot Box Office, c'est une offre stratégique étudiée et un packaging complet

PBOcoreintro02Il existe de bien nombreuses passerelles multimédias mais les grandes pointures dans le domaine ne sont pas toujours les meilleures offres en termes de packaging et de rapport qualité/prix. Le Patriot PBO Core, discrète petite boîte noire métallique, nous a, a priori, séduit pour cela. C'est réellement une solution complète et clé-en-main qui supporte les principaux formats audio (WMA, MP3, Real Audio, EAV, OGG, ACC, FLAC) et vidéo (H.264, ISO, VOB, DivX, xVid, MKV, MOV, MPEG) où le packaging est exemplaire (cordon HDMI et autres inclus), et qui atteint un prix plancher et stratégique de 99,95 € qui le place selon nous à la portée de toutes les bourses. La garantie de deux ans est un atout supplémentaire.

Prise en charge des lecteurs optiques USB (DVD et Blu-ray) !

PBOcoreintro01On vous le dit et on vous le redit sans cesse mais chaque box multimédia dispose d'une interface utilisateur au rendu visuel et à l'ergonomie plus ou moins intuitive qui peut vous faciliter la vie ou a contrario vous décevoir de réitérer un achat chez un fabricant. Comme nous le verrons ici, le coup d'essai de Patriot semble bien gagnant. En outre, ce produit communicant offre une particularité plus qu'appréciable, il accepte un disque dur interne 2,5" et il est compatible avec tous les périphériques optiques qu'on décide de relier en USB, c’est-à-dire les lecteurs DVD ou Blu-ray !

PatriotMemoryLogo



Tour d'horizon

Le packaging nous convient totalement

Cela a été précisé à l'ouverture de ce dossier, et c'est confirmé ici. Le contenu du coffret est vraiment complet et devrait d'ailleurs servir d'exemple à bien des concurrents ! En plus de la minuscule Box Office, on retrouve, une télécommande et ses deux piles (AAA) et hélas dépourvue de correspondances alphabétique (pas de clavier texte donc), un adaptateur secteur, un câble vidéo/stéréo composite, un câble HDMI 1.3, un cordon mini USB vers USB. Il faut ajouter à cela le guide de démarrage rapide multilingue et un CD contenant le logiciel Transcode Media Server qui permet entre autres d'activer la fonction BitTorrent. Il n'y a rien à ajouter ou à retirer et tout est opérationnel.

100_0219   100_0221

Une petite boîte noire qui a l'avantage d'être très discrète…

Il s'agit d'un boîtier noir compacte aux dimensions (14,5 cm x 14 cm x 3,8 cm) et au poids restreint (0,53 Kg sans disque dur). La partie amovible de la coque est en aluminium ce qui confère à ce disque dur multimédia une résistance à toute épreuve, et surtout, lorsqu'il est en route une excellente dissipation thermique. Il convient de s'équiper d'un cruciforme afin d'ôter les deux vis à l'arrière et de faire coulisser le coffrage en métal. Le constructeur a pensé à positionner sur le dessous 4 caoutchoucs qui procureront une assise bien à plat de la "box multimédia" et amortiront d'éventuels vibrations. Sans entrer pour le moment en détails dans la connectique, précisons que nous sommes à ce stade déjà satisfaits du silence de fonctionnement et de la présence d'un interrupteur marche arrêt à l'arrière du boîtier.

100_0215   pbocabkles

Ouverture du Patriot PBO Core

L'intérieur du Patriot Box Office est similaire à un stockage externe lambda. A côté du petit ventilateur d'appoint on retrouve un emplacement pour un disque dur SATA II au format 2,5" qu'il faudra fixer à l'aide des vis fournies. L'avantage d'un disque de si petite taille, c'est qu'il est bien moins bruyant qu'un 3,5" et qu'il dégage moins de chaleur. L'inconvénient est le rapport mégaoctets/prix en comparaison aux disques 3,5". En effet, il faut compter environ 75 € pour un modèle d'entrée de gamme d'1To (5400 RPM) en 2,5" contre en moyenne  45 € pour un SATA II en 3,5" d'1 To ou encore 85 € pour 2 To en 3,5". Si vous optez pour le disque interne, notez que les débits de lecture-écriture seront ici moins rapides ce n'est pas gênant pour du DivX/XviD mais cela peut le devenir pour un Blu-ray ou un média HD rippé Matroska comme notre échantillon de test de 12,3 Go.

100_0212   100_0211



Connectique et télécommande

A l'avant, il ne manque qu'un slot carte mémoire

100_0216Sur le panneau avant, il y a le premier port USB 2.0 ainsi que diverses LEDs. L'indicateur marche/mise en veille (PWR/STBY), les témoins d'activité USB, HDD (interne) et LAN. Ils n'ont pas de réelle utilité dans la mesure où la plupart sont en vert et indissociables lorsque vous êtes à quelques mètres de votre téléviseur. Mais, c'est un plus, voilà tout. Étant donné la place restante, il aurait été appréciable de retrouver un slot carte mémoire (SD, SDHC) pour un accès direct aux photos ou vidéos. La télécommande est extrêmement basique. Elle comporte des touches molles caoutchoutées, un curseur directionnel et des touches d'accès direct (Ralenti, option, home, copie directe, éjection des lecteurs optiques, menu…). Seul le clavier téléphonique alphabétiqe est absent. Il aurait pu servir pour l'ajout de vos URL, la recherche de médias…

Pas de Gigabit et le Wi-Fi est en option…pbotelecomma

Tout d'abord, une mention "très bien" à Patriot pour avoir pensé à intégrer un véritable interrupteur marche/arrêt. En position "off" le courant ne circule pas du tout et en position "on" il restera simplement en veille (voyant rouge). Actuellement, la tendance est à la disparition des véritables interrupteurs, notamment sur les écrans plats, c'est peu écologique. Le port réseau est aussi là. Dommage, pour le streaming qu'on ne dispose pas d'un contrôleur Ethernet Gigabit (Ethernet 1 000 Mbit/s) au lieu de l'Ethernet 10/100 Mbit/s plus limité. La configuration du réseau sans fil est possible mais là encore, comme cela tend à se généraliser, il faut acquérir un adaptateur Wi-Fi. Votre dongle peut ou ne peut pas fonctionner. Du coup, il faut jouer la sûreté et acquérir un modèle "USB Wi-Fi 802.11g Patriot" (PWA20G).

Liaisons USB et connectique audio vidéo

Pour les transferts de fichiers (Fonction copie de fichier possible) ou les liaisons d'unités externes (clé USB, disques durs), il y a deux autres ports USB supplémentaires, un type A comme à l'avant, et un mini port USB. Les clés USB jusqu'à 128 Go (USB Patriot Xporter Magnum 128 Go) sont prises en compte ainsi que le disques durs de 2 To. Notez que les lecteurs ou graveurs DVD ou Blu-ray sont très bien supportés, nous l'avons vérifié avec succès avec un Samsung SE-084 autoalimenté en USB. Pour une connectique audio-vidéo idéale, nous vous recommandons le port HDMI 1.3 pour les flux numériques 1080p (HDTV). Alternativement, il y a des sorties analogiques composites (RCA). Si vous disposez d'un ampli home-cinéma sachez qu'une sortie SPDIF (optique) est aussi de la partie (Dolby Digital AC3, DTS).

100_0214   pboconnectique



Et en pratique ?

Menu de lecture de contenus locaux ou en réseau très simple

Le critère qui permet de déterminer l'ergonomie d'un menu de navigation reste le même. Si vous pouvez vous passer de la documentation et trouver intuitivement toutes les fonctionnalités de base, c'est que l'interface est réussie. C'est le cas pour le PBO Core. Attention cependant, car les paramétrages en français sont simples mais certains menus sont mal traduits. Vous pouvez parcourir vos médias par périphériques internes ou externes, importer ou exporter depuis n'importe quel PC de la maison en réseau du contenu (icône NET) avec une facilité déconcertante, vous relier à un périphérique UPnP très aisément (serveur de fichiers NAS). Vous pouvez parcourir les éléments individuellement via le menu Navigateur (Musique, Photo, Films) ou dans leur globalité (menu Tous), exécutez des listes de lecture...

pbomenu01   pbomenu02

Écoute et visualisation de contenus, tous les formats et codecs !

La liste des codecs vidéo supportée en 720p et 1080p (60 Hz) s'exécutent en aperçu vignette (option qui peut se désactiver). Les flux sont décodés extrêmement rapidement. Le nombre de codecs supportés est impressionnant (MPEG-1, MPEG-2, MPEG-4, DivX 3/4/5/6/7, Xvid, H.264, AVC, WMV 9, FLV, ISO, Real Video 8/9/10). Nos échantillons tests ont bien fonctionné sauf pour notre rip Blu-ray MKV de 12,3 Go (pas afficher donc pas reconnu). Pour les sous-titres, pas de soucis non plus (SRT, SMI, SUB, SSA, IDX+SUB). Les diaporamas photos (HD JPEG, GIF, PNG, BMP, TIF, TIFF) peuvent être associés à une musique d'ambiance et vous pouvez facilement les faire pivoter avec les flèches directionnelles. Le lecteur audio supporte aussi tout l'existant (MP3, MPEG, Dolby Digital, DTS, WMA, PCM, LPCM, ADPCM, FLAC, WAV, AAC, RA, OGG, MKA et affiche même les jaquettes, il ne manque que l'égaliseur graphique. Après mise à jour du micrologiciel, fichier *.IMG que l'on copie sur clé USB permettra la prise en charge des fichiers ISO Blu-ray/HD DVD est aussi possible (P61 Bootcode 18 or Higher Firmware w/IMS).

pbomenu03   pbomenu04

Services Internet (IMS) et BitTorrent

Des Internet Media Services (IMS) sont préconfigurés mais la plupart sont destinés aux anglo-saxons, c'est donc là que le bât blesse ! Il faut absolument que Patriot revoie sa copie et adapte les flux en conséquence. Par exemple, si on choisit l'interface en français, les IMS devraientt suivre automatiquement. En attendant, vous devrez donc configurer laborieusement vous-même les services avec entres autres, Flickr, Stock, Actualités vidéo, Météo, Picasa et les podcasts et flux RSS de votre choix (clavier virtuel à l'écran). L'application Windows Transcode Server de Realtek permet à la fois le partage de dossiers spécifiques NetShare (pas nécessaire sous Seven) et d'activer le client BitTorrent. Il s'agit du BT Player ou l'on entre l'adresse locale du Patriot PBO, pour ensuite administrer ses liens de téléchargement (login : admin, mot de passe par défaut : 123).

pbomenu05   pbomenu06



Conclusion

Exit les volumineuses platines de salon !

pboconclu01Le Patriot PBO Core est une passerelle multimédia totalement satisfaisante. Du point de vue du design, le sobre et discret boîtier noir rompt avec la tradition de par sa très petite taille. L'ajout d'un petit disque SATA en 2,5" fait l'affaire. Et, il n'est pas nécessaire de lui réserver une place imposante sur votre meuble TV ! Tous les câbles sont fournis (HDMI inclus) du coup, le PBO Core est donc directement opérationnel en liaison sur votre écran plat ou vidéoprojecteur. La connectique nous apparaît très convenable avec le port HDMI, la sortie SPDIF optique, les trois ports USB (2 type A et un mini USB) mais nous aurions préféré pour l'Ethernet du Gigabit, en lieu et place du 10/100 et un module Wi-Fi natif, plutôt qu'un adaptateur supplémentaire.

Le lecteur multimédia est une véritable réussite

pboconclu02Patriot a réussi son coup d'essai avec un menu ergonomique. En sa qualité de lecteur de contenus, il remplit haut la main sa tâche. pboconclu05La puce vidéo est capable de décoder sans temps d'attente perceptible tous les codecs actuels, les DVD-Vidéo, les Blu-ray et leurs répertoires (depuis une unité ou un média optique), ainsi que les sous-titres et listes de lecture. Pour le lecteur audio, précisons que nous avons plus qu'apprécié l'affichage des jaquettes à la manière d'un baladeur MP3, petit détail souvent oublié par la concurrence. Accéder en réseau aux ordinateurs de la maison ou à un périphérique UPnP (serveur de fichier NAS, smartphone Android…) pour streamer du contenu est ici exemplaire et sans complications grâce au navigateur de fichiers et de médias (USB, NET, UPnP, disque dur) et cela fera le plus grand bonheur des néophytes.

Vous devrez paramétrer vous-même vos IMS

Parmi les points qui nous laissent sur notre faim, et qui sont facilement rectifiables via un nouveau firmware, nous citerons dans notre cas l'impossibilité de lire les médias trop volumineux (rip blu-ray/Matroska 12,3 Go), les services Internet qui sont exclusivement configurés pour nos confrères qui résident outre-Atlantique et pour lesquels il faudra user du clavier virtuel pour configurer des services francophones (Picasa, météo, Flickr…). Nous déplorons aussi la qualité des traductions approximatives pour certains menus qui sont dirons-nous en "franglais". En dehors, de cela, c'est un périphérique FullHD 1080p que nous conseillons sans hésiter.

pboconclu04   pboconclu03



+ Les plus
  • Excellent rapport qualité-prix
  • Boitier silencieux de très petite taille réussi
  • Coque en métal qui favorise le refroidissement
  • Lecteur vidéo exhaustif (H.264, ISO, VOB, DivX, xVid, MKV, MOV, MPEG)
  • Connectique très convenable (HDMI, SPDIF, USB, mini USB…)
  • Support via USB des données DVD-Vidéo et Blu-ray
  • Connectivité au réseau local ou à un périphérique UPnP aisée
- Les moins
  • Pas d'Ethernet Gigabit et Wi-Fi en option
  • Pas de slot pour cartes mémoire
  • Services Internet prévu avant tout pour les anglophones
  • Certains menus sont mal traduits

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire