Test Phoenix Wright Trials and Tribulations

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test Trials and Tribulations

La série Ace Attorney se montre enfin complète chez nous. Après nous avoir envoyé le quatrième volet, Apollo Justice, Capcom a enfin décidé de nous offrir ce Trials and Tribulations, troisième épisode et qui plus est clé. Les fans de la série pourront ainsi boucler une aventure commencer avec le tout premier Phoenix Wright. De ce fait, Trials and Tribulations se montre indispensable.

Après le 4, le 3

Nous avions sauté un épisode en vous proposant le test du quatrième volet de la série Ace Attorney, Apollo Justice, et pour cause, Capcom n'avait, à l'époque, pas diffusé le troisième en Europe. L'éditeur est revenu sur cette idée saugrenue et c'est donc avec joie que les joueurs ont du accueillir l'annonce de son arrivée. Trials and Tribulations, annoncé comme le meilleur épisode de la série, peut enfin être vôtre. L'occasion de retrouver Phoenix Wright, l'avocat célèbre et de compléter l'histoire initiée par les deux précédents volets.

Trials ans tribulations.jpg (3) Trials ans tribulations.jpg (2)

Petite précision utile, si vous n'avez jamais eu entre les mains un épisode de Phoenix Wright, alors peut-être vaudrait-il mieux passer votre chemin et aller directement du côté d'Apollo Justice. Trials and Tribulations contient de nombreuses références aux deux épisodes précédents ce qui risque de vous laisser indifférent. Les habitués sauront apprécier le titre dans son ensemble, contents même de trouver quelques éléments de réponses, des petites anecdotes bien placées et de prendre connaissance de l'évolution de certains personnages clés.


Mêmes mécanismes

Dans ce Trials and Tribulations, vous incarnez Phoenix Wright, même si la première enquête vous fera prendre les traits de Mia Fey. Phoenix n'est plus ce jeune homme peureux, manquant cruellement de confiance en lui. Au contraire, le voilà fin avocat du barreau suppléé par des enquêtrices hors pair : Maya et Pearl Fey. Cela fait beaucoup de Fey direz-vous et en effet, le titre vous proposera de vous plonger plus en profondeur dans la famille Fey, via ses membres et ses traditions. Si Maya, Mia et Pearl sont des personnages connus, vous retrouverez également l'inspecteur Tektiv et le juge, véritable pilier indélogeable de la salle du tribunal. Mais rassurez-vous, si Trials and Tribulations remet en scène des personnages déjà croisé, il en impose aussi de nouveau, comme ce procureur au look original.

Trials ans tribulations.jpg (1) Trials ans tribulations.jpg (4)

Quant au déroulement du jeu, ici, pas de nouveautés. Le premier procès vous apprendra la prise en main du titre, utile si vous n'avez jamais jouer à un tel titre. Les autres se feront un plaisir de reprendre les bonnes vielles habitudes du contre-interrogatoire, de la présentations des preuves et des objections à foison. En très peu de temps, vous ressentirez vite cette fibre de défenseur des innocents qui sommeille en vous.
Les pièces à convictions et les preuves seront toujours logées dans votre inventaire et pourrez en pendre connaissance à volonté.
Dès le deuxième procès, vous devrez emmener votre fine équipe à l'extérieur et cette fois trouver des indices sur les scènes de crimes, interroger quelques témoins, bref, trouver tout ce qui pourrait vous aider dans un éventuel procès. Et c'est bien ce qu'il vous arrivera puisqu'un des protagonistes ne tardera pas à vous demander d'être son avocat. Tribunal et enquête sur le terrain, voilà de quoi sera fait votre partie. Toutes les enquêtes seront à chaque fois plus longues et plus complexes. De quoi vous occuper et surtout vous captiver sur du long terme.

Trials ans tribulations.jpg Trials and Tribulations 2.jpg

Du côté des nouveautés, même si ce n'en sont pas vraiment puisque déjà croisées, les verrous-psychés sont aussi de la partie. Quand vous discuter avec un protagoniste, celui-ci peut se murer dans le silence, verrouiller ses paroles. S'il le fait, c'est justement parce qu'il a des propos précieux à cacher. C'est d'ailleurs grâce à la pierre magique offerte par Maya, le Magatama, que vous pourrez distinguer ces non-dits. C'est le petit truc en plus de Phoenix pour cet épisode. Et toujours grâce à lui, vous pourrez faire sauter les verrous en présentant à vos interlocuteurs des preuves irréfutables de leur mauvaise foi.
Notez que les nouveautés, les vraies cette fois présentes dans Apollo Justice ne seront pas de la partie puisque rappelons-le Trials and Tribulations est antérieur à ce dernier.


Conclusion

Trials and TribulationsLes aventures de Phoenix Wright sont donc bouclées avec ce troisième épisode. Toujours aussi réussi, aussi captivant, ce volet qui n'en est pas pour autant le dernier de la série, ne décevra en rien les habitués. Bien au contraire, ils seront heureux de disposer enfin de toutes les clés de leur histoire.

Malgré le peu de nouveauté, l'intrigue et les personnages titillent la curiosité, nous donnant ainsi du mal à faire des pauses dans la partie, trop empressés que nous sommes à vouloir en savoir plus. Les dernières questions trouveront enfin leurs réponses et les joueurs seront satisfaits. Que demander donc de plus ? Un très bon moment en perspective tout du moins pour les aficionados de la série.

Phoenix Wright Trials and Tribulations est disponible à partir de 38 €.


+ Les plus
  • Retour de Phoenix Wright
  • Fin des mystères et réponses aux questions
  • Retour de protagonistes connus
  • Quelques nouveaux
- Les moins
  • La fin de Phoenix Wright

Notes

  • Graphisme Le style du jeu reste inchangé : vous retrouverez donc les personnages au design type manga, les mêmes décors et la même interface de jeu. L'ensemble prend vie grâce aux différentes mimiques des protagonistes toujours aussi bien retranscrites et parfois même inattendues.
    7/10
  • Bande son De même que pour les graphismes, la bande son sera familière à vos oreilles. Le jeu n'intègre toujours pas la possibilité d'éteindre la musique et ne garder que les répliques clés du jeu, ce qui nous oblige à la laisser tourner.
    6/10
  • Jouabilité L'ensemble du jeu se déroule à l'aide du stylet. Les menus sont extrêmement simples, l'inventaire des indices très clair. Vous n'aurez donc aucun mal à prendre en main ce titre s'il s'agit d'une première pour vous. La prise en main et la compréhension des rouages de ce titre sont d'une simplicité extrêmement agréable.
    7/10
  • Durée de vie Cinq enquêtes vous attendent, quasiment toutes ponctuées d'une phase de recherches d'indices puis de séquences au tribunal. Si le nombre vous paraît peu, sachez que chacune d'entre elles se montre assez conséquente et qu'une poignée d'heures de jeu ne vous suffira pas à en venir à bout. Surtout si votre talent d'enquêteur vous fait défaut.
    7/10
  • Scénario Les joueurs trouveront enfin des réponses à des questions que les précédents épisodes avaient soulevées, réponses mises de côté avec l'arrivée du quatrième volet.
    7/10
  • Note générale Trials and Tribulations vient enfin remplir le vide provoqué par son absence. Mais au-delà de la simple appartenance à une série, ce troisième volet est une fois de plus un titre qui ravira les joueurs adeptes d'enquêtes et d'énigmes. Avec un suspens bien équilibré, chacune des enquêtes arrivent à nous captiver. La qualité de la série des Ace Attorney n'était déjà plus à démontrée, ce titre là n'a donc plus rien à prouver. A nous de l'apprécier avec l'assurance de passer un bon moment de jeu.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire