Test PlayStation Move Heroes

Le par Fabien H.  |  0 commentaire(s)
PlayStation Move Heroes - vignette

À l'instar de Nintendo, Sony comptabilise quelques mascottes. Parmi elles, nous pouvons compter sur Jak & Daxter, Ratchet & Clank, ainsi que Sly Cooper. En attendant de véritables suites à ces séries, le développeur Nihilistic s'est lancé dans la conception d'un véritable cross-over. Pour les fans des séries sus-nommées, la surprise fait évidemment saliver, tant le potentiel est énorme. Seulement, le titre utilisant exclusivement le PlayStation Move et s'appuyant sur des mini-jeux, le résultat sera-t-il à la hauteur de nos attentes ? Réponse dans ce test.

Chaudes retrouvailles

Instaurées sur PlayStation 2, les séries Jak & Daxter, Ratchet & Clank et Sly présentent d'excellents arguments, tant en terme de background que de gameplay. Aussi, de nombreux joueurs suivent de près l'évolution des héros au charisme plutôt bien travaillé. En attendant de nouveaux épisodes, le studio de développement Nihilistic s'est attelé à la création d'un cross-over mêlant les trois univers. Baptisé PlayStation Move Heroes, cette production sert avant tout de produit démonstratif des possibilités offertes par le contrôleur de mouvements de la PS3. Néanmoins, les fans espéraient découvrir un nouveau scénario haletant dans lequel les trois héros et leurs acolytes tiendraient la tête d'affiche.

Concrètement, le jeu débute alors que nos héros s'attelaient à leurs aventures respectives dans leur univers. Au moment crucial de l'action, un portail dimensionnel les aspire. Ils se retrouvent donc dans une zone inconnue. Deux extraterrestres sont à l'origine de cet enlèvement, afin de les faire participer à des « jeux », conçus dans l'unique but de les exterminer. Pour cela, les deux Whibbles ont dressé une armée de robots et autres créatures sur-armées afin de faire taire nos six personnages. En effet, si Jak et Ratchet sont respectivement accompagnés de Daxter et de Clank, Sly laissera Murray dans sa dimension pour se faire aider par Bentley. Les premiers échanges de dialogues entre les différents personnages s'avèrent houleux, mais la symbiose sera de mise lorsqu'il s'agira de trouver une solution pour quitter les lieux. Votre but sera donc de libérer de petites créatures qui permettront, à terme, d'ouvrir les portails dimensionnels pour permettre aux héros de retourner dans leurs mondes respectifs.

PlayStation Move Heroes - 1 PlayStation Move Heroes - 2

En dépit d'une accroche intéressante, l'histoire passe rapidement au second plan, nous laissant simplement sélectionner les mini-jeux à effectuer. Une scène cinématique signant la progression de nos héros vers leur but s'amorcera à la fin de chacune des quatre zones de jeu. Bref, il est important de souligner que le titre ne propose pas réellement de scénario élaboré, ce dernier servant uniquement d'amorce et de complément pour tenter d'enrichir la première impression du jeu, tout en esquivant les critiques formulées en tant que party game. Il ne faudra donc pas s'attendre à des renversements de situation, gains de pouvoirs et de nombreux niveaux, sous peine d'être amplement déçu.

Les trois premières zones du jeu reprennent les environnements respectifs aux trois séries de Sony, ce qui offre un certain intérêt. Seulement, chaque zone, bien que composée de nombreuses épreuves, se déroulent dans un seul et même niveau particulièrement restreint. On se sent ainsi à l'étroit et peu libre de nos mouvements, vu que les épreuves se limitent à certaines parties de l'environnement (des barrières et champs de force imposent les limites). Toutefois, sachez qu'il sera possible de contrôler chacun des six personnages, certaines épreuves étant réservées aux héros, d'autres aux acolytes.

PlayStation Move Heroes - 3 PlayStation Move Heroes - 4



L'union fait la force

Pour espérer jouer à PlayStation Move Heroes, il faut impérativement posséder le contrôleur de mouvements de Sony, le Navigation Controller (ou une manette PS3, ainsi qu'une caméra PS Eye. La prise en main s'avère efficace - à défaut d'être originale - et clairement l'un des meilleurs exemples d'une bonne utilisation du PS Move. Le calibrage du contrôleur s'effectue en quelques secondes au début du jeu, avec la possibilité d'ajuster par la suite en pressant la touche Select. L'interface du jeu en elle-même nécessite l'utilisation du PS Move, pour une ergonomie générale de qualité, en raison d'une très bonne clarté des boutons à l'écran.

Le titre étant composé de mini-jeux, nous nous attendions à une grande variété de règles. Dans les faits, le résultat est excessivement pauvre, puisque seuls cinq modes s'enchaîneront : un mode survie dans lequel il suffira d'exterminer des vagues d'ennemis (au corps-à-corps ou à l'aide d'un fouet électrique), un mode surveillance qui nécessitera de conserver des modules intacts face aux assauts ennemis, un autre vous sollicitera à libérer les prisonniers de leurs cages / ramener des bébés à leur mère à l'aide d'armes à feu. Les deux derniers mini-jeux proposent de libérer des prisonniers à l'aide de disques et de boules de bowling et ce, en temps limité. L'ensemble s'avère rapidement redondant, accusant un grand manque d’inspiration des développeurs. Ce constat se répercute dans un gameplay largement soporifique, d'autant plus qu'aucun renouvellement n'est à constater au fil des zones.

PlayStation Move Heroes - 5 PlayStation Move Heroes - 6

Le gameplay se révèle plutôt bien rôdé et bien expliqué via un petit tutoriel in-game et dans l'interface. En revanche, l'impossibilité de passer ces scènes est vraiment agaçant, surtout si vous souhaitez refaire les niveaux à plusieurs reprises. Dans la plupart des modes de jeu dans lesquels il suffit de détruire des ennemis, les déplacements s'effectuent via le stick de votre Navigation Controller / manette PS3, tandis qu'il suffira de secouer le PS Move verticalement ou horizontalement pour enchaîner des attaques au corps-à-corps. Si vous effectuez la même opération tout en maintenant la gâchette T, les charges seront plus puissantes mais également plus lentes à s'amorcer. La gâchette L2 permettra de verrouiller les ennemis ou de recentrer la caméra. Pour se protéger, la touche Move déclenchera un champ d'énergie qui repoussera les adversaires. Pour effectuer des mouvements d'esquive, il faudra maintenir la touche Move, tout en secouant le contrôleur dans une direction. Cette dernière possibilité est intéressante, mais le jeu étant tellement aisé que son utilisation demeure secondaire.

En parallèle, l'utilisation du disque et de la boule de bowling s'avèrent très peu jouissifs, tant l'utilisation est peu appropriée au background du jeu. L'utilisation reste très simple puisqu'il suffit de mimer le mouvement de jet (verticalement pour le disque, horizontalement pour la boule) puis de diriger via le pointeur du PS Move. Le résultat est très précis, mais ces modes n'ont clairement pas leur place dans ce jeu. Dans les niveaux, vous révolterez de nombreux cristaux qui permettront de faire grimper votre score, mais également de remplir une jauge spéciale permettant d'amorcer une compétence unique à chaque personnage : Sly peut ralentir le temps, Bentley pirate les robots, Jak lâche une salve d'éco noire, Ratchet lance le Gravitron pour faire danser les robots, etc. Ces compétences étant issues des aventures initiales des héros, l'inclusion est une très bonne idée. Vous pourrez également récolter une pièce spéciale par niveau qui permet de débloquer des tenues alternatives. Enfin, si vous décrochez la médaille d'or dans chaque niveau (ce qui n'est pas difficile au vu de la grande facilité du jeu), vous pourrez participer à des épreuves « diamant » légèrement plus corsées.

PlayStation Move Heroes - 7 PlayStation Move Heroes - 8



Galerie d'images

PlayStation Move Heroes - 34 PlayStation Move Heroes - 33

PlayStation Move Heroes - 32 PlayStation Move Heroes - 31

PlayStation Move Heroes - 30 PlayStation Move Heroes - 29

PlayStation Move Heroes - 28 PlayStation Move Heroes - 27

PlayStation Move Heroes - 26 PlayStation Move Heroes - 25

PlayStation Move Heroes - 24 PlayStation Move Heroes - 23

PlayStation Move Heroes - 22 PlayStation Move Heroes - 21

PlayStation Move Heroes - 20 PlayStation Move Heroes - 19

PlayStation Move Heroes - 18 PlayStation Move Heroes - 17

PlayStation Move Heroes - 16 PlayStation Move Heroes - 15

PlayStation Move Heroes - 14 PlayStation Move Heroes - 13

PlayStation Move Heroes - 12 PlayStation Move Heroes - 11



Accident de parcours

En sus de manquer de consistance, PlayStation Move Heroes exploite trois excellentes licences de Sony pour proposer un cross-over véritablement bancal, bien que la prise en main soit globalement de bonne facture. La réalisation générale se révèle convenable, mais la pâte artistique est clairement médiocre. Seuls quatre niveaux à l'architecture moyenne sont présents, offrant une modélisation acceptable mais sans grande profondeur. Au final, les niveaux sont excessivement exigus, expliquant clairement le manque de travail à ce niveau. En parallèle, la modélisation des six héros est convenable, avec un aspect inédit de Sly et de Bentley (jamais apparus sur console HD). Le bestiaire est également d'une pauvreté déconcertante, puisqu'elle se constitue essentiellement de robots gris / jaune et rouge qui apparaissent par vagues.

Pas réellement un jeu d'aventure, cette compilation de mini-jeux n'est pas non plus un party game convaincant. Bien sûr, il est possible de jouer en multijoueur – en local – mais les règles proposées ne raviront guère vos partenaires : ces derniers n'ayant un simple réticule à l'écran pour tirer les cristaux sur les ennemis. Bref, on a vu mieux question convivialité. Il ne restera donc qu'à essayer de maximiser vos scores pour les comparer avec les classements en ligne, si d'aventure vous parvenez à accrocher suffisamment longtemps aux mini-jeux sans âme du titre.

PlayStation Move Heroes - 9 PlayStation Move Heroes - 10

Vraiment intéressant dans son concept de mêler les personnages de trois grandes licences de Sony, PlayStation Move Heroes ne se contente fort malheureusement que du strict minimum. Nous nous retrouvons ainsi avec une ébauche scénaristique qui s'évapore rapidement pour laisser place à un enchaînement de mini-jeux peu variés, complètement hors sujets (bowling, disque), parfois même soporifiques. De plus, seuls quatre niveaux aux limites bien restreintes sont présents, avec aucune réelle nouveauté à acquérir, à l'exception de costumes alternatifs pour nos héros. Le titre rate également son statut de party game, puisque son mode multijoueur s'avère vraiment peu amusant. Nous nous retrouvons donc devant un produit légèrement abusif qui s'appuie essentiellement sur la notoriété des héros, ainsi qu'une utilisation (plutôt correcte, heureusement) du PlayStation Move. Les fans de Ratchet & Clank, Jak & Daxter ou encore Sly feraient mieux de ne pas céder à la tentation.



+ Les plus
  • Concept de cross-over intéressant
  • Maniabilité du PS Move convaincante
- Les moins
  • Artistiquement pauvre
  • Pas vraiment de scénario
  • Manque de variété dans les mini-jeux
  • Multijoueur sans intérêt

Notes

  • Graphisme Plutôt correct dans sa réalisation, PlayStation Move Heroes accuse surtout de grosses lacunes artistiques. En effet, les niveaux ne sont ni nombreux ni très originaux dans leur architecture. De plus, les ennemis sont majoritairement des robots qui ne se différencient que part leur couleurs. Bref, on sent clairement un manque d'imagination du studio Nihilistic, découlant sur une ambiance visuelle peu enthousiasmante.
    6/10
  • Bande son Les voix originales des différents héros sont présentes, les bruitages étant plutôt convaincants. Les thèmes sonores qui accompagnent les mini-jeux sont également bien construits.
    6/10
  • Jouabilité La prise en main au PS Move est bien étudiée, offrant un confort et une précision relativement bons, à l'exception de la caméra agaçante à recadrer dans certains modes de jeu. Toutefois, les modes s'avèrent peu variés, certains étant complètement inintéressants (bowling et disque) et les mouvements à effectuer demeurent sommaires.
    6/10
  • Durée de vie Au vu de la simplicité générale du soft, il faudra une petite poignée d'heures pour clôturer l'ensemble des épreuves des quatre niveaux du jeu. Bien que le titre cherche à nous pousser à récolter des médailles d'or, le joueur lambda parviendra dans la majorité des cas à l'obtenir du premier coup, débloquant ainsi des épreuves spéciales une fois le jeu terminé. Toutefois, le titre manque d'entrain et de renouvellement de manière générale, ce qui dissuadera rapidement les joueurs. De plus, le soft profite d'un mode multijoueur de piètre qualité, ce qui est un comble pour un party game.
    3/10
  • Scénario Il ne faut pas croire que PlayStation Move Heroes est un jeu d'aventure. Le scénario est certes présent, mais seule une brève ébauche est présente. L'histoire passe ensuite à la trappe une bonne partie du jeu. Et pourtant, le potentiel était bien présent pour proposer une aventure inédite avec l'ensemble des héros.
    4/10
  • Note générale PlayStation Move Heroes cherche clairement à toucher les fans de Ratchet & Clank, Jak & Daxter et Sly. Seulement, ce cross-over se présente comme une compilation de mini-jeux exclusivement dédiés au PS Move. Si le résultat est loin d'être catastrophique, le titre manque franchement de contenu et de variété, résultant sur un titre plutôt creux. Le titre propose de surcroît un mode multijoueur sans grand intérêt, ce qui rebutera une bonne partie des joueurs. Dans l'absolu, les fans des séries sus-nommées devraient s'abstenir d'acquérir PlayStation Move Heroes, tant la déception est au rendez-vous.
    5/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire