Test Project Gotham Racing 3

Le par Gildas  |  0 commentaire(s)
Article n° 180 - Test : Project Gotham Racing 3 (120*120)

PGR 3 est l'une des premières simulations automobiles sorties sur Xbox 360. Techniquement impressionnante et possédant une durée de vie conséquente en solo comme en multi-joueur, il s'agit d'une valeur sûre de la logithèque de la console qui vous scotchera au fond de votre fauteuil pendant un bon moment. Foncez vous le procurer !

Introduction

Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais les week-ends ensoleillés de l'été, cela donne envie de sortir sa grosse cylindrée ! Voyons voir...Ferrari, non je l'ai déjà sortie le week-end dernier... Lamborghini, non la couleur n'ira pas avec le polo que je porte aujourd'hui...

Et si je prenais ma Shelby GT 500 ! Bonne idée ça, elle n'est peut-être pas décapotable mais avec, j'ai trop la classe, et en plus, je passe pour un connaisseur ! Ou juste un mec qui a déjà vu 60 secondes chrono.

Bref, retenez de cette petite histoire juste le principe du garage avec des bolides que vous n'aurez probablement jamais les moyens de vous acheter. PGR, c'est ça : prendre le volant d'une voiture de rêve et rouler à fond la caisse sur des circuits avec quelques malheureux concurrents qui seront très bien pour meubler votre rétroviseur.

Dernier volet de la série comprenant MSR, PGR et PGR 2, PGR 3 a débarqué sur Xbox 360 au lancement de la console et n'est pas passé inaperçu. Vous qui ne l'avez pas encore essayé, vous vous demandez peut-être pourquoi, qu'est-ce qu'il a de plus qu'un Need for Speed, qu'un Test Drive... le principe de rouler dans des voitures de luxe est un filon qui a déjà été exploité plus d'une fois ! Et bien, trève de bavardage, et voyons voir ce qu'il a dans le ventre ce PGR 3 !

../..



Le concept PGR 3

La grande spécificité de PGR 3 c'est assurément les Kudos. Il s'agit de points que le joueur obtient en effectuant des figures lors de ses courses. Ces figures sont principalement basées sur des dérapages, chaque virage que vous prenez est évalué et récompensé en fonction de votre audace et un nombre de Kudos vous est attribué. Votre nombre de Kudos total gagnés pendant tous les courses que vous avez effectuées détermine votre position dans le classement mondial des joueurs de PGR 3.

   

Le mode solo de PGR 3 se compose d'une mode carrière, de contre la montre sur le circuit de votre choix et de l'interface vous permettant d'acheter et de tester de nouvelles voitures. Pour les inconditionnels du contre la montre, le fantôme est bien évidemment au rendez-vous et vous pourrez même en télécharger pour vous mesurer aux meilleurs pilotes et/ou étudier leur conduite.

Le mode carrière se compose d'un grand nombre de championnats, comportant 3 à 5 challenges qui peuvent être :
- une course de rue
- un record de vitesse sur une portion de circuit donné
- gagner un certain nombre de Kudos sur une portion de circuit donné
- Last man standing (à chaque tour, le dernier est éliminé)
- défis cône (vous devez terminer la course en franchissant le maximum de portes symbolisés par des cônes)

Chaque fin de course donne, en cas de victoire, un bon paquet de tunes que vous pourrez aller dépenser pour vous acheter un nouveau monstre.

L'interface d'achat des voitures vous donne un aperçu de celles-ci ainsi que son prix et vous avez la possibilité de tester la voiture de votre choix avant de l'acheter. Une fonctionnalité bien pratique même si finalement, il est facile d'obtenir beaucoup d'argent avec les courses dans un niveau de difficulté pas trop élevé de façon à pouvoir acheter de nombreuses voitures, même les plus chères pratiquement dès le début du jeu.

Il aurait été préférable que le système soit plus proche d'un Gran Tourismo avec une évolution plus lente et fastidieuse.

   

A la fin de chaque course, en fonction de vos exploits et à la manière des succès avec le xbox score, vous pourrez gagner des insignes en réalisant des figures bien précises. Ces insignes constituent des challenges supplémentaires qui s'ajoutent aux nombreux succès à déverrouiller que vous pourrez découvrir dans les pages suivantes.

Le mode multi-joueur n'est pas en reste puisqu'il a été poussé au point d'en faire le point fort du jeu. Le mode carrière solo n'est qu'un petit aperçu du jeu, puisque vous pouvez vous lancer dans une carrière en ligne sur le Live. Le classement mondial des pilotes de PGR 3 est consultable en direct, certaines courses qui sont actuellement en cours sont diffusées sur la Gotham TV, beaucoup d'options permettent de paramétrer la partie désirée et il n'y a plus qu'à attendre que des adversaires se connectent.

Je vous avoue que j'avais bien avancé le mode carrière quand j'ai commencé à jouer sur le live, je me prenais pour une star, et je me suis fait littéralement démonter en terminant dernier loin derrière les autres. Alors soit je suis complètement nul, soit il y a un certain niveau à acquérir pour affronter les pilotes du monde entier en ligne. Le mode multi-joueur est également géré en écran splitté si quelques amis vous rendent visite.

Un mode très intéressant à jouer à 2 est le mode par équipe. Le tracé est divisé en 3 segments et le meilleur temps par segment pour chaque équipe est retenu pour déterminer le gagnant à la fin de la course complète. A consommer sans modération sur le live ou en écran splitté contre l'IA.

Vous avez tilté sur le mot "Gotham TV" du paragraphe précédent ' Il s'agit d'une chaîne de télévision dédiée à PGR 3 que vous pouvez regardez quand vous voulez. Elle diffuse en permanence les courses qui se déroulent actuellement en ligne. Avec un peu de chance, vous pourrez y apparaître si vous arrivez à un bon niveau de conduite.

   

Les circuits de PGR 3 sont répartis dans différents lieux : Tokyo, Las Vegas, New York, Londres et Nurburgring. Le circuit le plus dur est assurément Nurburgring. Il s'agit du plus long tracé du jeu et il vous sera vite indispensable de connaître chaque virage pour espérer terminer en bonne position en mode carrière et surtout sur le live.

Dans le cas où vous en auriez marre des circuits proposés, un éditeur de circuit vous permettra de créer le vôtre. Même si l'option est intéressante, la liberté de création n'est pas non plus délirante, et finalement ce mode consiste à relier des points dans les différentes villes du jeu pour faire un nouveau circuit.

../..



Technique et Gameplay

Project Gotham Racing 3 est techniquement superbe, les screenshots le sous-entendent bien, mais il prend toute son ampleur sur un bon gros LCD 16/9 HD du moment. L'impression de vitesse est très bien rendue avec un effet de flou sur les bords de l'écran qui est du plus bel effet. Le jeu est beau, fin et reste fluide en permanence. En revanche, on peut regretter l'absence totale de relief quelle que soit la course, les circuits sont complètements plats !

Au niveau gameplay, vous aurez le choix parmi 5 niveaux de difficultés, plus le niveau de difficulté est élevé, plus les challenges proposés en solo sont difficiles. C'est logique finalement, sauf que vous serez sûrement surpris de la difficulté très poussée du mode expert. Pour le mode où vous devez gagner des Kudos, le nombre de Kudos à atteindre à ce niveau de difficulté est tout simplement impressionnant.

   

Au niveau des voitures, les plus chères ne sont pas forcément les plus puissantes. Les sensations de conduite et le pilotage diffèrent clairement entre les différents véhicules. A vous de trouver le véhicule qui convient le mieux à votre style de conduite. Une fois de plus, il est dommage d'avoir accès aux meilleures voitures dès le début.

Le jeu propose plusieurs vues dont 2 au sol, 1 du cockpit très bien rendue, jouable et très détaillée (l'intérieur de chaque bolide a été modélisé dans les moindres détails) et plusieurs en extérieur. En vue intérieure, les rétroviseurs sont tous fonctionnels... du moins... avant que vous ne subissiez un crash, auquel cas vous aurez plus de mal à voir dedans. Le stick analogique droit permet de tourner la tête dans la vue du cockpit et de tourner autour de la voiture en vue extérieure. Pratique pour voir arriver les concurrents et les embêter un peu.

   

PGR 3 se rapproche vraiment plus d'une simulation que de l'arcade, ici on est loin des Ridge Racer et autres Burnout. D'ailleurs, au vue de la qualité du jeu, on aurait aimer voir des crashs. Même sans dégâts sur le véhicule, juste un crash quoi. Quand on arrive à fond sur un mur, la voiture s'arrête net, et on peut repartir. Les dégâts subis sont visibles sur la voiture, mais c'est tout. Ils n'altèrent pas la conduite, même après une grosse collision.

Ceci dit, l'aspect simulation s'arrête aux différents styles de conduite car dans PGR 3, vous n'aurez pas la possibilité d'effectuer le moindre réglage sur votre véhicule et encore moins de le customiser avec de nouvelles pièces. C'est bien dommage, car le jeu est orienté principalement pour le live, et pouvoir faire des réglages sur les voitures aurait été un facteur supplémentaire non négligeable à prendre en compte pour départager les joueurs.

../..



Les succès

Assez difficiles à débloquer, les succès de PGR 3 ne sont cependant pas trop nombreux.


../..



Conclusion

Nous voilà à la conclusion et finalement vous l'aurez vu, PGR 3 propose un challenge difficile à relever et sur de multiples modes de jeux en solo comme en multi-joueur, surtout en multi-joueur d'ailleurs.

Différents packs de voitures font leurs apparitions en téléchargement gratuit ou non sur le Xbox Live, histoire d'allonger encore un peu la durée de vie du jeu.

Au même titre que Kaméo, il mérite amplement sa place au sein de votre logithèque et si vous hésitez entre Ridge Racer 6, Burnout de PGR 3, prenez PGR 3 en priorité. Il ne s'agit pas en effet du même style de jeu de caisses, mais c'est incontestablement le plus technique et donc le plus intéressant à jouer des trois. Et puis accessoirement il doit également être le moins cher, vous devriez pouvoir le trouver actuellement d'occasion aux alentours de 40€ ou neuf à partir de 51,42€.

Merci à Microsoft France de nous avoir donné la possibilité de tester ce jeu.



+ Les plus
  • Les graphismes
  • L'ambiance sonore
  • La maniabilité unique de la série
  • Les modes de jeu Xbox Live
- Les moins
  • Impossible de customiser ou modifier les voitures.
  • Toutes les voitures disponibles quasi dès le début.
  • Une IA peut-être un peu trop simple et pas très agressive
  • Les temps de chargement

Notes

  • Graphisme Sans hésitation, l'un des plus beaux jeux 360 actuellement et il ne faut pas oublier qu'il est l'un des premiers jeux de la console. Grandiose !
    9/10
  • Bande son Le son du vrombissement des moteurs et les musiques collent parfaitement à la qualité graphique et apportent une ambiance sonore de qualité qui prend toute son ampleur avec une installation 5.1.
    8/10
  • Jouabilité La prise en main n'est pas immédiate, mais ne demande pas non plus beaucoup d'efforts pour faire facilement quelques tours de piste. Les différents modèles de voiture ont chacun une maniabilité spécifique, à vous de voir celle qui vous convient.
    8/10
  • Durée de vie Avec le mode carrière relativement long et difficile si vous montez la difficulté, le mode Xbox Live très fourni et tous les succès à débloquer, vous en aurez pour des heures et des heures de conduite, pas de souci de ce côté-là !
    8/10
  • Note générale PGR 3 reste, huit mois après sa sortie, une valeur sûre de la logithèque de la Xbox 360 et je dirais même le meilleur jeu de voiture disponible à ce jour sur ce support. A moins que les voitures vous donnent des allergies, procurez-vous le, il ne doit plus coûter très cher et il le vaut bien. La relève arrive bientôt, elle s'appelle Forza Motorsport 2. A suivre de près !
    8/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Project Gotham Racing 4
    Toujours développé par Bizarre Creations, voici le quatrième volet de la non moins célèbre série de Project Gotham Racing. Déjà le troisième volet nous avait proposé des graphismes magnifiques (nouvelle console next-gen oblige), ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire