Test Pure

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)
test pure ps3 image presentation

Sortant simultanément sur les consoles next gen que sont la Xbox 360 et la PS3 ainsi que sur PC, Pure s'annonce comme un titre désirant mêler la course au fun. Un pari que bon nombre d'autres soft avaient déjà tenté de relever avec un nombre tout aussi impressionnant d'échecs au final. Pure était-il alors destiné à finir au pilori comme ses congénères ? Rien de moins sûr...

Introduction

Comment faire un jeu de courses de véhicules, à l'action débridée, aux graphismes soignés, à la jouabilité parfaite et à l'esprit fun et bigarré de la jeunesse branchée du XXIe siècle. Voilà le problème sur lequel se sont cassés les râteliers de bien des équipes de développeurs depuis des années. D'ailleurs, même ceux qui avaient réussi à nous filer un bon coup de pied aux fesses ont depuis, on pense à la dernière sortie de Flatout sur PC, tourné le dos à leur bonne étoile en osant se tromper de voie.


test pure ps3 image (1)     test pure ps3 image (2)

On mesure ainsi pourquoi il était périlleux pour Black Rock Studio et Disney Interactive de tenter de mettre entre nos mains Pure. D'ailleurs, et même après avoir gouté à la démo, on se demandait bien ce qu'on allait encore pouvoir trouver dans la boite, déçus par tant de désillusions passées et supputant sur celles à venir. C'est peu dire que l'apriori était plutôt négatif. Force est de constater, à l'aune du présent test, que l'opinion d'un testeur peut se révéler volatile...


test pure ps3 image (3)     test pure ps3 image (4)




Basique

Pure est donc probablement né de l'imagination d'une personne à l'esprit clair et dégagé. On n'a pas dit quelqu'un de simple d'esprit, ne nous mèprenons pas. Mais il faut sacrément être capable de clarifier n'importe quelle situation pour nous pondre un tel jeu. En effet, le concept de Pure est des plus basiques : quatre roues, un moteur, un carénage, des pilotes et un lieu. C'est tout ce donc vous aurez besoin pour démarrer, mais c'est tout ce que vous aurez finalement au bout.


test pure ps3 image (5)     test pure ps3 image (6)

Car pour une fois, si les environnements vous font parcourir la terre entière, il n'est pas besoin de signer des accords Concorde 8 ans à l'avance et construire un circuit, fusse-t-il au pays du matin calme, pour que la course prenne place. Non dans Pure, il suffit que le terrain soit bien bosselé et un peu dégagé des principaux obstacles naturels que pourraient être des arbres afin que le show commence.


test pure ps3 image (7)     test pure ps3 image (8)

Dès lors on comprend mieux pourquoi dès que l'on a le pad en main on ressent immédiatement cette sensation de liberté. En outre, comme tout bon jeu fun qui se respecte, le free-style est possible ce qui augmente encore l'impression que l'on dispose d'un produit assez abouti en la matière. Au total, si trois petits modes de courses sont accessibles, on s'en contente suffisamment pour tenter de s'approprier les multiples figures de Pure.


test pure ps3 image (9)     test pure ps3 image (10)




Un pad c’est pas compliqué

Et c'est probablement un des points sur lesquels les développeurs ont le mieux porté leur effort. La jouabilité toute entière est à ce titre un pure (!!!) régal. Ici aussi le concept est simple. Accélérer et freiner, tourner, sauter en s'y préparant, booster à l'occasion et "figurer" in the airs. Mais là où cela devient diabolique, c'est lorsque l'on prend conscience du fait que pour obtenir du boost, il faut réaliser des figures, donc sauter haut, donc... aller vite !


test pure ps3 image (11)     test pure ps3 image (12)

Il est alors fort utile de bien doser ses sauts puisque plus ils vont loin, plus on a de temps pour réaliser des figures compliquées et plus on obtient de boost. Et puisque l'on parle des figures, il faut ajouter que plus vous obtenez de boost plus vous avez accès à des figures compliquées qui se divisent en quatre niveaux. Et comme rien n'est jamais simple, si vous utilisez votre boost vous diminuez votre niveau accessible.


test pure ps3 image (13)     test pure ps3 image (14)

J'en vois déjà qui se prennent la tête entre les mains après de si touffues explications mais on peut vous affirmer que même dans le feu de l'action on comprend parfaitement tous les tenants de l'affaire. Reste que si la difficulté des circuits, notamment en raison du fait qu'il n'est pas aisé de trouver le meilleur chemin, ainsi que les effets négatifs de chaque erreurs sont bien calibrés, l'IA adverse est somme toute très moyenne.


test pure ps3 image (15)     test pure ps3 image (16)




Une pure réalisation

Puisqu'on a déjà vu une palanquée de jeux typé freestyle, fun, freeride, d'jeuns, tendances ou tout autre adjectif rappelant aux autres combien ils sont "out", on savait qu'on allait avoir a minima une bande son correcte. Pure ne nous déçoit pas du tout de ce point de vue-ci. Les musiques sont de très bonne qualité, plutôt typées rock et amusent totalement la galerie. Quant aux différents bruitages, ils se placent un ton en dessous ce qui fait qu'au final on l'ignore plutôt.


test pure ps3 image (17)     test pure ps3 image (18)

Mais ce que l'on ne peut éviter c'est l'impressionnante profondeur de champ qui s'ouvre devant nos yeux ébahis, particulièrement sur les sauts les plus hauts où vous découvrez pratiquement la moitié des gorges du Verdon. Alors c'est sur que le désign général des environnements, le nombre de détails qui y figurent ou même le public famélique sont loin d'être aussi réussis. Ceci n'empêche, on s'extasie à chaque saut et l'on ne prête plus tant d'attention au reste.


test pure ps3 image (19)     test pure ps3 image (20)

Enfin, on finira par relever la personnalisation des quads poussée à une extrémité rarement vue pour ce type de jeu. Car si comme dans tout bon jeu de courses désormais l'on peut choisir de multiples pièces ayant chacune une incidence sur le comportement de l'engin, c'est avant tout sur l'esthétique, les couleurs et les sponsors y figurant que la différence est la plus criante. Tant de possibilités font que votre quad sera probablement visuellement unique !


test pure ps3 image (21)     test pure ps3 image (22)




Conclusion

Dans la réalisation des figures ultimes, nécessitant une maitrise fine mais tolérant quelques approximations lors des atterrissages, il fait la part belle à l'arcade et au fun total. Le résultat est donc probant et si l'on prend du plaisir tout de suite, on en prend encore un peu plus au fur et à mesure que l'on découvre les environnements permettant les sauts les plus longs donc les plus spectaculaires.


test pure ps3 image (23)     test pure ps3 image (24)    

Mais il fallait bien que nous lui trouvions quelques défauts au premier rang duquel l'absence de mode multi sur une même console en offline. Pour un jeu de course on a vraiment du mal à comprendre cette absence d'autant que le multi est accessible online. Comme le seul vrai mode de jeu, le world tour, se finit en moins de dix heures, on voit donc que son principal défaut est sa brièveté. Encore une mode par les temps qui courent. Mais celle ci est bien moins "tendance" du coté des consommateurs.


test pure ps3 image (25)     test pure ps3 image (26)



Pure est disponible sur PS3 à partir de 54,90 €


+ Les plus
  • Maniable
  • Fun
  • Jouissif dans les sauts
- Les moins
  • Un seul vrai mode de jeu et des modes accessoires
  • Pas de multi offline

Notes

  • Graphisme Très correcte dans sa réalisation générale, la partie graphique montre ses plus beaux atours dès que l'on se penche sur le cas de la profondeur de champ. Manifestement, les développeurs y ont attaché un soin particulier pour que le résultat soit tel. En plus on a observé que très peu de bugs. Un travail soigné, ce qu'il faut souligner, et qui manque seulement d'un poil de grandiose dans tout le reste pour mériter une meilleure appréciation.
    8/10
  • Bande son Typées rock, les musiques collent à la peau du jeu et du joueur. Elles occupent ainsi la place qui leur est dévolue. Les bruitages quant à eux passent très bien dans nos oreilles. Les petites interventions de notre pilote suffisent pour nous satisfaire.
    7/10
  • Jouabilité Le meilleur point du jeu. Simple d'accès, prenante puisque autorisant quelques écarts, elle n'en demeure pas moins fine dès lors que l'on progresse et que l'on doive devancer les concurrents qui disposent de machines aussi rapides que la notre. La customisation des quads a été elle aussi bien pensée. Seule l'IA parfois trop respectueuse du code de la route, alors qu'il n'y a pas de route justement, minore notre jugement.
    9/10
  • Durée de vie La note tient autant au fait que seul le mode world tour intéresse vraiment et se termine en moins de dix heures, qu'à l'absence totalement inexplicable de mode multi offline. Peut être que cela ne tenait pas sur un petit blu-ray?
    5/10
  • Note générale Malgré la pointe de déception que constitue la durée de vie, on ne peut pratiquement qu'apprécier Pure. Les "puristes" pourront toujours rétorquer qu'il s'agit d'arcade et non de simulation, l'argument sera irrecevable pour un jeu qui met tant le fun en avant. Les amoureux de belles bagarres de figures trouveront ici un éden du jeu vidéo tout autant que les amateurs de sensations fortes ou ceux des courses endiablées. Tout un programme en sorte.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire