Test Ratchet & Clank

Le par Fabien H.  |  0 commentaire(s)
Ratchet & Clank - vignette

Particulièrement appréciée des amateurs de jeux de plates-formes mêlés d'action, Ratchet & Clank fait son retour dans le cadre d'un épisode qui revient sur les prémices de la série, en s'appuyant sur la réécriture du long-métrage sorti dans les salles obscures. Aussi, le studio Insomniac Games chercher à toucher la fibre nostalgique des fans de la première heure sur PS2, tout en proposant des éléments remis au goût du jour pour toucher de nouveaux gamers. Pour le meilleur ou pour le pire ? Nous y répondons dans notre test complet.

Le retour du Lombax

Née en 2002 entre les mains du studio Insomniac Games, Ratchet & Clank a séduit de nombreux joueurs en raison de son duo de personnages charismatiques, ainsi que son gameplay finement huilé, tant et si bien qu'il se proposait comme une réelle alternative au Jak & Daxter de Naughty Dog. Le titre a connu de très bons épisodes, notamment Opération Destruction et A Crack in Time sur PS3. Malgré tout, la licence a perdu de son intérêt avec des volets trop centrés sur les mini-jeux sortis plus récemment ( All 4 One, QForce ). Malgré tout, l'équipe de développement a profité de la mise en chantier du film d'animation pour concevoir un véritable reboot de la franchise, tendance de plus en plus pratiquée dans le milieu du jeu vidéo.

Sobrement baptisé Ratchet & Clank, ce reboot ne se base pas sur l'opus de 2002, mais sur le film d'animation, proposant de son côté une réécriture du premier jeu vidéo de la série. Aussi, le scénario est passé à la moulinette afin de proposer quelque chose de plus dynamique et adapté au grand écran. De cette manière, Insomniac Games entend bien toucher le public du début des années 2000, mais aussi les nouveaux gamers qui n'ont pas connu l'époque de la PlayStation 2. Si le film n'a pas forcément convaincu tout le monde, le jeu vidéo s'appuie pourtant sur ce dernier en proposant notamment des scènes cinématiques pour ponctuer sa progression. Le problème étant que l'histoire mise en scène dans le titre comporte de nombreuses ellipses, tant et si bien que certains personnages plus secondaires sont clairement mis en de côté ou apparaissent sans crier gare. Des passages sont trop cruellement abrégés, notamment la rencontre entre Ratchet et son ami Clank, ainsi que l'explication quant à la naissance de ce dernier.

Ratchet & Clank - 1 Ratchet & Clank - 2

Ces petits oublis sont assez préjudiciables en ce qui concerne l'immersion. De ce fait, nous nous sentons moins touchés par les protagonistes et les actions qu'ils mènent contre les armées de Néfarious, le grand méchant qui cherche à détruire des planètes pour ses propres desseins. Le débuts de l'aventure s'amorce toutefois de façon intéressante avec la voix off du Capitaine Qwark, dirigeant des Rangers Galactiques, l'escouade qui s'engage à rétablir la paix dans l'univers. Il ponctuera nos actions in-game lors des premières heures de jeu, assurant ainsi un côté historique intéressant. Ll'humour décapant inhérent à la franchise est toujours de mise, au moyen de doublages français de qualité. Petit détail, il s'agit du doubleur officiel de Ratchet dans le titre, contrairement au long-métrage qui a sollicité la voix du youtubeur Squeezie, très certainement pour attirer un public plus jeune.

Outre la partie scénaristique qui aurait mérité un meilleur traitement, il est important de rappeler que la série est connue pour son gameplay de qualité, assurant une prise en main aisée et efficace. Sur ce plan, aucune mauvaise surprise n'est de mise car notre duo de héros réagit au doigt et à l'oeil, assurant ainsi un très grand confort pendant les heures de jeu à venir. En somme, les fans des précédents volets PS3 retrouverons le même feeling sur PS4, ce qui est une excellente nouvelle. Des nouveautés sont toutefois de mise, non pas en termes de prise en main mais au niveau des équipements dont nous disposerons et qui n'ont rien à envier aux meilleurs volets de la licence.

Ratchet & Clank - 3 Ratchet & Clank - 4



M. Zurkon et Goovitron au rapport !

Ce reboot de Ratchet & Clank ne déçoit pas en termes de gameplay, proposant toujours une dose d'action lorsque nous contrôlons le célèbre Lombax, tandis que les phases avec Clank proposeront une dimension plus orientée réflexion. En effet, ce dernier propose d'utiliser de petits robots et de les transformer pour débloquer des passages et poursuivre l'aventure. Il faudra parfois nous creuser les méninges pour résoudre les puzzles et regrouper tous les robots pour alimenter des bobines électriques qui activent portes et autres mécanismes. Ces passages réduisent légèrement le rythme relativement effréné du jeu, nous permettant ainsi de souffler.

De son côté, Ratchet dispose de tout un arsenal d'armes héritées de la franchise, incluant quelques équipements bien connus des fans. Il est notamment question du Groovitron qui permet de faire danser les ennemis ( ainsi que les boss ) ou encore M. Zurkon qui viendra en assistance avec ses lasers accompagnés de punchlines vraiment cocasses. Une autre arme permet de pixeliser les ennemis avant de les réduire à l'état de blocs à détruire, tandis qu'une autre offre la possibilité de tirer des roquettes à têtes chercheuses. La variété est présente, ainsi que le choix, incluant des équipements à débloquer en mettant la main sur de multiples secrets tels que des boulons dorés ou encore des cartes à collectionner. Ces dernières sont à récolter sur des ennemis réduits au silence, ainsi que dans les zones secrètes des différentes planètes à visiter. Elles permettent de gagner en efficacité avec nos armes, ou encore de récolter plus de cristaux de Raritanium ( denrée rare dans l'univers ) et de boulons.

Ratchet & Clank - 5 Ratchet & Clank - 6

Les armes peuvent également gagner de expérience, suivant la fréquence de leur usage. Cinq niveaux sont à acquérir pour chaque gadget, avec la possibilité d'améliorer leur efficacité et débloquer des compétences à l'aide des cristaux sus-mentionnés. Il faudra donc un certain temps pour améliorer chaque gadget à 100 %, surtout qu'il est possible de les transformer en arme Omega lors d'une seconde partie ( appelée mode Défi ) qui permet d'atteindre le niveau 10. En bref, le titre cherche clairement la rejouabilité, en retournant à loisir sur les planètes déjà visitées, mais aussi en recommençant le jeu avec l'état de progression de l'équipement conservé, offrant ainsi la possibilité de continuer à investir cristaux et boulons dans des compétences supplémentaires.

Outre les affrontements à pied contre les robots et créatures de Néfarious, certains niveaux permettent d'utiliser le vaisseau de Ratchet, proposant une prise en main davantage typée shoot'em up. Plutôt agréables, ces phases offrent une certaine diversité, tout en restant peu ardues pour les non initiés au genre. Les gadgets à récupérer au fil de l'aventure permettent notamment de prendre de l'altitude en jetpack, de glisser sur des rails, ou encore de participer à des courses d'hoverboard. Ces dernières permettent de remporter des prix mais ne sont nullement obligatoires pour terminer le jeu. Toutefois, la prise en main est plutôt sympathique, bien que plutôt délicate lors des premiers essais.

Ratchet & Clank - 7 Ratchet & Clank - 8



Plein les rétines

Vous l'aurez compris, ce reboot de Ratchet & Clank arbore certes un scénario qui aurait mérité plus de profondeur, mais son gameplay n'a rien à envier aux meilleurs volets de la franchise. Toutefois, Insomniac Games n'a pas vraiment cherché la difficulté et demeure en terrain connu pour nous proposer une recette qui a déjà fait ses preuves par le passé. Pour autant, il n'en faudra pas plus pour les amateurs de jeux d'action / plates-formes ni même aux fans de la franchise pour passer du bon temps en compagnie de nos deux héros, lesquels auront fort à faire pour sauver la galaxie avec, bien évidemment, une bonne dose d'humour.

Ratchet & Clank - 9 Ratchet & Clank - 10

Le soft assure également le show au niveau de sa réalisation. En effet, le moteur graphique d'Insomniac Games, déjà très réussi sur PS3, affiche un rendu d'excellente facture sur la dernière console de Sony, tant et si bien qu'il s'agit d'un des plus beaux jeux de la machine à ce jour. Outre la partie purement visuelle, les performances sont également au rendez-vous avec des baisses de framerate extrêmement rares – même avec des écrans relativement chargés - et des bugs qui se comptent à peine sur les doigts d'une main. Du beau travail. La partie sonore s'en sort également relativement bien, avec des thèmes sonores rappelant parfois Star Wars, ainsi qu'un doublage de bonne qualité.

Ratchet & Clank

28,25€ sur Amazon* * Prix initial de vente : 28,25€.

En termes de durée de vie, le titre propose globalement une dizaine d'heures de jeu, sans compter le temps requis pour fouiller les moindres recoins des planètes pour dégotter tous les secrets, notamment à l'aide des gadgets à récolter au fil de l'aventure. Le titre propose par ailleurs une très bonne rejouabilité via un mode Défi qui se révèle un peu plus ardu ( les dégâts reçus par les ennemis sont plus importants ), mais jamais insurmontable. Très rares sont les moments où le « die and retry » est de rigueur. En somme, l'accessibilité est au centre du titre, assurant ainsi du plaisir pour tous les âges.

Ratchet & Clank - 11 Ratchet & Clank - 12



+ Les plus
  • Gameplay agréable et intuitif
  • Graphiquement splendide
  • Armes variées et amusantes
  • Bonne durée de vie
- Les moins
  • Trop d'ellipses dans le scénario
  • Clank est trop en second plan

Notes

  • medaille
    Note générale Après quelques épisodes pas forcément indispensables, la série Ratchet & Clank revient avec un épisode qui se base sur le film d'animation sorti au cinéma, lui-même proposant une réécriture du scénario du premier jeu vidéo de 2002. Le résultat est très convaincant avec un gameplay de qualité, de sublimes graphismes et une durée de vie honorable, assurant une bonne rejouabilité. Reste l'histoire qui se révèle décevante en raison de nombreuses ellipses et autres manques, découlant sur un certain manque d'immersion dans la progression. Avec ce seul petit défaut, le titre rate de peu l'excellence dans le genre action / plates-formes sur PS4. Le titre d'Insomniac Games demeure malgré tout un titre de très bonne qualité et à conseiller à tous les amateurs du genre.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire