Test RedmiBook 14 : tout premier ordinateur portable de la marque

Le par  |  0 commentaire(s)

Inutile de dire qu’avec une configuration aussi musclée, il est difficile de mettre à genoux le RedmiBook dans une utilisation purement bureautique, tout répond instantanément, l’utilisation dans ces conditions est très agréable, et il est difficile de revenir en arrière une fois qu’on y a gouté.

Différents tests synthétiques ont été réalisés à l'aide d'outils réputés (PCMARK, GEEKBENCH, etc.), découvrons les résultats obtenus.

PCMARK 10

RedmiBook 14 - PCMARK 10 System InformationPCMARK 10 - informations système

 

RedmiBook 14 - PCMARK 10 Global Score

PCMARK 10 - score global

GEEKBENCH CPU

RedmiBook 14 - Geekbench CPU Score

Geekbench CPU - score global

RedmiBook 14 - Geekbench CPU Single Core     RedmiBook 14 - Geekbench CPU Multi Core

Geekbench CPU - Single-Core                  Geekbench CPU - Multi-Core

Pour ce qui est du jeu vidéo, là encore le résultat est assez bluffant, les jeux tels que League of Legend, fonctionnent parfaitement, sans effet de latence ou de saccade, et tout ceci en moyenne entre 50 et 60 FPS. Pour les jeux récents gourmands il faudra bien évidemment revoir ses attentes à la baisse et paramétrer le jeu en configuration basse ou moyenne, avec des textures allégés, anti-aliasing désactivé, et autres effets de brouillard et ombrage désactivés. Plus généralement les titres un peu plus anciens pourront fonctionner sans le moindre souci même avec un paramétrage élevé des détails graphiques.

GEEKBENCH OpenCL

RedmiBook 14 - Geekbench OpenCL Score

GEEKBENCH OpenCL - score global

RedmiBook 14 - Geekbench OpenCL Performance

Caractéristiques des 2 cartes graphiques embarquées :

RedmiBook 14 - GPU-Z Intel UHD Graphics 620     RedmiBook 14 - GPU-Z Nvidia GeForce MX250

Intel UHD Graphics 620                          nVidia GeForce MX250

Durant une partie qui nécessite un peu de puissance graphique, on remarque que le ventilateur se met quasi tout de suite à tourner à plein régime, sans être très bruyant, mais n’arrive pas à se faire oublier pour autant. Les choses reviennent à la normale lorsque le jeu est arrêté, mais il continue toujours de tourner à faible régime pour ne jamais s’arrêter ! Ce phénomène se produit uniquement lorsque le notebook est alimenté via le courant secteur, en effet, sur batterie, la vitesse du ventilateur baisse et s’arrête même à de rares occasions lorsque la puissance de calcul n’est pas ou peu sollicitée.

La ventilation est très efficace, même après 30 minutes de jeu intensif, le RedmiBook ne chauffe quasiment pas, il est à peine tiède, la relative chaleur se fait ressentir uniquement en bas de l’écran au centre, aucune gêne liée à la chaleur n’est à déplorer lors de l’utilisation du clavier.

RedmiBook 14 - Dissipation


Le notebook est équipé de 2 longues bandes de caoutchouc antidérapantes, elles sont assez épaisses et permettent une excellente stabilité de l’appareil même lors d’une partie de jeu vidéo mouvementée, le portable ne glissera pas de sitôt !

RedmiBook 14 - Dessous

bandes antidérapantes

CrystalDiskMark

Au niveau des performances du disque dur, elles sont très bonnes, dommage que le SSD ne tire pas parti du protocole NVMe pourtant supporté par le notebook.

RedmiBook 14 - CrystalDiskMark Samsung PM871b


Dans les faits, et dans un usage quotidien même intense, à aucun moment une lenteur ne se fait ressentir, même lors de transferts du milliers de petits fichiers, après tout c'est ce qui compte, les chiffres c'est beau mais la réalité c'est mieux. Evidemment si vous êtes dans l'optique d'utiliser le RedmiBook pour des tâches ardues, comme l'édition de videos lourdes par exemple, un SSD NVMe sera sans doute appréciable, mais très honnêtement pour une utilisation même poussée, il fera largement l'affaire.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme