Test Resident Evil 7

Le par  |  2 commentaire(s)

Avec le changement de son angle de vue pour passer à la première personne, la prise en main de Resident Evil 7 a globalement changé depuis le précédent volet. S’il n’est clairement pas question du dynamisme d’un FPS et un FOV ( Field of View ) élevé, le titre joue justement sur une certaine lenteur des déplacements pour appuyer le fait qu’Ethan n’est pas un soldat surentraîné. Bien au contraire, la visée avec une arme à feu devient rapidement complexe car la panique de notre héros d'un jour occasionne des imprécisions. Ainsi, il ne sera pas rare de manquer notre cible, ce qui risque d’être coton face à - par exemple - une Mia folle furieuse équipée d’une tronçonneuse. Cela ajoute une couche de stress en faveur de l’ambiance générale, déjà bien sous tension. Nous regretterons toutefois que Capcom n’ait pas amélioré la localisation des dégâts à l'exception des zones principales ( tête, corps, jambes ), afin de proposer davantage de possibilités. Il sera toutefois possible d’exploser jambes et têtes de quelques monstruosités que nous trouverons dans les sombres recoins de la maison, ses annexes et au-delà.

Vous l’aurez compris, en sus de devoir faire face à la menace quasi-omniprésente des membres de la famille Baker, il conviendra rapidement de nous frotter à d’étranges monstres difformes dont nous apprendrons la provenance qu’après quelques heures de jeu. Si les armes conventionnelles sont nécessaires pour les ennemis « lambda », Jack, Marguerite et Lucas nécessiteront d’autres mécaniques qui requièrent parfois d'utiliser les éléments du décor qui peuvent découler sur différents scripts lors de certaines rencontres. Il est par exemple possible de filer au nez et à la barbe de Jack, ou se faire repérer et embrasser sa pelle pour un résultat que nous vous laisserons découvrir. Cela offre un sentiment d’emprise sur le déroulement du jeu, ce qui se révèle plutôt appréciable. Toutefois, il est dommage que la poursuite de nos adversaires s’arrête brutalement après avoir passé une salle ou deux, rappelant des mécaniques d'un autre âge. Malgré une certaine abondance en matière de munitions, l’aspect survie demeure bien présent car les ennemis réapparaissent parfois dans des lieux déjà visités, nécessitant de choisir entre fuir et sacrifier quelques chargeurs.

Resident Evil 7 - 5. Resident Evil 7 - 6.

Bien évidemment, Capcom revient également aux sources de la série en proposant des énigmes au sein de la demeure des Baker. Certains objets seront à trouver pour accéder à des endroits précis, notamment des clés pour ouvrir certaines portes – ce qui rappellera quelques souvenirs au premier opus de la franchise. Dans tous les cas, ces casse-têtes ne sont jamais très tordus, découlant sur aucun réel blocage dans la progression. Les salles de sauvegarde font également leur retour et il ne sera plus question d’une machine à écrire et des rubans encreurs, mais d’un magnétophone et des cassettes ( dans les modes de difficulté facile et normal, il n’y a pas de restrictions de sauvegardes ). Les coffres permettent quant à eux de se délester d'objets de notre inventaire limité, comme à la belle époque pour les fans de la première heure.

Le jeu regorge également de secrets à découvrir, notamment des statuettes à détruire, des jetons à déloger pour débloquer armes et équipements ( stabilisateur, stéroïdes, etc ). Les objets habituels tels que les herbes, produits chimiques - à combiner pour la création d’items - et autres munitions sont parfois très bien cachés dans les décors du jeu. Ainsi, les développeurs cherchent à ce que nous procédions à de nombreux allers-retours pour découvrir toutes les petites subtilités du level design du jeu, tout du moins dans sa première partie qui se révèle très riche à ce niveau-la.

Resident Evil 7 - 7. Resident Evil 7 - 8.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1951163
Ca vaut pas Résident Evil 2 !
Le #1961863
il est dispo pour mac ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]