Test Resident Evil Darkside Chronicles

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test Resident Evil Darkside Chronicles

Capcom aime sa licence et le prouve à nouveau en sortant un titre, une sorte de mélange entre des scènes croisées sur d'autres volets mêlées à quelques passages inédits. Dans la même veine que The Umbrella Chronicles, Darkside Chronicles vous attend pour vous ouvrir les portes de Racoon City, peuplée de zombies et d'autres créatures monstrueuses. L'occasion, entre autre, de retrouver des personnages connus de la saga.

Nouvelles chroniques...

Deux ans après The Umbrella Chronicles qui, à vrai dire, ne nous a pas laissé un souvenir impérissable, Capcom nous propose de retrouver le même concept de jeu dans Darkside Chronicles. Pour résumé, au lieu de nous livrer un titre complètement nouveau, Capcom nous livre ici quelques éléments du deuxième et quatrième volet de la saga, suppléés ici et là par quelques niveaux inédits. Vous aurez donc droit à du condensé de la série Resident Evil, une méthode qui, il faut bien l'avouer, n'aide pas vraiment à l'immersion. Le scénario tente tant bien que mal de suivre un fil rouge, auquel on accrochera plus ou moins. L'ensemble fleure plus ou moins bon le déjà-vu et le seul intérêt finalement sera de réaliser les meilleurs statistiques sur les niveaux.

Resident Evil Darkside chronicles Resident Evil Darkside chronicles (1)

Pour ce qui est des passages inédits, puisqu'il y en a quelques uns, ils vous mèneront dans une jungle dense, où là aussi le virus s'est répandu à tous les habitants. L'occasion pour vous d'incarner Krauser. Le reste des niveaux vous fera incarner selon vos choix, Claire, Leon ou encore Steve. Voilà pour les protagonistes. Notez qu'au lancement d'une partie, le choix vous sera donné de jouer en solo ou à deux. En fonction du niveau de difficulté pour lequel vous avez opté, votre aventure risque d'être très vite pimentée. Si en solo vous risquez de perdre quelques plumes et vous agacer sur la difficulté de certains passages, vous éprouverez plus de plaisir à deux. Ceci sera d'ailleurs d'autant plus vrai devant les boss. Réfléchissez donc à deux fois, prévoyez quelqu'un à vos côtés, au cas où...



Rien de bien nouveau

Fidèle à ses habitudes, Capcom vous offre un nouveau rail shooter. Vous n'aurez donc qu'à vous laisser faire, pointer votre arme sur les monstres et vous concentrer sur le headshot, toujours efficace en matière de points. Le rythme du jeu se montre assez aléatoire. D'un coup, le titre s'emballe et ne vous laisse que peu de temps pour tirer sur vos adversaires. C'est donc presque caméra au point et arme dans l'autre que vous déambulerez. Le confort visuel dans ces phases dîtes "rapides" n'y est pas, et est même à la limite du mal au coeur. Enfin, le calvaire ne durera pas longtemps, le jeu enchaînant alors sur des périodes plus calmes, trop peut-être. Ces dernières vous laisseront donc dans des phases d'attentes, où après avoir tué vos adversaires, le titre vous laissera en plan sur des niveaux vides. Ou encore plus statiques, vous vous surprendrez à observer pendant un bout de temps des éléments du décor, avant que l'action ne s'emballe à nouveau.

Resident Evil Darkside chronicles (3) Resident Evil Darkside chronicles (2)

L'action en revanche devient nettement plus musclée dès que vous atteignez la fin d'un niveau. Et pour cause, c'est ici que sommeillent les boss. Vous n'en manquerez pas dans ce titre, les amateurs de difficulté apprécieront. Les boss de Resident Evil sont réputés pour leur ténacité et tous répondent à une technique pour les tuer qui leur est propre. Ici aussi, vous devrez trouver leur point faible avant d'user inutilement toutes vos munitions. D'autant plus que certains ont tendance à revenir dans la partie plusieurs fois, mettant particulièrement à mal vos points de vie et munitions. C'est surtout dans ces cas là que le titre vous mènera la vie dure et que l'on vous conseillera de jouer à deux pour vous montrer plus efficace.

Resident Evil Darkside chronicles (8) Resident Evil Darkside chronicles (7)

Durant vos pérégrinations, il vous faudra regarder dans tous les coins et recoins pour ne pas oublier de ramasser le moindre objet, tout se révélant très utile en cours de partie. Pensez surtout à tirer aussi sur des éléments du décor pour ramasser quelques piécettes. Ces dernières vous serviront à apporter de nombreuses améliorations à vos armes et à les booster un peu dans différentes catégories. Néanmoins, ces améliorations se montrent particulièrement onéreuses... Il n'est pas dit que vous réussissiez à toutes les acquérir avant la fin du jeu.



Galerie d'images

Resident Evil Darkside chronicles (6) Resident Evil Darkside chronicles (5)

Resident Evil Darkside chronicles (4) Resident Evil Darkside chronicles (13)

Resident Evil Darkside chronicles (12) Resident Evil Darkside chronicles (11)

Resident Evil Darkside chronicles (10) Resident Evil Darkside chronicles (9)

Resident Evil Darkside chronicles (18) Resident Evil Darkside chronicles (17)

Resident Evil Darkside chronicles (16) Resident Evil Darkside chronicles (15)

Resident Evil Darkside chronicles (14) Resident Evil Darkside chronicles (23)

Resident Evil Darkside chronicles (22) Resident Evil Darkside chronicles (21)

Resident Evil Darkside chronicles (20) Resident Evil Darkside chronicles (19)

Resident Evil Darkside chronicles (28) Resident Evil Darkside chronicles (27)

Resident Evil Darkside chronicles (26) Resident Evil Darkside chronicles (25)



Conclusion

Resident Evil Darkside ChroniclesResident Evil The Darkside Chronicles est un titre sans surprises. Il ne faudra s'attendre ici qu'à un niveau complètement inédit, le reste étant de l'ordre du déjà-vu. L'intérêt pour ce jeu est assez faible, même si quelques bonnes sensations viennent se faire ressentir ici et là. On apprécie le niveau de difficulté parfois épique et la présence de nombreux boss qui nous donneront vraiment du mal. Pour le reste, le titre n'arrive pas vraiment à décoller et les mécanismes du rail-shooter sont à remettre en cause.

Il est dommage de dire qu'un Resident Evil peut être ignoré. A moins d'être fan et collectionneur, tout joueur méritera mieux que ce titre dont on a essayé de faire du neuf avec du vieux. Il en existe des bien meilleurs dans sa catégorie, de ceux qui proposeront un peu plus d'inédit et de vraies sensations sur le long terme.

 

 

 

 



+ Les plus
  • Un niveau inédit
  • Le confort du rail shooter
  • Nombreux boss
  • Plus intéressant à deux
- Les moins
  • Un seul niveau inédit
  • L'inconfort de la vue "caméra au poing"
  • Le manque de nouveauté
  • Trop de déjà-vu

Notes

  • Graphisme Les environnements ne sont pas toujours une réussite, seules les cinématiques ont été soignées. Notre rétine ne sera flattée qu'à ce moment là, moments néanmoins nombreux puisqu'elles ponctuent très régulièrement l'aventure. On appréciera également les différents boss, tous rivalisant de monstruosité.
    6/10
  • Bande son Le doublage en français n'est pas toujours très bien calé sur les lèvres des personnages, mais il reste néanmoins de bonne facture. L'ambiance sonore est au rendez-vous, nous permettant de prendre conscience de la présence d'un ou des ennemis. Une bonne immersion en somme dans ce jeu d'horreur.
    8/10
  • Jouabilité Avec ce rail-shooter, la prise en main se montre assez simple, il vous suffit de vous laisser guider et de tirer sur ce qui est à portée de canon. Attention, les mouvements de caméra, très présents, ont tendance à donner mal au cœur à la longue.
    6/10
  • Durée de vie L'aventure solo se montre parfois épique, à tel point que vous risquez de faire et refaire des niveaux avant d'en venir à bout. Aussi, le mode deux joueurs pourra être une solution bien agréable pour vous sortir d'un mauvais pas, d'autant plus qu'il est possible pour le deuxième joueur de rejoindre la partie quand bon lui semble. La durée de vie se révèle donc très honnête pour un jeu du genre.
    7/10
  • Scénario On oscille entre le déjà vu et l'inédit peu surprenant. Le scénario de ce Darkside Chronicles peine à captiver et on se contentera vite de dégommer du zombie à tout-va.
    5/10
  • Note générale Dans la famille des rail shooter, ce Darkside Chronicles peine à séduire. Heureusement, le niveau de difficulté pimente l'aventure et le mal que l'on se donne pousse à avancer toujours un peu plus loin. Ce n'est donc pas du grand Resident Evil, mais les fans se laisseront sans doute approcher. On vous conseillera tout de même de privilégier le mode deux joueurs pour plus de plaisir.
    6/10

  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Resident Evil 7
    Remarquée lors de la sortie de son premier épisode en 1996 qui a glacé le sang de nombreux joueurs, la série Resident Evil a perdu de sa superbe au fil du temps. Délaissant peu à peu le survival horror pour s’orienter vers un ...
  • Test Resident Evil Mercenaries 3D
    Capcom a annoncé très tôt la sortie de deux jeux Resident Evil sur Nintendo 3DS. Le premier à arriver n'est sans doute pas le plus attendu puisqu'il n'offre, en terme de contenu, que le mode Mercenaire, croisé dans RE 4 et 5. Ne vous ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire