Test Risen 3 : Titan Lords

Le par Fabien H.  |  0 commentaire(s)
Risen 3 Titan Lords - vignette

Faisant suite à un second volet plutôt décevant, Risen 3 : Titan Lords entend bien continuer à satisfaire les amateurs de la licence. Piranha Bytes s'étant à nouveau chargé de cet épisode, reste à savoir si les améliorations attendues seront de mise, ou s'il s'agira d'une suite direct et sans grands efforts. Qu'on se le dise, la série profite d'un background intéressant, mais le gameplay n'a jamais vraiment été des plus confortables. Reste à savoir si ce troisième opus se montrera d'une plus grande efficacité.

Début d'une longue quête

Après un premier volet plutôt prometteur, le studio de développement Piranha Bytes a conçu un Risen 2 : Dark Waters largement plus orienté vers la piraterie. Aussi, le background a déçu de nombreux joueurs, surtout que les défauts de gameplay de son aîné n'ont été que très superficiellement gommés. Malgré tout, les espoirs sont encore de mise avec Risen 3 : Titan Lords avec, peut-être, un retour aux sources de la série. Hélàs, le soft joue toujours la carte des pirates mêlé à de la magie et un soupçon de vaudou.

Le scénario de ce nouvel opus introduit un nouveau protagoniste principal sans nom, mais qui se révèle être le frère de Patty, une jeune et voluptueuse femme pirate qui se révèle être la fille du célèbre Barbe d'Acier. Si vous avez suivi l'hisoire du second volet, de nombreuses références seront de mise tout au long de l'aventure – notamment au niveau des rencontres avec les différents personnages – mais un néophyte de la licence peut également suivre la progression sans aucun mal, ce qui est hautement bénéfique. Quoi qu'il en soit, le début de l'aventure nous laisse jouir de quelques équipements, magies et capacités avancées dans le cadre de la recherche d'un trésor sur la côte des crabes et ce, jusqu'à la rencontre avec le capitaine Crow. Ce dernier rappellera des souvenirs à certains d'entre-nous car il était question de se frotter à lui dans le précédent opus. Dans le cas présent, le héros se fait purement et simplement tuer, laissant sa dépouille enterrée sur une plage.

Risen 3 Titan Lords - 1 Risen 3 Titan Lords - 2 

Si nous pourrions penser à une fin plutôt abrupte, un sorcier du nom de Bones – déjà vu par le passé dans la série – va finalement effectuer un rituel qui redonne la vie. Toutefois, notre héros s'avère maudit et désigné pour se transformer petit à petit en sous-fifre des forces du mal. Dans un même temps, une ruse scénaristique explique que le personnage est atteint d'une amnésie partielle et se voit donc perdre toutes ses compétences précédemment acquises. Aussi, il est question de commencer l'aventure « à poil » dans quelques vêtements déchirés. Toutefois, les premiers pas s'effectueront généralement avec un partenaire, afin de faciliter les premiers combats avec l'épée de faible efficacité que vous aurez en main. La suite des événements est rapidement révélée, puisqu'il s'agira de retrouver Patty et de trouver un moyen d'éviter de se transformer en monstre. Pour cela, il conviendra de récupérer votre âme et de se comporter convenablement tout au long du jeu.

Aussi, le soft propose une gestion du karma selon les actions effectuées. Aussi, si vous utilisez des compétences telles que le vol, la persuasion ou la langue de velours dans certains cas de figure, vous perdrez instantanément de la valeur d'âme. Pour récupérer des points, il conviendra de récupérer des poussières d'âme, lesquelles pouvant être récoltées lors de vos voyages astraux pendant votre sommeil. Par ailleurs, il est possible de passer à tout moment en vision astrale dans le jeu, affichant des éléments de façon plus distincte dans le monde du jeu. Malheureusement, son intérêt s'avère plutôt limité dans l'absolu, puisque ce mode permet essentiellement de distinguer les éléments à récolter.

Risen 3 Titan Lords - 3 Risen 3 Titan Lords - 4 



Rigueur et frustration

Dès les premiers instants de jeu sur Risen 3, ceux et celles qui ont déjà pratiqué la série par le passé découvriront que très peu d'améliorations sont de mise. En effet, les déplacements du personnage s'avèrent toujours assez lourds et les chutes – même d'une faible hauteur – mortelles. Toutefois, il est enfin possible de nager, palliant ainsi à la loufoquerie de Risen 2. Cette nouvelle possibilité permet donc de se déplacer d'un îlot à l'autre dans les différentes zones de jeu, chose réellement appréciable pour profiter des vastes environnements à explorer pour y découvrir objets et autres coffres à trésors. Les combats sont toutefois toujours aussi poussifs et rigides, ce qui risque de rebuter les nouveaux venus dans la série.

En effet, les attaques au corps-à-corps sont d'une lenteur affligeante, rendant les affrontements extrêmement pénibles et redondants. En sus de la parade, il est désormais possible d'effectuer des roulades pour esquiver les assauts ennemis : un mouvement salvateur dans bien des situations pour éviter d'épuiser nos provisions et réserves d'alcool pour remonter notre jauge de vie. Les développeurs auraient dû plancher sur des animations plus fluides des combats, puisque ces derniers forment malgré tout une grande partie des heures de jeu. L'inspiration de la série Gothic est évidemment toujours de mise au niveau des détails de gameplay, avec notamment la possibilité d'apprendre de nouvelles techniques auprès de quelques PNJ. Nous conseillons évidemment de trouver quelqu'un qui enseigne l'art de la riposte, afin de pouvoir faciliter les combats. Ces derniers peuvent également s'effectuer par l'intermédiaire d'armes de jet ainsi que des armes à feu ou encore de la magie. Dans ce dernier cas, il est clair que l'issue des affrontements sera bien plus efficace.

Risen 3 Titan Lords - 5 Risen 3 Titan Lords - 6 

Les gains de niveaux s'effectuent à nouveau dans le cadre des points de gloire, ces derniers pouvant être acquis en terminant des quêtes, en découvrant les lieux clés ou encore en battant des adversaires. Ces acquisition permettent de maximiser des caractéristiques du personnage telles que la force, la résistance, la ruse, l'endurance ou encore la dextérité. Ces habilités ouvrent de nouvelles possibilités, comme par exemple crocheter des coffres plus sécurisés, être plus persuasif lors des dialogues, etc. Cet aspect du jeu demeure toujours aussi intéressant et original et ce, en dépit d'une interface des menus toujours très peu ergonomique.

En dépit de sa prise en main particulière, le titre propose une grande liberté d'action de façon assez rapide puisqu'il sera possible de choisir sa destination dans les mers pour accéder à différentes îles. Il conviendra d'effectuer un certain nombre de quêtes dans ces lieux, dont de nombreux objectifs annexes. Un choix moral irréversible sera de mise au fil du jeu, entre les pirates, les gardiens et les chasseurs vaudou. Selon votre priorité, vous pourrez opter pour une direction plutôt qu'une autre, sachant qu'il faudra recommencer une partie pour voir un autre cheminement. Cette mise en place se révèle intéressante et apporte une certaine rejouabilité à l'ensemble. Les quêtes sont également très nombreuses et nécessitent parfois de changer de lieu pour obtenir les capacités et / ou les objets nécessaires pour les finaliser. En somme, le titre a de quoi nous occuper un certain temps, pour peu que l'on s'y investisse.

Risen 3 Titan Lords - 7 Risen 3 Titan Lords - 8 



Pas de révolution

Finalement très proche de son aîné, Risen 3 : Titan Lords se révèle décevant dans l'absence d'améliorations de gameplay attendues par les fans de la saga. Encore très austère dans sa prise en main et dans son interface, le titre de Piranha Bytes propose toutefois quelques nouveautés ça et là qui tirent malgré tout la licence vers le haut. Ce ne sera toutefois pas suffisant aux yeux de certains joueurs qui avaient reproché quelques défauts gênants aux précédents opus.

La réalisation du jeu demeure une fois de plus assez « cheap » dans le sens ou les animations se montrent très rigides et la modélisation des personnages n'est pas toujours très qualitative. Pourtant, les environnements ont bénéficié d'un soin tout particulier, tant et si bien que certains endroits s'avèrent très immersifs. Dommage que la qualité varie et que les textures soient souvent de piètre qualité. Les cut-scenes sont également très mal menées parfois hachées par des QTE ( Quick Time Events ) antiques et aux dialogues tout sauf convaincants. Aussi, il sera peut-être difficile pour certains joueurs de s'investir dans le scénario en raison d'une mise en avant peu soignée par les développeurs. C'est véritablement dommage, puisque le background de la série demeure intéressant malgré tout, au même titre que les sujets de quêtes souvent bien trouvés.

Risen 3 Titan Lords - 9 Risen 3 Titan Lords - 10 

Nous retiendront surtout la grande liberté d'action du jeu, bien plus grande que par le passé et permettant de fouiller à peu près tous les recoins des îles à vue. Le jeu fourmillant de secrets à dégotter dans les coffres cachés, les livres, ou encore en scrutant les décors et en interagissant avec les PNJ selon vos capacités de leur faire cracher des informations, il est clair qu'il y a de quoi faire et cela se révèle hautement appréciable pour les allergiques à la linéarité.

En somme, Risen 3 : Titan Lords fait mieux que son aîné, mais les améliorations sont encore trop peu nombreuses. Aussi, le côté austère de son gameplay et de sa réalisation jouent en la défaveur de la série et fera malheureusement décrocher plus d'un gamer impatient.

Risen 3 Titan Lords - 11 Risen 3 Titan Lords - 12 



+ Les plus
  • Bonne liberté d'action
  • Très nombreuses quêtes
  • Univers intéressant
  • Choix moral et dimension roleplay
- Les moins
  • Techniquement en retard
  • Gameplay très rigide voire pénible
  • Interface peu ergonomique
  • Doublage pas convaincant
  • Animations de piètre qualité

Notes

  • medaille
    Note générale Après un second volet perfectible, Risen 3 : Titan Lords propose de retourner dans l'univers de la série avec, malheureusement, quasiment aucune amélioration attendue par les joueurs. Proposant toujours une prise en main d'une rigueur d'un autre temps, le titre propose également une réalisation visuelle et sonore de qualité très variable. Toutefois, le soft propose une certaine liberté d'action, une dimension roleplay toujours intéressante au travers de nombreuses quêtes, ainsi qu'un univers globalement attrayant. En somme, le soft mérite que l'on s'y investisse, mais ses défaut pourront clairement rebuter plus d'un téméraire.
    6/10

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar