Test Samba de Amigo

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Samba de amigo

Samba de Amigo revient sept ans après l'épisode Dreamcast enflammer les parties de jeu de musiques et rythmes latinos. Les souvenirs restent vivaces et tous les joueurs se souviennent de ces premières maracas, du concept original ô combien divertissant. Sega a donc décidé de réitérer l'expérience et de donner aux possesseurs de la Wii l'occasion de retrouver ou de découvrir une expérience musicale assez unique. Les festivités tant annoncées sont-elles à la hauteur des attentes ?

Samba !

A défaut d'avoir du soleil dehors, de vivre dans un monde plein de couleurs et de rencontrer des personnes toujours gaies dans les métros ou dans les bouchons des heures de pointes, Samba de Amigo est un jeu tout trouvé pour retrouver une once de bonne humeur. Entre les environnements ultra-colorés, les rythmes latinos qui invitent à la danse et un gameplay dynamique, le titre respire la joie de vivre et l'ambiance est même communicative. A tel point que l'on s'apprêterait à faire des soirées Wii totalement dédié, avec en plus tequila, cachaça, citron vert, tacos et fajitas. Du Mexique au Brésil, de la guitare sèche en passant par les percussions, un Samba de Amigo à la maison et c'est la fête assurée.

Samba de Amigo (5) Samba de Amigo (3)

C'est donc sur ce postulat que se ciblaient nos attentes. On voulait rire, danser, être en rythme et réaliser de bonnes performances, chanter pourquoi pas, mais surtout prendre le bon temps que les développeurs de Gearbox nous apportaient. Avec ou sans maracas, Samba de Amigo se montrait accessible à tous, ne nécessitait plus obligatoirement d'accessoires onéreux (les joueurs Dreamcast s'en souviennent encore). C'est donc non sans impatience que nous avons attendu le jeu, prêt à en découdre sur des rythmes ensoleillés. Un test festif en perspective... Sauf que peut-être nos attentes étaient bien trop hautes perchées.


Contenu

Au premier lancement du jeu, notre enthousiasme reste intact. Laissez courir la vidéo du début pour vous retrouver dans le plus beau carnaval au monde, celui de Rio. Des rythmes brésiliens se font entendre, et quand on est fan du pays, forcément, on est conquis et plein de bonnes intentions envers le jeu. Bonne musique, graphismes colorés, l'atmosphère gaie et communicative est telle qu'on l'attendait. Donc tout va bien à ce stade de la partie, où à vrai dire, rien n'a encore vraiment commencé. Même s'il a suffi au titre de diffuser des airs qui trouvent échos dans notre cœur, c'est encore trop peu pour juger.

Samba de Amigo (14) Samba de Amigo (15)

Nous continuons donc notre aventure dans les menus, en chantonnant, pour faire un peu l'état des lieux sur ce qu'il nous attend. Pour ce qui est du contenu, le titre ne déçoit pas. C'est donc plein de temps que vous vous apprêtez à passer sur ce jeu si gai, et cette perspective nous emballe encore un peu plus. Les parties solo semblent être privilégiées puisque le titre vous propose pour l'essentiel des défis à réaliser seul.
Un mode entraînement très complet et composé en trois étapes d'apprentissage sera certainement votre premier lieu de villégiature. Des commandes de bases à celles plus poussées, vous assimilerez la prise en main façon "pas à pas". Non pas que celle-ci se révèle compliquée, mais vous aurez besoin de tout savoir pour réaliser de belles performances.

Samba de Amigo (16) Samba de Amigo (17)

Toujours en solo, vous pourrez vous lancer dans une carrière et vous lancer dans des compétitions musicales. A vous ici de réaliser les meilleures performances en marquant le plus de point. Quatre niveau de difficulté vous sont proposés, dont deux qu'il faudra débloquer. Pareil pour les compétitions à l'intérieur même des niveaux, vous devrez réaliser un score suffisant pour que d'autres se rendent disponibles.
Le mode 1 joueur quant à lui vous offrira une petite récréation. Vous y rencontrerez une série de mini-jeux, pour la plupart différent du concept de base. De quoi vous changer un peu les idées si vous saturez du mode de jeu classique. D'autres petits challenges seront aussi de la partie, comme le mode Bataille qui vous confronte à l'ordinateur, le mode "Coup de foudre" où cette fois vous devez être en harmonie avec lui, les deux modes se jouant sur le jeu classique ou original de Samba de Amigo. Viennent s'ajouter le mode Partie Rapide, le mode Classique ou le mode Survie, qui eux aussi vous feront secouer des maracas ou des télécommandes dans un contexte qui leur sont propre.

Samba de Amigo (18) Samba de Amigo (19)

Le titre offre également du contenu multijoueurs : à deux (splitter l'écran en quatre aurait été une horreur pour les yeux), vous pourrez opter pour le mode co-op ou Versus, deux versions qui pourront vous amuser un temps.
Rien à redire donc sur la durée du vie du jeu et son contenu. Pour ce genre de jeu, on pourrait évoquer des soucis de répétitivité, mais cela est un fait acquis et donc pas soumis au reproche. D'autant plus que les développeurs ont ici pris soins de varier les challenges et les mises en scène, et qu'au final le contenu du titre se révèle plus qu'honnête. S'il fallait s'arrêter là, le titre n'aurait eu que des bons points mais tout n'a pas encore été passé en revue, et surtout pas l'essentiel.


Patatras...

Et malheureusement, le titre n'attendra pas d'être arrivé à un stade bien avancé de la partie pour vous montrer sa principale lacune, sa jouabilité. Dans un premier temps, le titre vous offre la possibilité d'opter pour le duo Nunchuck-Wiimote ou d'associer deux télécommandes pour faire office de maracas. Nous avons testé les deux et jugeons la deuxième solution nettement plus adaptée. Puisqu'il est question de réaliser certains gestes avec les deux, notamment quand il s'agit de danser ou de prendre la pose, le fil du Nunchuck se montre quelque peu gênant. Plus confortable, les deux télécommandes indépendantes l'une de l'autre nous apportent plus de confort.

Samba de Amigo (4) Samba de Amigo (6)

C'est certainement sur le mode entraînement que vos premiers pas sur le jeu vont se faire. Même si en soi, la prise en main n'est pas compliquée à comprendre du premier coup d'oeil, on préfèrera passer par cette phase histoire de nous mettre d'accord avec ce que l'on attend de nous. Pas question pour autant d'y rester des heures, les premières leçons suffiront amplement. Au pire, il sera toujours possible de revenir sur le mode en tant voulu.

Samba de Amigo (7) Samba de Amigo (8)

Ce qui frappe très rapidement donc, c'est le manque de précision des deux manettes. Pour un jeu qui se base sur la détection de mouvement pour effectuer des gestes en rythme, c'est un raté qui ne devait absolument pas être. Pour vous expliquer brièvement le gameplay du titre, vous devez secouer vos télécommandes dès qu'une balle traverse les ronds situés en haut, au milieu et en bas. Rien de compliqué en soi, et ce n'est pas les épreuves de "Prends la pose" ni "Danse" qui compliqueront la chose, les deux exercices se montrent très explicites en s'affichant à l'écran.

 Samba de Amigo (10) Samba de Amigo (11)

Non, là où le bat blesse, c'est dans le manque de précision général. Vous pensez avoir bien positionner vos manettes, ce qui est vrai, mais le jeu ne l'a pas détecté comme tel. Au début, vous pensez que c'est de votre fait, donc vous essayez de faire plus attention. Mais vous vous rendrez vite compte que c'est le jeu qui met à mal vos prestations et du coup votre plaisir de jouer en prend un coup. La frustration prend vite le relais et efface toute envie de s'acharner sur le jeu. Les plus courageux arriveront à passer outre, mais c'est tout de même le pan essentiel du jeu qui est affecté, ce qui nous déçoit d'autant plus. Un vrai mauvais point qui du coup influence la qualité globale du jeu.

Samba de Amigo (12) Samba de Amigo (13)

Car au final, tous les autres points du jeu se montrent à la hauteur. Les graphismes en cours de partie ont quelquefois tendance à être un peu trop surchargés, baissant un peu le niveau de visibilité. Mais ce défaut n'est que sporadique. Quant à la musique, autre point essentiel, là non plus aucun reproche ne peut être fait. Les adaptations sont plus que satisfaisantes, les titres sont connus donc accessibles, assez bien choisis, même si la tracklist réserve de temps en temps quelques surprises, comme un Take on Me assez catastrophique. Mais encore une fois, les quelques ratés au niveau de la bande son sont épisodiques et ne gênent en rien la qualité du jeu. Pas comme la prise en main qui prend le pas sur tout le reste...


Galerie d'images

Samba de Amigo (38) Samba de Amigo (39)

Samba de Amigo (40) Samba de Amigo (41)

Samba de Amigo (42) Samba de Amigo (43)

Samba de Amigo (44) Samba de Amigo

Samba de Amigo (1) Samba de Amigo (2)

Samba de Amigo (28) Samba de Amigo (29)

Samba de Amigo (30) Samba de Amigo (31)

Samba de Amigo (32) Samba de Amigo (33)

Samba de Amigo (34) Samba de Amigo (35)

Samba de Amigo (36) Samba de Amigo (37)

Samba de Amigo (20) Samba de Amigo (21)

Samba de Amigo (22) Samba de Amigo (23)

Samba de Amigo (24) Samba de Amigo (25)

Samba de Amigo (26) Samba de Amigo (27)


Conclusion

Samba de AmigoGrosse déception que ce Samba de Amigo dont on attendait tellement mieux. Imaginez à quel point cela peut être rageant de se rendre compte que tout le jeu est bon, sauf le point essentiel sur lequel il ne fallait pas se louper, la détection de mouvement.

Cette imprécision vient gâcher tout le plaisir. Même s'il n'empêche pas de jouer et de réaliser des bons scores en début de partie, vous vous rendrez compte qu'avec la difficulté croissante, le titre devient de plus en plus compliqué à jouer. Mais comment est-il possible de se louper de la sorte ? Tout est bon dans le soft, tout était au rendez-vous comme on l'espérait et voilà que tout s'effondre, et pas pour une simple banalité... Dommage, vraiment dommage, Samba de Amigo aurait pu très largement mériter une bien meilleure note. Mais quand le plaisir du jeu en prend un coup, quand la déception est trop grande, que le titre devient plus difficile à cause d'un souci qui n'est pas de votre fait, et qui n'a pas lieu d'être, alors forcément, on se montre plus intransigeant. Il était impossible de se louper sur ce point, on se répète c'est vrai, mais c'est le signe d'une grosse frustration. Vraiment dommage.

Samba de Amigo est disponible à partir de 46,99 €.


+ Les plus
  • La bonne humeur dégagée
  • La bande son
  • Les environnements colorés
  • Le contenu riche et étoffé
- Les moins
  • Le manque de précision du gameplay
  • Des tableaux visuellement trop chargés

Notes

  • Graphisme Si vous n'aimez pas la couleur, pas la peine de vous procurer ce jeu. Tout ici doit respirer la fête et la bonne humeur et c'est en premier lieu par le visuel que cela doit se sentir. A trop vouloir en faire, certains tableaux en deviennent trop surchargés, rendant la visibilité nettement moins confortable pour réaliser vos notes. Pour le côté pratique c'est donc assez désagréable par moment, mais pour le côté vitaminé, c'est une réussite. Après une journée teintée de gris, vous trouverez ici votre quota de couleur pour votre moral.
    5/10
  • Bande son Un titre tel que Samba de Amigo ne peut pas se permettre de faire l'impasse sur la bande son. L'ambiance est aux rythmes latinos, particulièrement festifs, entraînants et surtout, synonymes de chaleur et de bonne humeur. Les titres de la tracklist se montrent assez variés et assez bien adaptés dans la majorité des cas. On trouvera néanmoins quelques ratés, comme un Take On Me trop mal revisité.
    7/10
  • Jouabilité S'il y avait bien un point sur lequel il ne fallait pas trébucher, hormis la bande son, c'était bien sur la prise en main du jeu. Vous pourrez jouer avec deux Wiimotes, une dans chaque main, en guise de maracas. Préférez cette façon de jouer au duo Nunchuck Wiimote dont le fil viendra vous gêner. Mais le manque de précision global des manettes vous sautera aux yeux, vous faisant souvent rater des notes très involontairement. Un souci récurrent qui ne lâche pas tout au long du jeu, un souci frustrant et ô combien énervant.
    4/10
  • Durée de vie Sur ce point Samba de Amigo se montre honnête. Le Mode carrière est assez bien étoffé et vous proposera différentes compétitions sur plusieurs niveaux de difficultés. Un mode deux joueurs viendra ensuite prendre le relais mais si vraiment vous préférez jouer seul, alors c'est sur les mini-jeux que vous apprécierez de vous retrouver. De quoi vous occuper en somme.
    6/10
  • Note générale Comme on est déçu... Le titre avait pourtant tout pour plaire : une bande son efficace, des graphismes certes un peu trop colorés mais joyeux, un concept qui aurait pu réellement nous mettre de bonne humeur et nous amuser. Mais le titre n'assume pas sur toute la ligne et le point trop important des contrôles sur ce genre de jeu porte un coup au résultat final. Le manque de précision nous frustre, pire, énerve franchement quand les points s'envolent bêtement. La bonne humeur s'envole elle aussi et l'agacement prend le pas sur tout plaisir. Dommage, vraiment dommage, on en attendait tellement mieux...
    4/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire