Test Sega Mega Drive Collection

Le par Fabien H.  |  1 commentaire(s)
Megadrive - ManetteIl est clair que Sega Mega Drive Collection ne s'adresse pas à tout le monde. Afin de profiter du soft d'une façon optimale, le fait d'avoir grandi dans la génération 80-90 aide fortement à retrouver ses plaisirs d'antan et même de jouer à des jeux que vous n'avez jamais pu vous procurer... Et oui, quand on est jeune, on est également bien pauvre, et les parents ne sont jamais très favorables aux jeux vidéo ! Oui oui, on est tous passé par là...

Il faut également se dire qu'une grande partie des titres ont vieilli graphiquement depuis leur sortie initiale et la présence du mode 60Htz ou progressif n'arrange pas beaucoup l'aspect général. Il faut aimer l'oldies et la difficulté qu'il présente. C'est là qu'on différencie les jeux actuels aux anciens. Je me suis d'ailleurs retrouvé en face des jeux que j'avais fait il y a des années et je me suis dit "bon sang, c'est dur ! Comment j'ai passé ce niveau avant '" 

Cependant, j'émets une petite réserve sur le titre de Sega : Où sont Streets of Rage, Landstalker, Shining Force, Fatal Fury ou encore Soleil ' Avec ces quelques titres en supplément, la compilation aurait eu son statut d'incontournable. On n'est pas loin cependant, on apprécie le joli geste de Sega envers les nostalgiques !
+ Les plus
  • Nostalgie des jeux d'antan.
  • Grand nombre de titres présents.
  • Des goodies intéressants et nombreux.
  • Le prix (29,99?).
  • Le mode deux joueurs.
  • Le mode 60Htz et progressif.
  • La possibilité de sauvegarder
- Les moins
  • Manque de certains gros hits de la Genesis.
  • Quelques jeux peu attirants.
  • Une difficulté parfois rebutante.

Notes

  • Graphisme Etant donné que les jeux datent tout de même de plus de dix ans (proche de vingt pour certains), il est clair que ce n'est plus au goût du jour. Cependant, on s'avère très agréablement surpris par certains titres qui se révèlent encore époustouflants à l'époque actuelle tandis que d'autres souffrent désormais d'un moteur totalement dépassé. On a l'amour du pixel ou pas !
    6/10
  • Bande son Rien de bien transcendant de ce côté là. Cela reste d'anciennes productions dont certains thèmes mythiques resurgiront de nos esprits pour ne plus nous quitter. La nostalgie a du bon ! On regrette cependant la différence de volume entre le menu et les différents jeux, ce qui nous pousse à jouer de la télécommande !
    5/10
  • Jouabilité La DualShock de la PlayStation 2 remplit totalement son rôle et on contrôle la totalité des jeux de façon optimale sans se casser la tête. L'utilisation des joysticks est un plus indéniable dans certains titres. Ajoutons à cela le fait de pouvoir changer la configuration des boutons selon ses préférences.
    7/10
  • Durée de vie Etant donné le nombre de jeux, la durée de vie est réellement conséquente. A l'époque, la sauvegarde des jeux était inexistante, cependant Sega a ajouté la sauvegarde "State" possible à n'importe quel endroit du jeu. Un plus pour avancer dans les jeux difficiles (et il y en a !). Terminer toute la compilation est un défit qu'il faut savoir relevé pour débloquer certains bonus !
    8/10
  • Note générale Sega Mega Drive Collection est un excellent jeu, dans le contexte ou l'on a évolué dans la période Genesis des années 90. Le fait de revivre des aventures haletantes de notre enfance nous fait rêver à coup sûr. Dommage cependant que de gros hits soient absents dans la compilation.
    7/10
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Le #170095
Belle intiative de la part de la firme au hérisson, que de nous sortir cette excellente compilation de ses plus grands hits.

Petit bémol cependant, le fait que celle-ci ne sorte que sur PS2 pour le moment.

Après s'être fait bouffé de la sorte par SONY du temps de la Saturn puis de la Dreamcast, j'ai du mal à avaler que les deux firmes japonaises marchent ainsi main dans la main. :heink:

OK, il s'agit de 2 firmes japonaises, et comme chacun le sait les japonais sont très conservateurs...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme