Test Sega Mega Drive Collection

Le par Fabien H.  |  1 commentaire(s)
Article n° 314 - Test : Sega Mega Drive Collection (120*120)

Sega gâte les Européens avec une compilation de pas moins de 27 hits de l'ère de la Genesis. Avec un tel panel, il est impossible de ne pas retrouver les joies de son enfance, face à des jeux profondément charismatiques et originaux. L'oldies revient sur le devant de la scène, replongez-vous dans vos premières aventures vidéoludiques !

Une liste très alléchante

Sega Mega Drive CollectionSega Mega Drive Collection nous permet de nous immerger dans la période Megadrive de Sega, à savoir entre 1988 et 1996. La firme a effectué là le point culminant de sa réussite au niveau hardware avec la Megadrive, la Megadrive 2, le Mega-CD, le 32X, la Game Gear ou encore le très recherché Multi-Mega. Les jeux estampillés Sega étaient légion et certains d'entre-eux ont tout simplement bercé des générations entières de gamers assidus. Sega Megadrive Collection nous propose un énorme panel de 27 jeux jouables en solo ou à deux joueurs. Voici la liste des titres disponibles :

Sonic The Hedgehog (1991)
Sonic The Hedgehog 2 (1992)
Super Thunder Blade (1989)
Sword of Vermilion (1990)
VectorMan (1995)
VectorMan 2 (1996)
Virtua Fighter 2 (1996)
Alex Kidd in the Enchanted Castle (1989)
Altered Beast (1989)
Bonanza Bros. (1990)
Columns (1990)
Comix Zone (1995)
Decap Attack (1991)
Ecco The Dolphin (1993)
Ecco : The Tides of Time (1994)
Ecco Jr. (1995)
Flicky (1991)
Gain Ground (1991)
Golden Axe (1989)
Golden Axe II (1991)
Golden Axe III (1993)
Kid Chameleon (1992)
Phantasy Star II (1989)
Phantasy Star III : Generations of Doom (1991)
Phantasy Star IV : The End of the Millenium (1994)
Ristar (1995)
Shinobi III : Return of the Ninja Master (1993)

On constate déjà au premier coup d'oeil certains gros blockbusters qui donnent une furieuse envie de se lancer une partie afin de revivre ses aventures d'antan ! Sega ne s'est pas arrêté en bon chemin et a inséré dans la galette de nombreux bonus sous forme d'interviews de créateurs, ainsi qu'un mode musée qui recèle tout un tas d'informations sur les différents titres présentés ! Si je vous dis que le sanctuaire de l'oldies se dévoile devant nous, vous me croyez ' Sega serait-il toujours plus fort que nous '


Une présentation de tous les diables !

Pour cette compilation, Sega s'en est donné à coeur joie quant à l'interface principale. Dans un aspect bleuté et dynamique, vous pourrez défiler dans une longue liste de jeux Megadrive, chacun agrémenté d'une petite image. De plus, chaque soft propose un mode musée qui permet d'obtenir tout un tas d'informations ! Tout d'abord, un paragraphe explicatif et historique apportant irrémédiablement la larme à l'oeil dans certains cas. Il est même expliqué précisément les subtilités du titre comme les bases de la création, les bonus de la version de l'époque, les différents clin d'oeil présents...

Ensuite, une partie "Astuce" est accessible, recensant quelques petits coups de pouce imagés afin de bien s'en sortir dans certains niveaux. En voyant cela, je me suis presque vu une quinzaine d'année en arrière, épiant la partie astuce du journal Banzaï ou encore PlayerOne ! Ah, dieu que c'est bon ! Pour terminer en beauté, une partie "Art" propose la possibilité de visualiser les pochettes de jeux originales. Vous pourrez dans la majeure partie des cas comparer la version européenne à la version américaine ou japonaise, en zoomant à votre convenance.
Sega Mega Drive Collection - Interface - Image 2 Sega Mega Drive Collection - Interface - Image 1
Avant de s'attarder sur les jeux en détail, parlons du reste des bonus. Vous pourrez accéder via le menu principal à une partie "Extras". Cette section propose toute une série de vidéos à débloquer ! Certaines d'entre-elles seront disponibles dès que vous lancerez certains jeux mais d'autres nécessiteront certains objectifs comme effectuer un score à Altered Beast ou encore récupérer un objet dans Sonic the Hedgehog ! Le challenge s'avère bon à exécuter car vous débloquerez une multitudes d'interviews des différents créateurs et autres développeurs, donnant des informations clés sur vos jeux favoris. De plus, des jeux comme Future Spy, Zaxxon, Zektor, Tac/Scan ou encore Altered Beast en version arcade sortis sur borne, ainsi que des vidéos exclusives sur des jeux Sega à venir sont au programme...

Précisons également que la galette propose en option la possibilité de choisir entre le 50 et le 60Htz, voire le progressif ! Vous l'aurez compris, Sega a joué la carte du fan service pour Sega Mega Drive Collection, et pour de grands enfants comme nous, ce n'est que mieux !


Sonic et ses copains

Sur cette compilation, le jeu de plate-forme s'avère très présent et il se trouve que ce sont souvent les jeux les plus réussis. Bien entendu, Sonic, mascotte de Sega, était tout bonnement incontournable dans cette compilation. On regrette cependant l'absence de Sonic 3 et Sonic & Knuckles. Refaire une partie des débuts du hérisson bleu n'est que pur bonheur, ne serait-ce que pour les musiques qui ont bercé notre enfance !
Sega Mega Drive Collection - Sonic - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Sonic - Image 2
Ensuite, nous avons le titre de 1995 Ristar, clône de Sonic mettant en scène une étoile qui a la possibilité d'attraper et de lancer de nombreuses choses, à commencer par les ennemis. L'animation très fluide et les couleurs chatoyantes donnent un confort de jeu et un intérêt très poussé ! Le soft est encore très ancré dans les mémoires, notamment chez les joueurs nippons qui en discutent encore beaucoup sur la toile.

Sega Mega Drive Collection - Ristar - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Ristar - Image 2

Comment ne pas parler d'Alex Kid, le jeu intégré par défaut dans la console Sega Master System ' Quel bonheur de diriger Alex, petit homme aux coups de points fracassants ! Je me souviens encore des parties de pierre feuille ciseau avec les boss, ou encore des niveaux à moto ou il fallait bien calculer pour passer par dessus les obstacles ! L'épisode Megadrive reprend le même principe, avec un graphisme nettement amélioré et un nouveau mouvement pour Alex Kid : le coup de pied sauté, dévastateur contre certaines bestioles !

Sega Mega Drive Collection - Alex Kid - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Alex Kid - Image 2

Sega nous propose également Decap Attack, un jeu de plate-forme assez bizarre mais très amusant. Nous sommes amené à diriger une sorte de cadavre sans tête, qui a la possibilité d'attaquer avec sa mâchoire qui sort de son corps. Parfois, les ennemis vaincus laissent des bonus comme une tête qui viendra se greffer sur votre cadavre et vous pourrez également la lancer sur les ennemis hors d'atteinte. Decap Attack reste tout de même un jeu relativement basique mais simple à prendre en main.

Sega Mega Drive Collection - Decap Attack - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Decap Attack - Image 2

Ensuite nous avons les deux volets de VectorMan, série qui est apparue assez tardivement (1995 et 1996) mais disposant d'une animation époustouflante pour la petite 16bits ! En effet, certains effets sont directement retranscrit de la 3D ! Au final, cela donne un jeu fluide avec de beaux effets de lumière pour une ambiance très futuriste. A essayer !
Sega Mega Drive Collection - VectorMan - Image 1 Sega Mega Drive Collection - VectorMan - Image 2
Pour finir avec les jeux de plate-forme, Kid Chameleon nous propose une petite aventure d'un jeune garçon qui voyage à travers les époques et qui dispose dans chacune d'entre-elles d'une aptitude. Par exemple, dans le premier niveau, vous évoluez dans un monde purement médiéval. Kid pourra alors trouver l'accoutrement de chevalier lourd et avec son poids, il pourra passer dans les sous sols. Dans le second niveau, au temps du Japon féodal, vous pourrez vous transformer en Samouraï et ainsi lacérer vos ennemis. Au final, ce jeu est très varié et sort un peu du lot avec un intérêt sans cesse renouvelé.

Sega Mega Drive Collection - Kid Chameleon - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Kid Chameleon - Image 2



Défoulons-nous entre amis

L'époque de la Megadrive proposait de nombreux jeux à deux joueurs. Sur cette mouture PS2, vous aurez toujours l'opportunité de jouer en multijoueurs sur les jeux qui ont fait votre enfance. C'est ainsi que vous pourrez affronter vos amis sur Virtua Fighter 2, jeu fidèle à la série et assez incroyable sur Megadrive de part son animation et son gameplay relativement varié. Certes le jeu est arrivé tard sur le support (1996), mais c'est un incontournable !

Sega Mega Drive Collection - Virtua Fighter 2 - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Virtua Fighter 2 - Image 2

Comment parler de Megadrive sans évoquer Altered Beast ' Ce beat'em'all est tout simplement l'un des meilleurs sur le support avec la trilogie des Golden Axe. Ces quatre jeux sont d'ailleurs présents sur la galette et vous permettront de passer de bons moments en coopération avec vos amis ! D'ailleurs, je vous conseille de vous faire aider dans vos quêtes car Golden Axe comme Altered Beast sont très difficiles en solo ! Au pire, votre compagnon de route fera office d'appât...

Sega Mega Drive Collection - Altered Beast - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Golden Axe 2 - Image 1

Ensuite, un jeu qui m'a beaucoup plu par son originalité : Bonanza Bros. Vous incarnez une petite frappe qui a pour but de dérober les différents butins des niveaux sans se faire refroidir par les forces de l'ordre. Au programme : planque derrière les murs ou les portes, puis sortie fracassante et tir en traitre ! Cependant, une fois touchés, les ennemis restent quelques instants inconscients mais ensuite se remettent à vous traquer ! Le jeu prend une toute autre dimension à deux joueurs, dans le cadre d'une élaboration de stratégie(s).

Sega Mega Drive Collection - Bonanza Bros - Image 2 Sega Mega Drive Collection - Bonanza Bros - Image 1

Un peu de réflexion dans son mode de brutes avec Columns, référence du genre qui traverse les âges en ayant toujours le même impact dans les mentalités. A l'instar d'un Tetris, vous n'aurez pas à faire des lignes avec des formes mais à configurer des colonnes de trois couleurs afin de les regrouper entre-elles. Le jeu devient très nerveux au bout d'un certain temps car les colonnes descendent de plus en plus vite ! Le jeu se joue en coopération ou en versus.

Sega Mega Drive Collection - Columns - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Columns - Image 2

Pour terminer avec les jeux proposant un mode multijoueurs, nous avons Gain Ground, jeu assez intéressant qui permet de choisir entre trois personnages au style complètement différent au niveau de l'arme et de la portée, afin de faire face à une carte contenant un grand nombre d'ennemis à se débarrasser tout en secourant les otages. Le mode coopératif est également très pratique, surtout quand une horde de barbares se jettent sur vous !

Sega Mega Drive Collection - Gain Ground - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Gain Ground - Image 2



Le reste de la troupe

Voilà déjà un grand nombre de jeux énumérés mais sachez que ceux qui vont suivre ont autant d'intérêt, voire plus ! Commençons fort avec les trois épisodes de Phantasy Star. L'une des série les plus intéressantes à mon sens sur le support malgré le fait que l'univers graphique a très mal vieilli, surtout le deuxième épisode. C'est étonnant d'ailleurs que le premier épisode de la saga n'ait pas été implanté, surtout que que le deuxième et le quatrième épisode en découlent. Generations of Doom est un épisode à part, se situant dans un contexte parallèle au reste de la série. Si vous connaissiez Phantasy Star que pour ses épisodes Online, veillez à vous adonner à ces épisodes qui, à mon humble avis, sont nettement plus enrichissants malgré le fait qu'ils ne soient pas traduits.

Sega Mega Drive Collection - Phantasy Star III - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Phantasy Star IV - Image 1

Un autre RPG du nom de Sword of Vermilion est également dans la compilation. Précurseur du genre, le soft a bien entendu mal vieilli depuis sa sortie en 1990. Le scénario s'avère intéressant, dans le contexte où l'on se force à accrocher dès le départ car l'attractivité n'est pas vraiment au rendez-vous au début de l'aventure. De plus, les déplacements sont franchement lents et rébarbatifs.

Sega Mega Drive Collection - Sword of Vermilion - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Sword of Vermilion - Image 2

Ensuite, Sega a pris soin d'implanter les trois épisode d'Ecco, le dauphin curieux et aventurier. Le gros avantage de cette licence est son originalité et son envoûtement. Dans la peau d'Ecco, vous vous aventurerez dans les eaux profondes ou tout simplement bondir de la surface en effectuant diverses cabrioles ! Durant vos missions, vous devrez sonder divers objets afin de passer à la zone suivante. Répétitif sur le long terme, Ecco the Dolphin est tout de même une expérience à vivre !

Sega Mega Drive Collection - Ecco : The Tides of Time - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Ecco Jr - Image 1

La compilation n'étant pas parfaite, je vous présente le jeu qui, à mon avis, gagne la palme du navet vidéo-ludique. Il s'agit de Super Thunder Blade. Ce jeu aurait pu exceller s'il n'était pas aussi dénué d'intérêt et injouable. Une 3D imprécise, un scrolling vertical atroce, et j'en passe. Ne parlons pas non plus de Flicky qui, malgré sa première impression mignonne, se révèle d'une répétitivité qui étouffe l'intérêt. Attraper des oisillons en évitant des chats à tous les niveaux, c'est long à force...

Sega Mega Drive Collection - Super Thunder Blade - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Flicky - Image 1

J'ai bien entendu gardé mes Beat'Em'All fétiches pour la fin. Il s'agit de Comix Zone et de Shinobi III. Les deux jeux étant très intéressants, munis d'une animation, d'une ambiance et d'une jouabilité excellentes ! Comix Zone vous permet d'incarner un dessinateur de Comics qui se voit happer dans l'histoire qu'il est en train de modeler ! Vous évoluerez donc dans les vignettes des différentes pages du Comics, fracassant les ennemis à l'aide de vos poings et pieds, voire de quelques ustensiles récupérés sur votre trajet. L'animation y est excellente avec la présence des bulles de dialogues, donnant un caractère et une ambiance très prononcée au soft. Un must !

Ensuite vient le majestueux Shinobi III. Les premiers épisodes étant déjà excellents, le troisième volet illustre parfaitement la série avec une ambiance ninja très prononcée et très classe. Le héros dégage un charisme et une aisance qui nous permet un confort de jeu rarement atteint sur Megadrive !

Sega Mega Drive Collection - Shinobi III - Image 1 Sega Mega Drive Collection - Comix Zone - Image 1



Le mot de la fin

Megadrive - ManetteIl est clair que Sega Mega Drive Collection ne s'adresse pas à tout le monde. Afin de profiter du soft d'une façon optimale, le fait d'avoir grandi dans la génération 80-90 aide fortement à retrouver ses plaisirs d'antan et même de jouer à des jeux que vous n'avez jamais pu vous procurer... Et oui, quand on est jeune, on est également bien pauvre, et les parents ne sont jamais très favorables aux jeux vidéo ! Oui oui, on est tous passé par là...

Il faut également se dire qu'une grande partie des titres ont vieilli graphiquement depuis leur sortie initiale et la présence du mode 60Htz ou progressif n'arrange pas beaucoup l'aspect général. Il faut aimer l'oldies et la difficulté qu'il présente. C'est là qu'on différencie les jeux actuels aux anciens. Je me suis d'ailleurs retrouvé en face des jeux que j'avais fait il y a des années et je me suis dit "bon sang, c'est dur ! Comment j'ai passé ce niveau avant '" 

Cependant, j'émets une petite réserve sur le titre de Sega : Où sont Streets of Rage, Landstalker, Shining Force, Fatal Fury ou encore Soleil ' Avec ces quelques titres en supplément, la compilation aurait eu son statut d'incontournable. On n'est pas loin cependant, on apprécie le joli geste de Sega envers les nostalgiques !


+ Les plus
  • Nostalgie des jeux d'antan.
  • Grand nombre de titres présents.
  • Des goodies intéressants et nombreux.
  • Le prix (29,99?).
  • Le mode deux joueurs.
  • Le mode 60Htz et progressif.
  • La possibilité de sauvegarder
- Les moins
  • Manque de certains gros hits de la Genesis.
  • Quelques jeux peu attirants.
  • Une difficulté parfois rebutante.

Notes

  • Graphisme Etant donné que les jeux datent tout de même de plus de dix ans (proche de vingt pour certains), il est clair que ce n'est plus au goût du jour. Cependant, on s'avère très agréablement surpris par certains titres qui se révèlent encore époustouflants à l'époque actuelle tandis que d'autres souffrent désormais d'un moteur totalement dépassé. On a l'amour du pixel ou pas !
    6/10
  • Bande son Rien de bien transcendant de ce côté là. Cela reste d'anciennes productions dont certains thèmes mythiques resurgiront de nos esprits pour ne plus nous quitter. La nostalgie a du bon ! On regrette cependant la différence de volume entre le menu et les différents jeux, ce qui nous pousse à jouer de la télécommande !
    5/10
  • Jouabilité La DualShock de la PlayStation 2 remplit totalement son rôle et on contrôle la totalité des jeux de façon optimale sans se casser la tête. L'utilisation des joysticks est un plus indéniable dans certains titres. Ajoutons à cela le fait de pouvoir changer la configuration des boutons selon ses préférences.
    7/10
  • Durée de vie Etant donné le nombre de jeux, la durée de vie est réellement conséquente. A l'époque, la sauvegarde des jeux était inexistante, cependant Sega a ajouté la sauvegarde "State" possible à n'importe quel endroit du jeu. Un plus pour avancer dans les jeux difficiles (et il y en a !). Terminer toute la compilation est un défit qu'il faut savoir relevé pour débloquer certains bonus !
    8/10
  • Note générale Sega Mega Drive Collection est un excellent jeu, dans le contexte ou l'on a évolué dans la période Genesis des années 90. Le fait de revivre des aventures haletantes de notre enfance nous fait rêver à coup sûr. Dommage cependant que de gros hits soient absents dans la compilation.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Fr33j4cK offline Hors ligne Héroïque avatar 662 points
Le #170095
Belle intiative de la part de la firme au hérisson, que de nous sortir cette excellente compilation de ses plus grands hits.

Petit bémol cependant, le fait que celle-ci ne sorte que sur PS2 pour le moment.

Après s'être fait bouffé de la sorte par SONY du temps de la Saturn puis de la Dreamcast, j'ai du mal à avaler que les deux firmes japonaises marchent ainsi main dans la main. :heink:

OK, il s'agit de 2 firmes japonaises, et comme chacun le sait les japonais sont très conservateurs...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire