Test Shrek le Troisième PSP

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)
test shrek le troisieme psp image (9)Heureusement, il y a tout de même quelques points réellement positifs à relever dans ce marasme affligeant. En premier lieu, la présentation graphique de ce jeu est tout à fait honorable. Les menus, les items accessibles, les cinématiques qui apparaissent tantôt sous forme de films tantôt sous forme de théâtre façon guignol : pas grand chose à reprocher. De même, et sans que les voix soient "official" mais bien des imitations, l'ambiance caustique ajoutée par les dialogues est réelle. Enfin, la musique apporte aussi son écho et termine de mettre en valeur ce jeu.



test shrek le troisieme psp image (10)Mais bon, les bonnes choses ont une fin et les compliments s'arrêtent quasiment ici. Car si les graphismes sont assez fidèles et joliment réalisés, il existe de nombreux bugs visuels. Tout d'abord, si certaines caisses sont "explosables", toutes ne sont pas "surmontables". En clair, on tente de sauter sur des blocs de bois qui, pour une raison inexpliquée, sont protégées par un mur de verre très agaçant. Ensuite, les collisions sont assez imprécises. On file donc des mandales à foison, mais on vise assez peu. Le corollaire à ce point est la confusion, tare habituelle des jeux dits "d'action" avec plusieurs ennemis à l'écran.



test shrek le troisieme psp image (11)Enfin, et puisque l'on parle de l'écran, la caméra est l'une des pires que l'on ait vu ces derniers siècles. Et se dire qu'une caméra est mal gérée pour l'adaptation d'un film, c'est un peu comme transposer un jeu de foot ou l'on ne verrait pas le ballon. Il est donc fréquent de tourner la tête en espérant que la caméra suive et que la vue change...en vain ! A la longue cela saoule un peu d'autant que comme d'habitude, il faut jouer dans une pièce plutôt sombre pour distinguer quelque chose, écran de PSP oblige. Pour ceux qui iront jusque là, le premier combat avec la sorcière est un exemple criant (rageant aurait-on pu écrire) de ce que peut être un affrontement avec une caméra moisie. Résultat: on se prend des projectiles dont on ne sait pas toujours d'où ils viennent...
Dans le même style
  • Test Shrek le troisième
    Shrek est de retour. Si le film semble un peu s'essouffler, il en va de même pour le côté jeu vidéo. La série vidéoludique n'a jamais cassé des briques, ce qui permet de savoir à peu près à quoi s'attendre quand un nouveau volet ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar