Test Silent Hill HD Collection

Le par Fabien H.  |  1 commentaire(s)
Silent Hill HD Collection - vignette

Silent Hill fait partie de ces jeux très appréciés par les fans de survival horror. Proposant une ambiance unique en son genre, la série de Konami comprend des premiers épisodes d'exception pour les amateurs du genre. Dans l'optique de remettre en avant ces derniers, l'éditeur japonais a fait appel à Hijinx Studios pour développer Silent Hill HD Collection. Ce qui aurait pu se révéler une excellente nouvelle n'est finalement qu'une amère déception.

Des jeux d'exception...

À l'heure ou le survival horror se fait rare, Konami continue d'exploiter sa célèbre série Silent Hill dans le cadre d'une réédition en haute définition, une opération devenue courante chez de nombreux développeurs pour générer du chiffre d'affaires sans avoir à financer la conception coûteuse de nouveaux projets. Ainsi, Silent Hill HD Collection a été commercialisé, mais cette offre ne contient nullement tous les premiers épisodes de la série, mais uniquement Silent Hill 2 et Silent Hill 3. Aussi, les nombreux joueurs qui espéraient pouvoir profiter du tout premier volet ( ou sa refonte Shattered Memories ), Silent Hill 4  : The Room, ainsi que Silent Hill : Origin pourront se mettre le doigt dans l'oeil.



Toutefois, l'idée de pouvoir (re)faire deux des meilleurs crus de cette licence de grande qualité est particulièrement louable, surtout qu'ils représentent bien les meilleurs atouts mis au point par Konami au début des années 2000. À cette époque, la terreur ne naissait pas de l'action bourrée d'hémoglobine, mais s'appuyait sur des sentiments angoissants tels que la paranoïa ou encore la claustrophobie. En effet, les deux softs se focalisent sur une ambiance visuelle et surtout sonore pour nous plonger dans l'horreur de la ville de Silent Hill, en n'hésitant pas à nous faire parcourir des environnements à la visibilité quasi-nulle et à l'enfermement certain. C'était d'ailleurs un argument de base des tous premiers instants tout premier volet de la franchise, qui nous poussait à progresser dans la pénombre à l'aide d'un simple briquet...



Silent Hill HD Collection - 1 Silent Hill HD Collection - 2

Souvent qualifié comme le volet le plus marquant, Silent Hill 2 jouait à l'époque la carte de l'immersion la plus totale dans la peau de James Sunderland, un homme poussé à revenir dans la ville de Silent Hill pour y retrouver sa femme, alors que cette dernière est officiellement décédée. La progression par le désespoir et une enquête piétinante attend notre héros, sans savoir que cette bourgade perdue dans le brouillard est la cause de nombreux événements paranormaux. De son côté, Silent Hill 3 nous permet d'incarner Heather, une jeune fille qui devra se résoudre après quelques heures de jeu à rejoindre la ville maudite dans un but bien précis. Sans en dévoiler les ficelles, sachez que Silent Hill 3 est intimement lié au tout premier épisode de la série. S'il est possible de suivre sans souci l'histoire sans avoir joué à l'épisode PSone, de nombreux clins d'oeil seront à noter pour les fans.



Laissé à Hijinx Studios, le développement de Silent Hill HD Collection se propose initialement comme une très bonne initiative, afin de contenter les fans qui voudraient se replonger dans l'atmosphère si particulière de ces jeux, tout en touchant un public qui n'a pas eu l'occasion de s'y essayer sur PS2. Toutefois, le résultat est clairement en demi-teinte, en raison d'une adaptation finalement particulièrement bancale, tant et si bien que les dits titres demeurent plus intéressants dans leur version initiale. L'unique argument d'une réédition HD étant majoritairement axée sur la réalisation technique, je vous laisse deviner pourquoi cette HD Collection se révèle décevante.

Silent Hill HD Collection - 3 Silent Hill HD Collection - 4



...qui frôlent la déception

Silent Hill HD Collection aurait pu être un jeu incontournable s'il s'était révélé suffisamment réussi quant à son passage en haute définition. Seulement, Hijinx Studios a effectué pour l'occasion une adaptation laxiste et, de surcroît, de piètre qualité par rapport aux version originales sur PS2. Bien évidemment, les contours sont désormais plus nets afin de s'adapter à nos téléviseurs HD, mais les développeurs n'ont pas réussi à fidèlement retranscrire l'ambiance crasseuse symbolique de la série. Dans Silent Hill 2 surtout, il subsistait un filtre ajoutant du grain à l'affichage, accentuant ainsi les effets souhaités et permettant une immersion plus significative. Pour le coup, le rendu est trop lisse, ce qui fait irrémédiablement ressortir les défauts visuels.



Par extension, les développeurs ne sont pas parvenus à recréer efficacement l'effet de brouillard des phases en extérieur de la ville de Silent Hill. Ainsi, dès les premiers instants de Silent Hill 2 – lorsque vous sortez des toilettes publiques – nous apercevons un effet de brouillard si léger que nous apercevons clairement les limites des décors au loin. C'est particulièrement déplorable et finalement assez honteux alors que le matériel de la PS3 devrait être capable de bien retranscrire de tels effets sans problème. La scène suivante, lorsque vous rencontrez votre premier ennemi et récoltez votre première arme de fortune, perd également en intérêt visuel en raison du brouillard trop faible et du grain à l'écran particulièrement insuffisant.

Silent Hill HD Collection - 5 Silent Hill HD Collection - 6

Dans Silent Hill 2 comme dans sa suite – légèrement plus fidèle sur le plan graphique – il faudra surtout noter le problème probablement le plus gênant de la réédition  : le framerate. S'il subsiste quelques légers ralentissements en cas d'accès disque pour amorcer des morceaux sonores, les jeux rencontrent très régulièrement des ralentissements très importants, tout du moins dans la version PS3 testée. Cela se constate essentiellement dans les phases d'extérieur, ainsi que dès que vous rencontrez des ennemis. Ce souci est encore plus percutant dans Silent Hill 3. Aucune saccade n'est à constater dans l'absolu, mais un ralentissement très important des actions, ce qui plombe très clairement le gameplay.



La partie sonore, pourtant irréprochable via le travail initial de Akira Yamaoka, s'avère pour le coup mise à rude épreuve. En effet, il n'est pas rare que les sons et musiques buggent, s'arrêtent brutalement, émettent de petits grésillements ( audibles avec un casque audio dans ce dernier cas ). Si Silent Hill 2 est souvent épargné par ces légers soucis ( et profite de nouveaux doublages finalement assez peu convaincants ), Silent Hill 3 cumule les tares audio, en ajoutant des retards de son dans plusieurs cas, dont des cinématiques. Bref, cela démontre clairement que le Hijinx Studios n'a pas suffisamment optimisé son travail, découlant finalement sur une HD Collection décevante.

Silent Hill HD Collection - 7 Silent Hill HD Collection - 8

L'intérêt de son achat est donc totalement étouffé face aux disponibilités des versions PS2 de bien meilleure qualité. Aussi, il est rudement conseillé de ne pas (re)découvrir ces deux jeux incontournables dans le cadre de cette offre, sauf si vous n'avez plus la console adéquate pour profiter des versions initiale sur PS2. Dans tous les cas, il est important de prendre bonne note des défauts sus-nommés afin de ne limiter la déception.



+ Les plus
  • Scénario inédit Inner Fears pour Silent Hill 2
  • Deux grands survival horror en HD...
- Les moins
  • ... mais très mal adapté
  • Ralentissements réguliers et agaçants
  • Bugs sonores
  • Visuellement trop lisse, brouillard mal conçu

Notes

  • Graphisme Si Silent Hill n'a jamais été un foudre de guerre en termes de réalisation technique, force est de constater que l'ambiance artistique était toujours de très grande qualité, de concert avec une partie graphique agrémentée de petits détails pertinents. Le travail de Hijinx Studios sur ces éditions HD se révèle un fiasco, en raison d'effets moins bien réussis que sur PS2 ( brouillard trop léger qui montre les limites des décors, effet de grain quasi-absent ), ainsi que des ralentissements trop réguliers et très agaçants.
    5/10
  • Bande son Le travail initial très percutant de Akira Yamaoka a été complètement haché : des bugs audio se font sentir de temps à autres dans les deux adaptations, occasionnant des coupures, faibles et sporadiques grésillements, ainsi que des bruitages en retard sur les actions qui se déroulent à l'écran ( surtout dans Silent Hill 3 ). Fort dommage. Il faut également noter la présence de nouveaux doublages pour Silent Hill 2 qui ne sont finalement pas aussi pertinents qu'espérés.
    5/10
  • Jouabilité La prise en main initiale de Silent Hill se veut volontairement lourde et peu dynamique, afin de mettre en avant les conditions physiques limitées de nos héros, accentuant ainsi leur vulnérabilité dans un souci d'ambiance. Ce sont surtout les ralentissements lunaires qui seront sujets à nous agacer, tant dans les phases d'exploration que dans les combats qui en deviennent interminables.
    6/10
  • Durée de vie Les deux jeux proposent une durée de vie habituelle pour un survival horror, à savoir environ une dizaine d'heures dans le cas où vous êtes en phase de découverte. Toutefois, les deux softs s'axent sur la rejouabilité avec des bonus à débloquer en fin de partie pour un New Game + ainsi que différentes fins à trouver, suivant des critères bien précis. Soulignons également que Silent Hill 2 jouit d'un scénario inédit baptisé Inner Fears qui offrira un peu de rallonge de durée de vie.
    6/10
  • Scénario Dans un jeu comme dans l'autre, le scénario se révèle l'élément central servant comme il se doit à une ambiance de haute volée. Le background de James et de Heather sont mis à nu au fil de la progression, ce qui nous permet une immersion continuelle. Ce fil conducteur est toutefois plus accrocheur dans Silent Hill 2 que dans son héritier, en raison d'un mystère plus travaillé. Silent Hill 3, en revanche, se veut plus infernal mais également plus riche en détails approfondis par rapport au premier volet de la série. Bref, l'ensemble est un régal.
    8/10
  • medaille
    Note générale Silent Hill HD Collection aurait pu se révéler un investissement très intéressant, afin de permettre aux fans de se replonger dans l'horreur de la ville maudite en haute définition, et permettre aux non initiés de découvrir un monument du survival horror. Seulement, Hijinx Studios - qui s'est chargé de l'adaptation - a rendu un travail relativement honteux sur le plan technique, accusant de nombreuses tares graphiques et sonores. Ainsi, une partie de l'ambiance visuelle a été occultée. En conséquence, il est rudement conseillé de s'axer en priorité sur les versions PS2 originelles pour profiter de façon optimale de Silent Hill 2 et de Silent Hill 3.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
sdekaar offline Hors ligne Vétéran avatar 2156 points
Le #958031
comment se fait il que toute la presse jeux vidéo internet n'ai testé le jeu qu'en version ps3 ?
konami n'as envoyé que la version ps3 aux testeurs ?

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire