Test SimAnimals

Le par Nathalie M.  |  1 commentaire(s)
SimAnimals

Electronic arts aime sa licence des Sims et le fait savoir en la déclinant autant que possible. Après les Sims sur PC, ceux portés sur consoles, les Sims Kingdom, les MySims, voici venir les Sim Animaux... Titre destiné au jeune public et s'apparentant à un Animal Crossing ou un Nintendogs, le nouveau d'EA se veut avant tout rafraichissant. Vous évoluez dans la nature, et prenez soin aussi bien des êtres qui y habitent que de l'environnement.

Un jeu ludique ?

Le concept Sims s'exporte une nouvelle fois mais dans un environnement assez inédit : la nature. SimAnimals ne vous demande pas de vous occuper des dernières tocades d'un humain, mais de respecter les besoins des animaux. Et forcément quand on fait appel aux boules de poils et autres êtres vivants à deux ou quatre pattes, le public ciblé joue en général encore dans des cours d'école. Ce SimAnimals, à moins que vous n'ayez une folle passion pour les animaux et que vous souhaitiez évoluer avec eux, est donc réservé aux plus jeunes. Et on leur laissera bien volontiers, car question gameplay et approche, pour un joueur adulte, le titre n'a que peu d'intérêt.

SimAnimals SimAnimals (4)

SimAnimals invite le joueur, quel qu'il soit, à une aventure bucolique, un retour à la nature. Entre le chant des petits oiseaux, le bruit de la rivière et le vent qui joue dans les branches, il ne manque plus que l'odeur propre aux sous-bois, aux prés... Le titre vous fera visiter différents environnements et donc rencontrer une faune et une flore propre à chacun.
Un bon point pour le titre qui se pare ainsi d'un aspect plus ludique. Les enfants feront la connaissance d'animaux, de leurs besoins alimentaires, simplifiés bien sûr pour le jeu, mais aussi de différentes plantes, de leur terrain favori pour pousser. Pour des enfants qui n'ont pas pour habitude de découvrir différentes espèces de plantes, le jeu vidéo viendra leur apporter une certaine ouverture.
Une autre prise de conscience se fera également : celui de la vie en général des animaux. Si l'habitat naturel n'est pas adapté aux besoins des animaux, ceux-ci ne survivent pas ou vont voir ailleurs si l'herbe est plus verte. Les jeunes joueurs devront donc penser à ces points essentiels mais aussi protéger chaque être vivant des éventuels prédateurs.

SimAnimals (7) SimAnimals (8)

On ne dit pas non plus que le jeu apporte une éducation clé concernant des écosystèmes différents, mais il permet au moins de prendre connaissance de certains points, des places de chacun et de la manière dont fonctionne la nature. C'est du mois l'intérêt que l'on trouve au jeu du haut de notre regard d'adulte et de joueur exigeant.



Des animaux en liberté

Il fallait donc bien trouver un point d'intérêt à ce jeu, puisque le contenu, son gameplay et son déroulement n'étant pas spécialement à notre goût. Même en essayant de ne pas perdre de vue que ce titre s'adresse à un jeune public, on a tout de même bien du mal à accrocher au concept. On en viendrait d'ailleurs à se demander si EA n'abuse pas un peu trop de sa licence...
Nous l'avons vu, le joueur évolue dans différents environnements, à débloquer les uns après les autres. Pas besoin de terminer tous les objectifs qui nous sont donnés pour enchaîner sur un autre. Ici, on joue plutôt la carte de la complémentarité. Certaines plantes trouvées ici par exemple pourront par la suite nous servir là.

SimAnimals (9) SimAnimals (1)

La prise en main du titre se fait très simplement, le premier lieu traversé faisant office de didacticiel. A chaque découverte d'un nouvel environnement, le jeu vous demandera la même chose. Aussi, le point de départ consiste à séduire un animal, à lui donner à manger et à gagner sa confiance, représentée par un nombre de cœur. La signalétique se veut très simpliste. Une fois que l'animal est devenu votre ami, vous pourrez jouer avec lui. C'est ici bête et méchant, il suffira d'agiter une main au dessus de l'animal pour que ce dernier se complaise de vos faveurs...

SimAnimals (3) SimAnimals (5)

Un animal, puis deux, puis trois, viendront s'intéresser à votre environnement. Certains y éliront domicile naturellement, d'autres seront à charmer pour qu'il reste. Pour tous, la première approche se déroule de la même façon. Ensuite, ces animaux auront des besoins particuliers et demanderont à ce qu'ils soient respectés pour qu'ils se sentent bien. Ces informations ne s'inventent pas et sont disponibles en faisait appel à l'option loupe, une option qui vous détaillera tout sur tout. Une jauge viendra vous indiquer dans quelle mesure les animaux se plaisent dans votre environnement. A vous de savoir gérer chacun d'entre eux, ils seront de plus en plus nombreux au fil de votre avancée. Occupez-les, jouez-avec eux, vous n'aurez pas vraiment de temps de répit.

SimAnimals (6) SimAnimals (7)

Surtout que, comme moyen de vous faciliter la tâche, le développeur a décidé de faire entrer des intrus dans vos univers que vous souhaitiez idyllique. Il ne s'agira pas de monstres impitoyables ni d'aliens, mais juste des petits animaux qui ont pour destin de contrarier la vie de certaines espèces. Cela s'appelle la chaîne alimentaire... Le chien par exemple, deviendra un redoutable prédateur et pourra même dévorer vos si gentils écureuils. Pareil pour le chat, qui se fera un malin plaisir à jouer avec les oiseaux. Il va s'en dire que vous rencontrerez un prédateur à chaque nouvel univers. Pour vous en débarrasser, vous pourrez les éloigner et leur montrer qu'il ne sont pas les bienvenus. A vous de les gérer eux aussi, de leur apporter ce dont ils ont besoin, pour ne pas qu'ils viennent rôder auprès de vos petis amis.



Des besoins à satisfaire

Ne perdons pas de vue ici qu'il s'agit d'un jeu sous licence Sims, et que cette licence a initié le concept des besoins à satisfaire. Donc, ici non plus, on n'échappe pas à la règle. Le joueur n'avance pas à l'aveugle, mais est au contraire guidé par des objectifs simples. Le jeu indique énormément de détails à l'écran, vous prend quasiment par la main tout du long. Vous saurez donc toujours quoi faire dans l'immensité de la nature.

SimAnimals (8) SimAnimals (9)

En règle générale, vous devrez développer la flore déjà présente, pour fournir un habitat de qualité. C'est très simple, il suffit d'agiter la main (la même que celle destinée aux caresses) au dessus des plantes d'âge mûr, comme les fleures, les herbes ou les arbres, puis de ramasser la graine qui en tombe. Soit vous avez besoin de cette graine dans un autre univers, dans ce cas, vous la logez dans le sac, soit vous la replantez immédiatement dans le but de faire plaisir à vos petits habitants. Si ces nécessités ne sont pas clairement indiquées, elles le seront néanmoins dans les dossiers de chacun. Si la souris par exemple adore les boutons d'or, alors de toute évidence, il vous faudra cultiver plus de boutons d'or. CQFD.

SimAnimals (10) SimAnimals (11)

Mais le jeu mettra en exerge des objetifs à atteindre. Planter tant de carottes, séduire tel animal et le faire rester, attendre la visite d'un autre, mettre en relation deux animaux pour les faire se reproduire..., sont autant d'action que le titre va vous demander. Vous ne chômerez donc pas, mais vous ne réaliserez pas non plus ces objectifs rapidement. Les animaux se traitent avec patience, impossible de les bousculer. Les plantes elles-aussi prennent le temps de pousser... La nature impose aussi ici son rythme. C'est pourquoi vous aurez le temps, et l'obligation, de gérer différents environnements en même temps.



Galerie d'images

SimAnimals (1) SimAnimals (2)

SimAnimals (3) SimAnimals (4)

SimAnimals (5) SimAnimals (6)



Conclusion

simanimalsSimAnimals se montre dans son ensemble bien adapté à sa cible. La prise en main est simple et le déroulement vite compréhensible. Pour autant, même s'il se montre quelque peu édulcoré, les plus jeunes n'échapperont pas à la réalité de la nature. Il existe des prédateurs qui n'hésitent pas à faire un festin de leur proie, le loup mangeant la chèvre, le renard le lapin, etc... Mais pas de crainte à avoir, ce genre d'évènements, évitable au possible avec une bonne gestion, ne se déroulera que dans un nuage de poussière. Les crocs, les cris de douleurs, le regard de la mort ne seront jamais affichés à l'écran.

Si les joueurs adultes trouveront le gameplay un peu simpliste, voire limité, les enfants eux trouveront plaisir à jouer avec leurs petites bêtes, les caresser, jouer avec elles et seront ravis de les voir s'épanouir. Un jeu de gestion reste ce qu'il est, et il ne faudra pas pour autant que le joueur se repose sur ces points, un vrai travail sur le long terme l'attend... C'est ici sans doute que le parent interviendra pour lui expliquer la marche à suivre, les conséquences de tel acte, etc, etc...

SimAnimals dispose de quelques bons arguments, des arguments nécessaires pour lui permettre son entrée dans les foyers.

SimAnimals est disponible à partir de 43,99 €.



+ Les plus
  • L'ambiance très nature
  • Les relations faune, flore et prédateurs assez réalistes
  • Facile à prendre en main
  • Bruitages
- Les moins
  • Mouvements de caméra
  • Précision de la télécommande

Notes

  • Graphisme SimAnimals est un jeu Wii et cela se voit. Les décors sont crénelés, les animaux aussi... On manque quelque peu de lisibilité et le zoom n'aide pas dans toutes les situations. Très simpliste, les graphismes se limitent à l'essentiel et conviennent à un public peu exigeant, comme le jeune public par exemple.
    6/10
  • Bande son Un soin particulier a été apporté au bruitage. Chacun des animaux est reconnaissable par son bruit qui lui est propre. Reposant pour les oreilles, le titre se pare également d'une musique assez harmonieuse.
    8/10
  • Jouabilité Le didacticiel d'entrée de jeu se montrera largement suffisant pour comprendre toutes les possibilités du gameplay. On regrettera par contre quelques soucis de précisions de la télécommande. La caméra elle aussi nous donnera du fil à retordre, les déplacements dans les environnements n'étant pas non plus des plus agréables.
    6/10
  • Durée de vie Onze environnements vous attendent, avec à chaque fois plus d'animaux à rencontrer et des objectifs à remplir. C'est assez court pour un joueur expérimenté, honnête pour un jeune joueur qui prendra plus de temps à réaliser ses actions, comme caresser et jouer avec tous les animaux du coin...
    6/10
  • Note générale SimAnimals se révèle être un jeu honnête pour le jeune public. Notre regard d'adulte lui reprochera de se montrer trop simpliste, l'enfant lui sera ravi de gérer un univers entier d'animaux différents et de les gérer dans une pleine et complète harmonie. Qui sait, le titre pourrait même se montrer pédagogique et apporter un côté ludique, en dévoilant à l'enfant comment se construit un écosystème, dans ses grandes lignes.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
CodeKiller offline Hors ligne VIP avatar 8306 points
Le #408311
Domage que ça ne sorte que sur la Wii et la DS (et non pas sur PC).
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire