Test Skate

Le par Alexandre W.  |  2 commentaire(s)

Tapis dans l’ombre, le premier vrai concurrent (enfin) de la non moins célèbre série des Tony Hawk arrive en exclusivité sur consoles next-gen. Cette exclusivité annonce d’emblée des graphismes haut de gamme, mais aussi des possibilités de gameplay plus poussées. Tout simplement nommé Skate, voyons voir si le titre d’Electronic Arts tiendra ses promesses et s’il saura s’imposer face au titre d’Activision.

Skate - Skate

Présentation

Côté scénario, comme un grand nombre de jeu de sport, nous ne sommes pas vraiment très bien lotis. Il en va de même pour Skate. Vous incarnerez donc un jeune skater qui rêve de devenir une star du skate-board et de faire la une des magazines spécialisés. Jusqu’ici donc, pas de grandes surprises. Vous évoluerez donc au fil des épreuves que vous remporterez, en gagnant de nouveaux éléments et en débloquant des épreuves.


Skate   18   Skate   20

 

Le principal intérêt n’est donc évidemment pas là. Ce qui démarque Skate de Tony Hawk, et qui permettra à coup sûr d’attirer de nouveaux fans, est le gameplay qui est beaucoup plus orienté simulation au détriment de l’arcade. Ainsi, il ne vous sera pas possible de faire de slide sur des câbles électriques à 20 mètres du sol ou des flips interminables relevant plus de la science-fiction que de la discipline préférée des X-games.


Skate   01   Skate   19

 

Electronic Arts a donc préféré soudoyer les puristes du skate-board, plutôt que les adorateurs de monster tricks à la mode SSX. Vous pourrez bien sûr enchaîner les tricks et augmenter vos coefficients multiplicateurs mais n’espérez pas décrocher un power boost à la fin, tout est ici orienté vers le réalisme. Vous pourrez ainsi contrôler la position de la planche avec le stick droit et la position du corps du skater avec le gauche.



Le gameplay

Côté gameplay, bien que s’annonçant plus compliqué que son concurrent, Skate permet d’effectuer des figures plus réalistes (et donc moins impressionnantes) avec de simples mouvements de sticks analogiques. Un olie se fait ainsi avec un simple mouvement bas-haut du stick droit. Les figures sont aussi variées qu’il existe de combinaisons de touches avec la manette, les rotations, les grabs, les sauts et la position du joueur se faisant avec différents boutons, tous accessibles en une fois.

 

Skate   11   Skate   12


La caractéristique des sauts se fait en fonction de l’orientation des sticks. Ceux-ci sont parfois un peu trop proche les uns des autres et il arrive souvent de rentrer un olie au lieu d’un kickflip. Pas très important me direz-vous, il est vrai qu’en mode normal cela vous rapporte quelques points, mais certains duels vous demande de reproduire le trick de votre adversaire et cela devient rageant lorsqu’un des plus simples tricks ne passe pas.

 

Skate   13   Skate   14


La version testée est celle sur Xbox 360 et donc avec une simple manette sans-fil. La prise en main est très facile, bien que le déclenchement des sauts nécessite une bonne anticipation, l’activation prenant un peu de temps : le skater sautant plus haut si on attend que celui-ci soit bien baissé pour le déclencher. Sur PS3, il est a parier que la sixaxis ouvrira de nouveaux horizons à votre skater grâce à son détecteur de mouvements.

 

 



Les graphismes et le son

Electronic Arts n’a pas voulu nous en mettre plein la vue avec des graphismes et des textures à la Assassin’s Creed, ou plus simplement à la GTA 4, ici ce qui compte ce sont les tricks. Ainsi les animations des personnages, la fluidité et rapidité de leurs mouvements est le point important du jeu, vous permettant ainsi de contrôler un skater aux mouvements très naturels et encore une fois très réalistes.

 

Skate   15   Skate   16


Bien que les graphismes ne soient pas le point fort de Skate, vous reconnaîtrez sans mal les plus grands noms de la discipline comme Danny Way, Mark Gonzales,  Chris Cole, Jason Dill, Pat Duffy ou encore  Paul Rodriguez, j’en passe et des meilleurs… Ces stars et ces rookies vous lanceront des défis à travers le vaste skatepark qu’est la ville de San Vanelona. Comme beaucoup de jeux se rapprochant, vous pourrez faire le tour de la ville à la recherche de spots cachés et ainsi faire évoluer votre skater.

 

Skate   17   Skate   05


Côté musique,  respect ! La bande son de Skate envoie vraiment du lourd ! En passant par David Bowie, Nirvana ou encore les Sex Pistols, pour ne nommer que les plus connus, nous avons droit à des tracks dignes des Guitar Heroes. Un mélange rock collant parfaitement avec cet univers. Pour ce qui est des dialogues, ceux-ci sont un peu trop répétitifs, vos adversaires se cantonneront aux maximum à 5-6 répliques différentes chacun.

 

Skate   06   Skate   07

Enfin en mode multijoueur, vous pourrez affronter tous les skaters du monde  dans des battles SKATE, des courses Spot et d’autres défis que vous retrouverez dans le mode solo. Vous pourrez jouer à 6 maximum, ce qui est bien assez pour s’éclater dans tous les sens du terme.

 



Galerie d'images

Skate   08   Skate   09
Skate   10   Skate   02
Skate   03   Skate   04
Skate   30   Skate   31
Skate   32   Skate   33
Skate   23   Skate   24
Skate   25   Skate   26
Skate   27   Skate   28
Skate   29   Skate   37
Skate   39   Skate   40
Skate   21   Skate   22
Skate   34   Skate   35
Skate   36


Conclusion

S’orientant donc plus vers la simulation, Electronic Arts privilégie le réalisme et risque de faire fuir les passionnés de Tony Hawk. Malgré ces différences, Skate s’annonce comme LE concurrent officiel. La difficulté découlant de la simulation, ne faisant  en rien perdre de l’intérêt au jeu.

 

Skate   jaquette


Si vous recherchez un cadeau à (vous) faire pour Noël, n’hésitez pas, vous ne serez pas déçu.
Le PEGI de 12+ est justifié et s’adresse au bon public. Vous pourrez trouver Skate sur le site de notre partenaire e-prix à partir de 53,99€.

 



+ Les plus
  • Un fun incontestable
  • Une maniabilité originale et simple
- Les moins
  • Des graphismes assez pauvres pour une next-gen
  • Des commandes de tricks parfois trop proches les unes des autres

Notes

  • Graphisme Bien que ne possédant pas des graphismes à la dernière pointe d'une next-gen, Skate gagne des points grâce à une carte très vaste et une très bonne fluidité. La très bonne animation des personnages et des skaters y contribue grandement et donne une impression de réalité assez flagrante. Les graphismes sont tout de même très appréciables malgré quelques arrondis un peu carrés.
    7/10
  • Bande son Là c'est le contraire, Skate perd des points à cause de dialogues et de répliques assez pauvres. Concernant la bande son, rien à dire, des musiques magnifiques qui collent parfaitement à l'univers vous font préférer une longue traversée de la ville en Skate à un court métro afin de pouvoir écouter la musique jusqu'au bout.
    8/10
  • Jouabilité Une jouabilité originale et pratique grâce à l'utilisation des sticks analogiques. Des commandes de tricks un peu trop proches les unes des autres vous feront parfois rater vos enchainements mais l'entraînement finit par payer et les manipulations deviendront toutes naturelles.
    8/10
  • Durée de vie La grandeur de la carte et les nombreux spots offrent une durée de vie conséquente avec environ une vingtaine d'heures de durée de vie. Après être venu à bout de tous les spots disponibles, il vous restera le mode multi-joueur particulièrement sympa, vous permettant d'affronter des adversaires bien plus coriaces.
    7/10
  • Scénario Il n'y a pas vraiment de scénario dans Skate. La trame principale est de faire évoluer votre personnage au firmament du monde du skate board afin de faire la une des magazines spécialisés.
    N/A
  • Note générale Skate est donc LE concurrent de Tony Hawk, si ce n'est l'inverse... Pour son premier titre en la matière Electronic Arts fait vraiment très fort, ce qui annonce des suites d'un niveau encore jamais atteint. Le choix de la simulation n'est pas une mauvaise idée, voire même une très bonne idée permettant d'amadouer les réfractaires de la cause Tony Hawk.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
FdK offline Hors ligne Héroïque avatar 869 points
Le #193822
PES =>fifa
Tony Hawk =>skate
EA éternel second, au moins ils n'ont pas peur des défis.
bagouse offline Hors ligne Héroïque avatar 785 points
Le #193895
Cette année mon cher FDK, PES est loin derrière Fifa, surtout sur PS3. Konami s'est mis les doigts dans les yeux et ils ont toujours pas sorti les moignons...
Par contre pour les jeux de skate je suis ok avec toi
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire