Test Sonic Colours

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
Test Sonic colours

Sonic ne cesse de courir ces derniers temps pour raviver la flamme auprès de son public. Après un épisode disponible uniquement en téléchargement sur les consoles de salon, c'est cette fois un titre à part entière que Sega distribue. La licence Sonic a beaucoup à prouver et doit se réconcilier avec son public d'antan. Sonic Colours a donc sur ses épaules la bien lourde tâche de réussir à tout prix et c'est tout le mal qu'on lui souhaite.

Un public à reconquérir

Sonic ne fait pas uniquement que courir après Eggman et les rings, il court également après l'affection du public. Il a commencé son travail de séduction avec un titre exclusif au téléchargement, un titre qui l'a replacé dans un univers familier. Sonic The Hedgehog 4 Episode 1 a opéré un retour aux sources sans vraiment prendre de risques, mais cette nouvelle itération s'est au final révélée honnête. Dans l'attente d'un épisode 2 que les joueurs attendront sans doute avec plus d'exigences encore, s'intercale ce jeu exclusif aux consoles de Nintendo. Sonic Colours tente le défi de proposer un gameplay et un style familier tout en lui apportant quelques nouveautés utiles pour séduire totalement. Sonic nous revient dans un jeu de plateformes lancé à toute allure après Eggman.

Sonic Colours (1) Sonic Colours (2)

Sonic et Tails se retrouvent lancés dans une aventure où Egmman semble encore mêlé. L'ennemi juré du hérisson a porté son dévolu sur de tous petits aliens et compte utiliser leurs pouvoirs spéciaux dans le but de contrôler l'univers. Ces aliens, plutôt attachants et connus sous le nom des Wisps, quémandent l'aide des deux compères. Sonic, toujours prêt à en découdre avec "le chauve poilu", ne se fait pas prier et part très rapidement à la conquête des différentes zones qui l'attendent.

Sonic Colours Sonic Colours (3)

Transportés dans l'espace, Sonic s'apprêtent à partir à la conquête de plusieurs planètes, toutes divisées en sept niveaux, six et un ouvrant directement sur un boss. Toutes ces planètes disposent de leur propre style original mais sont réunies sous le même étendard de la couleur. Sonic Colours compte nombre d'environnements dynamiques particulièrement détaillés et soignés par les développeurs. On apprécie cette diversité et cette gaieté visuelle, servie par une bande son tout aussi dynamique. A tel point que les cinématiques, autrefois si drôles et intéressantes, nous laissent ici de marbre tant l'envie de se lancer sur les niveaux se fait pressante. Malheureusement, les cinématiques se révèlent cette fois un peu longuettes, un peu inutiles même puisque le scénario ne révèle de son côté rien d'originale.



Pouvoirs spéciaux

Sonic se montre en forme dans ce nouvel opus et il aura bien besoin de toutes ses qualités de fonceur pour mener à bien cette nouvelle aventure. Courir, sauter, éviter les obstacles, détruire les ennemis, glisser sur les rails, se frayer un chemin, Sonic retrouve ici ses qualités de base, des qualités que ne manqueront pas de mettre en valeur les différents niveaux, tous très bien conçus. Le titre vous fait jongler entre les dimensions, transitant entre des passages 2D et d'autres en 3D. Les transitions ne confèrent aucun ralentissement à votre progression, le changement est naturel et ne vient jamais interrompre la course effrénée du hérisson. Les phases en 2D se montrent extrêmement plaisantes et donnent l'impression de retrouver un Sonic comme on l'aime. Celles en 3D en revanche nous titillent un peu, dans le sens où les commandes peinent à se montrer efficaces... On déplore quelques ratés dans les déplacements latéraux, le Nunchuck peinant à prendre les bonnes directions. Une sensation très flagrante dans le niveau 1 de la planète Starlight Carnival, où Sonic court de lui-même et où vous n'intervenez justement que sur les déplacements. Rien de rédhibitoire pour autant, ces légers problèmes de prise en main ne viennent pas du tout gâcher le plaisir offert par le jeu.

Sonic Colours (5) Sonic Colours (4)

Sonic acquiert au cours de sa progression de nouveaux pouvoirs qui permettront l'ouverture de nouveaux chemins. Les Wisps mettront en effet à son service des pouvoirs spéciaux, le transformant un court instant en un Sonic plus fort et plus efficace. Tous sont définis par des couleurs permettant à Sonic de disposer d'un boost, de trouver une nouvelle trajectoire en rebondissant sur des cristaux, de se transformer en torpille pour creuser des chemins dans le sol, de flotter dans les airs, etc... Certains de ses pouvoirs ne sont pas bien retranscrits et vous aurez du mal à les appliquer. Vous continuerez donc votre route sans vous en préoccuper. Sans être indispensables d'autres en revanche se montreront plus confortables. Pour profiter pleinement de ce gameplay volontairement diversifié, on vous conseillera de profiter de toutes ces améliorations proposées.

Sonic Colours (7) Sonic Colours (6)

D'ailleurs, tous les pouvoirs des Wisps ne seront pas disponibles d'entrée de jeu, mais se découvriront au fur et à mesure de votre avancée dans les différents mondes. Aussi, il vous faudra revenir sur vos pas une fois que vous aurez acquis un nouveau pouvoir, pour ouvrir un autre chemin sur un niveau déjà traversé. Le titre offre un vrai potentiel de rejouabilité et vous permettra également de découvrir des parcours avec un regard neuf. Les zones disposent en effet de quelques chemins de traverse que vous n'aurez pas pris lors de votre premier passage.



Galerie d'images

Sonic Colours (8) Sonic Colours (10)

Sonic Colours (9) Sonic Colours (11)

Sonic Colours (13) Sonic Colours (12)

Sonic Colours (14) Sonic Colours (16)

Sonic Colours (15) Sonic Colours (18)

Sonic Colours (17) Sonic Colours (19)

Sonic Colours (21) Sonic Colours (20)

Sonic Colours (22) Sonic Colours (24)

Sonic Colours (23) Sonic Colours (26)



Conclusion

Sonic coloursCe nouveau Sonic Colours se révèle plein de bonnes intentions envers son public. Ce ne sont pas les quelques légères nouveautés qui séduiront ici le plus, mais bien le gameplay et les mises en scène. La Sonic Team a su redonner du souffle à sa série, revenir en arrière pour mieux apporter de fraîcheur. Les transitions entre les dimensions se passent à merveille et apporte un gameplay réellement confortable. Certes quelques petits défauts viennent parfois s'immiscer dans ces courses folles, mais le joueur gardera l'impression de retrouver un Sonic comme il l'aime et aussi comme il l'attendait.

Sonic arrivera-t-il par ce nouvel épisode à retrouver sa place dans le coeur de ses fans ? Il y est en tout cas en bonne voie. Le bon vieux Sonic semble retrouver dans ce titre coloré et dont l'ambiance joue en grande partie en sa faveur. Sonic Colours est un incontournable pour les fans du hérisson. S'il reste encore ici et là à convaincre sur quelques points, le prochain épisode viendra certainement combler ces dernières lacunes. Sonic est vraiment de retour.

 

 



+ Les plus
  • Transition très fluide entre la 2D et la 3D
  • Des environnements variés et soignés
  • L'impression de bonne humeur qui se dégage du jeu
  • L'ajout des pouvoirs
  • Le degré de rejouabilité
- Les moins
  • Quelques lacunes dans la prise en main en 3D
  • Un niveau jouable à deux inefficace
  • Des nouveautés pas toujours très exploitées

Notes

  • Graphisme Sonic Colours fait la part belle aux couleurs. Attendez-vous à parcourir des mondes variés, aux environnements dynamiques et soignés, et tous particulièrement colorés. Malgré la vitesse du hérisson lancé dans ses courses folles, le titre ne souffre en plus d'aucun souci d'affichage.
    8/10
  • Bande son La bande son se veut dynamique, elle doit accompagner en rythme les courses de Sonic et s'adapter aux différents environnements. Certains thèmes passent très bien, d'autres nous titillent l'oreille. Dans tous les cas, il s'agit de propager une ambiance très festive et c'est réussi en grande majorité.
    7/10
  • Jouabilité Les transitions entre la 2D et la 3D se font avec beaucoup de fluidité à l'écran mais le changement perturbe parfois les commandes. Les déplacements latéraux sont parfois laborieux, Sonic ne répondant pas parfaitement aux commandes.
    6/10
  • Durée de vie Parcourir le jeu en une fois peut se révéler très rapide. Le but n'est cependant pas là, puisque les niveaux vous imposeront de les revisiter à nouveau pour améliorer vos statistiques et procéder à un peu d'exploration.
    6/10
  • Scénario Sans surprises, Eggman fait encore des siennes aux pays des aliens. Et comme il est de tradition, Sonic part à sa poursuite pour sauver un petit peuple innocent et infliger une nouvelle correction à son ennemi juré.
    6/10
  • Note générale Sonic se montre en grande forme dans ce nouvel épisode. Les habitués auront sans doute l'impression de retrouver leur héros un peu "comme avant", Sonic Colours offrant une aventure fidèle à l'esprit de la saga d'antan tout en incorporant quelques nouveautés. Après les derniers épisodes qui n'ont pas satisfait tout le monde, ce dernier devrait trouver un meilleur écho.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Sonic Colours DS
    Si la version DS de Sonic Colours était bien moins attendue que celle sortie en même temps sur Wii, elle a cependant de beaux atouts colorés à faire valoir. Seront-il suffisants pour faire de ce titre un incontournable de la Nintendo ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire