Test Street Fighter IV

Le par Nathalie M.  |  1 commentaire(s)
Street Fighter 4

La série des Street Fighter fait sans doute partie des licences les plus vieilles des jeux vidéo. Voilà plus de 20 ans que les joueurs peuvent s'adonner à ce jeu de combat, dont toutes les sorties n'ont d'ailleurs pas toujours enthousiasmer les foules. Street Fighter II reste le jeu de la série le plus réussi, le troisième volet ayant partagé les foules. Aussi, Capcom est-il très attendu sur ce Street Fighter IV, premier à sortir sur console nex-gen.

Des combattants connus

Qui n'a pas commencé sa carrière dans les jeux de combat par Street Fighter II ? Impossible de passer sur cette série, aussi bien présente sur consoles de salon que sur les bornes d'arcade. Street Fighter est entré dans la famille des jeux cultes, des références dans son domaine. Pourtant, les fans n'ont pas toujours été ravis par les productions de l'éditeur, notamment quand des épisodes estampillés Street Fighter III sont arrivés sur consoles. Apportant un autre regard sur le jeu avec notamment de nouveau combattant et misant essentiellement sur la technique, les derniers Street Fighter n'ont pas connu le succès attendu.
Mais la licence Street Fighter dispose d'une cote d'amour très importante chez les joueurs, et le titre n'est jamais tombé dans l'oubli, l'enthousiasme étant toujours entretenu dans les salles d'arcade ou plus récemment par les téléchargements sur le Xbox Live ou le PSN. Et quelle fut la joie de tous les fans d'apprendre l'arrivée prochaine de Street Fighter IV. Cette sortie attendue avec impatience mais aussi avec quelques inquiétudes est donc désormais effective.

Street Fighter 4 Street Fighter 4 (9)

Capcom nous avait rassuré sur un point, celui du retour des personnages de Street Fighter II. Et ils sont là, bel et bien présents. Ryu, Ken, Blanka, Chun-Li, Vega, Sagat, et quelques autres sont de retour. D'autres héros issus d'autres épisodes de la série sont également de la partie comme Sakura par exemple. Et pour la toute première fois, Akuma et Gouken seront à leur tour de la partie. Si ce n'est pas un cadeau pour les fans, on ne s'y connait pas.

On dit souvent que les années n'épargnent personne, c'est donc aussi le cas des personnages de Street Fighter. Vous serez frapper par la prise de poids de chacun, à croire qu'ils ont tous subi une cure d'amphétamine avant de revenir aussi jeune et fougueux que par le passé. Ryu dispose de muscles monstrueux et Chun-Li, qui n'a jamais été l'une des combattantes les plus fines de l'histoire, dispose de cuisses énormes. Pour la finesse des personnages, on repassera, mais cette nouvelle lourdeur n'entache en rien leur capacité à combattre ou à se déplacer.
L'éditeur ne propose pas de faire du neuf avec du vieux, mais intègre également quelques nouveaux personnages, comme Abel le petit Français du jeu. On aurait apprécié que ses répliques se fassent quelques fois dans la langue de Molière pour la crédibilité, ou qu'il soit doublé avec un accent français à couper au couteau, mais tant pis, ce n'est que détail. Vous ferez donc connaissance avec Rufus le gros, l'italien El Fuerte assez déstabilisant quand on le rencontre pour la première fois, Crimson Viper et sa tresse rouge et Seth, le boss de ce Street Fighter IV.

 



Technique et graphismes

Une des inquiétudes exprimée par bon nombre de fan porte sur le gameplay, la prise en main et l'aspect technique des combats. Soyez rassurés, les coups de nos combattants issus de Street Fighter II sont restés les mêmes. Dhalsim possède toujours ses membres élastiques, Blanka est resté la pile électrique d'antan et a toujours tendance à vouloir vous grignoter, Guile apprécie encore son boomerang enflammé. En résumé, les techniques de combat vieilles de dix-huit ans sont restées les mêmes, et surtout, vous les réalisez toujours de la même façon. Les combinaisons de touche pour déclencher les coups spéciaux sont restés identiques, les fans apprécieront. En un clin d'œil, vous retrouvez ainsi vos habitudes d'antan et serez même surpris de ne pas avoir oublié les attaques de vos personnages fétiches.
Peut-être vous faudra-t-il passer par la case entraînement pour vous rafraichir un peu la mémoire, mais les automatismes reviendront vite. De même pour les nouveaux arrivants sur la série, vous disposerez de la liste de tous les coups de chacun des combattants. Et là, vous le remarquerez, les coups sont nettement moins nombreux qu'un SoulCalibur. Un entraînement qui sous sera d'ailleurs utile pour découvrir les aptitudes des nouveaux combattants.

Street Fighter 4 (8) Street Fighter 4 (7)

Toujours du côté de la prise en main, Street Fighter IV reste toujours aussi technique. Si vous ne maîtrisez pas les attaques de chacun, vous aurez beaucoup de mal à prendre le pas sur votre adversaire. Ici le système D de "j'appuie sur toutes les touches et je vois ce que ça fait" ne fonctionne pas... A vous les sempiternelles diagonales et les pressions de touches au bon moment, pour activer des attaques puissantes et autres combos. Street Fighter IV est un jeu qui s'apprend, surtout si vous débarquez, ce qui ne le rend pas très accessible pour les néophytes du genre.
D'ailleurs, pour le confort sur la manette 360, il se peut d'instinct que vous utilisiez la croix directionnelle du pad, et non pas le joystick gauche. Ce dernier risque en effet de souffrir avec des joueurs acharnés.

Street Fighter 4 (6) Street Fighter 4 (5)

Quant au style graphique, longuement évoqué dans nos colonnes et remis en question par les fans, la nouvelle touche apportée ici rend assez bien. Les combats se font en 2D, mais les décors et les personnages sont eux réalisés en 3D. Capcom a privilégié la voie du cel-shadding, accentuant fortement l'effet "coups de crayon". Les combattants se détachent ainsi plus des décors, mais parfois, on aurait l'impression que ces derniers ne sont pas bien intégrés dans les décors. Par exemple, vous pourrez avoir l'impression d'avoir un décor et des combattants, plutôt que des combattants dans un décor. Le style graphique est particulier et de ce fait Street Fighter IV se détache des autres jeux du genre.
Et dans son style, on apprécie le rendu graphique. Les effets spéciaux sont convainquants et quelques animations faciales viennent s'ajouter aux combats, comme les yeux éxorbités de Blanka en fin de combat. Street Fighter IV affiche sa différence et son caractère particulier et il l'assume complètement. Ce qui n'est d'ailleurs pas sans participer largement à son charme.



Contenu

Les jauges rencontrés dans Street Fighter II sont encore de la partie, vous permettant de lâcher des coups puissants. L'attaque EX rencontrée dans Street Fighter III est elle aussi présente, vous offrant ainsi un large panel de coups et d'enchaînements monstrueux à réaliser. Mais, cette fois, votre adversaire ne se mangera pas les attaques sans rien dire. Ici, on équilibre et on laisse une chance à l'autre de reprendre le dessus pour pimenter un combat, censé être perdu d'avance. C'est ainsi que dans ce quatrième volet apparait une jauge de revanche. Votre adversaire prend les coups, mais il accumule ce qu'on pourrait appeler de la rage "celle de se faire taper dessus sans pouvoir réagir" qui à force de se remplir, pourra à son tour déclencher des attaques toutes aussi puissantes que si vous étiez le dominant du combat. A vous de bien jauger le moment propice pour abattre cette carte parfois ultime, mais qui sera dans la majorité des cas, un atout essentiel pour remporter la victoire.
Notez que ces attaques vous permettront de vous reposer les doigts un instant, puisqu'elles déclencheront une petite cinématique très sympathique, d'autant plus appréciable si vous en êtes justement à l'origine.
Ces contre-attaques apportent réellement un plus au combat, les rounds étant de ce fait tendus jusqu'au dernier moment où le KO est annoncé. On appréciera également la fait d'étourdir son adversaire, qui vous permettra d'enchaîner des coups sans que ce dernier ne puisse réagir.

Street Fighter 4 (4) Street Fighter 4 (3)

Du côté du contenu maintenant, vous serez accueilli au lancement du jeu par un menu assez austère. Un Mode Arcade est présent mais se montre très épuré. Seuls sept combats vous attendent pour arriver à rencontrer Seth, le boss ultime et bleu de ce SF IV. Ce dernier sera assez redoutable puisque disposant de toutes les attaques clés de tous les combattants. Vous démarrez le mode avec 16 héros, et 9 seront à débloquer au fur et à mesure.
Le mode Versus vous proposera des combats en Joueur contre joueur, Joueur contre IA et IA contre IA. Ce dernier vous garantira le spectacle, et nous a permis de notre côté de réaliser quelques screenshots. En tant que spectateur, nous n'avions plus "que ça à faire".
Des Défis seront également de la partie, des défis à réaliser en solo ou en ligne. De vrais challenge vous y attendent et les plus experts oseront s'y frotter.

Street Fighter 4 (2) Street Fighter 4 (1)

Du côté du mode multijoueurs, on rappelle que Capcom proposera une petite extension à son titre, offrant un vrai équilibre dans les combats. Terminés donc ces affrontements où un néophyte ne voyait pas le jour fasse à un expert. Vous pourrez jouer contre des joueurs de même niveaux que vous, dans des championnats eux aussi de votre niveau. Voilà de quoi vous faire réellement progresser sans vous dégouter des affrontements en ligne.



Galerie d'images

Street Fighter 4 (18) Street Fighter 4 (17)

Street Fighter 4 (16) Street Fighter 4 (15)

Street Fighter 4 (14) Street Fighter 4 (13)

Street Fighter 4 (12) Street Fighter 4 (11)

Street Fighter 4 (10) Street Fighter 4 (27)

Street Fighter 4 (26) Street Fighter 4 (25)

Street Fighter 4 (24) Street Fighter 4 (23)

Street Fighter 4 (22) Street Fighter 4 (21)

Street Fighter 4 (20) Street Fighter 4 (19)

Street Fighter 4 (36) Street Fighter 4 (35)

Street Fighter 4 (34) Street Fighter 4 (33)

Street Fighter 4 (32) Street Fighter 4 (31)

Street Fighter 4 (30) Street Fighter 4 (29)

Street Fighter 4 (28) Street Fighter 4 (46)

Street Fighter 4 (45) Street Fighter 4 (44)

Street Fighter 4 (43) Street Fighter 4 (42)

Street Fighter 4 (41) Street Fighter 4 (40)

Street Fighter 4 (39) Street Fighter 4 (38)

Street Fighter 4 (82) Street Fighter 4 (55)

Street Fighter 4 (54) Street Fighter 4 (53)

Street Fighter 4 (52) Street Fighter 4 (51)

Street Fighter 4 (50) Street Fighter 4 (49)

Street Fighter 4 (48) Street Fighter 4 (47)

Street Fighter 4 (63) Street Fighter 4 (62)

Street Fighter 4 (61) Street Fighter 4 (60)

Street Fighter 4 (59) Street Fighter 4 (58)

Street Fighter 4 (57) Street Fighter 4 (56)

Street Fighter 4 (72) Street Fighter 4 (71)

Street Fighter 4 (70) Street Fighter 4 (69)

Street Fighter 4 (68) Street Fighter 4 (67)

Street Fighter 4 (66) Street Fighter 4 (65)

Street Fighter 4 (64) Street Fighter 4 (81)

Street Fighter 4 (80) Street Fighter 4 (79)

Street Fighter 4 (78) Street Fighter 4 (77)

Street Fighter 4 (76) Street Fighter 4 (75)

Street Fighter 4 (74) Street Fighter 4 (73)



Conclusion

Street Fighter IVCe Street Fighter IV devrait séduire les amateurs de la série. Capcom a trouvé le juste équilibre entre la mise en place des points qui ont fait le succès de la série, et quelques nouveautés qui permettent de faire évoluer son jeu. Les quelques inquiétudes concernant la prise en main et les graphismes ont vite été balayés, laissant la place au jeu et à ses combats.

C'est donc un vrai plaisir que de retrouver des automatismes d'antan dans un jeu "nouveau". La prise en main est rapide et les combattants n'ont rien perdu de leur superbe. On vous conseillera tout de même de vous munir d'un stick arcade pour le confort et la survie de votre manette 360. La technique et la maîtrise des coups restent au premier plan et les challenges sont nombreux, surtout si vous vous lancerez plus tard dans les combats en ligne.

Capcom signe là un très bon titre. Street Fighter est de retour et c'est une très bonne nouvelle.

 

Street Fighter IV est disponible à partir de 33,99 €.



+ Les plus
  • Equilibre entre nouveautés et "anciennetés"
  • Prise en main rapide
  • Mêmes coups, mêmes techniques
  • Contre-attaque
  • Graphismes
- Les moins
  • Manette 360 pas forcément adaptée

Notes

  • Graphisme L'un des points sur lequel on attendait le jeu. Le résultat final est convainquant. La 2D et la 3D cohabitent assez bien, les effets spéciaux sont réussis. On apprécie la technique en cel-shading des graphismes, qui contribue à distinguer Street Fighter IV de ses concurrents. Les décors sont nombreux et détaillés. La modélisation de certains personnages surprend, tous ne sont pas très beaux, du moins différents du souvenirs qu'ils nous avaient laissés. Les mimiques parfois démesurées des combattants apportent elles aussi un petit plus au jeu qui ne sera pas sans déplaire.
    7/10
  • Bande son Les bruitages sont extrêmement bien rendus. Les fans retrouveront des musiques déjà entendues dans les épisodes précédents. Un tour dans les options vous permettront d'opter pour les voix japonaises ou françaises.
    7/10
  • Jouabilité On vous conseillera de vous munir d'un stick arcade pour mieux prendre possession du jeu. Les habitués ne manqueront pas de retrouver rapidement leurs marques alors que les nouveaux devront passer d'office par la case entraînement afin d'apprendre les coups de chacun des combattants. Street Fighter IV se montre très technique. Notez que de nombreux niveaux de difficultés sont de la partie pour vous aider dans votre progression.
    8/10
  • Durée de vie Le mode Arcarde a été édulcoré et vous en viendrez rapidement à bout. Street Fighter IV se jouera avant tout en joueur contre joueur en local ou en ligne. L'extension prévue par Capcom devrait d'ailleurs rallier les foules sur le Xbox Live.
    7/10
  • Note générale Street Fighter IV est le jeu que l'on attendait. Respectueux de ses origines, il sait également insuffler assez de nouveautés pour vous garantir un vrai plaisir. Les habitués de la série apprécieront de retrouver des personnages et des coups familiers. Capcom signe là un grand jeu de combat.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Super Street Fighter IV 3D
    Le dernier et très réussi Super Street Fighter IV s'apprête à accompagner la sortie de la Nintendo 3DS. Transformé en édition 3D pour l'occasion, le titre de Capcom reprend les mêmes éléments que le titre sur console. Néanmoins, ...
  • Test Super Street Fighter IV
    On ne changera pas Capcom. La firme japonaise n'avait ainsi pas hésité à annoncer une version améliorée de son Street Fighter IV alors que les joueurs venaient tout juste de commencer à habituer leurs pouces à ce dernier volet. Fort ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
fleur2lys offline Hors ligne Héroïque avatar 774 points
Le #417241
Je trouve le 3 (third strike) meilleur bcp plus technique et complet les persos avaient plus de carisme, quel gâchis de n'avoir pas intégrer Ibuki, Zero, Yun & Yang, Twelve, Elena, Makoto ou Adon Dee jay (mais je pense que on ne va pas tarder à les voirs arriver sur le live et le psn en contre partie de quelques euros ) certains persos sont trop lourd alors que leur fort était la rapidité, pour moi les plus se trouve au niveau des graphismes et de quelques bon persos comme Gouken et Abel.
enfin tout ca pour dire c'était mieux avant

au fait pour Akuma ce n'est pas sa première aparition loin de la :eek:
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire