Test Tony Hawk's Project 8

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)
presentation tony hawk projet 8

Quand on est une star incontestée dans son sport et qu'on ne sait plus comment faire pour se la couler douce tout en gagnant des ronds, il existe une merveilleuse solution : prêter son nom, son aura, sa renommée et son authenticité pour la réalisation de jeux vidéo. Avec Collin Mac Rae ou Guy Roux, Tony Hawk fait partie de cette galaxie qui ont bien compris tout le bénéfice en terme d'image qu'ils pouvaient en retirer. Reste plus qu'à faire un jeu pas trop pourri pour que l'étoile continue de briller...

Introduction

Bon bah voila, Après Tony Hawk Pro Skater, Tony Hawk Underground, Tony Hawk American Wasteland, etc... vient le huitième (déjà) opus de cette série qui a connu pratiquement autant de hauts que de bas. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, le hasard a voulu que ce chiffre 8 soit aussi le prétexte du scénario. Alors on va rechausser nos pompes de djeuns, on va aller au Trocathlon pour pas se dépouiller dans une planche moisie et ce sera parti pour des rides d'enfer...


Tony Hawk Project 8 image (1)     Tony Hawk Project 8 image (2)

Et oui, la légende de Tony Hawk ne s'écrit plus seulement sur les palmarès des compétitions les plus relevées mais aussi dans les listes de jeux les plus (ou les moins selon l'épisode) vendus de l'année. Car mine de rien, le bougre a réussi à faire partager grâce à ce média sa passion à des ados ou des adultes qui n'avaient jamais pris une planche à roulette, à part celle dans la tête suite à la gamelle du djeun qui s'était vautré deux mètres devant ! Activision et Neversoft se sont donc attelés à la difficile tâche d'ouvrir le genre sur PS3.

Tony Hawk Project 8 image (3)     Tony Hawk Project 8 image (4)


Et puisque ce jeu à l'ambiance clairement tendance et tourné vers un public qui fuit le commercial si ce n'est pas labellisé "surf", "skate" ou "freeride" s'adresse à nous en nous tutoyant (dans la notice ou dans le jeu), passons outre les conventions et mettons nous aussi au bon goût du jour... Alors t'es dispo pour un ptit run ? Cool ! Vas y man, c'est là que ça se passe...


Tony Hawk Project 8 image (5)     Tony Hawk Project 8 image (6)

.../...


Succès Story

T'es un rider ? Un Vrai ? Un pur ? Oui ? c'est cool..nan ? bah c'est cool aussi man...T'inquiètes, dans les deux cas, si t'es doué, Tony Hawk, le maître absolu de la planche à quatre roues, cherche les huit meilleurs boys pour former une team de folie. Ça te tente mon frère ? Génial ! Alors tu vois, pour y arriver, c'est super trop cool, faut juste que tu te la donnes face à d'autres riders super cool eux aussi. Fastoche nan ? Même le chien de ma grand-mère pourrait comprendre.


Tony Hawk Project 8 image (7)     Tony Hawk Project 8 image (8)

Tu vois, si tu fais tout ce qu'on te dit, c'est vraiment dans la poche. En fait, le plus dur, c'est de choisir ton look ! Bah ouais, tu croyais pas que t'allais te la donner dans les street de ta ville avec ta dégaine de looser ? Oh l'autre ! Moi mon kif, c'est le coté "Flowa Powa" tu vois man. La chemise hawaïenne, les sunglasses délirantes, la coupe à la Bob, le calbut façon "j'ai de la place" et les shoes trop flashies. Mais bon, t'es pas obligé d'avoir bon goût et tu peux aussi te choisir un look de ringard si ça te plait. Mais vient pas te plaindre si même les chèvres veulent pas de toi ensuite hein !


Tony Hawk Project 8 image (9)     Tony Hawk Project 8 image (10)

Après ? Relax brother, t'es pas si pressé... Enfin si tu insistes je vais tout te raconter. Ton seul but est d'être plus cool que les 200 plus cools riders du moment. Alors tu montes sur ton skate customisé et tu ride comme si tu jouais ta vie. Un max de défis t’attend mais no panic boy, tout est dans le style. Wallrides, sauts, rampes, escaliers, c'est no limit man. La ville est ton terrain d'expression, alors vas y, enlève les chaînes qui t'entravent et lâche toi vieux frère.


Tony Hawk Project 8 image (11)     Tony Hawk Project 8 image (12)

.../...


Jeu de doigts

Mais bon, si je te dis freeride, je te dis pas "n'importequoi-ride" non plus hein ! Nan, faut faire ce qu'on te dit, mais en toute liberté. Tu saisis la différence ? Alors tu commences par un bon vieux Ollie, tu enchaînes avec un manual, tu sors en grab et c'est cool. Mais bon si tu préfères, sur le quarter pipe tu passes en vertical, tu fais un spin, tu finis en revert et c'est great aussi. Tu me suis ? Nan ? Oh, le nimb !  T'fais pas de bile, y'a un super tuto au début qui t'explique tout par le menu. Par contre passe bien une petite heure dans ce tutorial si tu veux tout saisir.


Tony Hawk Project 8 image (13)     Tony Hawk Project 8 image (14)

Et puis une fois que t'as mangé tout ça, faut bien avouer que parfois tu vas un peu t'emmêler les Vans mon gars. Parce qu'entre un wallride, un wallpush et un wallplant c'est pas pareil mais en même temps c'est pas toujours facile de se souvenir. Tu sais brother, c'est la faute aux anglicismes, mais après tout, imagine le commentaire trop grave si je te dis "monsieur, veuillez faire un demi tour en équilibre après un saut sur la barre métallique puis retombez en faisant pivoter sur elle même votre planche s'il vous plait"...Genre Nelson Monfort qui serait aux X Games quoi... trop grave !


Tony Hawk Project 8 image (15)     Tony Hawk Project 8 image (16)

Enfin be cool, après quelques heures, tout est presque natural et en plus y'a un de mes potos qui te rappelle ce que t'as à faire alors tu vois c'est bonnard. En plus, si tu veux, tu pourras placer un Nail The trick trop fun. Tu passes en mode ralenti, tu visualises ton skate et tu joues avec tes pieds pour faire des figures. Et là laisse tomber le score, surtout si tu le places après un bon vieux grind ! Par contre, évite le mode Tilt man car c'est pas super intéressant et niveau maniabilité c'est pire que des mocassins sur un half pipe mouillé.


Tony Hawk Project 8 image (17)     Tony Hawk Project 8 image (18)

.../...



Bons spots, bonne zique

Maintenant que t'as capté le truc pour runner sur ta planche, tu vas pouvoir profiter de tout le reste. Et là tu peux pas être déçu my friend. Les spots sont super bien faits et tu te fais trop plaisir. Des rampes partout, des tags à plus savoir où donner de la tête, des escaliers, des barres... le paradis des skater, moi je te dis. Tout ça ça te donne presque envie de t'arrêter de skater cinq minutes pour admirer le paysage ! Nan j'déconne man, le skate c'est trop important pour se permettre de perdre le feeling ! Tu m'as pas cru quand même ?


Tony Hawk Project 8 image (19)     Tony Hawk Project 8 image (20)

Avec ça, t'as du bon son dans les oreilles. Bien sûr, si t'aimes Britney Spears ou même Céline Dion (si si, t'as le droit brother...) c'est pas là qu'il faut que tu te pointes. Ici, y'a que de la vraie zique, des artistes et une ambiance de qualité. Là dessus, même si t'es pas fan tu peux pas me dire que c'est de la daube man. Ou alors, faut vraiment que tu arrêtes d'écouter Chérie FM parce que là ça commence à te boucher les neurones !


Tony Hawk Project 8 image (21)     Tony Hawk Project 8 image (22)

Et puis on vit tout de même dans un univers trop fun, trop freeride et trop grave djeun. Tu croises des millions de types juchés sur des planches et c'est la gavade de rides assurés. Y'a pas à dire, Monsieur Tony Hawk, quand il veut des vrais bon riders, il sait comment faire pour les mettre en conditions. Maintenant, pour bien figurer (bien faire des figure quoi !) suffit que tu te laisses glisser dans le style et que tu sentes ton corps ne faire qu'un avec le bitume...


Tony Hawk Project 8 image (23)     Tony Hawk Project 8 image (24)

.../...


Conclusion

Tu vois man, Tony Hawk Project 8 est probablement un des meilleurs de la série. Si le ride t'habite, c'est clair que ce jeu est fait pour toi. Mais même si t'es pas la réincarnation du dieu Tony, y'a pas d'lézard, tout est fait pour que tu deviennes aussi bon que possible et que tu en retires un vrai plaisir. Car si tu manges pas mal de métal et de béton au début, ensuite c'est laisse tomber les combos.


Tony Hawk Project 8 image (25)     Tony Hawk Project 8 image (26)

Alors prends ton mal en patience man, practice à mort, révise tes roots, travaille tes tricks et tu vas voir la ville sous un nouveau jour : un skatepark immense où seules ton imagination et ta dextérité t'imposeront des limites. Sois cool man, et que le skate soit avec toi !



+ Les plus
  • Réalisation très soignée
  • Possibilité de réaliser des combos démentiels
  • Taille et modélisation de la map
- Les moins
  • Un peu difficile à apprivoiser pour commencer
  • Finalement pas assez difficile ensuite

Notes

  • Graphisme Très bon graphismes, probablement les meilleurs de la série. Venant d'un jeu développé pour l'ogre PS3, c'était le minimum syndical. Il subsiste par ailleurs très peu de bugs. En fait, à part le trébuchement qui se transforme parfois en saut à la perche tellement on décolle, il y a assez peu à redire. Décors soignés, environnements crédibles même si un peu trop terrains de jeux parfois, persos customisables à l'extrême. Du tout bon quoi !
    8/10
  • Bande son Plutôt typée rock et punk, elle sert parfaitement l'ambiance du jeu. Variées, les musiques sont vraiment de très bonne qualité. On sent qu'il ne s'agit pas de thèmes à deux balles. Quant aux voix, elles collent parfaitement. Les sauts, les glissades et... les gamelles : c'est très bien modélisé. En fait le seul hic est que tout ceci manque sûrement d'originalité pour mériter une meilleure appréciation.
    7/10
  • Jouabilité Pas évidente au début, elle s'apprivoise petit à petit grâce à un tutorial très bien fait. Ainsi, même en prenant la série en cours (ce qui est très possible) rien ne vous empêche de vous aussi devenir un pro du skate. Toutefois, la complexité de certains combos, la nécessité de disposer parfois de 18 doigts et l'inutilité du mode Tilt sont un petit point noir sur cet aspect.
    8/10
  • Durée de vie Enormissime. La taille de la carte, le nombre de défis et le plaisir de jouer tout simplement font de ce soft un monstre de durée de vie. En plus, comme les combinaisons à réaliser ne sont pas absolument nécessaires initialement pour progresser, on recommence souvent les épreuves du début après qu'on ait un peu plus d'expérience pour encore améliorer son classement. La relative facilité de ce jeu (une fois digéré les manipulations boutonnesques), donc la progression rapide vers les sommets, est ici la seule note dissonante de ce tableau presque parfait. Mode multi-joueurs et mode à deux à aller voir simplement tant ils ne constituent pas l'attrait majeur de ce titre.
    9/10
  • Scénario Peut-on vraiment parler de scénario ? Il faut faire de son mieux en mode carrière pour devenir le meilleur...
    5/10
  • Note générale Le passage de Tony Hawk sur la PS3 est un réel succès. Il s'agit assurément d'un des tous meilleurs jeux sur cette console à ce jour et cela vaut aussi pour les moins fans du genre. Ici, même les non avertis deviennent de vrais riders ! Vraiment jouissif dès que l'on contrôle un peu mieux les commandes, on finit de prendre son pied avec le fameux Nail The Trick qui a vraiment du chien. THP8 est le type précis de jeu auquel il est plaisant de s'adonner régulièrement et ce même pour un court moment car on a toujours envie de faire mieux... A placer dans toute bonne ludothèque du possesseur de PS3.
    8/10

  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Tony Hawk Project 8
    Huitième épisode de la série des Tony Hawk débutée en 1999, Tony Hawk's Project 8 reprend ce qui a fait le succès de ses prédécesseurs tout en apportant des graphismes améliorés ainsi qu'un mode « Nail the Trick » inédit. Un ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar