Test Untold Legends: Le Royaume des Ténèbres

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)
presentation

Un mois et demi après la sortie de la PS3, nous vous proposons le premier test jeu sur la dernière console SONY. Cela peut paraître long mais nombre d'entre vous ne peuvent imaginer que GNT soit obligé de se procurer en magasin une partie du matériel et des jeux qui vous est proposé, ce qui fut le cas pour cette onéreuse console. C'est donc à Untold Legends : Le Royaume des Ténèbres que revient l'insigne honneur de débuter la liste des test jeux PS3 sur GNT. Espérons qu'il en soit simplement digne...

Introduction

Enfin, elle est là, la fameuse PS3, toute de noire vêtue, avec son cortège d'idées préconçues (et donc forcément erronées) qui lui collent à la peau. Faut dire aussi qu’elle suscite la curiosité tant ses caractéristiques et son potentiel attisent la convoitise, mais qu'elle inspire aussi une sorte de perplexité tellement son prix est élevé par rapport à la concurrence. On ne reviendra pas sur le débat cher / pas cher avec son versant prix / performances / équipement bien sur. Mais un fait est établi, investir au moins 600 euros dans une console (sans le câble HDMI ou quelques jeux à 70 euros que ce soit) est un acte loin d'être anodin. Si l'on ajoute le Full-HD qui va bien avec, la facture est encore bien supérieure...

 

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image (1)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (2)

 

Toutefois, le joueur par nature aime les risques et se dit qu'après tout Sony, lorsqu'il a sorti ses consoles, n'a jamais vraiment déçu, sauf de temps en temps et qu'il ne se retrouvera pas le bec dans l'eau comme à l'époque de la mythique et rapidement satellisée Saturn de chez nos amis de Sega. Depuis de l'eau a coulé sous les ponts, Sega est retourné à ses conceptions de jeu et a laissé la place à l'éternel Nintendo et au dévorant Microsoft pour concurrencer le géant nippon aux multiples facettes.

 

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (3)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (4)

 

Mais bon, c'est bien beau d'avoir un super mange disques (Blue Ray évidemment) mais faut lui mettre aussi des galettes ! Nous commençons cette jolie saga vidéo ludique par un Hack and Slash tout ce qu'il y a de plus traditionnel, Untold Legend: le royaume des ténèbres. Coup de poignard dans le dos des autres développeurs ou bien retentissant coup d'épée dans l'eau ' Pour le savoir, il vous suffit de parcourir les quelques lignes qui suivent...
 



Scénario

Le royaume de Dureth est en péril. La mort rode, les gens ont peur, plus personne n'est en sécurité (tiens ça rappelle la campagne présidentielle de 2002...) et le mal observe tout cela avec bienveillance. Heureusement, le monde connait un ordre au dessus de tous les autres et qui peut à lui seul continuer à le maintenir à flot : l'Ombre du Dragon. Composé de puissants mages qui peuvent absorber l'esprit de leurs victimes (un peu à la manière d'un Legacy of Kain en moins sanguinaire) il fait régner la terreur chez les pas gentils.

 

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (5)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (6)


Mais bon, si on veut trucider tout le monde, va falloir un autre prétexte non ' Bah oui, les pas gentils, ils sont pas fous et ils vont pas venir mourir pour la gloire. Non, comme dans tout bon scénario, nous arrivons à un moment crucial de l'histoire. Le monarque de ce monde vient d'être corrompu par les forces du mal. Elles peuvent donc apparaître au grand jour et tenter de dominer cet espace ou parvenait à dominer la justice jusqu'ici ! Et bah voila, on l'a trouvé notre excuse pour fournir à Rungis des tonnes de viande hachée fraîche !

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (7)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (8)

 

Reste plus qu'à chausser les bottes du héros salvateur pour signer en bas du contrat de grossiste alimentaire avec le M.I.N. C'est ainsi que vous avez le choix entre le guerrier à la massue rotative, le vieux magicien et son bâton qui lui sert de canne ou la jeune éclaireuse dont la rapidité et la furtivité n'ont d'égale que les formes toujours aussi avantageuses... On pourra d'ailleurs se demander pourquoi, à l'heure où la féminisation du jeu vidéo est une réalité, les filles sont toujours des bombes atomiques jeunes et fraîchement vêtues, alors que les guerriers sont des rustres sanguinaires mal rasés et les magiciens des vieux barbus parkinsoniens... Sylvain Mirouf il est pourtant pas si décrépit que ça '

 

 Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (9)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (10)

.../... 



Prise en mains

Evidemment, quel que soit le héros que l'on incarne, si la méthode change le but reste le même, à savoir tout péter sur son passage. Pour ce faire, et comme dans tout bon hack and slash qui se respecte, il faudra bien manier son perso pour lui permettre de jouer de ses atouts. Eh bien rassurez-vous, ici la prise en main est tout ce qu'il y a de plus facile. Initialement guidé par un tuto assez commun et intégré au début de l'aventure, vous ne tardez pas à faire des dégâts important parmi les honteux méchants qui veulent entraver votre route.

 

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (11)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (12)
 
 
Coups, sorts, coups spéciaux, combos : tout est assez simple et configurable au possible. Là -dessus, si la variété n'est pas forcément monstrueuse et les différences entre chaque combos pas évidentes à visualiser, on ne peut pas dire que la réalisation ait été loupée. Mais, parce qu'il y a souvent un mais, la jouabilité souffre de quelques défauts assez désagréables, il faut bien le dire. Déjà, quelques bugs apparaissent sous vos yeux éberlués. Par exemple, pour tout ce qui est gravissement de pentes ou de sauts sur des semblants de plateformes juchées plus haut, cela tient de l'Amstrad CPC 6128 tellement c'est mal fait. On se trouve bloqué contre des parois et l'on jette sa manette tellement on a tenté un saut irréalisable mais nécessaire ! Grrrr...

 

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (13)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (14)

 

Par ailleurs les phases de mêlées sont d'une confusion absolument invraisemblable ! On tape donc sur tout ce qui bouge sans vraiment savoir si c'est un allié ou un ennemi. Heureusement, si c'est un pote, notre arme ne lui fait absolument aucun mal, le chanceux (ce qui voudrait dire, en prenant l'exemple du guerrier, que la masse a un cerveau et distingue les gentils '). Bref, si le coté combat tout azimut est bien présent, il eut été utile de le rendre un peu plus clair, les pauvres barres de santé surplombant l'ennemi touché ne suffisant pas à notre goût.

 

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (15)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (16)

 



Présentation visuelle

Et puisque l'on parlait pour la maniabilité et la jouabilité d'une certaine confusion et de plusieurs "à-peu-près" bien gênants pour le confort de jeu, on peut tout a fait utiliser le même adjectif pour la réalisation graphique et visuelle en ce qui concerne l'équipement. En fait, contrairement à bien d’autres titres du genre, on ne dispose pas d'une besace que l'on organise à sa guise. Après tout pourquoi pas ' Oui mais les développeurs on choisit un principe plutôt douteux.

 

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (17)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (18)

 

Il vous faut donc disposer de cinq équipements du même genre en même temps au maximum ce qui est loin d'être clair lorsqu'on regarde le logo du dit équipement que l'on ramasse. En plus, lorsque l'on parcourt l'inventaire, les noms des équipements sont obligés de défiler vu qu'ils ne peuvent apparaître en une seule fois... A part cela et pour les graphismes du jeu, il y a assez peu de choses à dire tant ce jeu n'inspire pas vraiment de bonne surprise ni de mauvaises hormis les bugs déjà évoqués.

 

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (19)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (20)

 

Malgré tout, venant d'une console destinée à faire de la HD et de la capacité mémoire de ses supports les fers de lance de sa politique commerciale, on pouvait espérer un meilleur rendu graphique. Bien sur, c'est relativement joli, les persos sont assez bien dessinés et les petites cinématiques pas trop mauvaises non plus. Mais quand on vous aura dit que les animations des protagonistes ne sont pas transcendantes, le tableau sera assez bien brossé.

 

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (21)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (22)

.../... 



Conclusion

Scénario commun, jouabilité discutable, graphismes simplement jolis : on ne peut pas dire que Untold Legends: le royaume des ténèbres soit exempt de tout reproche.  Il possède malgré tout quelques qualités mais pour les voir il faut tenter l’aventure en faisant fi de tout le reste.

 

Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (23)     Untold Legends Le Royaume des Tenebres image  (24)

 

En plus, ce titre n'a pas l'excuse d'avoir du sortir en même temps que la console pour laisser croire que les développeurs n'ont pas eu le loisir de terminer leur travail. Car c'est bien de cela qu'il s'agit, le joueur (et le testeur qui lui aussi aime jouer) a l'impression que ce jeu n'est pas achevé ! Ou alors il s'agit d'une version Beta à 70 € '


+ Les plus
  • Ambiance musicale
  • Effets lumineux lors des pouvoirs spéciaux
- Les moins
  • Brouillon
  • Contient des bugs
  • Trop répétitif même pour un jeu de ce genre

Notes

  • Graphisme L'ensemble graphique, s'il reste confus et comportant quelques bugs, n'empêchent pas ce jeu d'être une fresque épique colorée et plutôt agréable à regarder. De même pour les menus, passés les désagréments évoqués, ils sont supportables...Mais bon, on se répète, on attendait bien mieux de notre premier contact avec notre nouveau et cher support...
    6/10
  • Bande son Les musiques plutôt de type lyriques collent assez fidèlement à l'ambiance et au déroulement des événements. Par ailleurs, les bruitages en tout genre sont très bien faits et vos pouvoirs surnaturels parfaitement mis en valeur sur ce point.
    8/10
  • Jouabilité La jouabilité possède les qualités de ses défauts et vice versa. Très maniable et réactive, entièrement configurable, elle demeure trop répétitive, confuse et un peu trop facile à notre avis. Tempête de barbac en vue ! Et puis l'imprécision des sauts finit de ternir tout cela...
    5/10
  • Durée de vie Dans la bonne moyenne des jeux d'action si on le classe ainsi et plutôt faible si on prend en compte la référence des hack and slash habituels. Même le fait que l'on peut recommencer l'aventure trois fois avec les trois personnages disponible et l'existence d'un mode online ne sont pas suffisants pour donner une meilleure note.
    6/10
  • Scénario Le scénario se déroule en utilisant les trames habituelles. Vous devez sauver le monde des gentils, combattre un roi qui était votre garant auparavant et vos meilleurs amis meurent sous les coups de buttoir du démon...pas très neuf quoi. Toutefois, l'histoire est honnêtement travaillée et si elle aurait un peu sublimée le tout, elle n'interfère pas dans votre expérience de jeu.
    7/10
  • Note générale Untold Legends : le Royaume des Ténèbres est somme toute un jeu moyen, et c'est sûrement cela le plus désagréable. Pour un premier contact on ne peut pas dire que l'on soit transporté de joie, bien au contraire. Sa chance est qu'il reste pour le moment une rareté sur cette console et pourrait donc bien s'approprier sa part de marché grâce à cela.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire