Test du vélo électrique Fiido D3S Shifting semi-pliant

Le par  |  0 commentaire(s)

Déballage
Un épais carton accompagné de mousses de protection protège convenablement le vélo à assistance électrique Fiido D3S, aucune mauvaise surprise donc lors du déballage.


Fiido D3S - Vélo carton fermé      Fiido D3S - Vélo carton ouvert


On retrouve dans la boite les éléments suivants, le cadre du vélo, les pédales, la selle, le chargeur, un guide de l’utilisateur et une notice présentant le produit on ne peut plus succinct, le tout en anglais. Mais ce qui m’a un peu surpris c’est la présence d’un jeu de clés Allène et d’une clé plate, bien que ce soit une bonne chose que de fournir ces outils, cela m’a tout de même interpelé, pensant qu’il y avait des pièces à monter pour pouvoir utiliser le vélo.


Fiido D3S - Selle et accessoires

selle et accessoires fournis


En fait, il n’en n’est rien, ces outils sont simplement présents pour un éventuel réglage de l’inclinaison de la selle, ou si on veut retirer les garde-boues, phare ou catadioptre. Je n’ai eu besoin de ces outils à aucun moment, c’est donc vraiment pour un usage spécifique.


Fiido D3S - Vélo semi-pliant

vélo semi-plié


Assemblage
Avant de pouvoir profiter du vélo, il vous faudra assembler les pédales, elles se vissent directement sur le pédalier, puis insérer la selle dans le cadre du vélo et la régler à la hauteur souhaitée, et enfin ajuster la hauteur du guidon à l’aide des bagues de serrages. Aucun outil n’est nécessaire, tout se fait le plus simplement du monde, une fois ces étapes effectuées le vélo est prêt à l’emploi, en tout et pour tout il aura fallu environ 5 minutes entre le début du déballage et l’utilisation effective.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme