Test du vélo électrique Fiido D3S Shifting semi-pliant

Le par  |  0 commentaire(s)

Transport et rangement
Le vélo Fiido D3S Shifting est semi-pliant et non pliable, c’est-à-dire que seuls la selle et le guidon sont rabattables, la notion de pliable est plus applicable aux vélos qui se plient au niveau du cadre même, ce qui offre un gain de place conséquent. Si l’encombrement est un élément important pour vous alors il faudra vous orienter vers les modèles D1, D2 et D2S de la marque, plus compacts.

Fiido D3S - Vélo avant     Fiido D3S - Vélo arrière


Cela étant dit, l’encombrement du Fiido D3S, une fois replié, reste tout de même honorable, il saura se faire discret et pourra être agencé dans n’importe quel espace de rangement relativement facilement. Quant au rangement dans un coffre de voiture, même les plus petits pourront l’accueillir s’il est positionné en biais avec la selle retirée, bien évidemment il occupera probablement tout l’espace disponible.

Technologie et vitesses
Le Fiido D3S Shifting est équipé d’un moteur électrique sans balais (brushless motor) ce qui garantit un fonctionnement silencieux et extrêmement fiable. Sa puissance de 250 watts est suffisante pour atteindre les 25 km/h en vitesse de pointe, dans les faits cette valeur est réellement atteignable mais le temps nécessaire pour y parvenir est fonction de votre poids, de la qualité de la route (lisse ou accidentée), et de la pente.

Fiido D3S - Vélo dérailleur 6 vitesses

dérailleur Shimano 6 vitesses


Ce VAE peut être utilisé de 3 façons, soit en vélo classique, c’est-à-dire sans la moindre assistance électrique, soit avec une assistance électrique, soit en assistance électrique continue, c’est-à-dire 100% électrique.

Mode manuel
Il n’y a rien de particulier à signaler pour le fonctionnement manuel, il se comporte comme un vélo classique, avec l’avantage d’avoir un dérailleur Shimano à 6 vitesses, et un plateau à 52 dents qui permettra de gravir des pentes raides sans trop d’effort.

Fiido D3S - Vélo plateau 52 dentsplateau 52 dents permettant de démultiplier les efforts

 

Mode électrique
Concernant le mode 100% électrique, ne nécessitant aucun effort physique, il est activé via une bague se trouvant sur la poignée de droite, assez pratique puisqu’elle n’occupe pas tout l’espace de la poignée, on peut accélérer par à-coups et relâcher tout en tenant convenablement le guidon.

Seul bémol, l’absence du régulateur de vitesse. Pour conserver une vitesse constante il faut impérativement maintenir l’accélérateur, si vous comptez utiliser ce mode pendant une très longue période cela peut devenir pénible. Pour information le Fiido D2S possède un régulateur de vitesse.

La bague d'accélération est dynamique, c'est à dire que la vitesse augmente en fonction de la rotation exercée. Si on tourne légèrement, on accélère peu, plus on tourne la bague plus la vitesse augmente, le ressenti est très agréable.

Mode à assistance électrique
Intéressons-nous maintenant au fonctionnement de l’assistance électrique qui s’enclenche lorsque vous commencez à pédaler. Cette dernière dispose de 3 modes distincts, que voici :

  • LOW – fournit une légère assistance lorsque vous pédalez, et ne dépassera pas les 10 km/h, vous pourrez aller plus vite si vous le souhaitez mais le surplus de vitesse sera à fournir par votre propre effort physique.
  • MID – c’est exactement la même chose que précédemment sauf que l’assistance électrique vous accompagnera jusqu’à la vitesse de 15 km/h.
  • HIGH – idem que précédemment, avec cette fois-ci une vitesse allant jusqu’à 20 km/h.

Ces 3 modes de fonctionnement se font via le petit module de contrôle électronique.

Module de contrôle électronique
Il est équipé de 3 boutons, les 2 aux extrémités permettent de sélectionner le mode d’assistance souhaité, LOW, MID et HIGH, un témoin lumineux indique la position en cours. Le bouton central quant à lui permet simplement de mettre sous tension le VAE. Un témoin lumineux affiche la capacité de la batterie restante via 5 LEDs, on aurait préféré un affichage numérique pour plus de précision mais cela donne déjà une bonne indication.

Fiido D3S - Vélo guidon avec commandes

guidon avec toutes les fonctionnalités


Malheureusement, il n’y a pas d’affichage de la vitesse en temps réel, aucun moyen de savoir à quelle allure vous circulez, ce n’est pas quelque chose d’indispensable mais c’est toujours agréable d’avoir ce genre d’information. Il n’est pas non plus possible de connaître la distance parcourue, bref, si ces informations vous tiennent à cœur il faudra vous munir d’un logiciel dédié sur votre smartphone.

Finalement, on peut tout de même se réjouir que son utilisation soit vite maitrisée, et c’est plutôt une bonne chose, on n’a pas toujours envie d’appuyer sur divers boutons pour aller dans tel ou tel menu pour activer ou afficher telle ou telle information, on veut juste utiliser le vélo rapidement sans se poser trop de questions, le nécessaire des fonctionnalités est présent et suffira à la grande majorité des utilisateurs.

Sécurité
Le Fiido D3S est équipé de freins à disque mécaniques, une fois lancé à 25 km/h une immobilisation totale nécessitera environ 4 secondes, ce temps pourra légèrement varier à la hausse ou à la baisse en fonction de votre poids mais aussi en fonction du terrain sur lequel vous circuler. Dans tous les cas le freinage est efficace, on se sent en sécurité malgré la taille réduite des pneus.

Fiido D3S - Pneus 16 pouces

pneus 16 pouces


Un catadioptre est présent à l’arrière sous la selle, un autre se trouve sur chaque pédale, par contre les roues en sont dépourvues. Il y a cependant un trou autorisant l’ajout soi-même, dommage qu’il faille dépenser quelques euros de plus pour avoir la totale. Sur un vélo de si petit gabarit pouvant se mouvoir à une vitesse allant jusqu’à 25 km/h, chaque élément de sécurité a son importance.

A l’avant on retrouve un phare directement alimenté par la batterie du vélo, l’intensité lumineuse délivrée est un peu juste, environ 5m sur un angle d’environ 50°, il faudra probablement opter pour un phare un peu plus puissant si vous êtes un habitué des virées nocturnes.

Une sonnette électronique est également présente, tout ce qu’il y a de plus basique, on dirait un buzzer qui produit un son strident, il a l’avantage de ne pas passer inaperçu, pour le coup c’est plutôt une bonne chose.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme