Test Viomi V3 : le robot aspirateur et laveur haut de gamme

Le par  |  0 commentaire(s)

Piloter et programmer le robot aspirateur Viomi V3 est assez simple. L’appareil lui-même est capable de s’exprimer (en anglais) pour indiquer son activation, son état de charge ou son retour à son socle de charge, avec un unique bouton principal lumineux en trois couleurs (bleu : tout va bien ; orange : en charge ; rouge : problème) qui sert à le mettre en route ou à le faire retourner directement à sa base.

Pour le reste, c’est depuis l’application Xiaomi Home que les choses se passent. Il faudra d’abord créer un compte pour ce qui est en fait une passerelle pour les innombrables produits connectés de l’écosystème Xiaomi.

Viomi V3 application 01 Viomi V3 application 03

Exploration des pièces pour réaliser une cartographie des lieux

Une fois les connexions WiFi réalisées avec le réseau domestique et le smartphone compagnon, les options relatives au robot aspirateur Viomi V3 se dévoilent. C’est aussi dans l’application que l’on trouvera la cartographie des pièces de la maison et le réglage des fonctionnalités de l’appareil, comme les différents niveaux de puissance (il y en a 4, plus ou moins énergivores) ou le type de nettoyage (en S pour l’efficacité énergétique, en Y pour la qualité du nettoyage à l’eau…)

Viomi V3 application 06 Viomi V3 application 07

Création de scénarios pour un nettoyage ciblé

C’est aussi dans l’application que l’on peut créer des scénarios comme “activer le robot à telle heure pour nettoyer telle pièce avec telle puissance”. Et si le robot fonctionne par défaut avec une puissance standard, il existe un réglage pour un fonctionnement de nuit moins bruyant, de même que l’application propose deux niveaux supérieurs offrant plus de puissance.

Viomi V3 application 04 Viomi V3 application 05

Différentes puissances d'aspiration et lavage / Etat des consommables

À partir de la cartographie établie des pièces de la maison, il sera possible de créer des zones de nettoyage ou de faire du geofencing en plaçant sur la carte des murs virtuels. Le robot n’effectuera alors le nettoyage que dans les espaces concernés.

L’application peut accueillir jusqu’à 5 cartographies et il est possible de créer des scénarios assez variés, la seule limite venant finalement du bac à poussière qu’il faudra penser à vider régulièrement.

Vos commentaires
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme