Test Viva Pinata

Le par Gildas  |  0 commentaire(s)
Article n° 292 - Test : Viva Pinata (120*120)

Un concept original, un univers unique et ouvert à tous, Viva Piñata est l'ovni de cette fin d'année sur Xbox 360. Se présentant comme un jeu de gestion de jardin à la Thème Park, il plaira au jeune public et aux filles, qui restent un public à conquérir pour cette console qui se veut résolument masculine de part sa logithèque. Viva Piñata est une valeur sûre qui apporte réellement de la fraîcheur et de bons moments au joueur, au point qu'il en oubliera ses quelques défauts.

Introduction

Viva PinataAprès nous avoir gâté avec Kaméo et déçu avec Perfect Dark Zéro, le développeur Rare ne s'est pas reposé sur ses lauriers et nous propose, pour cette fin d'année, un jeu original et amusant : Viva Piñata.

Assorti du dessin animé du même nom qui fait fureur en ce moment outre atlantique, Viva Piñata est un jeu où l'on doit développer son jardin, attirer des animaux et faire évoluer la vie au sein de son petit coin de paradis. Les animaux en question sont des Piñatas, des petites peluches customisées de papiers multicolores qui leur confèrent un style visuel très particulier.
Nous autres français, à défaut de pouvoir voir le dessin animé à la télévision, sommes invités à découvrir ce nouvel univers à travers le jeu.

Mais que cache donc ce jeu derrière son principe original et son design novateur ' Nous allons le découvrir tout de suite !


La découverte d'un nouveau monde

Comme je vous le disais précédemment, le principe du jeu est simple : créer un jardin et le rendre attractif aux Piñatas. Une fois que ceux-ci daigneront fouler le sol de votre pelouse, le but consistera à les faire s'accoupler. La représentation de l'accouplement est d'ailleurs très fun, puisque vous devrez dans un premier temps terminer un mini-jeu très simple qui consiste à diriger un Pinata d'un point à un autre d'un terrain parsemé de bombes, pour rejoindre le Piñata avec lequel il doit s'accoupler. Vous pourrez ensuite admirer les deux tourtereaux se faire la cour dans leur maison sous forme d'une danse propre à chaque race de Piñata.
Viva Pinata    Viva Pinata

Mais ne brûlons pas les étapes et commençons par le début. Dès le commencement de votre partie, vous rencontrerez Leafos (prononcez lifosse), une fille qui vous aidera à faire votre jardin. Le jeu démarre par un tutorial de présentation rapide qui explique en quelques minutes comment construire et développer son jardin. Dans un premier temps, vous aurez le droit à une surface plutôt modeste, puis au fur et à mesure de votre progression, celle-ci sera de plus en plus grande.

Premier constat, le jeu est d'une qualité graphique impressionnante, très coloré et très fin. La profondeur de champ est bluffante et les animations d'une fluidité remarquable. Ce Viva Piñata est clairement l'un des plus beaux jeux de la console et assurément le plus stylé. Les Piñatas avec leur pelage composé de petits papiers multicolores et leur étiquette ont un design unique très original. Un bon point également, le jeu est en version française intégrale, ce qui est fort appréciable et qui le rend accessible à tout public.
Le tutorial est très complet, impossible de passer à côté de chaque possibilités offertes par les touches du pad. Leafos vous explique comment travailler la terre, attirer votre premier Piñata, le nourrir et le faire devenir résident de votre jardin. Lorsqu'un Piñata arrive en tant que visiteur, il est blanc. Une fois qu'il est résident, il devient coloré. Ceci vous permet d'identifier facilement vos habitants.
Viva Pinata    Viva Pinata

Si vous ratez ou que vous avez mal compris un passage du tutorial, ne vous inquiétez pas, vous aurez la possibilité de revoir les étapes en appuyant sur les petites icônes en bas à droite de l'écran.
Pour chaque Piñata, vous pourrez, par l'intermédiaire de votre journal, consulter les statistiques de celui-ci : distance parcourue (en piñomètres, l'unité de mesure du jeu), les conditions d'apparition, son état de santé, les conditions pour trouver l'âme soeur, etc...

Le jeu semble, à première vue, destiné aux plus jeunes, mais dès le début, il s'avère cependant un peu complexe et la suite n'est pas pour arranger les choses. Il se destine plutôt à une tranche d'âge plus adolescente et aux filles. Il ne faut pas chercher bien loin pour voir que sur Xbox 360, les seuls jeux susceptibles d'attirer les filles sont Lego Starwars et celui-ci. Je dis ça par expérience, ces deux là sont les seuls qui intéressent ma copine, c'est d'ailleurs elle qui monoplise le pad depuis tout à l'heure...
Du fait que Viva Piñata vous plonge dans un monde tout mignon où le but est d'attirer des animaux plus rigolos les uns que les autres au design original et accrocheur, nul doute que votre dulcinée vous tournera autour en vous demandant quel est donc ce jeu qui, pour une fois, ne met pas en scène des gros balèzes armés jusqu'aux dents.
Viva Pinata    Viva Pinata

Vous passerez donc la majeur partie de la première heure de jeu à applatir le terrain à l'aide de votre pelle pour retourner la terre et attirer votre premier Piñata : le Whirlm (un vers de terre). A force de retourner la terre, un nouveau whirlm fera son apparition et comme à chaque arrivée d'un nouveau pinata, vous manifesterez certainement votre joie en lâchant un : "naaaaan !!" (si si je vous assure !).


Un concept original pour un design novateur

A force d'attirer des whirlms, vous finirez vite par attirer un "sparrowmint" (un oiseau), très intéressé par les whirlms, ou plus simplement, qui compte en faire son dîner. A vous de voir, à ce moment là, si vous souhaitez conserver vos whirlms ou attirer plus de sparrowmints. Ceci dit, on s'aperçoit vite qu'il est quand même possible de faire cohabiter les deux et que ce ne sont plus les sparrowmints qui seront les plus dangereux pour vos pauvres petits whirlms par la suite.
Pour que vos nouveaux résidents ne quittent pas votre terrain, vous devrez leur construire une maison dans laquelle ils pourront habiter et se reproduire. Willy, l'artisan, vous aidera à construire la maison idéale pour chacune de vos créatures.
Viva Pinata    Viva Pinata
Comme je vous le disais précédemment, pour démarrer la séduction entre Piñatas, vous devrez effectuer des mini-jeux très simples. Ensuite, les Piñatas rentreront dans leur maison pour se reproduire. Les danses illustrant la reproduction sont très amusantes. Une fois la danse nuptiale terminée, vous découvrirez un petit bébé Piñata, apporté par Storkos, dont il faudra vous occuper. Ainsi se perpétue la vie au sein de votre jardin !

Mais avant de pouvoir s'accoupler, vous devrez remplir des conditions bien particulières, différentes pour chaque race de Piñata, que vous pourrez consulter dans l'encyclopédie accessible par l'intermédiaire du bouton X. Ce bouton fait d'ailleurs office de bouton Menu qui vous permet d'entrer au coeur de l'interface du jeu, représentée sous forme d'une fleur. La navigation dans cette interface est assez rapide et bien pensée, mais elle reste malheureusement complexe car elle comporte trop de niveaux de profondeur qui la rendent lente et les petits temps de chargement pour ouvrir les différents magasins sont, à la longue, un peu désagréables. L'accès à ce menu coupe le déroulement du jeu et vous ne verrez plus ce qu'il se passe dans votre jardin pendant ce temps. Vous aurez rapidement beaucoup de choses à faire : acheter des graînes, des fruits, des bonbons, des objets de décoration pour votre jardin, des maisons de Piñata, etc... ce qui fait que vous passerez un certain temps dans ce menu. Il aurait pu être mieux pensé et peut-être même intégré aux options accessibles directement lorsque vous vous occupez de votre jardin.
Ceci n'est cependant qu'un détail et vous vous habituerez vite à cette interface qui a le mérite d'être colorée et agréable à défaut d'être rapide.
Viva Pinata    Viva Pinata

Tout ce que je viens de vous décrire représente seulement une petite partie de tout ce que propose Vina Piñata. Je vous ai parlé du travail de la terre, de comment attirer des Piñatas dans votre jardin, de comment construire des maisons, faire reproduire vos résidents... mais je ne vous ai pas parlé des différents types de graines que vous pouvez planter, de tous les types de Piñatas que vous pouvez attirer (il y en a des dixaines tous différents, avec leur propre identité !), du fait que vous devrez les entretenir pour éviter qu'ils se combattent, des personnages qui sont là pour vous offrir leurs services... bref je vous passe les détails, vous pourrez découvrir par vous-même tout ce qui fait de Viva Piñata, un titre hors du commun.

Le jeu est vraiment très complet et très prenant ! Une fois que vous aurez commencé à y jouer, pour peu que vous soyez sensible aux univers enfantins, gentils et  mignons, vous n'allez plus décrocher ! C'est typiquement le genre de jeu que l'on lance comme ça histoire de se détendre et on se retrouve 3 heures plus tard à la même place, en train de retourner la terre, d'appeler le médecin pour secourir un Piñata malade, etc...
Mais le titre n'est pas exempt de défauts non plus et un point un peu dommage est l'utilisation limitée et peu intéressante du XboxLive. Celle-ci est réduite à l'échange d'objets entre joueurs. Vous pourrez ainsi faire des cadeaux à vos amis en leur envoyant par exemple des accessoires pour Piñata, comme des lunettes, des chaussures de combat, ou même des masques à gaz. C'est une option amusante, mais qui ne sert finalement pas à grand chose.
Viva Pinata    Viva Pinata

On peut noter également dans les points négatifs, le positionnement de la caméra, un peu trop proche du sol et qui ne permet pas d'avoir une vue d'ensemble intéressante de votre pâture. Il y a bien la vue du ciel en appuyant sur le stick analogique droit, mais elle est un peu trop éloignée pour être utile.

De même, si vous avez besoin de trouver un Piñata en particulier, vous aurez 2 possibilités : soit passer par l'interface (bouton X) et accéder à la liste de vos résidents pour sélectionner celui de votre choix (l'occasion pour vous de subir quelques petits temps de chargement), soit chercher vous-même l'animal en question dans votre jardin, ce qui peut devenir compliqué au bout d'un moment, lorsque la superficie de celui-ci commence à être conséquente.
En revanche, pendant votre aventure, vous serez amené à passer des niveaux d'expérience en temps que jardinier et à améliorer vos compétences ce qui débloquera de nouvelles possibilités pour rendre votre jardin plus attractif. Vous remporterez des médailles et des titres en guise de récompenses pour vos accomplissements et vos talents de jardinier. C'est ce qui fait le point fort du titre finalement, il se passe tellement de choses en permanence que vous serez toujours occupé et vous n'aurez pas le temps de vous poser trop de questions.


Les succès

Voici les succès de Viva Pinata :



Conclusion

Viva PinataViva Pinata est donc un jeu au concept novateur, possédant un design original et agréable à l'oeil, très prenant, ouvert à tout public et qui arrive au bon moment pour satisfaire les possesseurs de Xbox 360 décidément très gatés en cette période de fin d'année.

Malgré quelques défauts de navigation dans les menus et une gestion de la caméra qui aurait pu être meilleure, le jeu sait tirer partie de ses atouts pour faire oublier au joueur ses quelques défauts.

La durée de vie est assez bonne mais le mode Xbox Live ne permet pas de prolonger celle-ci comme c'est le cas pour la plupart des titres du support. Il n'y a plus qu'à espérer que Rare mette à disposition des joueurs, du contenu additionnel comme il a pu le faire pour Kaméo et Perfect Dark Zéro.

Quoi qu'il en soit, n'hésitez pas à vous le procurer ou à l'offrir pour les fêtes, vous ferez un heureux et vous ne le regretterez sûrement pas.




+ Les plus
  • Les graphismes
  • L'ambiance
  • Les Piñatas
  • L'immersion
- Les moins
  • L'interface un peu lourde
  • L'option Xbox Live limitée
  • La gestion de la caméra

Notes

  • Graphisme Des graphismes très fins et détaillés qui confèrent au titre une ambiance et un style unique qui plairont aux plus jeunes comme aux plus vieux. L'un des points forts du jeu !
    8/10
  • Bande son Le son accompagne convenablement les graphismes et créent une atmosphère de nature agréable. Vous pourrez entendre vos Piñatas faire des petits bruits, vous serez immédiatement au courant dès qu'elles commenceront à se battre et les musiques vous apporteront douceur et bien-être (j'exagère un peu, ce n'est pas non plus Ushuaïa nature).
    7/10
  • Jouabilité La jouabilité est correcte mais la navigation dans les menus aurait pu être optimisée pour plus de confort pour le joueur. La sélection et la gestion des Piñatas est tout de même aisée et reste simple. La caméra fait juste ce qu'elle doit faire, et même si on aurait apprécié un peu de zèle de sa part, on s'en contentera.
    7/10
  • Durée de vie Le jeu est très prenant et pour peu que vous ayez une copine intéressée, vous y reviendrez souvent. La progression est rapide mais ce n'est pas pour ça que le jeu est court. Toute la durée de vie tient sur l'ensemble des éléments à débloquer et les rares Piñatas que vous pourrez attirer. Les possibilités sont nombreuses et votre curiosité sera récompensée.
    8/10
  • Scénario Le scénario reste basique et principalement apporté par le personnage de Leafos. Il est vrai qu'un scénario plus poussé et intégré sous forme d'évènements perturbateurs aurait été le bienvenu, mais il y a déjà suffisamment de problèmes qui surviennent dans la vie de votre jardin pour bien vous occuper.
    6/10
  • Note générale Un jeu différent qui saura plaire au plus grand nombre avec une durée de vie conséquente et un concept original. Il n'y a plus qu'à entretenir son jardin et attendre patiemment l'arrivée de contenus additionnels pour se replonger dedans sans retenue. Ce titre est vraiment un bon investissement qui mérite de faire partie de votre logithèque Xbox 360.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire