Dossier Windows 8 : tout sur le nouveau système d'exploitation de Microsoft

Le par Rénald B.  |  23 commentaire(s)
Windows8

Avec Windows 8, Microsoft entame un virage, voire une rupture avec les versions précédentes de Windows. L'interface principale s'articule autour des vignettes, ou tuiles, qui supplantent les traditionnelles icônes. Taillée pour le tactile, la nouvelle mouture de Windows est aussi faite pour un usage avec l'incontournable duo souris clavier, du moins sur le papier. Après une prise en main de la version Windows 8 Pro étalée sur plusieurs semaines, voici un compte rendu détaillé de la mise à jour tant attendu de Windows.

Intoduction

Windows a largement évolué au fil des versions. Microsoft l'a agrémenté d'évolutions qui lui ont permis de rester le système d'exploitation le plus utilisé au monde sur les ordinateurs personnels. Toutefois, avec Windows 8, il n'est plus question de simples évolutions mais d'une quasi refonte de l'interface utilisateur. L'interface principale devient ainsi l'interface "Metro". L'habituel bureau reste toutefois accessible.

Introduction

Windows 8 a été dévoilé le 1er juin 2011 par Microsoft. La firme de Redmond a sorti plusieurs versions preview dont certaines proposées au public. Il y a eu tout d'abord la Developer Preview dévoilée à la BUILD 2011 le 13 septembre, puis la Consumer Preview le 29 février 2012 disponible pour le grand public. Cette dernière a signé la disparition du bouton "Démarrer" apparu avec Windows 95.
La Release Preview a ensuite été annoncée fin mai 2012. Elle était également disponible pour le grand public.
Finalisée le 1er août 2012 avec la version RTM (build 9200), Windows 8 a été annoncée officiellement hier le 25 octobre 2012 lors d'une conférence de presse et disponible ce 26 octobre.

Les premières minutes

L'interface Metro donne d'emblée un sentiment spécial. La cure de jouvence est assurée avec un look moderne et singulier. L'interface est totalement différente du bureau habituel de Windows. Elle fait d'ailleurs bien plus penser à l'interface de l'OS mobile Windows Phone. Les couleurs sont omniprésentes et le design plutôt minimaliste. On a plus le sentiment d'être face au dashboard d'une console de jeu vidéo que d'un OS qui, potentiellement, est également destiné au monde de l'entreprise avec la déclinaison Windows 8 Enterprise.

Windows_8_Žcran-acccueil-GNT 

A l'instar des interfaces propres aux OS mobile, l'utilisateur pourra entièrement la personnaliser en choisissant les coloris et en déplaçant les vignettes à sa guise. Perdu, on le reste encore un moment le temps de se familiariser avec cette nouvelle interface. On cherche à tout prix à se raccrocher à ce qu'on connaît sur les versions précédentes de Windows.

On se familiarise toutefois rapidement avec cette nouvelle organisation qui centralise les informations avec des hubs. Ainsi, la colonne Charms située à droite permet d'accéder aux paramètres (mais aussi aux périphériques, de revenir à l'accueil, de partager et de rechercher) tandis que celle de gauche donne un accès rapide aux différentes applis qui tournent.



La rupture

Pourquoi ce changement radical ?

C'est l'avènement des terminaux mobiles, tablettes et smartphones, qui a poussé Microsoft a opté pour un changement radical. D'une manière ou d'une autre, tous les éditeurs de systèmes d'exploitation tentent un rapprochement de leur système d'exploitation vers le monde de la mobilité. Avec Mac OS X 10.8, alias Mountain Lion, Apple apporte des éléments d'iOS dans son système d'exploitation. Canonical qui édite la célèbre distribution Ubuntu a déjà annoncé la couleur avec Ubuntu 13.04, alias Raring Ringtail. Voici pour le constat mais qu'en est-il des éléments qui poussent à unifier, ou du moins rapprocher, les OS mobiles et bureaux ?

L'expérience doit être multi-écrans (il s'agit également de vendre plus d'appareils) et le partage doit pouvoir se faire très facilement entre smartphones et tablettes d'un côté et PC de l'autre. Les navigateurs intègrent ainsi des fonctionnalités de synchronisation et les constructeurs fournissent des logiciels pour connecter les terminaux mobiles au PC. Mais l'expérience unifiée est rapidement apparue comme la solution idéale à même de créer un véritable écosystème. L'utilisateur doit pouvoir passer d'un appareil à l'autre sans perte d'information et avec les mêmes possibilités proposées d'une manière unifiée. C'est l'OS mobile Windows Phone 7 (puis 7.5) qui a été la première brique du nouvel édifice que Microsoft a choisi de bâtir pour ancrer ses OS dans l'ère de la mobilité et du tactile. Windows 8 reprend de nombreux éléments de l'interface de Windows Phone avec principalement les vignettes qui jouent le rôle de hub se mettant à jour en temps réel. Elles apparaissent via l'interface "Metro".

En cela, Windows 8 (ainsi que Windows Phone) se différencie réellement de la concurrence. Tant et si bien que cette rupture radicale avec les anciennes versions de Windows pourraient égarer quelques brebis sur le chemin qui mène à l'installation de Windows 8 sur son PC.

Windows_8_Žcran-acccueil-GNT Windows_8_Accueil_avec_barre_Charms 

Windows_8_barre_applis-GNT 



Les différentes versions

Les différentes versions de Windows 8

Comment être présent sur des appareils très différents avec une expérience quasi similaire ? Tâche ardue à laquelle Microsoft a tenté de répondre avec sa nouvelle version de Windows 8. Bien entendu, il y a quelques subtilités qu'il faut connaître pour ne pas s'égarer.

Tout d'abord - et c'est une révolution -, Microsoft a décidé que Windows ne serait plus uniquement destiné aux machines tournant sous processeurs à architecture x86. Si Intel tente une percée dans la mobilité avec les Atom "Medfield" (avec en Europe les smartphones Orange avec Intel Inside et Motorola Razr i) et que le fondeur a développé Atom destinés aux tablettes avec les Atom "Cedar Trail" (N2600 et N2800) , force est de constater que la quasi totalité du marché de la mobilité (smartphones et tablettes) est dominée par les processeurs à architecture ARM. Au CES 2011, Microsoft annonçait ainsi que Windows 8 serait compatible avec les machines équipées de ces puces. Initialement appelé Windows on ARM, l'OS est ensuite devenu Windows RT (RT pour RunTime). Il s'agit d'une version légèrement différente de Windows 8, la version destinée aux appareils embarquant des processeurs x86. Si cette dernière permet de faire tourner des applications développées pour les anciennes versions de Windows, ce n'est pas le cas de Windows RT qui ne permet de faire tourner que les applications développées spécifiquement pour l'interface "Modern UI Style" (interface appelée Metro initialement).

windows-8_0 

En tout, Microsoft a annoncé quatre versions de Windows 8. Pour le grand public, les mises à jour pourront se faire vers Windows 8 ou bien Windows 8 Pro. Windows RT sera préinstallé sur des tablettes, des PC hybrides, des netbooks et des ultrabooks embarquant un processeur ARM. Enfin, une version Enterprise sera vendue aux professionnels.
Il y aura des déclinaisons 32 bits et 64 bits pour Windows 8, Windows 8 Pro et Windows 8 Enterprise.

Microsoft a d'ores et déjà indiqué les tarifs des mises à jour vers Windows 8 Pro mais pas encore ceux pour Windows 8. La version Pro disposera de fonctions supplémentaires assez spécifiques qui ne seront pas utilisées par la majorité des utilisateurs. C'est du moins ce que précise Microsoft. Parmi ces fonctionnalités, il y aura ainsi le logiciel Client Hyper-V virtualization et l'outil de chiffrement BitLocker.

Toutefois, on notera que Windows Media Center ne sera pas préinstallé dans Windows 8. Il ne sera pas non plus dans Windows 8 Pro mais il sera possible de le télécharger ultérieurement. Avec Windows 8, ce sera différent puisqu'il faudra télécharger le Windows 8 Pro Pack qui opèrera d'abord une mise à jour vers Windows 8 Pro et apportera par la même le Media Center. Windows 8 Pro apparaît donc comme incontournable pour disposer de Windows Media Center.



Prise en main

L'ergonomie

Difficile de stigmatiser ou de louer l'ergonomie de l'interface "Metro". A ce propos, notons que le terme "Metro" a été abandonné par Microsoft qui parle désormais de "Modern UI" ou "Modern UI style" et de "Windows 8 style UI". Le changement brutal opéré avec cette interface nécessite un temps d'adaptation. L'ergonomie pourra également apparaître différente à l’usage suivant les appareils qui seront utilisés (tablette, PC, hybride tablette/ultrabook…). Toutefois, testé sur un PC portable (un Sony Vaio 17 pouces de trois ans), Windows 8 montre que certains aspects de son interface ne sont pas apparus forcément convaincants. Allez dans les angles pour faire apparaître les barres latérales peut ainsi être problématique, notamment dans le cas où une barre de scrolling horizontale est présente en bas de l’écran. Les angles inférieurs se retrouvent en effet à l'exact endroit des flèches de scrolling horizontal.

Plus que jamais, il est nécessaire d'apprendre les raccourcis qui permettront de gagner beaucoup de temps (cf. dernière section de ce dossier).

L'affichage des applis se fait uniquement en plein écran. On basculera d'une appli à l'autre avec ALT+Tab ou Windows+Tab.

Windows_8_Žcran-acccueil-GNT 

Cependant, Microsoft a pensé à ceux qui aiment ou ont besoin d'afficher plusieurs applications simultanément. Ainsi, pour afficher deux applis côte à côte, il suffit depuis l'appli ouverte en plein écran de déplacer la souris ou le doigt sur une tablette vers le haut de l'écran jusqu'à ce qu'une main apparaisse à la place du pointeur de la souris. Déplacez ensuite l'application légèrement vers le bas afin de la réduire avant de la déplacer vers la gauche ou la droite de l'écran. Elle se configure alors automatiquement à la verticale dans une colonne (à droite ou à gauche). Ouvrez alors une seconde appli et celle-ci occupera le reste de l'écran. Très pratique, voire indispensable, on aurait toutefois aimé que Microsoft pousse encore plus loin cette fonctionnalité en permettant de dimensionner à sa guise la largeur de la colonne de l'appli réduite. Il aurait été également bienvenu d'avoir la possibilité de réduire une autre appli afin d'afficher simultanément 3 applications (voire 4).

On notera que si tout cela est bien réalisé, cela nécessite une part de réflexion de la part de l'utilisateur pour une tâche qui était auparavant réalisée de façon intuitive (redimensionnement des fenêtres afin d'en afficher plusieurs en même temps). La tâche est bien entendu loin d'être insurmontable mais nécessitera un temps d'adaptation pour qu'elle devienne instinctive. Toutefois, on imagine mal les professionnels se réjouir d'une telle mise en place des applis. Ces derniers utiliseront plus probablement le bureau que Microsoft a eu la bonne idée de conserver. L'utilisateur y retrouvera ses habitudes même si le menu "démarrer" a désormais disparu.



Configurations minimums

Configuration minimum pour installer Windows 8

Si vous disposer d'une tablette tournant sous Windows 7, il est fort à parier que vous pouvez installer la version d'essai gratuite et ensuite la version finalisée. En revanche, si vous disposez d'une tablette avec processeur à architecture ARM, il n'est officiellement pas prévu de pouvoir installer Windows RT. La raison principale en est que Windows RT n'est pas vendu au détail mais viendra avec des appareils tels que la tablette Microsoft Surface RT. Des ultrabooks avec processeurs ARM devraient également être proposés en plus du lot de tablettes.

Les appareils qui tourneront sous Windows RT auront en commun de disposer de 10 Go minimum d'espace de stockage, même si on a vu avec la Surface RT que l'OS et Office RT Preview occupaient plutôt 12 Go. La puce graphique devra supportée le DirectX 10 avec une version minimum 1.2 du driver WDDM. Enfin, l'écran tactile devra afficher au minimum 1366 par 768 pixels avec la palette des couleurs s'étendant sur 32 bits au minimum.

Si vous disposez d'un PC, Microsoft a annoncé officiellement les tarifs de la mise à jour Windows 8 Pro. Microsoft s'engage à ce que Windows 8 puisse tourner sur n'importe quel PC disposant du logo Windows 7. La mise à jour vers Windows 8 Pro peut également se faire directement depuis Windows XP, Windows Vista et Windows 7 avec diverses fortunes pour ce qui est de la conservation des paramètres Windows, des fichiers personnels et des applis installées (lire notre article). On retiendra surtout que toutes ces données sont bien transmises si vous passez de Windows 7 à Windows 8 Pro.

Lenovo_ThinkPad_tablette_Windows_8-GNT  

Quant à la compatibilité de certaines applications spécifiques et des périphériques, Microsoft indique tout cela sur le site Compatibility Center Web site. Depuis ce site, vous pouvez vérifier la compatibilité des applis et des périphériques certifiés pour fonctionner sous Windows 8.

Pour ce qui est de la configuration minimale nécessaire pour faire tourner Windows 8, Windows 8 Pro et Windows 8 Enterprise, Microsoft a annoncé qu'il serait nécessaire de disposer d’un espace de stockage de 20 Go minimum pour les versions 64 bits et de 16 Go pour les versions 32 bits. Une résolution d'affichage minimum de 1024 par 768 pixels est nécessaire pour faire tourner les applis du Windows Store et de 1366 par 768 piles pour la fonctionnalité de snapping des applis. Le "Snap" est la fonctionnalité de Windows 8 reconfigurant la taille et le positionnement des applis Windows quand vous les faites glisser vers rebord de l'écran. Concernant le processeur, Microsoft indique la fréquence de 1 GHz, ce qui est plutôt flou comme notion concernant des puces qui peuvent intégrer un ou plusieurs coeurs. Enfin, il est également recommandé de disposer d'une machine avec 1 Go de RAM minimum pour la version 32 bits et de 2 Go de RAM pour la version 64 bits. Le processeur graphique devra supporter le DirectX 9 avec au minimum la version 1.0 du driver WDDM.

Et Microsoft d'indiquer sur son blog plusieurs machines et périphériques largement testés par ses ingénieurs supportant Windows 8 :

  • HP Elitebook 2760p convertible (Note: affiche 1280x800 et ne supporte donc pas le snap)
  • Tablette ASUS EP121 (Note: affiche 1280x800 et ne supporte donc pas le snap)
  • Dell Inspiron Duo (hybride tablette/netbook)
  • Lenovo x220t (laptop avec écran tactile)
  • Moniteur M2256PW signé 3M (Moniteur LCD 22 pouces à technologie "Projected Capacitive Technology" supportant le multi-touch jusqu’à 20 doigts)
  • Tablette ‘Samsung Series 7 slate’ (Note: deux modèles existent dont l'un est disponible pour le grand public et l’autre donné aux participants de la conférence Build avec la Developer Preview de Windows 8)


Le Windows App Store

Les Applis de Windows 8

Il s'agit finalement de la deuxième grande nouveauté introduite par Windows 8 après la refonte de l'interface utilisateur.

Avec Windows 8 apparaît un nouveau type d'applications qui exploite l'interface "Modern UI style" et qui est optimisé pour l'expérience tactile. Une fois lancée, l'application sera soit en mode plein écran (ou sous forme de colonne latérale) ou bien en tâche de fond accessible depuis la barre latérale gauche. Dans ce dernier cas, l'appli n'est plus visible directement à l'écran mais elle peut faire apparaître des notifications comme le font les OS mobiles des smarphones ou encore un "live tile" dans sa vignette avec une mise à jour en temps réel.

Pour découvrir, installer et mettre à jour ces applications, il faut passer par le Windows Store, la nouvelle plate-forme de distribution dédiée à Windows 8. Cependant, avec la version Entreprise de Windows 8, les administrateurs de réseaux peuvent aussi déployer des applis au sein de l'entreprise sans passer par le Windows Store.

Windows_8_Windows_Store 

Concernant le magasin d'applis déployé par Microsoft, à l'heure actuelle, il n'est pas encore très étoffé même s'il y a déjà de quoi s'amuser. Des applications gratuites ou payantes sont proposées à l'utilisateur.

Windows_8_Windows_App_Store_Jeux-GNT 

Plusieurs API appelées Windows Runtime permettent aux développeurs de programmer des applis en faisant appel à différents langages de programmation tels que le C et le C++, mais aussi le HTML5 et le JavaScript.

Des applications sont d'ores et déjà disponibles dans le Windows Store. De surcroît, Microsoft a développé des applis natives pour ses propres services tels que SkyDrive, Xbox Music, Caméra, Outlook, Internet Explorer 10, File Explorer (appelé précédemment Windows Explorer), Xbox Video, Xbox SmartGlass, Xbox Live Arcade...

L'interface Metro initiée avec Windows Phone a démontré qu'elle permettait de voir émerger des applications très ergonomiques. Toutefois, il est nécessaire que les développeurs prennent la mesure des différentes options qui sont disponibles. Sur Windows Phone, de nombreuses applis ne tirent pas profit de toutes les possibilités offertes par l'interface Metro.



Windows 8 sur une clef usb

Windows To Go

Nombreux sont les professionnels à douter de la pertinence de Windows 8 dans le cadre d’une activité professionnelle. Microsoft a toutefois pensé à eux avec plusieurs fonctionnalités propres à l'édition Windows 8 Enterprise. La fonctionnalité Windows To Go offre ainsi la possibilité d'utiliser Windows 8 depuis une clé USB ou un disque dur externe USB. Dommage que cette fonction ne soit pas intégrée à Windows 8 Pro.

L'utilisation de Windows To Go vient avec certaines limitations. L’utilisateur perd ainsi la mise en veille prolongée, l'environnement de récupération, la réinitialisation rapide ou le module TPM.

Par ailleurs, Microsoft conseille d'utiliser un périphérique certifié Windows To Go et il est nécessaire que le périphérique dispose d'un minimum de 32 Go. Dans la pratique, aucune vérification n'est effectuée par Windows 8 pour vérifier si ledit périphérique la supporte. La plupart des clés USB 3.0 du commerce devraient donc faire l'affaire.

Clé USB pertubateur PC Clé USB perturbateur PC 

Certains périphériques de stockage via USB certifiés Windows To Go commencent déjà à poindre. Mais s'agissant d'une option réservée aux professionnels, les prix sont très onéreux.
Les périphériques USB 3.0 semblent être les plus appropriés pour cette utilisation.
La société Super Talent propose déjà la clef USB 3.0 Express RC8 Drive (en versions 32 Go, 64 Go et 128 Go avec 25 Go, 50 Go et 100 Go accessibles à l’utilisateur) certifiée Windows To Go. Mais les prix s’envolent puisque la version 64 Go affiche un tarif dépassant les 230 dollars !

La fonctionnalité To-Go était déjà présente sous une autre forme plus limitées avec Windows Vista et 7 et permettait d’utiliser les programmes Office Starter sur un autre ordinateur. A cet effet, il fallait créer un périphérique Microsoft Office Starter To-Go à partir d’une clef usb.



Gestionnaire de tâches et système de fichiers

Gestionnaire de tâches

C'est un des outils les plus utilisés de Windows. Le gestionnaire de tâches est apparu avec Windows 3.0 et a largement évolué depuis lors. Avec Windows 8, Microsoft le conserve mais l'a amplement modifié pour qu'il corresponde plus aux besoins des utilisateurs. Si le minimalisme est de mise, c'est simplement parce qu'il apparaît plus synthétique. Mais il n'en demeure pas moins plus complet dans sa nouvelle forme.

Sa nécessité découle tout simplement du besoin de "tuer" un process dont le contrôle a été perdu. Le CTRL+ALT+SUP bien connu des utilisateurs de Windows donne désormais accès à une fenêtre beaucoup plus dépouillée.

Windows_8_Gestionnaire_t‰ches_basique-GNT 

Seule apparaît la liste des applications qui ont été lancées. Cependant, il suffit de cliquer sur "Plus de détails" pour accéder au statut pour chaque processus ainsi qu'à d'autres détails. Les informations relatives à une application sont regroupées via une seule entrée. Ces dernières sont par ailleurs classées par genres : applications, processus en arrière-plan et processus Windows. Cela ajoute en lisibilité et facilite l'usage de l'outil. L'utilisateur sait désormais avec certitude quel processus il va tuer et risque dorénavant moins de tuer des processus Windows par mégarde qui rendront ensuite l'usage de Windows incomplet, voire qui conduiront à un BSOD (Blue Screen of Death).

Windows_8_Gest_t‰ches_dŽtails-GNT 

Windows_8_Gest_t‰ches_contextuel-GNT 

Dans cette démarche qui consiste à rendre le gestionnaire de tâches plus "user friendly", Microsoft a eu la bonne idée de remplacer les noms de processus par des noms explicites (ou du moins qui tentent de l’être). A titre d'exemple, "audiodg.exe" devient "Isolation graphique du périphérique audio Windows".

Toutefois, les noms réels des processus restent accessibles lorsque vous utilisez (clic droit) la fonction de recherche en ligne qui ouvre - comme son nom l'indique - le navigateur internet et effectue la recherche via le nom du process ainsi que celui plus explicite qui apparait dans le gestionnaire.

Le système de fichiers introduit par Windows 8

Exit, le FAT32 ou le plus récent NTFS, voici venu le Protogon ou plutôt ReFS. Pas vraiment ou plutôt pas encore puisque le nouveau système de fichiers qu'on pensait destiné à Windows 8 est finalement cantonné à Windows Server 8.

Avec l'arrivée d'un coeur NT dans Windows XP, le NTFS avait pris le relais du FAT32. Si le NTFS a évolué depuis lors, il n'en demeure pas moins non adapté à la multiplicité des moyens de stockage. Le « ReFS » (pour Resilient File System, littéralement : Système de fichiers tolérant aux pannes) répond à cette problématique ou plutôt à ce manque en permettant d'associer indifféremment différents types de stockage (mémoire Flash, disque dur quelque soit leur connectique (Serial ATA, USB…)) en créant un ou des volumes au choix de l'utilisateur.

En juin 2012, le système était initialement apparu sous le nom de code Protogon dans une build de Windows 8. Ce nom a ensuite disparu au profit du système ReFS. Si la virtualisation lui permet de combiner indépendamment les supports, il s'articule surtout autour de fonctionnalités le rendant résistant à de pannes. La duplication et la parité permettent ainsi de dupliquer et répartir les fichiers sur plusieurs supports physiques.



Les abonnés absents

Windows Media Center

Exit le Media Center. Celui-ci disparaît de Windows 8. Microsoft indique qu'il était peu utilisé et a donc décidé de ne pas le préinstaller par défaut dans un souci de simplification. Avec le Windows Media Center, c'est également le lecteur de DVD qui tire sa révérence. Les constructeurs OEM avaient pris pour habitude d'installer d'autres lecteurs de disques optiques bien plus complets qui de ce fait rendaient le lecteur de Microsoft redondant. Concernant la lecture des fichiers multimédia, Microsoft a également pris conscience qu'il existe des applications gratuites plus complètes telles que VLC. Il n'en reste pas moins que le Media Center pouvait être utilisé pour fonctionner avec d'autres appareils du réseau local ; on pense notamment à la Xbox 360.

S'il n'est plus installé d'office avec Windows 8, il reste toutefois possible de l'installer depuis Windows 8 Pro. Il sera proposé (pour une dizaine d'euros même si le prix n'a pas encore été communiqué officiellement par Microsoft et peut donc encore changer d'ici le 26 octobre) sur le Windows Store. Les utilisateurs de Windows 8 devront donc télécharger le Windows Media Center Pack qui effectue en premier lieu une mise à jour de l'OS vers Windows 8 Pro avant d'installer le Windows Media Center.

Manquent à l'appel

Le menu “Démarrer” (qui permet notamment... d’éteindre Windows) a disparu de l’interface bureau que Microsoft a eu la bonne idée de conserver. Cette dernière permet d’exécuter les applications héritées des anciennes versions de Windows. Une richesse applicative dont il aurait été suicidaire de se séparer puisqu’il faudra un certain temps avant que le Windows Store ne s’étoffe suffisamment pour que ces applications soient proposées dans le magasin d’applications de Microsoft.

Windows_8_Žcran-acccueil-GNT 

Si la disparition du bouton “Démarrer” a beaucoup fait parler d’elle, Microsoft a également supprimé d’autres fonctionnalités avec Windows 8. Ainsi, le thème Aero Glass introduit avec Windows Vista mais également présent dans Windows 7, disparaît avec Windows 8 qui fait la part belle à l’interface “Metro”.

La barre de commande de l’explorateur de fichiers n’est plus et a été remplacée par un ruban. Celui-ci était déjà apparu dans la dernière version d’Office. Il se présente sous la forme de plusieurs onglets au sommet de l’écran qui donnent accès à différentes barres d’outils.

Windows 8 Metro 

Microsoft Gadgets présent dans Windows Vista et 7 tire également sa révérence.

Le fameux écran bleu (BSOD) n’apporte désormais plus autant d’informations techniques sur l’erreur qui a précipité l’arrêt brutal de la machine.

La fonctionnalité de Contrôle Parental est désormais remplacée par la fonctionnalité Family Safety.
Le Windows Media Center n’est, comme on l’a vu précédemment, plus installé par défaut.



Très attendu par... les constructeurs de PC

Windows 8 va-t-il relancer l'industrie du PC ?

2012 aura été une année noire pour les constructeurs de PC. Certains y voient tout simplement une passation de pouvoir entre les PC et les appareils mobiles (tablettes et smartphones).

C'est également la première fois que les ventes de PC baissent depuis 2001. Les constructeurs de PC qui viennent de publier leurs résultats relatifs au dernier trimestre ne sont pas à la fête.

Une morosité ambiante qui semble n'avoir épargné qu'un seul constructeur : Lenovo. Le constructeur chinois est devenu le numéro mondial du secteur dépassant ainsi Hewlett Packard. Une passation de pouvoir qui ne saurait masquer de réels problèmes liés à cette industrie qui se cherche. L'ère du desktop avait dans un premier temps décliné mais avait été relayée par l'ère du laptop. Mais l'ère du laptop ne semble pas retrouver de second souffle face à la concurrence de plus en plus forte des tablettes. Intel a bien senti le vent du boulet souffler en introduisant un nouveau format d'ordinateur portable avec les ultrabooks. Mais rien n'y fait, l'industrie du PC reste en carafe. Doit-on y voir simplement l'attente de Windows 8 ? C'est tout-à-fait possible et souhaitable pour l'industrie du PC. Microsoft lui-même attend la sortie de son nouvel OS pour reprendre son souffle suite à des résultats trimestriels en deçà des attentes.

IE10-Windows8-Metro-2  IE10-Windows8-Metro-Bing 


Windows 8 dispose de tous les éléments propres à séduire et insuffler un nouveau souffle à l'industrie du PC. Il n'en reste pas moins que Microsoft prend des risques avec cette rupture brutale. Risques toutefois mesurées puisque les implémentations introduites dans Windows 8 l’ont été avec la plus grande attention et les arbitrages ont été opérés en prenant en compte les données de télémétrie qui rendent compte de l’avis de nombreux utilisateurs de Windows 7 (pour le ruban qui remplace la barre de commandes par exemple). Les nombreuses versions preview de Windows 8 ont également permis à Microsoft d’avoir un retour d’informations complet sur les nouveautés introduites.



Un OS très raccourcis

La liste des raccourcis de Windows 8

Comme à son habitude, Microsoft a agrémenté son OS de nouveaux raccourcis. En voici une très longue liste. Il conviendra d'apprendre ceux qui sont essentiels en fonction de utilisations qui peuvent être faites de Windows 8.

Ils facilitent la tâche et sont d'autant plus appréciables que l'OS est tout de même plus adapté à un usage tactile. Ils viennent donc simplifier l'utilisation de Windows 8 pour ceux qui utilisent le duo clavier/souris.

Windows : Permet de basculer entre l'interface "Metro" et la dernière appli utilisée (qui peut être le Bureau)
Windows + C : Accès à la barre "charms"
Windows + Tab : Accès à la barre de tâches de l'interface "Metro"
Windows + I : Accès au paramètres de "charms"
Windows + H : Accès à la fonction "Partager" de "charms"
Windows + K : Accès à "Périphériques" de la barre "charms"
Windows + Q : Accès à "Rechercher" (des applications) de "charms"
Windows + F : Accès à "Rechercher" (des fichiers) de "charms"
Windows + W : Accès à l’écran de Recherche des paramètres
Windows + P : Accès à la barre "Deuxième écran"
Windows + Z : Fait apparaître la barre d’applis quand une appli “Modern Desktop” tourne
Windows + X : Accès au menu Windows Tools
Windows + O : Verrouille l’orientation de l’écran (pour les appareils munis de gyroscope comme les tablettes)
Windows + . : Déplace la séparation d’écran vers la droite
Windows + Shift + . : Déplace la séparation d’écran vers la gauche
Windows + V : View all active Toasts/Notifications
Windows + PrtScn : Effectue une capture d’écran et la sauvegarde dans le répertoire Photos
Windows + Enter : Lance la fenêtre "Paramètres du narrateur"
Windows + E : Ouvre l’ordinateur
Windows + R : Ouvre la boîte de dialogue "Exécuter"
Windows + U : Ouvre Options d'ergonomie
Windows + Ctrl + F : Ouvre la boîte de dialogue “Rhercher ordinateurs”
Windows + Pause/Break : Ouvre la page “Système”
Windows + 1..10 : Lance un programme étiqueté sur la barre des tâches à la position indiquée par le numéro
Windows + Shift + 1..10 : Lancer un nouvel exemplaire du programme de la barre des tâches ayant le numéro indiqué
Windows + Ctrl + 1..10 : Accès au dernier exemplaire actif du programme étiqueté sur la barre des tâches à la position indiquée par le numéro
Windows + B : Sélectionne le premier article dans l’espace de notification et ensuite utilise les touches flèches pour faire défiler les articles. Pressez Entrée pour ouvrir l’article sélectionné
Windows + Ctrl + B : Accès au programme qui affiche un message dans l’espace de notification
Windows + T : Faire défiler les articles sur la barre des tâches
Windows + M : Réduit toutes les fenêtres
Windows + Shift + M : Agrandit toutes les fenêtres réduites
Windows + D : Montre/cache le bureau (réduit/restaure toutes les fenêtres)
Windows + L : Verrouille l’ordinateur
Windows + Flèche du haut : Maximiser la fenêtre en cours
Windows + Flèche du bas : Réduire / Restaurer la fenêtre courante
Windows + Home : Réduire toutes les fenêtres, sauf la fenêtre courante
Windows + Shift + Flèche du haut : Étendre la fenêtre courante du haut vers le bas de l'écran 
Windows + Shift + Flèche de Gauche/Droite : Déplace la fenêtre d'un écran à l'autre
Windows + F1 : Lancement "Aide et support Windows"
PageUp : Faites défiler vers l'avant sur l'écran de démarrage de bureau moderne
PageDown : Faites défiler vers l'arrière sur l'écran de démarrage de bureau moderne
Echap : Fermer un charm
Ctrl + Echap : Basculer entre l'écran de démarrage du bureau moderne et la dernière application accédée
Ctrl + Roulette de la souris : Activer le zoom sémantique sur l'écran de bureau moderne
Alt : Afficher une barre de menu cachée
Alt + D : Sélectionne la barre d'adresse (Select the Address Bar
Alt + P : Afficher le volet de visualisation dans l'Explorateur Windows
Alt + Tab : Pour avancer à travers les fenêtres ouvertes
Alt + Shift + Tab : Pour faire défiler en arrière à travers les fenêtres ouvertes
Alt + F : Fermer la fenêtre active “Ouvrez la boîte de dialogue Arrêt de Windows“ à partir du bureau 
Alt + Barre Espace : Accédez au menu de raccourcis pour la fenêtre courante
Alt + Esc : Pour naviguer entre les programmes ouverts dans l'ordre où ils ont été ouverts
Alt + Enter : Ouvrez la boîte de dialogue Propriétés de l'élément sélectionné
Alt + PrtScn : Prenez une capture d'écran de la fenêtre active et le placer dans le presse-papiers
Alt + Flèche du haut : Monter d'un niveau de dossier dans l'Explorateur Windows (comme avec la flèche vers le haut dans XP)
Alt + Flèche de gauche : Afficher le dossier précédent
Alt + Flèche de droite : Afficher le dossier suivant
Shift + Insert : Charge CD / DVD sans déclencher Autoplay ou Autorun
Shift + Delete : Supprimer définitivement l'élément (plutôt que de l'envoyer à la Corbeille)
Shift + F6 : Pour faire défiler vers l'arrière les éléments d'une fenêtre ou une boîte de dialogue
Shift + F10 : Accéder au menu contextuel pour l'élément sélectionné
Shift + Tab : Pour faire défiler vers l'arrière les éléments d'une fenêtre ou une boîte de dialogue
Shift + Clic : Sélectionner un groupe d'éléments consécutifs
Shift + Clic sur un bouton de la barre de tâches : Lancer une nouvelle instance d'un programme 
Shift + Clic Droit sur un bouton de la barre de tâches : Accéder au menu contextuel de l'élément sélectionné
Ctrl + A : Sélectionner tous les éléments 
Ctrl + C : Copier l'élément sélectionné
Ctrl + X : Couper l'élément sélectionné
Ctrl + V : Coller l'élément sélectionné
Ctrl + D : Supprimer l'élément sélectionné
Ctrl + Z : Annuler une action
Ctrl + Y : Rétablir une action
Ctrl + N : Ouvrez une nouvelle fenêtre de l'Explorateur Windows
Ctrl + W : Fermer la fenêtre en cours dans l'Explorateur Windows
Ctrl + E : Sélectionnez la zone de recherche dans le coin supérieur droit d'une fenêtre
Ctrl + Shift + N : Créer un nouveau dossier (Create new folder
Ctrl + Shift + Esc : Ouvrez le Gestionnaire des tâches de Windows
Ctrl + Alt + Tab : Utilisez les touches fléchées pour faire défiler les fenêtres ouvertes
Ctrl + Alt + Delete : Accédez à l'écran Sécurité de Windows
Ctrl + Clic : Sélectionner plusieurs éléments individuels
Ctrl + Clic et faire glisser un élément : Copie cet élément dans le même dossier 
Ctrl + Shift + Clic et faire glisser un élément : Crée un raccourci pour cet élément dans le même dossier 
Ctrl + Tab : Avancer dans les onglets
Ctrl + Shift + Tab : Reculer dans les onglets
Ctrl + Shift + Clic sur le bouton de la barre des tâches : Lancer une nouvelle instance d'un programme en tant qu'administrateur
F1 : afficher l'aide
F2 : Renommer un fichier
F3 : Ouvrez Rechercher
F4 : Afficher la liste Barre d'adresses
F5 : Actualiser l'affichage
F6 : Faire défiler vers l'avant à travers des éléments de fenêtre ou une boîte de dialogue
F7 : Afficher l'historique des commandes dans une invite de commande
F10 : Afficher la barre de menu caché
F11 : Basculer affichage plein écran
Tab : Se déplacer vers l'avant à travers des éléments de fenêtre ou une boîte de dialogue
PrtScn : Prenez une capture d'écran de l'écran entier et le placer dans le presse-papiers
Home : Déplacer vers le haut de la fenêtre active
End : Déplacer vers le bas de la fenêtre active
Delete : Supprimer l'élément sélectionné (Delete the selected item
Echap : Fermer une boîte de dialogue (Close a dialog box
Num Lock activé + Plus (+) : Afficher le contenu du dossier sélectionné
Num Lock activé + Moins (-) : Réduire le dossier sélectionné
Num Lock activé + Astérisque (*) : Développer tous les sous-dossiers dans le dossier sélectionné 

Appuyer sur Shift 5 fois désactive ou active les touches rémanentes

Maintenir la touche Maj droite pendant 8 secondes active FilterKeys ou les désactive

Maintenir enfoncée la touche Num Lock pendant 5 secondes active ou désactive les touches bascules 




  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Nokia Lumia 1320 sous Windows Phone 8.1
    Le Nokia Lumia 1320 correspond à la première génération de phablets sous Windows Phone et plus particulièrement à la version positionnée en milieu de gamme. Avec un prix de départ de 299 € à son lancement en début d'année, ...
  • Test de Windows Live Messenger - MSN 8.0
    Nous avons bêta-testé la nouvelle version de la messagerie instantanée de Microsoft. Découvrez ainsi les dernières nouveautés de Windows Live Messenger.
Vos commentaires Page 1 / 3
Trier par : date / pertinence
KAISER59 Hors ligne VIP icone 9193 points
Le #1061392
" relancer l'industrie du PC"

C'est mal barré avec cette interface..... horrible"
PROMMIX Hors ligne VIP icone 5291 points
Le #1062472
Super travail! Je suis d'accord avec l'auteur, cet OS est tourné vers le tactile et tant mieux!
gandalf79 Hors ligne Vénéré icone 3674 points
Le #1063032
Il y a tellement de chose à dire que je ne sais par où commencer. Pour avoir essayé la RTM, j'ai réalisé que microsoft a tout de même réalisé l'exploit inouï de surpasser en médiocrité le célèbre Windows Vista.

Cet OS est digne des meilleurs ordinateur Vtech destiné au enfant de 4 à 7 ans, cela étant Win8 n'est absolument pas praticable dans un environnement professionnel. Les choix de microsoft sont plus que discutable. Non pas qu'il ne fallu pas changer d'interface, mais il y avait certainement d'autres voie à explorer en gardant le système de menu déroulant ou de dock. Et je ne sais pas moi, peut-être intégrer un système de multidesk à la Gnome ou KDE.

Enfin bref mis à part le fanboy de base cet OS restera d'ici 2 ans dans les placards à prendre la poussière au même titre que que Windows Me et Win Vista. Espéront que M$ ne conservera pas metro pour Win 9.


Daniel P Hors ligne Héroïque avatar 670 points
Le #1063772
Bonjour,

J'ai installé les premières versions de Win 8 dès fin août. Une fois installé Sart 8 pour retrouver un fonctionnement "normal" (entendez identique à APPLE, UBUNTU et Win 7) que reste-t-il ? Un moniteur un peu moins lourd sur disque et en mémoire que Win 7, économisant quelques pouillèmes lors du boot, pas plus rapide pour les traitement d'image sous Photoshop, bref pas grand chose. J'aurais aimé tester les pools de volumes, seule vraie nouveauté, mais je n'en ai pas eu les moyens.

J'ai fait l'impasse sur métro pour 2 raisons : 1) je n'ai pas d'écran tactile 2) Le principe des tuiles et donc du Store, fait qu'il est très difficile de nettoyer Metro du fatras fourni d'origine et d'installer ses propres applications (je pense à Photoshop... mon fils pense aux jeux). De la à penser que Metro est fait pour rendre prisonnier l'utilisateur lambda du store et de la censure de M$ il n'y a pas loin.

On dit avec humour que M$ rate une version sur 2, je crois qu'il est urgent d'attendre Win 9.

D.P.


D.
Anonyme
Le #1063842
Cette version (W comme Vista est un coup d'essai pour aller plus loin!
_OvO_ Hors ligne Vénéré icone 3593 points
Le #1064042
je n'ai pas pas d'écran tactile et je n'en n’aurais jamais sur mon fixe , pour diverse raison.
1) j'ai horreur des écrans salent , et tactile , il sont toujours dégueu
2) je n'ai pas envie d'avoir la tête plus prêt de mon moniteur qu'il ne l'ai déjà où avoir a tendre le bras pour des manip prise de tête .

de plus , j'aime avoir un écran TOTALEMENT VIERGE , aucune icône n'est présent sur me mien , alors des tuiles

donc Windows 8 , n'est pas fait pour moi , par contre si l'on m'offre une surface , je suis preneur , j'ai dit OFFRIR , parce que faut pas exagérer non plus .

Pimar9858 Hors ligne Héroïque icone 878 points
Le #1071492
Perso je trouve la nouvelle interface super belle
micropastis Hors ligne VIP icone 11412 points
Le #1072912
_OvO_ a écrit :

je n'ai pas pas d'écran tactile et je n'en n’aurais jamais sur mon fixe , pour diverse raison.
1) j'ai horreur des écrans salent , et tactile , il sont toujours dégueu
2) je n'ai pas envie d'avoir la tête plus prêt de mon moniteur qu'il ne l'ai déjà où avoir a tendre le bras pour des manip prise de tête .

de plus , j'aime avoir un écran TOTALEMENT VIERGE , aucune icône n'est présent sur me mien , alors des tuiles

donc Windows 8 , n'est pas fait pour moi , par contre si l'on m'offre une surface , je suis preneur , j'ai dit OFFRIR , parce que faut pas exagérer non plus .


J'ai horreur des écrans tactile je les utilise en permanence au boulot pas pratique à bien régler et utilise se salis à vitesse grand V et se détériore très vite. Alors W8 pas pour moi.
nguyentrungnghia Hors ligne Héroïque icone 984 points
Le #1073342
Bonjour

Je prends moins de 2 jours pour apprendre sa nouvelle interface et ses raccourcis. Windows 8 est beaucoup mieux que Windows 7. Il est très rapide surtout avec un disque dur SSD (moins de 12 seconde de démarrage). J'aime bien utiliser ses multitâches avec deux interfaces en mode côte à côte.
Pour moi c'est adapté sans hésitation.

.
tsuka Hors ligne Héroïque avatar 718 points
Le #1073802
nguyentrungnghia a écrit :

Bonjour

Je prends moins de 2 jours pour apprendre sa nouvelle interface et ses raccourcis. Windows 8 est beaucoup mieux que Windows 7. Il est très rapide surtout avec un disque dur SSD (moins de 12 seconde de démarrage). J'aime bien utiliser ses multitâches avec deux interfaces en mode côte à côte.
Pour moi c'est adapté sans hésitation.

.


moi je ne constate qu'un peu plus de rapidite a l'extinction...
Je doute quand meme qu'au niveau pro cela enchante les utilisateurs, le menu demarrer etait tout de meme pratique a cote du fatras d'icones que donne W8...
Avec une utilisation pro il faut plusde clics pour arriver au meme resultat... et cela devient vite lassant... et aller ds les coins avec un 23" cela aussi devient lassant pour la souris ou une trackball ds mon cas
M$ aurait du prevoir un switch pour l'utilisation tactile et non tactile... sinon pas trop mal, on verra ds un mois d'utilisation...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar