Test de Windows Vista - partie 2

Le par Bruno C.  |  19 commentaire(s)
Article n° 107 - Test Windows Vista - partie 2 (120*120)

Ce dossier vous présente, en avant première, une version avancée, mais non finale, de Windows Vista, le futur système d'exploitation de Microsoft. Cette version intègre déjà de très nombreuses fonctionnalités que nous vous décrivons dans cette seconde partie.

Présentation

Note : ce dossier constitue la seconde partie de notre test concernant Windows Vista, le futur système d'exploitation de Microsoft. Si ce n'est déjà fait, nous vous conseillons tout d'abord de consulter la première partie, accessible ici.


Image

Rappel :

Windows Vista
, anciennement connu sous le nom de code Longhorn, est le futur système d’exploitation de la société américaine Microsoft. Attendu pour la fin 2006, cet OS se pose comme le successeur de Windows XP.

Comme ce dernier à l’époque, par rapport à Windows 98, Vista devrait modifier considérablement notre vision d’un système grand public, en alliant une interface graphique du futur, à une facilité d’utilisation, une stabilité et une sécurité incomparable.


Dans ce test, nous vous présentons une version encore non finalisée du système. Il s’agit de la build 5270 qui est assez proche de la version " finale " béta 2 (elle est d'ailleurs intitulée Beta 2 comme indiqué sur la capture d'écran ce-dessous), qui devait initialement être proposée en Octobre 2005 mais qui a été reportée fin Février, début Mars 2006. Cette version comporte néanmoins déjà de très nombreuses fonctionnalités actives, dont la nouvelle interface graphique vectorielle Avalon et son module 3D Aero ou encore les outils de recherche, de sécurité, de navigation internet, de contrôle du contenu, et autres logiciels, pour se faire déjà une idée assez précise de ce que nous réserve la version finale.


Image



Dans la première partie de ce dossier, nous nous étions intéressé uniquement à une présentation générale de Vista, des différentes étapes de sa génèse, et nous avions focalisé notre attention sur le duo de choc Avalon et Aero, respectivement la nouvelle interface graphique de Vista et son module 3D supportant DirectX. Comme nous l'avions indiqué, plus qu'une simple nouvelle interface graphique " bourrée " d'effets 3D, la simple prise en charge de cette dernière par la carte graphique constitue à elle seule une grande avancée.


Dans cette seconde partie, nous allons rentrer plus dans le coeur du système en vous présentant toutes ces petites et grandes nouveautés qui font de Vista, sans l'ombre d'un doute, un système d'exploitation beaucoup plus performant que Windows XP.

Mais commençons donc la visite !

../..


Gestion des dossiers et fichiers -1

Naviguer dans les dossiers et fichiers


Commençons cette visite par le Poste de travail qui a subit une petite cure de rafraîchissement au niveau graphique, avec la présentation des disques durs et autres lecteurs sous la forme de très jolies icônes. Vous remarquerez que le disque, ou la partition, contenant le système d’exploitation est bien mis en évidence avec le logo de Windows. Une jauge permet également de connaître immédiatement l’espace de stockage encore disponible pour chaque disque.


Image
Poste de travail de Vista


Mais c’est bien au niveau de la navigation dans les dossiers que les véritables nouveautés apparaissent. Et attention, les changements sont assez radicaux, tels qu’il nous faut un certain temps d’adaptation avant de s’y habituer.

Première nouveauté, les différentes fenêtres permettant de naviguer au sein de notre contenu possèdent de nouvelles fonctions, avec des barres d’outils plus nombreuses. Vous pourrez dorénavant, à partir de n’importe quelle fenêtre, accéder à la totalité du contenu de votre ordinateur. Plus concrètement, chaque fenêtre dispose de menus donnant accès à différents éléments clés, comme le Poste de travail ou encore le Panneau de configuration.
De plus, ces nouvelles barres d’outils s’adaptent au contenu que vous affichez dans le dossier. Par exemple, si un dossier possède des images, vous aurez accès à de nouvelles options, comme la possibilité de mettre n’importe quelle image en fond d’écran. Sympathique !


Image
Barre d'outils adaptée au contenu


Au niveau de la description des fichiers, les nouveautés sont également importantes avec l’apparition d’un nouveau panneau situé en bas de la fenêtre, qui remplace avantageusement la classique barre d’état de Windows XP. Une fois un fichier sélectionné, par exemple un fichier musical de type MP3, ce panneau donne accès à des informations complètes et précises comme le nom de l’auteur, le titre de l’album, l’année de création, la durée du titre, le genre de musique, l’emplacement du fichier, mais aussi à des données plus techniques comme le bit rates utilisé, si le fichier est protégé ou non, la place occupée sur le disque dur ou encore le type de fichier. Bref, un panneau très complet !


Image
Propriétés d'un fichier mp3


Image
Propriétés d'un fichier image


Image
Propriétés d'un fichier texte



Remarque : il est de plus possible de modifier directement certaines de ces informations via ce panneau, comme le titre ou le nom de l’auteur, mais également de donner une note au fichier en question, ce qui permettra ultérieurement, via l’outil de recherche, de retrouver vos meilleurs fichiers.

../..


Gestion des dossiers et fichiers -2

Sur chaque fenêtre de navigation, sur le côté droit cette fois-ci, vous découvrirez une autre nouveauté très intéressante avec l’apparition d’un panneau de visualisation.

Plus concrètement, il suffit de sélectionner un fichier texte par exemple, pour voir s’afficher immédiatement son contenu. Et ceci marche aussi bien avec d’autres types de formats, comme le RTF, mais également les documents Office si cette suite bureautique est installée sur votre PC (formats .doc, .xls, .ppt…). Quand vous êtes à la recherche d’un fichier précis, cette fonction de visualisation du contenu est sans aucun doute un plus indéniable.


Image
Visualisation du contenu du fichier texte


Au niveau de la structure des dossiers, vous remarquerez également la disparition du dossier « Mes documents », présent dans Windows XP, au profit d’un dossier dont le nom correspondra à celui de l’utilisateur de la session en cours. L’ensemble de vos données personnelles y seront stockées, qu’il s’agisse d’ailleurs de données physiques ou virtuelles comme nous le verrons par la suite. A l’intérieur de ce dossier, vous retrouverez vos données classées avec efficacité dans différents sous-dossiers (Bureau, Images, Vidéo, Favoris,…). Ce système apporte un avantage non négligeable au niveau de la sauvegarde de votre profil, toutes vos données étant stockées dans un unique emplacement.


Image
Contenu du profil utilisateur


Outre une navigation repensée au sein des données, et surtout simplifiée, Windows Vista proposera surtout un nouveau moteur de recherche et de tri des données très performant. Comme nous l’avons déjà expliqué, les outils dédiés à la recherche sont présents à tous les niveaux de Vista, qu’il s’agisse du menu Démarrer, de l’Explorateur de documents ou encore d’Internet Explorer. Mieux que cela, on peut dire qu’ils sont véritablement intégrés au système et apportent une nouvelle dimension au mot Recherche, qui ne se limite d’ailleurs plus au seul contenu de votre ordinateur, mais donne également accès à l’Internet. Oubliez donc l’outil de recherche de Windows XP, dont l’inefficacité et la lenteur ne sont plus à démontrer, et goûtez enfin à des outils évolués.


Image
Moteur de recherche "ordinateur / internet"

../..


Tri et filtrage des données

Tri et filtrage des données


En effet, la grande nouveauté est l’intégration de fonctions de tri et de filtrage des données très efficaces.
 
La fonction de tri permet de regrouper des fichiers contenus dans un dossier en fonction de différents critères plus ou moins précis, comme par exemple le type de fichier ou la date de prise de vue d’une photographie ! Tous les fichiers du dossier s’affichent alors à l’écran, en fonction du ou des critères choisis. Ces critères peuvent d’ailleurs être associés via des opérateurs booléens classiques comme ET ou OU.

Le filtrage fonctionne de façon similaire, avec le choix de différents critères, mais seuls les fichiers correspondant aux critères définis s’affichent. Plus exactement, Vista affichera des vignettes correspondant à chaque critère choisi. Ainsi, vous pourrez avoir une vignette « Images » qui, en cliquant dessus, vous donnera accès à l’ensemble des fichiers de type image. Simple et efficace.

Au niveau des critères, vous aurez le choix parmi une cinquantaine qui vous garantiront une recherche optimale. Il sera par exemple possible d’effectuer une recherche sur un fichier dont le nom contient GNT mais pas Média ou encore, plus original, de rechercher des photos en fonction de l’appareil photo numérique utilisé !


Image
Filtre "Name" (nom)


Image
Filtre "Contains" (contenant)


Image
Ajout de nouveaux filtres cumulables avec les précédents


Remarque : Vista intègre une fonction de recherche rapide qui permet un accès quasi instantané aux résultats. En fait Vista maintient à jour en continu un index regroupant toutes ces informations, ce qui permet de ne pas devoir effectuer la recherche sur l’ensemble du disque dur. Toutefois, cette recherche rapide est limitée à un certain nombre de données, comme l’ensemble des fichiers personnels, les favoris d’IE ou encore les mails. Si vous souhaitez effectuer une recherche sur d’autres fichiers, Vista reviendra à une recherche classique, et donc plus longue, en parcourant le disque dur. 


../..


Dossiers virtuels

Support des dossiers virtuels


Enfin, dernière grande nouveauté proposée par Vista, le support des dossiers virtuels, déjà intégrés depuis longtemps dans Mac OS, et dont l’arrivée sur Vista est une bonne chose.

Plus concrètement, un dossier virtuel permet de regrouper différents types de fichiers, selon les critères que vous aurez choisis. Mais là ou un dossier « classique » contient physiquement ces fichiers, un dossier virtuel ne propose lui que de simples raccourcis. Ainsi, il est très facile de créer des dossiers virtuels pour y classer différents documents peut-être sans rapport direct entre eux, mais qui pourront être consultés au sein d’un unique dossier, alors même que ces fichiers seront toujours présents physiquement bien rangés dans leurs dossiers respectifs.


Image
Sauvegarde de la recherche en tant que dossier virtuel


Mieux, Vista permet de créer un dossier virtuel à partir des résultats d’une simple recherche sur vos données. Imaginez par exemple que vous recherchiez toutes les images au format JPG présentes sur votre ordinateur. Vista vous permet alors de sauvegarder ces résultats sous la forme d’un dossier virtuel qui contiendra dorénavant la totalité de vos images JPG ! Simple et, une fois de plus, très efficace surtout lorsque les recherches peuvent combiner jusqu’à 50 critères différents.


Image
Nom et emplacement du dossier virtuel


En conclusion, je pense que vous aurez compris que Vista va changer considérablement la donne par rapport à Windows XP, en proposant une interface intuitive, simplifiée et agréable à l’oeil, permettant une navigation améliorée au sein de vos données. De plus, l’intégration d’outils de recherche et de filtrage des données très performants devrait également modifier radicalement notre façon de travailler.


Remarque : rendons à César ce qui lui appartient, sachez que d’autres systèmes d’exploitation, déjà disponibles, présentent déjà en totalité ou en partie nombre des « nouveautés » de Vista.  On peut citer des distributions Linux récentes ou encore Mac OS X Tiger qui incluent déjà un moteur de recherche efficace du même type que celui de Vista, ou encore la gestion des dossiers virtuels et une interface graphique vectorielle (Mac). De toute façon, à terme, tous les systèmes tendent à utiliser ces mêmes outils (Linux s’attaque ainsi lui aussi à l’interface vectorielle). Quoi qu’il en soit, inutile de se battre, l’important est bien d’utiliser le système de son choix, avec les outils les plus performants disponibles !

../..


Logiciels multimédias

Des logiciels multimédias améliorés pour Windows Vista


Microsoft aurait-il perdu la tête ' N’aurait-il pas retenu la leçon face à la Commission Européenne qui l’a déjà condamné pour abus de position dominante et forcé à retirer son lecteur multimédia de Windows XP '
A en croire la liste impressionnante des outils intégrés directement à Vista on est en droit de s’interroger !

Commençons déjà par signaler que, sur la version que nous avons testée, Windows Media Player 11 trônait bien intégré dans le système, avec à la clé une toute nouvelle charte graphique à base d’effets de transparence et de boutons soignés. Mais, comme cela avait déjà été le cas sur d’anciennes versions de Windows Vista que nous avons testées par le passé, WMP 11 souffrait toujours d’une certaine instabilité. Laissons à Microsoft le temps de peaufiner son bébé, il reste après tout de très nombreux mois de développement.


Image           Image
Windows Media Player 11 : grand format            Windows Media Player 11 : format réduit


Au niveau de la vidéo, on retrouve par contre la version 3 du programme Movie Maker, qui est un outil de montage vidéo. Ce dernier, très simple d’utilisation, permet de créer des DVD complexes (menus,…) et supporte même les vidéos en haute définition (720p et 1080i). Il sera également possible de graver ses créations, bien que ceci devrait être réservé à certaines versions du système Vista.


Image
Windows Movie Maker 3



Enfin, on peut citer le programme Digital Gallery, qui est la nouvelle version de la visionneuse d’images déjà présente dans Windows XP. Les nouveautés sont très nombreuses, avec par exemple la possibilité d’afficher les images selon certains critères, de modifier ces images à l’aide d’outils spécialisés intégrés, ou encore de créer un diaporama pouvant être gravé sur DVD.


Image
Windows Photo Gallery


Selon certaines sources, Microsoft pourrait également inclure Max, un gestionnaire d’albums de photos, que l’on peut d’ailleurs déjà installer gratuitement en version beta sur Windows XP.

Comme vous avez dû vous en rendre compte, le terme « gravure DVD » est récurrent. Effectivement, alors que Windows XP ne permet que la gravure de simples CD, Vista devrait proposer la possibilité de graver des DVD, bien que cette option ne soit pas encore présente dans la version que nous avons testée. A vérifier donc lors de la disponibilité de la version finale.


Windows Vista possèdera donc, par défaut, tous les logiciels nécessaires pour afficher ou gérer vos images, fichiers audio et vidéo, ou encore graver vos CD et DVD. Bien entendu, comme actuellement avec Windows XP, certains de ces outils n’atteignent pas (encore) le niveau de logiciels spécialisés, mais ils ont au moins le mérite d’exister et de permettre au premier venu d’utiliser son système sans devoir dépenser encore de l’argent dans l’achat d’autres logiciels. Reste à voir quelle sera la réaction de la Commission Européenne…
 

Remarque : Microsoft proposera de très nombreuses déclinaisons de son système d’exploitation Windows Vista, dont des versions dépourvues du logiciel Windows Media Player.

../..


Internet Explorer 7.0 - Fonctionnalités

Windows Vista : un Internet sous contrôle


Internet Explorer 7

    Ne nous leurrons pas, Microsoft est attendu au tournant par des millions d’internautes impatients de découvrir la nouvelle version de son navigateur web, Internet Explorer 7, dont les précédentes moutures sont de plus en plus délaissées au profit de navigateurs alternatifs, Firefox en tête, à cause d’incessants problèmes de sécurité et de fonctionnalités limitées.


De prime abord, Microsoft a semble-t-il bien travaillé ! Mais je vous laisse découvrir avec moi les principales nouveautés de cette septième version.


Image


Pour commencer, comme le reste du système Vista, IE7 profite d’une interface graphique améliorée, avec des effets de transparence du plus bel effet. Mais plus que l’aspect graphique, intéressons nous aux fonctionnalités.

 

Navigation par onglets

Enfin, Microsoft s’est décidé à intégrer le système de navigation par onglets, déjà présent depuis des années dans d’autres navigateurs comme Opéra, et popularisé par Firefox.

Pour rappel, ce système permet, au sein d’une unique fenêtre, de créer des « onglets » correspondant chacun à une page web. Fini donc les 50 fenêtres réduites d’Internet Explorer 6 qui occupaient inutilement notre barre des tâches !


Image
IE7 : Navigation par onglets

Remarque : il est déjà possible d’utiliser un système d’onglet avec l’actuel Internet Explorer 6, en utilisant par exemple la surcouche Maxthon ou encore la barre de recherche MSN.

 

La navigation est similaire à ce que l’on retrouve sur Firefox par exemple, mais je vous laisserai juger sur la version finale, ceci étant souvent une histoire de goûts personnels !

Quoi qu’il en soit, IE 7 propose une fonctionnalité intéressante, dont ne dispose pas à priori la concurrence, à savoir la possibilité d’afficher tous les onglets ouverts sous la forme de vignettes au sein d’une unique page. Histoire d’avoir un aperçu rapide de tous les sites en cours de consultation.


Image
IE7 : affichage des différentes pages en vignettes


Autre petit plus agréable à utiliser, l’icône « New Tab » (Nouvel Onglet) qui est toujours visible sur la droite du dernier onglet ouvert, et qui permet d’en créer un très facilement. Pour les mordus de Firefox, pas d’inquiétude, le raccourci Ctrl+T fonctionne également et donne accès au même résultat.


../..



Internet Explorer 7.0 - Fonctionnalités (suite)

Internet Explorer 7 permet également de consulter les flux RSS (comme ceux de GNT) qui sont des fils d’actualités proposés par certains sites web et qui permettent d’être informé en temps réel de la disponibilité d’une nouvelle information.

Lorsque vous surfez sur un tel site web, l’icône spécifique présente sur la barre d’outil devient orange, il suffit alors de cliquer dessus pour consulter ou s’abonner au flux.


 Image     Image
 IE7 : liste des flux RSS disponibles                   IE7 : inscription aux flux RSS     


Image
IE7 : affichage du flux News de GNT



Au niveau de l’impression des pages web, IE7 innove également avec la possibilité d’imprimer ses pages sans coupure des mots ou des images. Pour cela, vous pouvez utiliser la fonction d’aperçu avant impression, et modifier à la volée les marges ou encore choisir un pourcentage de réduction ou d’agrandissement pour faire tenir la page web sur une classique page A4.


Image     Image
IE7 : modification des marges à la volée            IE7 : affichage de plusieurs pages     


Comme indiqué précédemment, IE7 possède un champ de recherche, en haut à droite, qui permet d’effectuer des recherches sur 5 moteurs que sont MSN Search (proposé par défaut), Google, AOL Search, Yahoo! Search ou encore Ask Jeeves (non disponibles lors de notre test). Les paramètres de recherche sont bien entendu modifiables.

Image
IE7 : zone de Recherche


../..


Internet Explorer 7.0 - Sécurité

Après le descriptif des nouvelles fonctionnalités, passons maintenant aux choses sérieuses en parlant sécurité !

Et là encore Microsoft semble avoir écouté les exigences des internautes.

Tout d’abord, on notera l’intégration d’un outil d’antiphishing directement au sein du navigateur. Pour rappel, le phishing est une technique de plus en plus utilisée par des personnes malintentionnées pour vous soutirer des informations confidentielles. Plus concrètement, cela consiste à faire passer un site web pour ce qu’il n’est pas, par exemple vous pensez arriver sur le site de votre banque, alors que vous êtes sur un faux site tenu par un escroc.
Avec IE7 vous devriez maintenant être relativement bien protégé contre cette technique. Le filtre anti-phishing utilisé bloque immédiatement la navigation lorsqu’il détecte un site répertorié comme frauduleux, et la barre d’adresse vire alors à la couleur rouge. S’il s’agit uniquement d’un site considéré comme potentiellement suspect, la barre vire au jaune et vous êtes prévenu d’un possible danger. Pour décider quels sites sont ou ne sont pas dangereux, le logiciel utilise en fait une base de données regroupant tous les sites frauduleux ou considérés comme suspects, base régulièrement mise à jour par Microsoft et ses partenaires.


Image
Configuration du filtre antiPhishing


Pour terminer avec la sécurité d’Internet Explorer 7, sachez que son mode de fonctionnement tout entier a été modifié. Microsoft a en effet décidé de voir les choses en grand et d’exécuter son navigateur web au sein d’une zone protégée. Plus concrètement, le navigateur n’a plus accès ni aux réglages de Windows, ni même aux disques durs de votre ordinateur, limitant ainsi drastiquement les possibilités d’action des pirates.
Ainsi, même en cas de faille de sécurité, une personne malintentionnée ne pourra plus compromettre votre système et l’atteindre à travers le navigateur. Il faudra sans doute attendre la version finale et des tests plus poussés pour juger réellement de l’efficacité de cette mesure qui, sur le papier, semble extrêmement prometteuse et pourrai permettre à Microsoft de regagner la confiance de ses utilisateurs.


Remarque générale : la version que nous avons testée ici correspond à la version beta 1 d'IE7, alors que la version beta 2 a été présentée il y a quelques jours au CES de Las Vegas, version que nous allons d'ailleurs tester prochainement.
Cette version beta 1 semble fonctionnelle, possède déjà toutes les fonctionnalités de la version finale, mais nous avons eu à souffrir de plantages à répétition...heureusement sans conséquence grâce au à Vista que les plantages systèmes ne gênent plus trop ! (nous y reviendrons)
Espérons toutefois que ces problèmes seront corrigés d'ici la version finale.




Avant de terminer ce chapitre sur l’Internet, parlons quelques instants de la messagerie électronique Outlook Express, qui change d’ailleurs de nom pour devenir Windows Mail.


Image
Windows Mail (anciènnement appelé Outlook Express)


Le logiciel a été amélioré et intègre dorénavant par défaut un filtre anti-spam qui semble très efficace. Ce dernier est en fait issu d’Outlook 2003, proposé avec Office 2003, et repose sur l’utilisation classique d’algorithmes de type Bayésien. On notera que trois niveaux de sécurité peuvent être définis :

  • bas : ce mode est le plus « laxiste », c’est à dire que des spams peuvent passer mais au moins vous êtes quasi certain qu’aucun mail légitime ne sera considéré comme du spam

  • haut : ce mode est plus restrictif, le filtrage est plus efficace et le nombre de spams arrêtés augmente. Le seul problème est qu’il peut également considérer comme du spam des mails légitimes.

  • paranoïaque : ce mode est à réserver aux utilisateurs ne désirant recevoir aucun spam. Son fonctionnement en est simple, tous les courriers électroniques reçus sont considérés comme du spam, sauf ceux provenant des personnes présentes dans votre carnet d’adresse.


Image


Microsoft semble donc avoir retenu la leçon et sécurisé, dans tous les sens du terme, ses logiciels dédiés à Internet. Désormais, l’utilisateur lambda devrait donc pouvoir surfer sur internet en utilisant un navigateur doté des dernières fonctionnalités à la mode, le protégeant des menaces externes, mais également ne permettant plus de compromettre la sécurité de l’ensemble du système d’exploitation. Même son de cloche du côté de la messagerie électronique qui est maintenant capable de lutter très efficacement contre le mail du siècle, le spam. Voici encore quelques exemples de paramétrages de sécurités de Windows Mail :


Image          Image
Déstinataires autorisés (Liste blanche)              Destinataires non autorisés (Liste noire)


Image
Blocage des mails par rapport à la langue ou à l'encodage utilisé


../..


Internet Explorer 7.0 - fin

Il est bien évident que l'on ne pourra vous présenter la totalité des fonctionnalités de cette nouvelle version d'Internet Explorer en quelques pages, cependant vous trouverez ci-dessous des captures d'écran supplémentaires afin de vous familiariser un peu plus avec IE7.



Image     Image
        IE7 : Internet Options - contenu             IE7 : paramétrage par type de contenu  



Image     Image
       fichier en cours de téléchargement        avertissement en fin de téléchargement 




Image     Image
       IE7 : gestion des onglets                       IE7 : gestion des add-ons installés



Image
IE7 : petit bug survenant quasi systématiquement
lors d'un rafraîchissement d'une page web, rappelons
que nous sommes toujours en phase béta et
qu'il reste encore de nombreux bugs à corriger.



../..


Le pare-feu

Windows Vista : un système sécurisé


Microsoft en est conscient, s’il est bien un domaine dans lequel il est attendu par tous ses utilisateurs, qu’ils soient de simples particuliers ou des entreprises, c’est bien celui de la sécurité !

Ne nous leurrons pas, depuis des années les systèmes Windows souffrent d’un problème chronique au niveau de la sécurité, surtout lorsqu’on les compare à des systèmes comme Linux ou encore Mac OS. Un petit bémol à ceci cependant, s’il est vrai que les OS grand public de Microsoft sont assez mal sécurisés, il n’en est pas vraiment de même pour les versions dites professionnelles, comme Windows 2000 ou 2003 Server, qui sont plus à même de soutenir la comparaison, dans bien des cas, avec leurs homologues Unix, Linux ou Mac OS.


Image
Windows Security Center


Quoi qu’il en soit, la version de Windows Vista que nous testons ici est destinée au grand public et se doit d’atteindre un niveau de sécurité maximum, surtout en ces temps troublés. Pour ce faire, Microsoft a mis en branle tout un tas de nouveautés qui vont clairement dans ce sens. Voyons ceci dans le détail.


Remarque : nous passerons sur le cas Internet Explorer 7, dont la sécurité a été présentée dans les pages précédentes, et dont les failles ne devraient plus être en mesure de compromettre le système d’exploitation, comme cela est actuellement le cas avec IE 6 et Windows XP par exemple. De même, nous ne re-présenterons pas les outils d’antiphishing (intégré à IE7) et d’antispam (intégré à Windows Mail).


Commençons cette revue par les logiciels destinés à améliorer la sécurité, avec en tête de liste le pare-feu.



Le pare-feu

    Tout comme Windows XP SP2, Vista intègre un pare-feu (ou firewall) qui devrait protéger votre ordinateur beaucoup plus efficacement que la précédente version. La raison en est très simple, alors que l’outil de Windows XP ne contrôlait que les données entrantes sur votre système, celui de Vista contrôle également les flux sortants, vous avertissant ainsi si un cheval de Troie ou autre logiciel espion essaye de contacter son créateur et de lui envoyer certaines de vos informations confidentielles. Hormis cette nouveauté, de taille, son fonctionnement reste similaire à la version précédente, et il est également possible de le désactiver si vous préférez utiliser un autre firewall.


Image       Image
Windows Firewall : onglet General                  Windows Firewall : onglet Exceptions


Image       Image
    Onglet Exceptions : ajout d'un port             Onglet Exceptions : ajout d'un programme


Image       Image
Onglet Advanced : configuration réseau          Onglet Advanced : configuration ICMP


Image
Onglet Advanced : configuration du journal


../..


Le pare-feu - configuration avancée


  • Pare-feu : configuration avancée

Une autre nouveauté mérite d'être citée, Microsoft a mis à disposition un composant enfichable (snap-in) au niveau de la MMC (Microsoft Management Console). Ce dernier se nomme Windows Firewall With Advanced Security. Comme son nom l'indique, il est possible de faire une configuration avancée (même très très avancée !) du pare-feu.
Il n'est nullement comparable à celui intégré à la version de Windows XP, il s'agit ici d'un vrai pare-feu, digne de ce nom tant ses paramètres sont nombreux. Nous devrons patienter pour voir s'il est aussi efficace qu'il prétend l'être et s'il est capable de rivaliser avec les produits déjà présents sur le marché depuis de nombreuses années...

Quoiqu'il en soit, on remarque une fois de plus que Microsoft a mis l'accent sur la sécurité au sens large. Pour votre plus grand plaisir ;-), voici quelques captures d'écran qui vous permettront de découvrir une partie infime des multiples options proposées :


Image     Image
Interface avancée du pare-feu (via MMC)                          Onglet : General                  



Image     Image
Onglet : Authorization (autorisation)                   Onglet : Protocoles et Ports     



Image     Image
Onglet : Scope (périmètre)                           Onglet : Advanced (Avancé)


../..


Anti-spywares et contrôle parental

L’anti-spywares

    Vista possède en effet un outil antispywares permettant de lutter contre les logiciels espions, qui est accessible directement via le Centre de sécurité. Ce dernier permet d’ailleurs de vous avertir si vous utilisez un tel logiciel.
Nommé Windows Defender, ce logiciel serait en fait l’outil déjà disponible gratuitement en version beta pour Windows XP, à savoir Microsoft Antispyware. Cette version améliorée offre une protection en temps réel, et détecte et éradique encore plus de logiciels indésirables, comme les rootkits ou les keystroke loggers qui permettent d’enregistrer à votre insu tout ce que vous tapez au clavier. L’avantage de cet outil, de part son intégration au cœur même du système, est qu’il est chargé en mémoire avant même l’exécution d’un quelconque spyware.
Mais libre à vous d’utiliser l’outil de votre choix, bien que selon les différents comparatifs parus sur le web pour sa précédente version, le logiciel de Microsoft est classé dans le trio de tête au niveau de l’efficacité.


Image
Windows Defender


Pour en terminer avec les logiciels de ce type, signalons que Vista pourrait intégrer un antivirus (ce qui n’est pas encore le cas dans cette version). Microsoft a en effet ces derniers  mois multiplié les opérations de rachat de sociétés spécialisées dans ce domaine, pour proposer une version qui sera payante ( OneCare ), mais peut-être également une version proposant moins de fonctionnalités mais qui sera intégrée à Vista. Plus d’informations dans quelques semaines !

Outre ces logiciels destinés à protéger notre ordinateur, on peut également citer d’autres programmes proposant divers services mais toujours avec pour thème principal la sécurité.



Logiciel de contrôle parental ( Parental control )

    Il s’agit la d’une véritable nouveauté destinée à permettre aux parents de contrôler et de limiter l’accessibilité de certains contenus à leurs enfants. Ce filtre est disponible à partir du Centre de sécurité, ou encore au sein du navigateur web Internet Explorer 7 ou il permet de bloquer l’accessibilité à certains sites web. Il est possible de configurer les droits selon chaque compte utilisateur.
Plus concrètement, vous pourrez interdire à une personne de jouer à tel jeu, ou encore définir la gestion des droits à partir de tranches d’âge définies. Vous aurez en effet le choix entre les deux systèmes de classification des jeux les plus utilisés actuellement, à savoir le ESRB (Entertainment Software Rating Board) et le PEGI (Pan-European Game Information). Seul inconvénient, une fois un système choisi, ce dernier s’appliquera à tous les comptes utilisateurs sans distinction. Ce système, déjà intégré à la récente console Xbox 360, repose sur l’utilisation de trois tranches d’âge pour le système PEGI (3 ans et plus, 7 ans et plus, 12 ans et plus).


Image
Temps d'utilisation restant pour un utilisateur restreint


Vous aurez également accès à des rapports d’activités, qui vous permettront de consulter les actions effectuées par votre progéniture, ou encore la possibilité de fixer un temps d'utilisation et d’accès limité à l'ordinateur.


Image     Image
       Sélection du compte à restreindre          Vue d'ensemble des paramètres applicables



Image     Image
    Sélection des restrictions possibles           Plage horaire d'utilisation de l'ordinateur



Image     Image
    Autorisation de jouer ou non                   Autorisation selon les critères ESRB



Image
Choix et permissions des jeux assignés pour un compte


../..


Cryptage et protection des données

Cryptage des données

    Tout comme Windows XP, Vista sera en mesure de crypter le contenu de certains documents, pour empêcher leur lecture par des personnes non autorisées.

Nommé BitLocker Drive Encryption cet outil pourra également crypter l’ensemble du disque dur afin d'en protéger les données.
Mieux, en utilisant la puce TPM ( Trusted Platform Module ) présente sur certaines cartes mères, Vista pourra crypter ces mêmes données de façon hardware, grâce à la clé de cryptage que la puce TPM embarque, assurant ainsi une protection fortement améliorée.

Remarque : le support de cette spécificité ne devrait être proposé que sur les versions de Vista destinées aux entreprises.


Image
Fonctionnalité TPM non supportée par notre carte mère


Pour en terminer avec les nouveautés logicielles, signalons que certaines versions de Windows Vista (les plus chères) devraient intégrer un utilitaire jusqu’à là utilisé dans l’OS professionnel Windows Server 2003.
Nommé Shadow Copy, cet outil est destiné à éviter au maximum la perte de vos données en protégeant vos fichiers de tout risque d’effacement (suite à un crash, à une coupure de courant ou encore à un choc sur votre disque dur alors que les têtes de lecture fonctionnaient).

Plus concrètement, Shadow Copy effectue une « image » complète de l’ensemble des fichiers présents sur votre disque dur. Ensuite, régulièrement, il met à jour cette « image » mais uniquement en tenant compte des fichiers qui ont été modifiés (la sauvegarde est ainsi très rapide et n’occupe que peu de place). Différentes « images » sont stockées sur votre disque dur, ce qui vous permet, en cas de fichiers effacés négligemment, de pouvoir les retrouver facilement.


Image
Fonction Shadow Copy


Remarque : il ne faut pas confondre cet outil avec l’outil de restauration système tel qu’il est déjà présent dans Windows XP et qui permet la création de points de restauration, permettant de ramener le système entier à un état antérieur.


../..


Comptes utilisateurs et autres protections

Comptes utilisateurs

    Outre les différents logiciels déjà présentés, Microsoft a également fortement amélioré la sécurité de Windows Vista en repensant complètement son fonctionnement, et en particulier l’utilisation des comptes utilisateurs.

Pour rappel, jusqu’à présent sous Windows XP, on utilisait généralement deux types de comptes, le compte dit « utilisateur limité » qui ne permet même pas d’installer un simple programme, voir d’utiliser un logiciel de gravure (…), et le compte dit « administrateur » qui possède tous les pouvoirs sur le système. Bien entendu, le compte limité, de part ses très (trop) grandes limitations, n’est jamais utilisé par les particuliers qui utilisent donc par défaut le compte administrateur…ce qui constitue une grave erreur ! En effet, en cas d’intrusion, une personne malveillante ou n’importe quel logiciel espion peut ainsi accéder, à travers votre session, au contrôle complet du PC. Microsoft a bien reçu le message et a décidé de suivre l’exemple de ses concurrents, Linux et Mac OS en tête.


Image
Compte utilisateur "Standard"


Plus concrètement, le compte « utilisateur limité » de Vista disposera donc de beaucoup plus de pouvoirs le rendant utilisable par un utilisateur classique. Ce dernier pourra ainsi installer des programmes, effectuer des réglages divers, mais n’aura pas accès au cœur du système (inutile pour la majorité des utilisateurs). Le compte administrateur lui ne sera plus proposé par défaut, et ne devra plus être utilisé, hormis pour des actions spécifiques agissant sur le système et nécessitant de tels droits.


Remarque : si vous essayez de modifier un réglage nécessitant les pouvoirs administrateur, une fenêtre s’ouvrira vous demandant de saisir le mot de passe de ce compte. Simple et efficace, cette astuce permet de pouvoir utiliser un compte limité sans trop de limitations et san avoir à basculer sur une session administrateur !


Image
Fonction "Run Elevated" (anciènnement "Runas")


Dorénavant, si quelqu’un arrive à s’introduire sur votre système, il ne disposera donc plus d’un accès complet au système ce qui réduira d’autant son potentiel néfaste d’action.

Autre sécurité mise en place par Microsoft, toute modification d’un quelconque paramètre système conduira automatiquement à l’ouverture d’une boite de dialogue vous demandant de confirmer la modification. Cette astuce permet d’éviter que quelqu’un (un logiciel par exemple) ne tente de modifier des paramètres systèmes à votre insu. Pratique !


Image
Demande de confirmation


On peut également citer l’outil Tighter Control qui permet aux administrateurs de bloquer à distance l'installation d'applications ou encore de périphériques comme par exemple les clés USB.
Dans la même ligne, un autre outil permettra aux administrateurs réseau d’autoriser ou d’interdire l’installation d’unités de stockage amovibles.

Au niveau de la stabilité, Microsoft a modifié le fonctionnement de certains pilotes de façon à l’améliorer. Par exemple concernant les pilotes d’imprimantes, qui provoquaient régulièrement des plantages sous Windows XP, si un pilote sous Vista est défaillant, le système vous préviendra de cet état sans que cela n’entraîne le moindre problème de stabilité.

De même, le Glitch-Free permet d’améliorer la fiabilité du système, en privilégiant par exemple l’interface graphique au détriment d’autres ressources, ce qui permettra d’éviter tout effet de saccade lors de la lecture d’une vidéo.


Au niveau des performances, on peut citer SuperFetch qui permet de charger automatiquement en mémoire les programmes les plus utilisés afin de permettre un accès plus rapide. De plus, il permet maintenant d’accéder aux unités de stockage externes et surtout de les utiliser comme mémoire cache, ce qui améliorera encore les performances générales du système.

Enfin, notons également que Microsoft a complètement repensé l’architecture de son système, puisque ce dernier est dorénavant construit autour d’un fichier central, qui est complètement indépendant des fichiers utilisés pour les diverses localisations (anglais, français,…). Plus concrètement, cela signifie qu’il n’existera plus de localisation pour les mises à jour, ces dernières seront donc applicables dès leur sortie sur n’importe quel système Vista, et ce quelque soit la langue utilisée ! Voilà de quoi simplifier la distribution des correctifs, et surtout réduire de manière drastique le temps de mise à disponibilité pour ceux qui n’utilisent pas un système anglophone. Une très bonne chose donc !

J’arrête là la description des nouveautés, mais sachez que cette liste n’est pas exhaustive !


../..


WinSAT - Analyseur de performances de Windows Vista

Windows Vista inclu un nouvel utilitaire très intéressant qui fera certainement grand plaisir aux joueurs mais aussi aux développeurs de jeux. Ce dernier se nomme WinSAT ( pour Windows System Assessment Tool ). WinSAT a comme objectif d'analyser les performances globales de votre système, puis il stocke les données obtenues dans un fichier système protégé donnant la possibilité à l'OS et aux applications de les consulter et d'activer ou désactiver des fonctions matérielles ou logicielles de façon appropriée.



Comment fonctionne WinSAT '

Lors de l'installation de Windows Vista, tout juste avant la première ouverture de session, WinSAT lance une serie de tests pour déterminer les performances et les fonctionnalités dont votre ordinateur dispose. Voici un aperçu des tests réalisés :

  • analyse des fonctions supportées par le(s) processeur(s) installé(s) et test des performances
  • détermination de la quantité de mémoire vive (RAM) installée et test des performances
  • analyse des fonctions supportées par la carte graphique et test des performances
  • détermination de la taille et mémoire cache des disques dur installés et test des performances
  • etc.


Bref, WinSAT exécute les tests des fonctions les plus communément utilisées par Vista ainsi que quelques benchmarks peu évolués permettant d'obtenir une estimation rapide des performances 3D que votre ordinateur est capable de délivrer.

Le fait d'effectuer cette serie de tests juste avant la première ouverture de session Windows est justifié. En effet, certaines fonctionnalités seront démarrées ou non en fonction des performances globales de votre ordinateur. Ceci permet de tirer le meilleur de votre système sans pour autant faire l'impasse sur l'ensemble des fonctions apportées par Vista et tout en conservant une bonne fluidité du système. Bien sûr, il est tout de même possible par la suite d'activer telle ou telle fonction, rien n'est figé.


Il est important de souligner que WinSAT fourni également une API aux développeurs de jeux, ceci afin de paramétrer au mieux toutes les options du jeu en fonction des performances disponibles. Voici un exemple d'utilisation de WinSAT qui pourrait être employé dans un jeu :

Vous êtes en train d'installer un jeu et, pendant que les fichiers sont copiés sur votre disque dur, le jeu demande à WinSAT d'effectuer un certain nombre de tests en arrière plan. Il peut s'agir de différents types d'algorithmes permettant par exemple de déterminer le nombre de joueurs pilotés par ordinateur (dotés d'une intelligence artificielle) pouvant être insérés dans la partie sans que la jouabilité n'en souffre. Ou encore, quels niveaux de détails de texture peuvent être appliqués sans diminution notoire de la fluidité. Une série de tests de performances 3D peut également être lancée, sans nécessairement afficher quoi que ce soit à l'écran, afin de déterminer par exemple à quelle vitesse certains types d'effets d'ombre utilisés fréquemment dans le jeu peuvent être affichés.

Image

Toutes ces informations collectées pendant la phase d'installation sont sauvegardées dans le fichier de performance WinSAT et, par conséquent, peuvent être réutilisées par d'autres jeux ou applications ou même par une page web (sachant faire appel à cette API), ceci est plutôt pratique quand on sait que certains sites web sont graphiquement très chargés !

Maintenant que le jeu est installé, ce dernier connaît parfaitement les performances et fonctions que votre ordinateur possède, et sera à-même d'appliquer le meilleur paramétrage possible, tel que la résolution, les détails des textures, etc. Ceci dans le seul but de vous faire profiter au maximum des capacités offertes par votre ordinateur et ainsi vous fournir un bonne expérience de jeu. Bien évidemment, ici encore, vous pourrez outre-passer tous ces paramètrages conseillés pour mettre ceux de votre choix.



Quand WinSAT s'exécute '

WinSAT n'est pas un outil qui est démarré en permanence et chargé en mémoire. Il se lance uniquement lorsque Vista détecte un changement majeur de votre configuration matérielle, comme un ajout conséquent de RAM, une mise en place d'un nouveau processeur, une nouvelle carte graphique, etc. Il se lance également dans d'autres circonstances, par exemple lorsque de nouveaux pilotes vidéo apportant de nouvelles fonctionnalités ou une amélioration des performances sont installés.

Vista inclura un agent très léger qui lui sera actif en continu et chargé en mémoire. Il aura pour rôle de sauvegarder toutes les données relatives aux performances de votre système, temps de démarrage / d'arrêt de Windows, temps nécessaire pour ouvrir / fermer une fenêtre ou pour la redimensionner, temps que met une application pour démarrer, etc. S'il détecte un comportement anormal (temps de chargement plus long que d'habitude d'une application par exemple), il analysera les dernières modifications apportées à Windows récemment pour vous aider à identifier ce qui a pu augmenter la consommation de vos ressources systèmes (spywares, virus, etc.).


Bref, un utilitaire fort sympathique !

../..


Comparaison Vista vs Windows XP

S'il y a bien une question qui brûle les lèvres de nombre d'entre vous, c'est bien de savoir ce qu'il en est réellement des performances de Windows Vista, notamment par rapport au système Windowsien leader du moment, à savoir Windows XP.

Pour répondre à cette question, nous avons effectué différents tests et benchmarks sous une même machine, à la fois sous Windows Vista build 5270, et sous Windows XP SP2.

La machine de test était la suivante :

  • processeur Pentium EE 3.2 GHz
  • 2 Go de RAM DDR 3200
  • carte graphique ATI X800 pro
  • carte mère Gigabyte 8KNXPRO-Ultra64


Remarque : confirmant les récentes déclarations de Microsoft, il semblerait effectivement que cette version beta de Vista supporte beaucoup mieux, au niveau des drivers, les cartes graphiques du constructeur ATI que celles de son concurrent américain Nvidia. Ainsi, si notre ATI X800 pro a été reconnue automatiquement par Vista, cela n'a pas été le cas de notre GeForce 6800 GT...Mais d'ici la sortie de Vista ceci sera bien entendu résolu, et toutes les cartes graphiques disposeront de pilotes compatibles Vista.


Pour en revenir aux Benchmarks, je dois avouer que nous avons rencontré les plus grandes difficultés...malgré toute la bonne volonté que nous avons pu déployer. En effet, Vista ne semble pas (encore) très réceptif à l'installation de logiciels de ce type...Dans certains cas le logiciel refusait de s'installer, alors que dans d'autres il y avait des plantages aléatoires ne permettant pas de mener à leurs termes les tests.

Voici une liste, non exhaustive, de nos " essais " :

  • Cinebench 2003 : l'application plante dès le lancement

  • Business Winstone 2004 : plantages aléatoires

  • Call of Duty 2 : refuse de s'installer

  • ...

Bref, il est sans doute encore un peu tôt pour dresser un bilan des performances de Vista.

Juste pour information, le test 3DMark 2005 a accepté de fonctionner, voici les résultats obtenus :



Image     Image
Configuration Windows XP SP2                   Configuration Windows Vista   



Image     Image
Score Windows XP SP2 : 4474                       Score Windows Vista : 4402  



Image     Image
Détails Windows XP SP2                               Détails Windows Vista  


Come vous pouvez le constater, Vista est plus lent d'à peine 2% par rapport à Windows XP, autant dire que les performances sont identiques.

En conclusion, pour une version encore beta, loin d'être terminée et encore moins d'être optimisée, ces premiers résultats sont assez encourageants avec des performances similaires à celles d'un système XP à configuration identique.

Nous reviendrons plus en avant sur ces tests avec une version plus avancée de Vista, sans doute d'ici quelques semaines / mois.


../..


Conclusion

Conclusion

    Comme vous avez pu le constater, cette version beta semble déjà pleinement fonctionnelle, alors qu’il reste encore de nombreux mois de développement aux équipes de Microsoft pour peaufiner l’ensemble.

Quoi qu’il en soit, à tous les niveaux, ce nouveau système semble tenir ses promesses, et devrait proposer à tous les utilisateurs un confort et une simplicité d’utilisation fortement améliorés, ainsi qu’une stabilité et surtout une sécurité extrêmement renforcées.

Il ne reste plus maintenant qu’à attendre la fin 2006 (peut-être octobre ou novembre 2006) pour pouvoir tester la version finale et savoir si Microsoft aura gagné son difficile pari de nous proposer un système d’exploitation qui constituera plus une révolution technologique qu’une simple évolution par rapport à Windows XP.

Mais à priori, sans trop m'avancer et sans aucun parti pris, et après avoir testé de nombreuses beta, je pense qu'on se rapprochera plus d'une véritable révolution ;)


Image

Note : la version que nous avons testée étant une version non encore finalisée, tout ce que nous vous avons présenté est donc susceptible d'évoluer, bien que dans la pratique il s'agira probablement plus de quelques ajustements, ou de rajouts que de véritables changements.




L'actualité Windows Vista publiée sur le site :






  • Partager ce contenu :
Vos commentaires Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
patriceb offline Hors ligne Héroïque avatar 975 points
Le #169560
Excellent dossier, tres instructif et enjolivé par par cette pointe d'enthousiasme que peut provoquer la sortie d'une nouvel OS.
J'ai personnellement pris du plaisir à le lire. Du bon boulot.
Mathieu M. offline Hors ligne Vétéran avatar 2051 points
Le #169561
L'image de la première page montre que le PC tourne sous VMWare Virtual Workstation, il est donc normal que les performances soient un peu en retrait non '
dll offline Hors ligne Héroïque avatar 592 points
Le #169563
Moi jattend la sorti de Vise Versa oups Vista avec impatient <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" /> bien que je lai déja testé la version 5270 sur mon Portable asus Model A6000:
Processeur : Intel Pentium M 740 à 1,73 Ghz
512 Mo de mémoire DDR2
ATI Radeon Mobility X700 128 Mo dédiés
Disque dur IDE de 100 Go (UDMA 100)
Graveur DVD±RW double couche
Réseau sans-fil 802.11g
etc etc..
ben il tourne super bien, ma carte ATI est reconnue tout de suite, j'ai même remarqué qu'il démare un peut plus vite que XPpro SP2 alor je dirai pa + que ça.
wait and see...
PS: sur le premier dossier consacré au test de Vista j'ai remarqué que y en a beaucoup qui critique san meme testé Vista sur leur Machine , alor moi perso je donne mon opinion avant de jugé vous avez qua téléchargé la version Béta et linstallé sur votre machine apres la vous pouvé jugé voila. mes si ces pour jugé sans savoir comment ça fonctionne, la + part serai jamai grand chose :non: voila Monsieur
Merci GNT pour vos teste et bon courage a vous touts
:jap:
warden offline Hors ligne Héroïque avatar 624 points
Le #169564
Trés bon dossier.
Aprés l'avoir installé sur une bécane de test afin de juger par moi-même, jai été aussi surpris par la bonne stabilité du système et les innovations déroutantes.
Certes quelques plantages ont eu lieu lors de mes manips mais le système m'a rendu joliement la main sans altérer koi ke soit .
Plateforme de Test : P4 2Ghz , carte video 64Mo lol , Carte Mère inconnu (Jsais pas dou elle peut provenir , jlavais sous la main ;-) ,
tous les periphériques étaient détectés.
Anonyme
Le #169565
Ca fait plaisir si les performances entre XP et Vista sont comparables. OS des plus interessant
Mais ce que je ne saisis pas, c'est qu'il faut normalement avoir une configuration bien plus importante que celle d'XP pour faire tourner Vista. Je ne comprends donc pas bien comment on peut arriver a des performances identiques <img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />
dll offline Hors ligne Héroïque avatar 592 points
Le #169566
Warden et coté démarrage ça donne quoi '
herzeleid offline Hors ligne Héroïque avatar 706 points
Le #169567
je l'ai testé mon portable et coté démarage je le trouve un peu long.Mais sinon une fois lancer je le trouve rapide et très stable.Mais je il n'y avait pas de transparence et de plus movie maker n'a pas voulu s'executer a cause de ma carte graphique qui est vielle.
config:Athlon xp 2600
750mo ram
ati 128mo
charon offline Hors ligne Vétéran icone 2134 points
Le #169569
Dossier interessant par contre sur les screens du benchmark on voit nettement que la bordure supérieure de la fenêtre n'est pas transparente. Vu la carte graphique employée pour le test elle est compatible aero.
Sur la 5270 il reste quelques bugs et certaines applications desactivent aero. C'est visiblement ce qui s'est produit. Ce qui veut donc dire que le test n'est pas representatif des performances. Sans aero c'est comparable à un test sur XP et c'est en effet ce que donne les résultats.
Anonyme
Le #169570
Charon >Peut etre qu'en jouant a un jeu (donc en plein ecran), il n'est pas necessaire de conserver une application (qu'on ne verra de toute facon pas) qui consomme des ressources materielles
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire