Test Windows Vista pré RC1 - Première partie

Le par Guillaume K.  |  41 commentaire(s)
Article n° 200 - Windows Vista pré RC1 - 1ere partie (120*120)

A peine sortie, GNT a testé pour vous cette build intérimaire, avant la sortie définitive de la release candidate 1 de Windows Vista. Attention, cette version est beaucoup plus avancée que les anciennes versions bêta que nous avons déjà testées.

Installation - partie 1

Il y a tant de choses à dire sur ce Windows Vista pré-RC1, estampillé build 5536. C’est pour cette raison que nous allons faire ce dossier en trois parties.

La première sera essentiellement consacrée à l’installation et à la découverte de cette Release Candidate intérimaire.

La seconde partie qui sortira dans les deux semaines suivantes va nous permettre d’approfondir les nombreuses fonctions opérationnelles de Windows Vista : l’explorateur Windows, regarder d’un peu plus près comment fonctionne Windows Defender, s’inscrire au programme antispyware et le tester, explorer et tester le panneau de configuration, tester la fonction Backup, tester la gravure, la compression, etc.

Et enfin, la troisième et dernière partie sera quant à elle consacrée à l’installation d’ Office 12, elle aussi encore en bêta. Et nous l’installerons sur ce fameux système, car, selon les premières observations, on peut constater des interactions entre l’O.S. ( Operating System ) et la suite bureautique. Avec des gadgets pour la Sidebar, mais aussi dans l’explorateur Windows. Mais, nous n’y sommes pas encore, commençons par appréhender la bête.


 


Nous avons voulu tester cette nouvelle version de Windows Vista différemment. Le programme bêta étant très riche cette année et Microsoft ayant communiqué largement autour de son nouveau système d’exploitation, nous avons voulu découvrir Vista avec un œil totalement nouveau. Et nous n’avons pas eu tort. Vous allez le découvrir, cette version est d’une étonnante stabilité, intègre toutes les petites fonctionnalités qui étaient présentes sur les versions Bêta 1 et 2, et devient maintenant un produit presque abouti. Presque… ' Car quelques petites choses restent encore à corriger.

L’installation s’est effectuée sur un disque vierge. Ou presque. Un Windows XP était déjà présent sur la machine, mais sur un disque dur dédié. Celui-ci est déclaré comme primaire donc nous avons installé Vista sur un disque secondaire, lui aussi dédié. Le démarrage s’effectue sur le DVD sans aucun problème.

../..



Installation - partie 2

Et enfin, nous voyons apparaître la mire d’installation.



Le menu nous propose quand même une petite documentation (en anglais bien sûr) nous prévenant sur les « risques » et les pré-requis avant d’installer ce nouvel O.S. Par contre, on y trouve une option qui permettrait de réparer Windows Vista. En cliquant dessus, une nouvelle fenêtre s’ouvre :



Ce qui permettrait de réparer son Vista...nous verrons plus tard dans ce dossier si la possibilité de réparation est faisable avec l’option « Backup » de ce système d'exploitation.

Revenons à cette installation. Après avoir cliqué sur Install Now ( littéralement : Installer maintenant ), les premières questions sont pour le choix de la langue. Pour le moment, seule une version anglaise est disponible. Par contre, le choix du clavier se fait immédiatement.



Après ces formalités de confort et après avoir accepté les conditions d’utilisation, nous passons aux choses sérieuses : le numéro de série. Dans la bêta 2, il existait 5 numéros de séries différents permettant d’installer 5 versions différentes de Vista. Nous avons choisi cette fois d’installer une version Home Premium, afin d’explorer et d’analyser si il est vraiment facile d’utiliser cette version de Vista.


 


A noter qu’il est désormais possible d’utiliser un clavier virtuel afin de rentrer le numéro de série. Les plus subtils d’entre vous se demanderont l’utilité de ce clavier virtuel. Imaginez dans le pire des cas que votre clavier ne soit pas reconnu ' Que vous n’ayez que la souris de disponible ' Ce qui n’est pas notre cas, même en utilisant un clavier / souris Logitech sans fil, avec connexion Bluetooth, car le modèle utilisé pour ce test est le MX5000.

A noter également que même si vous avez préalablement choisi le clavier français, lors de la saisie du numéro de série le clavier Anglais est utilisé. Méfiez vous des W, Q, et autres A et M en tapant votre serial.

../..



Installation - partie 3

Passons maintenant au choix du disque d’installation. Ici, pas de grande surprise pour ceux qui ont déjà découvert les joies de l’installation de Vista, rien n’a changé. Une présentation graphique des disques avec les espaces libres et occupés, et quelques outils de base afin de formater, étendre, créer, supprimer ou même installer des drivers complémentaires. Dans notre cas, cette installation s’est faite sur un disque SATA et aucun driver additionnel n’a été nécessaire.


 


Une fois ces quelques questions répondues, c’est parti pour l’installation.



Quinze à vingt minutes plus tard, un premier redémarrage et finalisation de l’installation de Vista. Ce dernier installe alors les drivers - ou pilotes.


 


Et 20 à 25 minutes plus tard, voici Windows Vista d’installé. Commence maintenant la personnalisation de votre système. Mais ici s’arrête la virtualisation. L’utilisation de Virtual PC a ses limites. Une notation de 1 sur les capacités de l’ordinateur ne me permettait pas de charger la sidebar, et encore moins les effets Aero. Ce qui m’a néanmoins permis de prendre quelques captures que nous partageons ici.


 

../..



Premier démarrage - partie 1

La première étape commence par le nom d’utilisateur que vous souhaitez, le mot de passe, et l’éventuelle question qui vous permet de retrouver ce mot de passe pour les plus étourdis d’entre vous.



Ensuite, le choix du nom de la machine et votre fond d’écran préféré. Notez qu’il est indiqué sur cette fenêtre qu’il est possible de le changer par la suite. Ce qui n’est pas une mauvaise chose, car nous verrons plus tard qu’une collection plus importante de fonds d’écrans est disponible.



La question suivante est relative à la sécurité de votre Vista. Vous avez le choix à ce moment de n’utiliser aucune recommandation, utiliser seulement les mises à jour, ou laisser totalement Windows gérer la sécurité relative à Internet Explorer, les rapports de problèmes rencontrés, etc.



Viennent ensuite la date et l’heure de votre système ainsi que votre fuseau horaire.



Petite nouveauté pour finir cette personnalisation, votre type d'utilisation. Vous avez à ce moment-là trois choix distincts : au domicile, au travail, ou sur un ordinateur public. Trois règles de sécurité bien différentes, même si en apparence elles sont identiques sauf, bien sûr, pour l’ordinateur public. Je pense qu’un dossier plus complet sera réalisé sur ce sujet au fur et à mesure de l’avancement du système d’exploitation.


 

../..



Premier démarrage - partie 2

Et ainsi se termine cette phase de personnalisation. Windows Vista enchaîne directement avec un test de performance de votre ordinateur. Pour ceux qui ont suivi les bêta 1 et 2, ce système s’appelait Aurora. Pour l’activer, nous devions passer par une ligne de commande. Désormais, il est inclus dans l’installation. Une autre nouveauté. Pendant ce temps, une succession d’icônes et de phrases s’enchaînent. Vous pouvez en voir quelques-unes dans la galerie, à la fin de ce dossier.


 


Et… victoire ! Voici enfin l'écran de login. Remarquez que le clavier est désormais en Français, et un petit bouton supplémentaire apparaît juste à coté (en bas à gauche). Ease of Access vous permet d’activer dès le départ des accessoires comme la loupe, le narrateur (gourmand en mémoire), ou encore le clavier visuel.


 


Le mot de passe une fois entré, commence le chargement de votre session. Un peu long la première fois, mais les fois suivantes, le chargement, le login (ou ce qu’on appelle le ‘ challenge ‘) se font d’une manière assez rapide. Il est vrai que nous avons triché un peu, car la machine utilisée pour ce test est assez surdimensionnée par rapport à ce qui peut se faire sur le marché ou ce qu’il y a d’existant. Mais vous verrez, le jeu en vaut la chandelle.


../..



Le bureau

Nous voici enfin sur le bureau. Commençons par satisfaire cette curiosité insatiable de découvrir ce que ce système nous réserve.

Tout d’abord le Menu Démarrer et ce fameux bouton tout rond. Pas de changement majeur. Après un rapide coup d’œil dans le systray (en bas à droite) on voit que le réseau fonctionne. Il serait bien qu’on ne reste pas coupé du monde trop longtemps. Et on voit que dans le Menu Démarrer, on a la possibilité de télécharger Windows Live Messenger ! Parfait ! On y va.



En même temps on personnalise un peu la Sidebar, les pages de démarrage d’ Internet Explorer, et on remarque tout de suite une petite icône dans le Quick Launch (barre de lancement rapide). On teste…


 


Joli, rien à dire. L’angle de vue en 3D a changé un peu, ce qui n'est pas choquant au premier abord. Aero fonctionne à plein tube, les effets de transparences sont fabuleux. On commence à installer Live Messenger, et bien sur l’ UAC ( User Account Control ) commence à nous faire son cinéma. Ca passe une fois, deux fois, mais la troisième, on cherche à la désactiver. Un petit tour sur Génération-NT, dans les astuces, et on trouve rapidement comment procéder. Et là, on voit que des petits changements ont eu lieu; vérifiez par vous-même en visitant les astuces et en comparant avec les captures d’écrans ci-dessous ou dans la galerie.


 


Et voici le premier redémarrage du système.

../..



Ressources

Au delà de la découverte surprenante, restons un peu technique. Combien le système d'exploitation mange-t-il en mémoire ' On ouvre le gestionnaire des tâches : clic droit sur la barre des tâches, Task Manager. Et là, surprise.



Moins de
500 Mo. D’accord… C’est beaucoup. Il est vrai que nous avons voulu tester Windows Vista au meilleur de ses capacités. Mais on est loin des 600 Mo de mémoire constatés sur les bêta 1 et 2. 40Mo pour explorer. Là aussi, un petit peu d’optimisation n’a pas fait de mal. On remarque immédiatement un bouton supplémentaire : Ressource Monitor.



Voilà un outil qui manquait aux O.S. de Microsoft. Visitez la galerie en fin de dossier pour voir les détails de quelques-unes des options de ce moniteur.

Bien sûr, on se demande aussi combien d’espace disque est occupé par Windows Vista. 5,7 Go. C’est beaucoup aussi. Mais, si on parlait un peu de la machine qui nous a permis de faire ce test ' Plutôt que de faire des longs discours, quelques captures parleront d’elles-mêmes.


../..



Fin de la première partie

2 Go de RAM, DDR2, le tout cadencé sur un Xeon à 3.0Ghz, ajoutez à cela une carte graphique Nvidia FX3450, avec 256 de RAM rien que pour elle et vous obtenez une notation de 4.2 (sur 5). Ne parlons pas d’Aero. Oui, je l’avoue, j’ai triché pour faire tourner cette mouture de Vista. Mais je voulais voir et pousser dans tous ses retranchements cette pré-RC1; je ne suis pas déçu. La Release Candidate finale, qui ne saurait tarder, va tenir toutes ses promesses.



Voilà pour un rapide tour d’horizon après une installation de Vista. La seconde partie va être consacrée aux diverses fonctionnalités intégrées, aux gadgets de la sidebar, de la possibilité d’en télécharger sur Internet, les différents réglages des gadgets. Nous regarderons également en profondeur Windows Defender, Internet Explorer 7, Windows Media Player, l’explorateur Windows, le firewall, le panneau de configuration, etc.

Si vous désirez que la seconde partie s’intéresse de plus près à un sujet, n’hésitez pas à nous en faire part. Soit dans les commentaires de ce dossier, soit en me contactant par mail.



Nous espérons que ce dossier va vous donner envie de tester Windows Vista. Ce que je peux vous dire, c’est que plus j’approfondis mon expérience sur Vista, plus j’ai du mal à retourner sur Windows XP.




Galerie - partie 1


 

Test Aurora après l'installation



CTRL + ALT + SUP



Security Center / Network and Internet



About Internet Explorer 7+



Galerie - partie 2



Windows Defender que nous verrons dans la seconde partie de ce dossier.



Le Google Gadget pour la sidebar - Help Center qui se révèle bien utile (2ème partie)

et petite surprise pour la seconde partie du dossier :



Media Center et la XboX 360 ! Encore un peu de patience...



  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test de logiciels pour optimiser & réparer Windows XP, Vista
    Il existe une pléthore d'applications gratuites ou payantes qui permettent de réparer et d'optimiser les systèmes d'exploitation Windows XP et Vista. Il est impossible de toutes les tester... par contre, notre sélection est un bon ...
  • Test Windows Vista : présentation du noyau NT6
    Après avoir découvert l'apparence et les fonctionnalités de base du bureau de Windows Vista, qui ne font pas l'unanimité, il est temps de nous intéresser à son noyau. Et nous allons voir avec ce dossier que la grande majorité des ...
Vos commentaires Page 1 / 5
Trier par : date / pertinence
panurge offline Hors ligne VIP avatar 8290 points
Le #169899
J'ai pas bien compris ...

le redémarrage au moment du réglage de l'UAC c'était pour quoi faire '
aavan offline Hors ligne Vétéran avatar 1379 points
Le #169900
Serait-il possible de faire un comparatif des différentes versions de Vista et des ressources consommées '
Je suppose que la version Extrême-truc-de-fou-machin-chose-plus-plus consommera un peu plus que la version Home Premium (puisque + de possibilités + de processus démarrés et donc peut etre bien + de RAM consommée)

Sinon, pas mal la frime ! :jap:
grodwar offline Hors ligne Héroïque avatar 645 points
Le #169901
J'aimerais bien un chtit comparatif avec MacOs 10.4 pour le moment et 10.5 quand on saura plus

Bien sûr en banissant une attitude anti-mac ou macfan d'un tel comparatif.

De plus à part un zoli look on ne voit rien de très intéressant à cette version mis à part une meilleure sécurité (enfin c'est ce qui est vanté pour le moment).
Guillaume K. offline Hors ligne Héroïque avatar 835 points
Le #169902
panurge : c'est un redémarrage demandé par le système après la modification de l'UAC

aavan : on pourrait le faire. Mais pas maintenant. Attendons les RC définitives. Ce type de test deviendra interessant sur la RC2, si il y en a une de prévue

grodwar : je suis pas équipé
Dirty offline Hors ligne Vétéran avatar 1063 points
Le #169903
@ Guillaume K.

"Attendons les RC définitives"

après combien de servicepack '


NON, sinon esthétiquement c'est beau, c'est fluide... sa ressemble un peu trop à Apple.
Guillaume K. offline Hors ligne Héroïque avatar 835 points
Le #169904
Dirty : je suis assez surpris par la stabilité de cette build. Incomparable par rapport aux précédentes beta. Pour preuve, j'en ai fait mon O.S. principal au boulot, intégré dans un domaine A.D., Office 12, Outlook couplé sur un Exchange... Et jusqu'à présent, pas un seul plantage. Quelques bugs, oui. Des questions de confort.

Mais patience... :jap:
vloupi offline Hors ligne Héroïque avatar 652 points
Le #169905
est-il possible de faire un upgrade à partir de la béta 2 ou faut il (encore une fois) tout réinstaller'''
Je@nb offline Hors ligne Vétéran avatar 1363 points
Le #169906
Bon en fait l'article c'est plus une série de screenshot pour présenter.

Après perso pour un article qui s'adresse aux débutant franchement vous auriez pu éviter la désactivation de l'UAC. MS a fait ça pour éviter qu'il y ait des merdes sur le système à cause des utilisateurs qui font des conneries. Alors en leur disant direct qu'il faut désactiver l'UAC (qui est bcp mieux que la beta2) c'est pas très pro

Ensuite l'utilisation de la ram au boot franchement c'est un peu n'importe quoi. On juge pas un OS sur son utilisation mémoire, sachant que Vista utilise à font le prefetching et optimisation l'utilisation de la ram pour que les programmes soient chargés plus vite et je préfère qu'il utilise toute ma ram utilement plutot que 300mo et qu'il doit gratter pour charger les programmes. Alors oui il en prend plus mais c'est pas la même utilisation qu'il en fait. Regarde sur Linux au boot j'ai quasiment rien en empreinte mémoire puis j'en ai plus, les buffers se remplissent etc. C'est un comportement et une utilisation différente et on ne peut pas comparer ça aussi directement.
Je@nb offline Hors ligne Vétéran avatar 1363 points
Le #169907
Enfin faut pas le prendre mal parce que l'article est pas mal et fait bien son boulot : présenter
Lmg offline Hors ligne Héroïque avatar 599 points
Le #169908
Ben si on a le choix sur le genre de trucs à tester pour la partie 2, perso, j'aimerais bien un petit tour non exhaustif de la compatibilité avec les applications courantes, les jeux actuels, et les performances qui vont avec.
Sans vouloir abuser hein '
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire