Test Worldshift

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)
Pas mauvais dans son scénario, bon dans sa réalisation générale, c'est avant tout sur le creux qui le rempli que tendent tous nos reproches. Car on ne peut se contenter de faire un STR qu'en y mettant presque uniquement du combat. Il en ressort au final plus un jeu d'action à la façon d'un STR plutôt qu'un STR avec beaucoup d'action. C'est très dommage, surtout si l'on s'attend à tomber sur un STR en attendant que Starcraft II arrive par exemple.


test worldshift pc image (3)     test worldshift pc image (4)

On continuera donc d'attendre les prochaines vraies sorties du genre pour voir ce que des années de travail, de recherches, de dur labeur et de peaufinage ont permis d'aboutir. En attendant, on va retrouver nos COH ou nos Warcraft avec le plus grand des bonheurs étant donné qu'eux seuls (et leurs cousins qu'on ne peut pas tous citer) nous octroient la plénitude de nous sentir omnipotent sur notre univers.


Worldshift est disponible sur PC à partir de 31,99 €
+ Les plus
  • Agréable à l'œil et à l'oreille
  • Scénario travaillé
- Les moins
  • Simpliste
  • Répétitif
  • Court

Notes

  • Graphisme Dès le début on remarque que l'univers de Worldshift est plein de bonnes choses bien retranscrites. Les personnages importants regorgent de détails et le tout se meut dans un agréable esthétisme. Pas de vrai reproche en quelque sorte même si l'on peut éventuellement regretter un certain manque de variété ce qui reste minime. Un bon point en outre également pour les effets lumineux très réussis.
    8/10
  • Bande son Les thèmes ou les voix, dont certaines ne manquent pas de rappeler quelques doublures de stars hollywoodiennes, sont du plus bel effet. Et ceci est particulièrement vrai pour toutes les musiques qui égayent notre quotidien. Si on pinaille, ce qui est notre rôle, c'est surtout sur le fait que toutes n'accompagnent pas complètement l'action sans toutefois nous déranger plus que de raison.
    9/10
  • Jouabilité La jouabilité en elle même n'est pas mauvaise, contrairement à ce que pourrait laisser supposer cette note fade. Mais le manque total de profondeur et d'intérêt saisissent très vite le joueur que nous sommes malgré tout. Et si personne n'a dit qu'un STR devait au minimum comporter tel ou tel élément, il faut avouer que le jeu sonne terriblement creux lorsque l'on se pose la question de la stratégie.
    5/10
  • Durée de vie De fait, vu le manque de profondeur du gameplay et la réelle brièveté des 18 missions mises à notre disposition, on fait assez vite le tour de ce jeu. Même le mode multi ne permet pas de se sortir de ce constat terrible pour un soft tel que Worldshift.
    5/10
  • Scénario Moins convenu qu'il n'y parait, il nous fait aller d'une espèce à l'autre au cours de son mode histoire, sur un rythme allegro. On a toutefois noté l'aspect austère de la narration qui s'invite à chaque chargement. Cet interlude, même s'il permet d'éviter les attentes inutiles puisqu'ici elles nous renseignent sur le déroulement, ne sont pas assez immersives pour qu'on les suive totalement.
    7/10
  • Note générale Si l'on devait uniquement mettre une note sur le caractère STR de Worldshift, l'appréciation générale aurait pu être nettement plus sanglante. Mais on s'est aussi attaché à inclure la réalisation sans grosse faille voire brillante sur plusieurs aspects pour ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain. On a, au final, apprécié Worldshift mais sans jamais vraiment avoir été captivé par ce titre qui promettait pourtant pas mal au vu des premiers screenshots qui nous avaient fait saliver.
    6/10
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar