Test X-Men Origins Wolverine

Le par Franck P.  |  0 commentaire(s)
test x-men origines wolverine pc image presentation

Blockbuster cinématographique rime bien souvent voire toujours avec adaptation vidéoludique simultanée. La récente sortie de X-Men Origins Wolverine ne pouvait donc déboucher que sur une parution multi supports habituelle. Alors qu'il est disponible sur PS3, 360, Wii, PS2, DS et PSP, c'est sur PC que nous avons eu le loisir de prendre en main les griffes de notre ami à la pilosité faciale si particulière. Et pour une fois ce jeu ne se pose pas comme un cheveu sur la soupe.

Introduction

La série des comics Marvel fourni décidément une inspiration sans fin au monde du jeu vidéo. C'est vrai après tout, on en est à combien de super héros provenant de ces BD furieuses qui sont passées par les fourches caudines des éditeurs en mal de produits tape à l'oeil. Sans tous les lister, on pense à Spiderman, Hulk, Iron Man, les 4 fantastiques et le surfeur d'argent, Captain America et donc Wolverine. C'est ce dernier qui est mis à l'honneur au cinéma ces dernières semaines et bien entendu tout logiquement chez les revendeurs de jeu du monde entier.

 

test x-men origines wolverine pc image (1)     test x-men origines wolverine pc image (2)

Raven Software a ainsi repris le flambeau qu'il avait laissé avec les Ultimate Alliance ou encore X-Men Legends pour nous pondre ce dernier épisode qu'on ne pensait pas pouvoir nous procurer un plaisir suffisant et nous accrocher à notre siège plus de dix minutes sans souffler de désolation. Car si leurs précédentes réalisations n'avaient pas été si mauvaises que cela, on a tellement soupé du beat them all ces derniers temps qu'on se demandait ce que celui-là pouvait bien apporter. La réponse tient en partie dans les quelques pages qui suivent.

test x-men origines wolverine pc image (3)     test x-men origines wolverine pc image (4)

 

 



Wolvy's story

X-Men Origins: Wolverine, le film, se propose de nous détailler par le menu le processus de création du plus célèbre et du plus aimé des mutants de chez Marvel. Tout naturellement, le jeu développé par Raven Software prend le parti de suivre le même chemin quoique celui-ci diverge quelque peu. Mais l'idée principale reste la même à savoir nous faire connaître les origines de notre ami aux griffes aussi acérées que ses répliques balancées entre deux tueries. On découvre donc le projet de l'arme X et les injections subies par Wolvy.

 

test x-men origines wolverine pc image (5)     test x-men origines wolverine pc image (6)

Mais il est aussi porté à notre connaissances d'autres éléments plus free-style notamment les flashbacks qui viennent entrecouper le scénario. D'ailleurs, de scénario on préférera parler de scénettes puisque chaque niveau ne suit pas chronologiquement le précédent et vient opérer flashback ou bond en avant qui, si ils ne sont pas sans fondement, perturbent grandement la compréhension générale de l'histoire. On apprendra cependant bien pourquoi Wolverine est devenu ce qu'il est.

 

test x-men origines wolverine pc image (7)     test x-men origines wolverine pc image (8)

On saura aussi mieux pourquoi il est animé par ce désir de vengeance. Mais il faut bien le dire comme cela est, c'est le foutoir. On peine alors à suivre les articulations de ce scénario qui n'en est pas vraiment un au final, et l'on ne se repère qu'à l'environnement qui nous entoure (labo, jungle, monts enneigés...) pour savoir si l'on a changé de niveau et à quel moment de l'histoire on en est. Bref, on aurait pu s'attendre à mieux pour un soft qui n'avait pas à faire l'effort de ce coté-ci vu qu'il s'appuyait sur le film.

 

test x-men origines wolverine pc image (9)     test x-men origines wolverine pc image (10)

 



Cut Them all

Toutefois, il faut bien minorer le précédent point, celui mentionnant notre désenchantement ressenti lors de la découverte du scénario, car il ne fait pas office de point central de ce type de jeu. Car nous vous le rappelons tout de même, c'est un beat them all, un jeu à l'action frénétique et aux bastons incessantes que nous avons à faire. Et de ce coté-ci par contre il n'y pas tromperie sur la marchandise. On laisse donc les cerveaux de coté. Ou plutôt, on retire ceux de nos adversaires.

 

test x-men origines wolverine pc image (11)     test x-men origines wolverine pc image (12)

Bon, pour ne pas donner l'impression d'être bégueule, on s'occupe aussi de leurs bras, leurs jambes et tout appendice qui peut être sectionné, découpé, déchiré, déchiqueté, lacéré, estourbi, viandé... Et bien entendu, l'ensemble baigne dans un joyeux bain de sang que le héros n'aurait probablement pas renié s'il avait existé. En jouant à X-men Origins Wolverine on a alors l'impression d'être devant un ballet permanent d'un vendredi 13 car le pépère est terriblement efficace avec ses p’tites mimines.

 

test x-men origines wolverine pc image (13)     test x-men origines wolverine pc image (14)

Les amoureux des Devil May Cry, Ninja Blades ou bien encore les fans de Nariko retrouvent ainsi leurs petits devant ce flot d'envols successifs d'un pantin à l'autre, d'embrochage et d'empalement ou de performances physiques incroyables. Mais il faut aussi savoir faire preuve d'une certaine jugeote, pas grand chose non plus, pour passer à travers quelques énigmes qui nous rappellent parfois, autant que certains décors, les voluptueuses circonvolutions de la belle Lara Croft.

 

test x-men origines wolverine pc image (15)     test x-men origines wolverine pc image (16)

 



Fourre-tout du gameplay ?

Vous vous doutez cependant bien qu'un tel jeu fait de mouvement perpétuel et de boucherie en vrac ne peut se parcourir agréablement que s'il est servi par un gameplay cohérent. Sur ce point également les développeurs ne se sont pas contentés de faire dans la demi-mesure. On pourra toujours leur reprocher d'avoir puisé dans les multiples références que nous citions mais aussi bien d'autres. On joue donc à X-Men Origins: Wolverine comme à Afro Samurai par exemple puisqu'il y a un bouton pour les coups simples, un autre pour les coups forts, un troisième pour les prises et un dernier pour les sauts.

 

test x-men origines wolverine pc image (17)     test x-men origines wolverine pc image (18)

Ensuite, en combinant les gâchettes entre elles ou avec des boutons, on obtient les coups spéciaux, les finish moves, les parades ou encore les contres. Bref, du basique, du classique, du sûr. L'action étant frénétique et la maniabilité simplissime, il n'en faut pas plus pour que ce jeu soit agréable à parcourir et à vider de toute espèce vivante ou non malgré une forte propension à la répétitivité. On en veut pour plus criant exemple la litanie de boss aussi facile à dézinguer qu’ils reviennent plusieurs fois.

 

test x-men origines wolverine pc image (19)     test x-men origines wolverine pc image (20)

La petite touche en plus, comme d'autres serait on tenté de dire, a été d'intégrer des améliorations de Wolverine à travers un gain de l'expérience qui améliore les capacités générales et aussi les compétences particulières comme les furies ou les coups spéciaux. Mais on peut aussi, à la façon d'un bioshock, remplir des orifices avec des mutagènes (jusqu'à 3) qui upgradent encore un peu plus notre personnage ou lui permettent de prendre de l'expérience plus vite notamment.

 

test x-men origines wolverine pc image (21)     test x-men origines wolverine pc image (22)

 



Conclusion

Si l'on a pu se gausser de la sortie de ce titre avant même de l'avoir eu en main au nom du nombre de nanars qui se sont succédés à la suite des films pas bien meilleurs, une fois touché du doigt ce jeu on ne rigole plus du tout. D'une part, cela tient sans doute au sang qui gicle dans tous les sens et qui ne donne franchement pas du tout envie de se marrer. Mais surtout, on dispose ici d'un soft qui remplit particulièrement bien son rôle de défouloir superbe.

 

test x-men origines wolverine pc image (23)     test x-men origines wolverine pc image (24)

On aura donc beau jeu de lui reprocher son manque de profondeur de gameplay, sa répétitivité, son scénario alambiqué, ses ennemis redondants, ses baisses de framerate réguliers, ses décors aux collisions improbables ou bien encore une trop grande facilité de ses énigmes notamment en raison des sens à l'acuité exceptionnelle de Wolverine. Il n'en reste pas moins qu'on s'éclate, rien de moins, à trucider tout le monde. Et rien que pour ca merci aux développeurs.

 

test x-men origines wolverine pc image (25)     test x-men origines wolverine pc image (26)

 



+ Les plus
  • Accès facile
  • Wolverine sous toutes ses coutures
  • Hémoglobine mon amour
- Les moins
  • Trop facile
  • Utilisation abusive des références vidéoludiques

Notes

  • Graphisme Quand bien même vous ne seriez pas fan d'effusion de sang à la geyser, Wolverine et ses copains nous donnent à voir un ballet incessant de coups, de sauts et de finish moves parfaitement chorégraphiés. Les niveaux manquent régulièrement de chien mais on file un peu au travers de ce reproche tellement on passe peu de temps à les observer pour se consacrer au prochain massacre. Dommage que quelques textures extérieures soient à la limite de l'acceptable et que le bestiaire soit si limité.
    8/10
  • Bande son Une bande son correcte sauf qu'il ne faut pas oublier qu'elle s'appuie sur les doublages français du film et que cela aide un peu. Les musiques collent à l'action et les bruitages en tout genre donnent du corps à l'ensemble. Jamais de virtuosité cependant.
    7/10
  • Jouabilité On a particulièrement apprécié la nervosité de ce gameplay et la possibilité d'évolution de notre personnage même si cette partie ne modifie pas profondément le contenu. Mais on a réellement regretté la répétitivité, sorte de pléonasme du beat them all, qui pousse parfois un peu trop loin par rapport à la limite de l'acceptable. Et puis comme toujours, des QTE qui ne servent à rien (comme ouvrir dix mille portes en matraquant son bouton) viennent nous rappeler que ce jeu est à jouer avec une manette quasi obligatoirement.
    7/10
  • Durée de vie Il ne faut guère plus de 6-7 heures pour terminer ce jeu en fonction de votre virtuosité pad en main. C'est malgré tout assez peu même pour ce type de jeu qui dure rarement moins. Mais comme les énigmes ne nous ralentissent pas et que les objets à moitié cachés sensés prolonger la durée de vie sont assez peu attractifs, on reste en deçà de nos espérances.
    6/10
  • Scénario Le scénario n'est pas mauvais en soit. Il repose d'une part sur celui du film ce qui malgré tout est un gage, en quelque sorte. Et puis il fait preuve aussi de quelques digressions pas inutiles non plus. Mais l'alternance de niveau dans le présent et le passé, nuisent clairement à la compréhension voire rendent totalement illisible le déroulement. Heureusement qu'il s'agit d'un beat them all ce qui rend ce point moins problématique.
    6/10
  • Note générale On est beaucoup plus satisfait que déçu par ce jeu. Cela tient probablement au fait qu'on l'a peu vu venir et qu’on n’en attendait guère plus et même encore moins que cela. On est ainsi agréablement surpris. Mais de façon tout à fait objective, ce jeu mérite plusieurs louanges pour son gameplay facile à apprivoiser et sa perpétuelle recherche du mouvement chorégraphié. On regrettera vraiment particulièrement sa trop grande linéarité et sa répétitivité avant tous les autres griefs. Et c'est malheureusement le lot commun de nombre de jeux de ce type.
    7/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire