Test du Xiaomi Black Shark, le smartphone gaming avec gamepad

Le par  |  4 commentaire(s)

Le smartphone Xiaomi Black Shark, en tant que représentant des smartphones gaming, reprend les codes du genre en vigueur pour les PC. Si la face avant ne paie pas de mine, hormis un liseré vert qui disparaîtra presque complètement sous la coque, le dos invoque la bénédiction des esprits ludiques par ses triangles texturés sur la coque et ses lignes soulignées de vert, avec en point d'orgue le logo Black Shark qui s'illumine lors des notifications, appels ou au lancement du Shark Space, qui est le nom de l'environnement dédié au jeu du smartphone.

Xiaomi Black Shark 03

Xiaomi Black Shark dos

Xiaomi Black Shark texture

Le Black Shark propose un affichage 5,99 pouces FHD+ au ratio 18:9, sans encoche et laissant une bande noire au sommet pour loger capteur photo avant, écouteur et LED de notification, et une bande noire à la base qui intègre un bouton Home avec lecteur d'empreintes intégré.

Xiaomi Black Shark bouton Home

Ce bouton Home pourra appeler le Game Dock du Shark Space, comme on le verra plus loin. Le Xiaomi Black Shark intègre les habituels boutons on/off et touches de volume mais il ajoute sur l'autre tranche un bouton dédié activant le Shark Space.

Xiaomi Black Shark USBC

A la base, on trouvera deux grilles de haut-parleur entourant la connectique USB Type-C pour la recharge rapide ou l'écoute de musique en mode filaire. On notera l'absence de la bonne vieille prise jack 3,5 mm, ce qui peut sembler un peu étonnant pour ce type de smartphone, où l'on peut vouloir jouer même en le chargeant.

A moins de disposer d'un casque sans fil, il faudra donc jouer avec les haut-parleurs ou sans son du tout. A l'arrière, le double capteur photo est placé en position horizontale tout en haut du dos du smartphone, avec son flash LED.

Xiaomi Black Shark double capteur photo

Dans l'ensemble, le smartphone Black Shark conserve une certaine discrétion et ne donne une idée de sa nature que retourné. Et encore, les lignes du dos, certes inhabituelles, ne vendent pas complètement la mèche. L'illumination du logo indique toutefois qu'il ne s'agit pas d'un smartphone comme les autres.

La finition est en tout cas irréprochable et le Black Shark donne une impression de solidité. L'affichage, de type LCD IPS, offre de belles couleurs, que l'on pourra adapter selon ses goûts dans les réglages, et de la luminosité, ce qui en mettra plein la vue.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2033825
Un téléphone servant aussi à téléphoner, il aurait été souhaitable de connaître les bandes de fréquences gérées par le téléphone et les fonctions annexes...
Le #2033830
Argonaute a écrit :

Un téléphone servant aussi à téléphoner, il aurait été souhaitable de connaître les bandes de fréquences gérées par le téléphone et les fonctions annexes...


effectivement, le dossier a été complété.

Pour info les fréquences 4G supportées sont :
B1(2100 MHz) / B20 (800 MHz) B3 (1800 MHz) / B4 (1700 MHz) / B5 (850 MHz) / B7 (2600 MHz) et B8 (900 MHz)
Le #2034244
Bruno a écrit :

Argonaute a écrit :

Un téléphone servant aussi à téléphoner, il aurait été souhaitable de connaître les bandes de fréquences gérées par le téléphone et les fonctions annexes...


effectivement, le dossier a été complété.

Pour info les fréquences 4G supportées sont :
B1(2100 MHz) / B20 (800 MHz) B3 (1800 MHz) / B4 (1700 MHz) / B5 (850 MHz) / B7 (2600 MHz) et B8 (900 MHz)


donc pas de B 28 ????? dommage
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme