The Division : bêta prolongée jusqu'à demain, gare aux hackers

Le par Fabien H.  |  2 commentaire(s)
Tom Clancy The Division - vignette

Ubisoft a fraîchement indiqué que la bêta jouable de Tom Clancy's The Division se voit finalement prolongée d'un jour, permettant ainsi à l'équipe de développement de juger davantage les retours d'utilisateurs. Toutefois, il est important de préciser que le jeu est victime de cheaters, tant et si bien que certaines parties se révélèrent compromises à l'avance.

Attirant de nombreux joueurs depuis son annonce en 2013, Tom Clancy's The Division est actuellement jouable dans le cade d'une bêta fermée sur PC et consoles de salon. Cette version d'essai devait se clôturer ce lundi 1er février à midi, mais Ubisoft a finalement annoncé qu'une prolongation est de mise jusqu'au mardi 2 février à 12h.

The Division - 6Dans un même temps, nous avons appris que la bêta du jeu a été hackée. En conclusion, plusieurs cheaters envahissent les parties et empêchent les autres utilisateurs de jouer convenablement. En effet, les tricheurs utilisent notamment pratique de SpeedHacking pour ne pas être vu à l'écran, rendant ainsi les affrontements PvP impossibles.

Pour l'heure, Massive Entertainment n'a pas déployé de solution anti-triche pour la bêta de The Division, mais gageons que ce sera le cas dans la version finale, laquelle est prévue pour sortir le 8 mars 2016 sur PC, PS4 et Xbox One.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #1878320
C'est pour ça qu'il faut privilégier les consoles de salon qui ne sont pas "hackable" pour jouer confortablement... C'est cher, mais c'est aussi le prix à payer.
SirShizuka offline Hors ligne Vétéran icone 1415 points
Le #1878331
Sur consoles on a droit au lag switch et attack dns quand même. Dans cod et Destiny par exemple, pourtant des gros jeux qui devraient être protégé au moins contre le lag switch, pourtant bien facile à éviter.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire