Tor Browser aiguille vers la version cachée d'un site

Le par Jérôme G.  |  4 commentaire(s)
tor-browser

Si un site dispose d'une adresse en .onion équivalente pour exploiter un service Tor caché, le navigateur Tor Browser est désormais susceptible d'y envoyer l'utilisateur.

Disponible depuis cette semaine, la nouvelle version 9.5 de Tor Browser - pour naviguer sur le réseau d'anonymisation Tor - apporte un petit changement qui se révèle être d'un aspect pratique majeur pour les utilisateurs.

Pour la première fois, les utilisateurs sur ordinateur peuvent consulter automatiquement les adresses en .onion de sites qui les rendent disponibles. Le cas échéant, ces derniers doivent ajouter l'information idoine dans les en-têtes HTTP.

Par défaut, le navigateur signale et demande à l'utilisateur s'il souhaite se rendre sur le site correspondant en .onion caché sur le réseau Tor (l'identité du serveur pour l'hébergement est cachée et uniquement accessible via Tor). Dans les options de vie privée du navigateur (à Services onion), il est possible de prioriser les adresses en .onion pour une redirection transparente.

tor-browser-onion
Ce changement est bienvenu dans la mesure où les adresses en .onion - qui est un nom de domaine spécial reconnu par l'IETF - ne sont pas des plus simples à mémoriser.

Le projet collabore avec la Freedom of the Press Foundation et l'Electronic Frontier Foundation (HTTPS Everywhere) afin de développer des noms en .onion plus faciles à mémoriser sur la plateforme SecureDrop pour des communications sécurisées entre des journalistes et lanceurs d'alerte.

Une preuve de concept est pour Lucy Parsons Labs avec lucyparsonslabs.securedrop.tor.onion au lieu de qn4qfeeslglmwxgb.onion et pour The Intercept avec theintercept.securedrop.tor.onion à la place de http://xpxduj55x2j27l2qytu2tcetykyfxbjbafin3x4i3ywddzphkbrd3jyd.onion.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2100836
Je n'ai vraiment rien compris à l'article alors que je connais Tor Browser…

Un bête copié-collé ?

L'édition copier-coller de Word au "website" n'a pas été trop dur ?

https://i.imgur.com/Ywwi5CM.png



EDIT: Article écrit à la va vite, sans passion.
Le #2100841
TheDarkgg a écrit :

Je n'ai vraiment rien compris à l'article alors que je connais Tor Browser…

Un bête copié-collé ?

L'édition copier-coller de Word au "website" n'a pas été trop dur ?

https://i.imgur.com/Ywwi5CM.png



EDIT: Article écrit à la va vite, sans passion.


"Si un site dispose d'une adresse en .onion équivalente pour exploiter un service Tor caché, le navigateur Tor Browser est désormais susceptible d'y envoyer l'utilisateur. "

C'est pourtant très clair dès le début non?
Le #2100867
BombingBasta a écrit :

TheDarkgg a écrit :

Je n'ai vraiment rien compris à l'article alors que je connais Tor Browser…

Un bête copié-collé ?

L'édition copier-coller de Word au "website" n'a pas été trop dur ?

https://i.imgur.com/Ywwi5CM.png



EDIT: Article écrit à la va vite, sans passion.


"Si un site dispose d'une adresse en .onion équivalente pour exploiter un service Tor caché, le navigateur Tor Browser est désormais susceptible d'y envoyer l'utilisateur. "

C'est pourtant très clair dès le début non?


Toujours rien compris... La phrase est très mal formulée.

Bien mieux expliqué sur cet article:
https://www.01net.com/actualites/tor-browser9-5-facilite-la-connexion-aux-sites-caches-du-dark-web-1926140.html


Le #2100931
Moi je voudrais savoir à qui ça sert d'aller dans la version "cachée" d'un site
Je ne connais pas du tout le sujet...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme