Toshiba ne cédera pas ses semi-conducteurs à Western Digital

Le par  |  0 commentaire(s)
Toshiba-Flash-NAND

Finalement, Toshiba n'a pas penché vers l'offre de Western Digital pour le rachat de son activité dans les semi-conducteurs.

Hier, Toshiba rendait sa décision concernant la proposition de rachat faite par Western Digital dans le cadre de la séparation du groupe avec son activité dans les semi-conducteurs, et l'entente n'aura pas eu lieu.

Toshiba HK4 Series

Si Toshiba cherche actuellement à se séparer de Toshiba Memory Corporation pour couvrir des pertes nettes importantes dans le cadre de ses activités dans le nucléaire aux USA, la marque vient de refuser une nouvelle fois la proposition de Western Digital pour confirmer son engagement déjà pris au moins de juin avec Bain Capital, un consortium principalement constitué d'investisseurs américains privés.

Trois racheteurs potentiels avaient fait connaitre leurs offres : Bain Capital qui s'était rattaché à des fonds japonais pour l'occasion, Western Digital et Hon Hai. Et c'est le premier qui aurait convaincu Toshiba, notamment grâce à un accord déjà conclu entre le consortium et Apple pour la fourniture de mémoire NAND. Selon Bloomberg, Apple aurait signé un accord de principe avec Bain Capital afin de les supporter en payant à l'avance quelques commandes.

Western Digital n'a pas caché sa déception, le rachat lui aurait permis de rattraper une grande partie du retard pris par le groupe dans le secteur du stockage SSD et de la mémoire flash.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]