Télécoms Sans Frontières en première ligne au Pérou

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)

Après le séisme de magnitude 7,9 sur l'échelle de Richter qui a touché le Pérou, plusieurs équipes de Télécoms Sans Frontières déploient des infrastructures temporaires pour constituer des noeuds de communication et d'accès à Internet.

TSF logo
Tsf logoLe tremblement de terre qui a touché récemment le Pérou a surpris par sa violence et fait plusieurs centaines de morts. Les communications du pays se sont trouvées désorganisées dans les régions touchées.

C'est pourquoi Télécoms Sans Frontières ( TSF ) a proposé son aide et envoyé des équipes transportant des équipements de télécommunications afin de tenter de rétablir le contact avec les zones les plus durement affectées.

Le matériel comprend des équipements de communication par satellite et de quoi constituer des centres télécoms capables de distribuer des lignes téléphoniques / fax et des accès Internet afin de faciliter la coordination des équipes de secours.


Un élément essentiel dans la chaîne humanitaire
Au vu de la situation, trois premiers centres de télécommunication sont en cours de constitution à Pisco d'abord (qui dispose d'un aéroport), à Ica et Chincha par la suite. Selon Julie Cazenave, chef d'équipe, dont les propos sont rapportés par la BBC : " il y a beaucoup de confusion ici en ce moment car très peu d'informations ont filtré depuis les zones touchées. Il n'y a plus de réseau électrique pour recharger les téléphones. Dans les régions affectées, il n'existe plus de lignes téléphoniques fixes ni d'accès à Internet. "

Les services de secours pourront ainsi coordonner leurs efforts en liaison avec les infrastructures de la capitale Lima et des zones logistiques, tandis que la population locale pourra passer des appels gratuitement pour rassurer leurs proches.

L'action de TSF devrait s'étendre sur au moins trois semaines et reposer principalement via les communications par satellite, faciles à mettre en place et efficaces. Fournir rapidement ce type de moyen après une catastrophe naturelle est une des priorités des plans humanitaires, facilitant les transferts de ressources et la logistique.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire