TSMC : la gravure 5 nm dès le premier semestre 2019, la production de masse un an après

Le par  |  11 commentaire(s) Source : Digitimes
TSMC wafer

Premier à proposer la gravure en 7 nm, le fondeur taiwanais TSMC se prépare déjà à lancer sa gravure en 5 nm, évolution du 7 nm, dès le premier trimestre 2019.

Après avoir réussi une belle opération industrielle en 2018 en étant le premier à proposer la gravure en 7 nm, dont profitent déjà plusieurs grands groupes, d'Apple à Huawei en passant par Qualcomm ou AMD, le fondeur TSMC s'attend à une année 2019 plus compliquée du fait du tassement des ventes de smartphones.

TSMC logo Malgré tout, il poursuit ses efforts de miniaturisation et prépare le passage à la gravure en 5 nm EUV (Extreme Ultra Violet). Selon son CEO CC Wei, la technologie sera finalisée dans le courant du premier semestre 2019, avant un passage à une production de masse en 2020.

Il anticipe ainsi l'arrivée de la gravure en 7 nm EUV chez Samsung qui commencera à lui porter concurrence cette année en se positionnant déjà sur un noeud de gravure plus fin et constituant une évolution du 7 nm.

Il indique également que les acteurs actuellement engagés en faveur du 7 nm sont tous prêts à basculer vers le 5 nm lorsque cette dernière gravure sera prête. La technologie est vue par TSMC comme de long terme et devrait donc perdurer au-delà de l'arrivée des noeuds de gravure encore plus fins (3 nm, notamment).

TSMC gravure

CC Wei se félicite également du succès de sa gravure en 7 nm et note que les clients restent nombreux, malgré un contexte industriel et économique moins favorable.

L'arrivée de la 5G et l'essor de l'intelligence artificielle portent cette tendance et les revenus issus de la gravure en 7 nm devraient dépasser les 25% du chiffre d'affaires de 2019.

Avant le lancement de la production en 5 nm, TSMC doit faire évoluer sa technique en 7 nm pour passer à l'EUV à partir du deuxième trimestre 2019 et maintenir la pression sur Samsung.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2048439
Eh bah; ils gèrent chez TSMC depuis le 7nm !
Le #2048459
j'ai hâte de voir ce qu'il feront après le "1nm", vas ton être bloqué et arriver à une stagnation de la technologie ou bien ils lancerons une nouvelle techno (graphène, adn...)

c'est souvent quand la technologie arrive a bout de souffle que l'on a comme par miracle un grand bon avant
Le #2048464
lahire05 a écrit :

j'ai hâte de voir ce qu'il feront après le "1nm", vas ton être bloqué et arriver à une stagnation de la technologie ou bien ils lancerons une nouvelle techno (graphène, adn...)

c'est souvent quand la technologie arrive a bout de souffle que l'on a comme par miracle un grand bon avant


OU un grand recul ...

Je serai bien curieux de voir les mesure de qualité réellement dans cette affaire. Certain sur ce site ont déjà posté des liens qui mettaient en doute les finesses de gravure de ces fabricants asiatiques.

ET puis il reste encore possible d'étendre un peu la surface des puces silicium avantde passer a autre chose.

L'ADN servira au stockage en premier lieu, j'en doute pour le calcul.
Le #2048469
lahire05 a écrit :

j'ai hâte de voir ce qu'il feront après le "1nm", vas ton être bloqué et arriver à une stagnation de la technologie ou bien ils lancerons une nouvelle techno (graphène, adn...)

c'est souvent quand la technologie arrive a bout de souffle que l'on a comme par miracle un grand bon avant


D'ici là, on aura mangé une telle récession mondiale qu'ils seront probablement moins nombreux à se tirer la bourre sur le 1nm...

Les gens auront autre chose à faire que d'acheter des smartphones par paquets de 12.


Le #2048473
ATomicBoy44 a écrit :

lahire05 a écrit :

j'ai hâte de voir ce qu'il feront après le "1nm", vas ton être bloqué et arriver à une stagnation de la technologie ou bien ils lancerons une nouvelle techno (graphène, adn...)

c'est souvent quand la technologie arrive a bout de souffle que l'on a comme par miracle un grand bon avant


OU un grand recul ...

Je serai bien curieux de voir les mesure de qualité réellement dans cette affaire. Certain sur ce site ont déjà posté des liens qui mettaient en doute les finesses de gravure de ces fabricants asiatiques.

ET puis il reste encore possible d'étendre un peu la surface des puces silicium avantde passer a autre chose.

L'ADN servira au stockage en premier lieu, j'en doute pour le calcul.


Si il y avait une réelle escroquerie sur les tailles de gravure, les fabricants tels qu'Apple, AMD, nVidia, Qualcom seraient au courant et iraient voir d'autres fondeurs j'imagine.
Le #2048479
Après, pour un usage courant, même un smarphone à 150€ est largement suffisant, donc comme pour les disques dur, où peu de clients ont besoin de plus de 4to, ici, au niveau de la puissance, de moins de moins de personnes ont besoin de plus de puissance.
D'ailleurs, la "guerre" s'est déplacé sur la qualité de l"appareil photo" des smartphones...
Le #2048508
Safirion a écrit :

ATomicBoy44 a écrit :

lahire05 a écrit :

j'ai hâte de voir ce qu'il feront après le "1nm", vas ton être bloqué et arriver à une stagnation de la technologie ou bien ils lancerons une nouvelle techno (graphène, adn...)

c'est souvent quand la technologie arrive a bout de souffle que l'on a comme par miracle un grand bon avant


OU un grand recul ...

Je serai bien curieux de voir les mesure de qualité réellement dans cette affaire. Certain sur ce site ont déjà posté des liens qui mettaient en doute les finesses de gravure de ces fabricants asiatiques.

ET puis il reste encore possible d'étendre un peu la surface des puces silicium avantde passer a autre chose.

L'ADN servira au stockage en premier lieu, j'en doute pour le calcul.


Si il y avait une réelle escroquerie sur les tailles de gravure, les fabricants tels qu'Apple, AMD, nVidia, Qualcom seraient au courant et iraient voir d'autres fondeurs j'imagine.


Qui te dit qu'ils ne le sont pas déjà?

Edit : après tout, depuis le temps qu'on nous promet des avantages en fonctions de la finesse de gravure … (conso, chauffe..) moi j'attends toujours de voir la différence !

Mais peut-être que ce sont les journalistes qui se méprennent sur le sujet quand ils en parlent, et dans ce cas mettent des gens en erreur

Le #2048516
Intel sont à la traine. J'ai pas suivi l'evolution du x86 en 7nm. Je me demande si les puces AMD ont fait un énorme bon en avant ou pas ?
Le #2048528
Safirion a écrit :

ATomicBoy44 a écrit :

lahire05 a écrit :

j'ai hâte de voir ce qu'il feront après le "1nm", vas ton être bloqué et arriver à une stagnation de la technologie ou bien ils lancerons une nouvelle techno (graphène, adn...)

c'est souvent quand la technologie arrive a bout de souffle que l'on a comme par miracle un grand bon avant


OU un grand recul ...

Je serai bien curieux de voir les mesure de qualité réellement dans cette affaire. Certain sur ce site ont déjà posté des liens qui mettaient en doute les finesses de gravure de ces fabricants asiatiques.

ET puis il reste encore possible d'étendre un peu la surface des puces silicium avantde passer a autre chose.

L'ADN servira au stockage en premier lieu, j'en doute pour le calcul.


Si il y avait une réelle escroquerie sur les tailles de gravure, les fabricants tels qu'Apple, AMD, nVidia, Qualcom seraient au courant et iraient voir d'autres fondeurs j'imagine.


Globalfoundries, deuxième fonderies au monde de semiconducteurs après TSMC (siège social situé à Sunnyvale en Californie), a renoncé à la gravure en 7 nm en 2018,
AMD, principal client, s'est alors tourné vers TSMC.
AMD a su faire la différence entre les tailles de gravure des deux fondeurs !
Le #2048542
Mouve92 a écrit :

Safirion a écrit :

ATomicBoy44 a écrit :

lahire05 a écrit :

j'ai hâte de voir ce qu'il feront après le "1nm", vas ton être bloqué et arriver à une stagnation de la technologie ou bien ils lancerons une nouvelle techno (graphène, adn...)

c'est souvent quand la technologie arrive a bout de souffle que l'on a comme par miracle un grand bon avant


OU un grand recul ...

Je serai bien curieux de voir les mesure de qualité réellement dans cette affaire. Certain sur ce site ont déjà posté des liens qui mettaient en doute les finesses de gravure de ces fabricants asiatiques.

ET puis il reste encore possible d'étendre un peu la surface des puces silicium avantde passer a autre chose.

L'ADN servira au stockage en premier lieu, j'en doute pour le calcul.


Si il y avait une réelle escroquerie sur les tailles de gravure, les fabricants tels qu'Apple, AMD, nVidia, Qualcom seraient au courant et iraient voir d'autres fondeurs j'imagine.


Globalfoundries, deuxième fonderies au monde de semiconducteurs après TSMC (siège social situé à Sunnyvale en Californie), a renoncé à la gravure en 7 nm en 2018,
AMD, principal client, s'est alors tourné vers TSMC.
AMD a su faire la différence entre les tailles de gravure des deux fondeurs !


Voilà un parfait exemple de ce que je disais plus haut
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme