Abus : les algorithmes à la rescousse sur Twitter

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
twitter-logo

Les contenus abusifs passent en partie sous le contrôle d'algorithmes pour Twitter avec des représailles automatisées. Les comptes avec un profil d'œuf pourront être filtrés pour les notifications.

Dans la liste de ses nouvelles mesures visant à combattre le troll et le harcèlement, le réseau social et service de microblogging Twitter introduit les algorithmes qui n'étaient jusqu'à présent pas utilisés de la sorte.

TwitterCette automatisation a pour but de venir en aide à la modération habituelle et faire la chasse aux contenus abusifs sans signalement préalable des utilisateurs. Cette initiative proactive servira à limiter la visibilité de tels contenus.

" Nous nous efforçons d'identifier les comptes qui se livrent à des comportements abusifs […]. Ensuite, nous agissons en limitant certaines fonctionnalités de ce compte pendant un certain temps, par exemple en limitant la visibilité de ses tweets uniquement à ses abonnés ", écrit Twitter.

Les sanctions plus sévères ne relèveront pas contre pas de l'automatisation, d'autant que Twitter a bien conscience de certains écueils d'une approche algorithmique. Des " subtilités " de langage peuvent notamment être difficiles à saisir. " Comme ces outils sont nouveaux, nous ferons parfois des erreurs. "

À côté de ce déploiement, qui sera plus ou moins long en fonction des langues, l'arsenal anti-troll comprend aussi une extension de la fonction Mute, de nouveaux filtres pour les notifications et ainsi la possibilité de faire barrage aux notifications de comptes sans numéro de téléphone vérifié, sans adresse email ou sans photo de profil. Pas de tête d'œuf...

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1954467
"les algorithmes à la rescousse"
=>Tiens justement on en parlait il y a pas longtemps du mot-clé magique "algorithme"
http://www.generation-nt.com/tribune-blockchain-entreprise-interxion-actualite-1939766.html#1939766_1_1954033
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire