Anti-harcèlement et abus : Twitter fait appel à du machine learning

Le par  |  5 commentaire(s)
Troll

Twitter annonce une nouvelle série de mesures visant à lutter contre les abus et le harcèlement en ligne. Elles sont en cours de déploiement pour ce réseau social et service de microblogging.

Pour assainir les résultats de recherche de Twitter, une fonctionnalité de recherche dite sûre va supprimer les messages avec des contenus jugés inappropriés ou sensibles. De même, les tweets des comptes bloqués et masqués n'apparaîtront pas dans les résultats. Un tel filtre pourra être activé ou pas.

Avec plus ou moins de réussite, Twitter fait déjà la chasse aux utilisateurs suspendus qui tentent de créer de nouveaux comptes abusifs. La méthode employée est tenue secrète pour ne pas donner des idées aux utilisateurs bannis, mais Twitter promet une plus grande efficacité via une combinaison de modérateurs humains et de machine learning.

De machine learning, il est également question pour identifier et cacher automatiquement certaines réponses abusives à des tweets. Elles n'apparaîtront ainsi pas dans les conversations, toujours en fonction de mots et images considérés inappropriés par la magie des algorithmes. Le cas échéant, des réponses cachées demeureront accessibles sur consultation volontaire de réponses qualifiées de moins pertinentes.

Tout ceci prend place mais davantage est à venir. Twitter indique que dans les jours et semaines à venir, d'autres évolutions seront déployées. Elles seront plus ou moins visibles.

En 2015 et avant de démissionner de son poste de PDG de Twitter, Dick Costolo avait écrit dans un mémo interne : " Nous sommes nuls pour gérer les abus et les trolls ", regrettant qu'une telle situation de notoriété publique dure depuis des années. Depuis, Twitter s'efforce de redresser la barre et avait déjà facilité les possibilités de signalement contre le harcèlement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1950688
Après les bots qui répondent, on aura les bots qui feront la modération
Anonyme
Le #1950692
skynet a écrit :

Après les bots qui répondent, on aura les bots qui feront la modération


Les bots sont déjà majoritaire sur le web ....

L'humain est accessoire ....




























Bon, là c'est sûr et certain, le mec qui te répond c'est bien moi un humain



Le #1950716
DeepBlueOcean a écrit :

skynet a écrit :

Après les bots qui répondent, on aura les bots qui feront la modération


Les bots sont déjà majoritaire sur le web ....

L'humain est accessoire ....




























Bon, là c'est sûr et certain, le mec qui te répond c'est bien moi un humain


"c'est bien moi" ... T'es sur ?
Le #1950718
Les bots seront de plus en plus intelligents et sauront s'adapter aux situations qui se présentent à eux.
Il va y avoir du boulot dans ce secteur
Anonyme
Le #1950743
"mots et images considérés inappropriés par la magie des algorithmes"
=>Faut arrêter de se cacher derrière les "algorithmes" magiques. Les "algorithmes", ils sont conçus par des humains, humains qui en sont pleinement responsables, machine learning (NDLR: en français c'est "apprentissage automatique") ou pas
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme