Uber : 2,8 milliards de dollars de pertes en 2016, mais tout va bien !

Le par  |  9 commentaire(s) Source : AFP
Uber-logo

La société Uber vient de communiquer ses résultats financiers, de grosses pertes mais "nous sommes heureux". Explications.

2,8 milliards de dollars, c'est la perte annoncée par la société Uber pour l'année 2016 pour un chiffre d'affaire de 6,5 milliards de dollars. Malgré une activité en hausse, la société américaine de location de voitures avec chauffeurs est donc clairement dan le rouge.

Toutefois, le groupe de San Francisco a précisé que le nombre de ses courses avait plus que doublé par rapport à 2015. La responsable des activités d'Uber en Amérique du nord, Rachel Holt, explique ainsi à l'AFP que :

Nous sommes heureux d'avoir une activité saine et en expansion ce qui nous donne la marge de manoeuvre requise pour réaliser les changements que nous savons nécessaires en matière de direction et de gouvernance et en ce qui concerne notre culture, notre organisation et nos relations avec nos chauffeurs.

Valorisée à hauteur de 70 milliards de dollars, Uber a connu ces derniers mois de nombreux problèmes, allant du harcèlement sexuel à la démission de plusieurs de ses hauts dirigeants en passant par une vidéo d'une altercation entre M. Kalanick et un de ses chauffeurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1961967
Après, ce n'est pas la première entreprise à avoir perdu de l'argent, pour en gagner beaucoup plus après...
Et encore, ici, la société, n'a, à ma connaissance, aucune dette.
Elle utilise simplement les fonds qu'elle possède pour son développement...
Le #1961970
Mais comment une entreprise qui ne vend que du vent (en fait qui n'a qu'une application à maintenir) peut accumuler autant de dépenses ???
Le #1961975
cycnus a écrit :

Mais comment une entreprise qui ne vend que du vent (en fait qui n'a qu'une application à maintenir) peut accumuler autant de dépenses ???


Ils doivent avoir des comptables très inventifs et surtout avec une morale très élastique.
Le #1961987
Si vous êtes spéculateur à long termes c'est clairement ici qu'il faut investir.
La ou des spéculateur à cours termes seront très méfiant.

Quand on voit que Uber est en train de s'insérer petit à petit dans le monde entier et que au final ça sera cette entreprise qui proposera dans 15 à 20 ans abonnements pour des flottes de véhicules autonomes.

La voiture dans 50 ans très peu de gens en posséderont. Et Uber aura pratiquement le monopole sur ce marché.
Donc qu'il perdent 2€ ou 100 milliards ça ne change rien demain ils en gagneront 10 fois plus.
Le #1961989
Uber tombe du 25ème étage et devant chaque fenêtre il s'exclame : "Ok, jusqu'ici tout va bien"
Le #1962000
Ulysse2K a écrit :

Uber tombe du 25ème étage et devant chaque fenêtre il s'exclame : "Ok, jusqu'ici tout va bien"


Après, on disait la même chose de Facebook.
Aujourd'hui, il gagne autant qu'une entreprise comme Intel, c'est-à-dire 10 milliards de bénéfice l'année dernière...
Le #1962036
+1, il faut voir à long terme.

Le #1962071
cycnus a écrit :

Mais comment une entreprise qui ne vend que du vent (en fait qui n'a qu'une application à maintenir) peut accumuler autant de dépenses ???


Les commissions
Le #1962109
"Nous sommes heureux d'avoir une activité SAINE et en expansion "
... avec des pertes de presque 3 milliards de dollars...

S'ils réussissent à casser tous les marchés (taxi, voiture de location) pour passer en situation de monopole alors oui, ils pourront s'en sortir, mais sinon, ils se planteront, tout simplement. Le "too big to fail", c'est un fantasme.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]