Uber : des drones pour diffuser de la pub dans les embouteillages

Le par Mathieu M.  |  9 commentaire(s) | Source : Bloomberg
Uber drone mexico

Le géant Uber est habitué aux coups de communication pour mettre en avant ses services, et la société qui se décrit comme avant-gardiste mise déjà sur les nouvelles technologies pour ses campagnes de publicité.

On savait qu'Uber était déjà très porté sur les technologies, notamment avec l'acquisition d'une flotte de véhicules autonomes pour assurer certains trajets auprès de sa clientèle. Malgré tout, c'est une scène surprenante qui a été saisie à Mexico.

Uber drone mexico

Dans les embouteillages en bordure de la ville, on peut ainsi parfois voir des nuées de drones volants transportant des affiches afin de faire passer des messages aux automobilistes. Il s'agit là d'une campagne de promotion d'Uber qui vise à mettre en avant les avantages de son service Uber Pool, une solution de covoiturage.

Uber Drones mexico

Les messages sont multiples, mais dans l'idée, il est question d'attirer l'attention que si chaque automobiliste faisait appel au service de covoiturage UberPool, il y aurait moins de bouchons, ou s'il profitait d'un chauffeur, il pourrait plus facilement admirer le paysage...

Bloomberg, qui rapporte les images, n'indique pas s'il s'agit là d'une opération ponctuelle ou régulière d'Uber.

Notons qu'en France, ce type de campagne ne peut avoir lieu : la législation interdisant strictement l'usage de drones dans les agglomérations et au-dessus des zones peuplées. Outre les éventuels crashs de drones sur la route, on peut également parler de la distraction qu'ils opèrent sur les chauffeurs, moins concentrés sur la route, risquant ainsi des accidents.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
yam103 offline Hors ligne VIP icone 19640 points
Le #1928030
Pull !
Yacka offline Hors ligne Vénéré icone 3483 points
Le #1928031
Merci uber ! On va pouvoir se défouler dans les embouteillages en faisant du tir au pigeon
Anonyme
Le #1928032

L'uberisation. Tout s'uberise partout, tout le temps. Un modèle economique repandu aujourd'hui.
Je supporte nos taxis professionnels français avant toute chose.
KAISER59 offline Hors ligne VIP icone 9293 points
Le #1928053
Youpi, nouvel usage pour ma carabine Diana 52

Shoot de drone UBER, trop la classe !
TroudhuK offline Hors ligne Vénéré icone 3430 points
Le #1928062
Bon, inutile de commenter puisqu'on a tous eu la même idée '
Safirion away Absent VIP icone 41658 points
Le #1928073
Ahlala, c'est pas comme si on n'était pas déjà assez exposé niveau pub... Ils veulent en rajouter une couche...

@munecalinda : Supporter un mode de fonctionnement passéiste c'est s'obstiner bêtement. Les taxis traditionnels n'ont pas su s'adapter en France, dans d'autres pays il n'y a pas eu ce problème
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48888 points
Le #1928088
Ca ne sera jamais autorisé pour des raisons de sécurité :

- Drone risquant de tomber sur des véhicules suite à une défaillance
- Distraction du conducteur qui risquerait d'emboutir le véhicule qui le précède
- Autorisation de survol d'axe routier très fréquenté (risque d'attentat)
- Etc ...

Un buzz sans suite... Ni plus, ni moins.
Safirion away Absent VIP icone 41658 points
Le #1928094
Ulysse2K a écrit :

Ca ne sera jamais autorisé pour des raisons de sécurité :

- Drone risquant de tomber sur des véhicules suite à une défaillance
- Distraction du conducteur qui risquerait d'emboutir le véhicule qui le précède
- Autorisation de survol d'axe routier très fréquenté (risque d'attentat)
- Etc ...

Un buzz sans suite... Ni plus, ni moins.


Espérons le
skynet offline Hors ligne VIP icone 85680 points
Le #1928173
Ulysse2K a écrit :

Ca ne sera jamais autorisé pour des raisons de sécurité :

- Drone risquant de tomber sur des véhicules suite à une défaillance
- Distraction du conducteur qui risquerait d'emboutir le véhicule qui le précède
- Autorisation de survol d'axe routier très fréquenté (risque d'attentat)
- Etc ...

Un buzz sans suite... Ni plus, ni moins.


C'est même pas du buzz, c'est un gag
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire