Véhicules autonomes : Uber suspend son service de voitures sans conducteurs après le décès d'un piéton

Le par  |  63 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Uber-Volvo

A la suite d'un accident ayant causé le décès d'un piéton, percuté par l'un de ses véhicules autonomes, le groupe Uber annonce la suspension de son son programme de véhicules sans chauffeur.

Un accident survenu à Tempe en Arizona ce lundi a entraîné le décès d'un piéton, percuté par un véhicule autonome Uber et conduit l'enteprise californienne à annoncer l'interruption de son programme d'évaluation des véhicules autonomes sur l'ensemble des villes pilotes jusqu'à nouvel ordre.

Uber-Volvo-logoIl s'agit du premier accident mortel recensé d'un piéton percuté par un véhicule autonome.

La voiture était en mode de pilotage autonome sous la supervision d'un conducteur humain qui n'aurait pas réagi à temps pour reprendre le contrôle face à une piétonne traversant la rue en dehors du passage piéton, de nuit. Cette dernière est décédée des suites de ses blessures à l'hôpital.

Uber indique vouloir collaborer avec les autorités pour tenter de comprendre ce qui s'est passé. Le service de voitures taxi autonomes avait déjà connu un accident matériel début 2017 avec un véhicule autonome, qui avait conduit à une interruption du service.

Avec ce décès, la question de la sécurité des véhicules autonomes, déjà sensible, pourrait de nouveau être remise en perspective, au risque de conduire à une législation renforcée pouvant retarder l'essor de ces nouvelles technologies promettant de réduire la mortalité routière.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 7

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2005612
C'est moche.
Le #2005613
Le #2005614
D'aucuns maintiendrons ici "Le problème c'est les humains : pas de piétons, pas d'accidents." Tu t'es reconnu ?
Le #2005618
Bizarrement, j'm'attendais à ce que le premier mort viennent d'eux... Comme j'l'avais dit, ça ne viendrait ni de Google ni de Tesla mais bien de société surfant sur la vague du buzz.
Le #2005619
Mouhai, pas top au point...
Le #2005625
étrange je pensais que le moindre objet arrête ou ralentit la voiture genre un simple ballon

Donc si un rocher de la taille d'une chaise et en plein milieu de la route la voiture s'arrête pas

vraiment étrange
Le #2005630
3615Buck qui dislike des post random sans jamais rien dire sur l'article.
Le #2005631
mickeymouse3d a écrit :

étrange je pensais que le moindre objet arrête ou ralentit la voiture genre un simple ballon

Donc si un rocher de la taille d'une chaise et en plein milieu de la route la voiture s'arrête pas

vraiment étrange


Le problème c'est qu'un piéton n'est pas un simple objet et qu'une voiture, ça ne s'arrête pas sur 10cm. À une vitesse de 50km/h, il faut déjà plusieurs mètres pour s'arrêter (même si on enlève le temps de réaction d'un humain dans ce cas) car une voiture c'est environ 1 tonne.

Déjà 1 tonne c'est chaud à arrêter de façon nette à cause de l'inertie, et ensuite, même si on pouvait l'arrêter net, les passagers à l'intérieur se verraient projeter directement en avant, continuant à la vitesse à laquelle la voiture roulait avant de s'arrêter.

Donc, si il faut (je dis au pif) 5 mètres à une voiture pour s'arrêter mais que le piéton débarque devant la voiture à 3m, le choc est inévitable.

Mais clairement, comme l'a dit Safirion, Google ou Tesla n'auraient jamais laissé un véhicule autonome rouler en milieu urbain sans de nombreux tests préalables pour éviter des morts à tous prix. Uber est peut-être allé trop vite en besogne en espérant passer devant ses concurrents et rattraper son retard...
Le #2005632
Moi je dis que c'est le piéton qui est rentré dans le taxi...
Le #2005634
je ne suis ni pour ni contre les voitures autonomes, c de toutes façons à priori le futur.
attendons l’enquête,je ne dis pas que c ce qui s'est passé, mais comme dit plus haut la physique reste la physique. Un piéton qui surgit 1m devant une voiture qui roule à 50 aura 99.99% de chances de se faire écraser.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme